L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
GUIDE
> Election de L'Automobile Sportive 2014, cliquez ici pour voter !






Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ESSAI > PEUGEOT > 208 GTI

PEUGEOT 208 GTI (2013 - )

peugeot 208 gti
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 12-04-2013

REGENERATION

Peugeot a marqué de son empreinte l’histoire de la sportivité automobile durant les années 80. Cet ADN permet de créer aujourd'hui une sportive chic et choc, la 208 GTI. Elle se revendique comme la réinterprétation contemporaine de la mythique 205 GTi... Alors, vraie renaissance ou simple coup marketing ?

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

Avec la 208 GTI, Peugeot remet au goût du jour un symbole fort avec lequel il entend bien venir frapper à la porte du Premium, avec en ligne de mire la VW Polo GTI (Type 6R), la Mini Cooper S et l'Audi A1. Pourtant, à première vue on pourrait craindre légitimement que Peugeot n'a pas appris de ses erreurs.

Ayant tiré un trait sur la 206 RC, sa présentation tuning et son châssis endiablé, la 207 RC sortie en 2006 a déjà tenté l'aventure de la sportive bourgeoise. Malheureusement, avec sa tenue aussi anodine qu'une vulgaire HDI et son comportement aux antipodes des habitudes de la maison, elle n'a jamais su trouver son public. En 2010, rebelotte avec la 308 GTI. Pas une mauvaise voiture en soi mais un ensemble tellement éloigné des stars du segment qu'on ne pouvait que prévoir son échec...

Alors la 208 GTi ne peut quand même pas relancer la machine à perdre ? Pour plusieurs raisons, on peut penser que non. En effet, véritable demi-soeur de la Citroën DS3 Racing, la 208 GTI se dote d'une plateforme éprouvée et de la même mécanique, avec d'entrée de jeu une puissance et des performances dignes de ses rivales. Ensuite, Peugeot y a ajouté le côté sexy et branché qui manquait aux deux autres, 207 et 308, pour espérer réitérer le "miracle 205 GTI". A cela s'ajoutent des qualités de confort et de polyvalence demandées par la clientèle, dont les standards ont beaucoup évolués en 30 ans. Comme en son temps avec la 205 Gentry, la renaissance de la GTI s'accompagne d'ailleurs d'une petite soeur résolument bourgeoise, la 208 XY qui peut recevoir la version assagie à 155 ch du 1.6 THP. Au firmament de ce retour très attendu, la confrontation avec la nouvelle Clio RS 200 EDC semble inévitable !

208 gti 205 gti arinterieur 208 gti

CARACTERISTIQUES


PEUGEOT 208 GTI
moteur
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : gestion électronique MED 17.2.2 + turbocompresseur Twin-Scroll Borg-Warner (1,3 bar) avec échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 1598
Alésage x course (mm) : 77,0 x 85,8
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 200 à 5800
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 275 à 1700
TRANSMISSION
AV + antipatinage
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (316) - disques (280)
Pneus Av-Ar : 205/45 R17 88V
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1160
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,3
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 230
1 000 m DA : 26"9
0 à 100 km/h : 6"8
80 à 120 km/h (6è) : 8"4
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 5,9
Moyenne de l'essai (L/100 Km) : 8,6
CO2 (g/Km) : 139
PRIX NEUF (03/2013) : 24.500 €
PUISSANCE FISCALE : 11 CV


PRESENTATION

"GTI is back" nous promet Peugeot. Bien ! Pourtant, au premier contact visuel, il est bien difficile de faire accepter à nos yeux un patrimoine génétique commun entre la 208 GTI et la 205 GTI. La différence de gabarit est saisissante. Cela dit, la Peugeot 208 a su garder une certaine compacité dans la catégorie avec ses 3m96. Plus courte que la 207 RC, la 208 GTI offre des volumes moins inhabituels que ceux de la Clio 4 RS qui flirtent avec les compactes. A commencer par son choix de carrosserie, uniquement en 3 portes comme la 205, la 208 GTI séduit plus facilement les amateurs de bombinettes. Avec ses baguettes à liseré rouge, ses élargisseurs d'ailes, ses boucliers spécifiques et son petit aileron, la 205 GTI était instantanément reconnaissable même pour le profane.

Aujourd'hui, bien malin celui qui verra immédiatement qu'il s'agit d'une 208 GTI et pas d'une 208 XY lorsqu'il croisera son regard dans la rue. Spécifique, la présentation de la Peugeot 208 GTI l’est pourtant quand on s'attarde sur les détails. Traversant la jupe arrière noir brillant, l’échappement débouche sur une double canule chromée de forme trapézoïdale. Les lécheurs chromés de vitre se terminent sur un enjoliveur de custode qui arbore fièrement le logo GTi, en un chrome brillant souligné de rouge.

Quelle que soit la teinte choisie, on retrouve la couleur rouge qui caractérisait la 205 : étriers de frein, jonc inférieur de calandre, lettrage Peugeot du volet arrière et de la calandre. La maille de celle-ci adopte en plus un motif 3D en damier, aux inserts chromés dans la grille noir brillant. L’ensemble est subtilement mis en valeur par les touches de chrome brillant sur les enjoliveurs d’antibrouillard, le jonc supérieur de la calandre et les rétroviseurs. Les jantes "Carbone" diamantées sont également exclusive à la 208 GTI. Tout cela est donc très subtil, et sans doute un peu trop...

HABITACLE

L’ouverture des portières de la 208 GTI révèle un habitacle moins timoré que la robe. Là aussi, les touches de rouge ont été utilisées comme fil conducteur. Pas jusqu'à remettre la fameuse moquette rouge, l'époque ne le permettrait sans doute plus, mais à travers de nombreux éléments le rappel de couleur est assuré. La finition non plus n'a plus rien en commun avec celle de la 205, même si quelques plastiques durs nous rappellent à son bon (...) souvenir. Dès le seuil de porte, l’habitacle de la 208 GTi semble cossu et sportif. L'harmonie en "rouge et noir", si chère à Jeanne Mas, fait toujours son effet. Les vieux tubes sont inoxydables. Tout aussi inoxydable, le faux chrome est venu en renfort par-ci, par-là. Il est en effet inconcevable de nos jours de se vouloir "Premium" sans un minimum de chromes, dehors comme dedans. Même constat pour le noir laqué qui s'