L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PEUGEOT > 208 GTI by Peugeot Sport






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

PEUGEOT 208 GTI by Peugeot Sport (2015 - )

peugeot sport 208 gti by ps
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (31/10/2015)

LE TRONE DE FER

Depuis 2013 et le lancement du RCZ R, nous assistons à la renaissance de Peugeot Sport. La 208 GTI 30th fut la confirmation qu’une gamme entière était en pleine création et cela se concrétise maintenant par la commercialisation de la 308 GTI, même si l’on peut regretter que le coupé RCZ reste sans descendance. Après avoir effectué un essai piste de la GTI 30ème Anniversaire, il était temps de reprendre le chemin des petites routes au volant de celle qui se fait à présent appeler GTI "by Peugeot Sport"…

Texte : Maxime JOLY
Photos : Thomas POSLUSZNY

L’actualité Peugeot ne faiblit pas. Alors certes, cette 208 GTI "by PSP" de son petit surnom en interne, n’est pas franchement nouvelle et nous l’avons pour ainsi dire déjà essayée il y a presque un an, sous la forme de la série limitée 30ème anniversaire. Mais n’ayant pas de référentiel routier, nous avons profité de la confrontation avec la Clio RS Trophy de la 208 GTI restylée pour en faire un bilan plus complet, quelques semaines avant d’essayer sa grande soeur la 308 GTI 270, nouveau fleuron de la gamme sportive de Peugeot…

PRESENTATION

peugeot 208 gti peugeot sportintérieur peugeot 208 gti by peugeot sport

La présentation de la 208 GTI a déjà été faite en détail par deux fois, alors faisons court. Dans les grandes lignes, extérieurement les seules différences par rapport à la série GTI 30ème anniversaire concernent le restylage opéré au printemps dernier sur toute la gamme 208. A l’avant, le nouveau bouclier présente des lignes plus aiguisées. La calandre élargie et son jonc plus épais sont désormais totalement intégrés au bouclier et non plus "flottants" comme sur la phase 1. Les autres nouveautés se résument au changement des optiques avant et arrière et aux inserts de custode siglés Peugeot Sport. Pour le reste, on retrouve les particularités de la GTI 30th avec sa double sortie d’échappement et ses petites extensions d'ailes peintes en noir mat. En option, la peinture bi-ton Coupe Franche est même toujours au catalogue, comme vous pouvez le remarquer, mais bénéficie d'un nouveau traitement.

Guère d’évolution à l’intérieur de cette version extrême de la 208 GTI, la référence au passé repose toujours sur une présentation en rouge et noir mais avec une finition qui ne doit heureusement plus rien aux années 80. L’équipement évolue également pour faciliter la conduite urbaine (Active City Brake, MirrorScreen, Caméra de recul, Park Assist). Les sièges baquets spécifiques à la version by Peugeot Sport donnent le ton d’un habitacle orienté clairement vers le sport mais on n’en attend pas moins sur un véhicule facturé près de 30.000 €...

Beaucoup se sont émus sur un prétendu galvaudage de l’édition limitée vendue en fin de carrière de la phase 1 pourtant, de galvaudage il n’est pas réellement question ici. Cela aurait été vrai s’il y avait eu une baisse de tarifs or ce n’est pas le cas. Au contraire, la 208 GTI Peugeot Sport a pris 300 € ! D’ailleurs, les principaux râleurs ne sont même pas les acheteurs de la GTI 30, et pour cause, eux s’amusent avec depuis plus de six mois déjà ! Une chose est sûre, le succès est au rendez-vous pour les GTI 30 et Peugeot Sport, comme nous l’a confirmé Pierre Budar dans l’interview qu’il nous a accordé lors de l’essai de la 308 GTI.

CARACTERISTIQUES


PEUGEOT 208 GTI by Peugeot Sport
logo peugeot sport 208 gti bps
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : injection directe + turbo Twin-Scroll (1,4 bars) avec échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 1598
Alésage x course (mm) : 77,0 x 85,8
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 208 à 6000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 300 de 1700 à 3000
TRANSMISSION
AV + DGL Torsen
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (323), étriers fixes 4 pistons - Disques et étrier flottant (249) + ABS + ESP (déconnectable)
Pneus Av-Ar : 205/40 R18 86Y Michelin Pilot Super Sport
POIDS
Officiel en ordre de marche (kg) : 1160
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,7
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 230
1 000 m DA : 26"5
0 à 100 km/h : 6"5
80 à 120 km/h (6è) : 7"6
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 5,4
Moyenne de l'essai (L/100 Km) : 8
CO2 (g/Km) : 125
PRIX NEUF (10/2015) : 29.200 €
PUISSANCE FISCALE : 12 CV
- Offre partenaire -

MOTEUR

Mécaniquement, Peugeot Sport a reconduit l'excellente évolution du 1.6 THP (EP6FDTX), adapté à la norme Euro6. Cette nouvelle évolution du moteur conçu en partenariat avec BMW fait toujours figure de référence dans le segment et pas seulement sur sa fiche technique. Fort de 300 Nm de couple dès 1700 tr/mn et jusqu'à 3000 tr/mn, il allie un caractère dans les tours à une souplesse hors pair, digne d’une grosse cylindrée malgré ses 1600 cm3.

Sa sonorité, sans être transcendante, n’est pas non plus vilaine. Même si la concurrence Premium propose désormais plus de puissance avec des 2.0L, les performances offertes par les 208 chevaux sont pour le moins impressionnantes, à l'image du 1000 mètres départ-arrêté annoncé pour 26,5 secondes.

Le tout est accompagné par une consommation maîtrisée grâce à la boîte 6 typée autoroute et au stop&start. Pour une fois, la réalité est cohérente avec les rejets de CO2 qui dispensent l’acheteur de tout malus écologique puisque sur notre essai nous n'avons pas dépassé les 8L de moyenne.

SUR LA ROUTE

Après le hors d’œuvre, voici le plat de résistance. Si vous avez déjà lu notre comparatif avec sa rivale française, la Clio 4 RS Trophy, vous vous êtes privé d’une partie du suspense de ce chapitre mais qu'importe. Avec l’artillerie lourde déployée (voies élargies, autobloquant mécanique, gros freins) et la jurisprudence RCZ R, on s’attendait à du lourd, sauf sur la balance. En efficacité, le résultat est sans appel. C’est un peu comme Chuck Norris dans Expendables 2, ça dézingue !

La question était donc de savoir si c’était aussi valable pour nos lombaires et le fessier comme ça pouvait l’être avec certaines rivales très fermes dans la catégorie des petites sportives. Bout de bois or not bout de bois ? La première impression laisse à penser que la réponse est affirmative. L’installation au volant de la 208 GTI PSP n’est pas des plus tendres, le confort "d'accueil" - comme on dit dans le milieu de la literie - des baquets étant assez ferme. Mais, après tout, on est dans une bombinette, donc il faut savoir rester jeune ! D'ailleurs, au fil des kilomètres on finit par s’y faire parfaitement et on ne ressent aucune douleur.

Le test du confort passé avec succès, il reste donc à voir ce que vaut la bombinette de Sochaux sur un enchaînement de virages dans un coin tranquille de l’Ouest parisien, comme il en existe heureusement encore quelques-uns. Débutons par un reproche, déjà relevé dans les défauts de l’auto lors de l’essai sur le circuit de Dreux. Conservée en l'état, la direction paraît encore un peu trop souple pour mériter des louanges. Ayant testé la nouvelle Polo GTI 192 il y a peu de temps, la 208 GTI souffre sur ce point de la comparaison avec la Volkswagen, pourtant bien moins sportive dans sa définition. Rien de rédhibitoire toutefois, il nous est arrivé d'essayer des directions électriques bien pires au niveau feeling.

essai peugeot 208 gti by peugeot sport

Mais c’est bien la seule chose à redire parce que, pour le reste, la 208 GTI Peugeot Sport est un sans-faute. Rivée au sol, la GTI Peugeot Sport revendique un vrai tempérament sportif comme on n’avait pas vu dans la catégorie depuis la Clio 3 RS. La filiation à son illustre aînée, la 205 GTI, n’est pas du tout usurpée. On retrouve les mêmes ingrédients, à savoir un train avant exceptionnel de motricité et un train arrière mobile. Purement jouissif à manier dans des lacets, on en vient à parfois à se battre avec le volant à cause du Torsen, sans fort heureusement atteindre le niveau de la Mazda 3 MPS qui tenait plus de la maladie de Parkinson. A ceux qui pensent qu’on ne peut pas se faire plaisir en traction, Peugeot Sport donne la démonstration du contraire.

Pour finir, les gros freins pincés par des étriers Brembo à 4 pistons ne sont pas là que pour faire beaux. Puissants, endurants, l’attaque de la pédale du milieu peut sembler manquer de progressivité au premier abord mais elle permet de très bonnes distances d'arrêt.

match clio rs trophy 208 gti psp208 GTI PSP vs CLIO RS TROPHY
Sans cesse opposées, Clio 4 RS et 208 GTI sont pourtant très différentes sur de nombreux points. C’est encore plus vrai lorsque l’on oppose leur version ultrasportive respective que sont les Clio Trophy 220 et GTI by Peugeot Sport. Nous avons choisi de les affronter sur route pour juger des qualités et des défauts de chacune dans le cadre d'un usage quotidien…
> Lire le comparatif Clio RS / 208 GTI

CONCLUSION

:-)
Caractère moteur
Performances
Châssis / train avant
Freinage
Confort acceptable
Consommation / CO2
:-(
Direction trop légère
Tarif

30 ans après la 205 GTI, Peugeot a repris son trône. Nouvelle référence de la catégorie des GTI, la 208 by Peugeot Sport est une réussite presque totale. Chère, elle tente de justifier ses tarifs par un équipement sportif des plus complets et de l’atténuer grâce à l’absence de surtaxe fiscale. Le succès de la GTI 30th a démontré qu’il y a une clientèle disposée à mettre le prix si le produit est de qualité et résolument sportif…



Devis d'assurance pour une PEUGEOT 208 GTI by Peugeot Sport

AVIS

propriétaire d'une Peugeot 208 GTI BPS en LOA depuis avril 2016. Je l'a conduit qu'occasionnelement. Mais c'est un plaisir de conduite absolu, un veritable avion de chasse qui demande une attention de conduite extrême. Un pur bonheur pour les amateur de conduite sportive. Yves B ...
Lire tous les avis sur la PEUGEOT 208 GTI by Peugeot Sport

Vous possédez une 208 GTI by Peugeot Sport ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets PEUGEOT sur le forum :
Forum
RECHERCHE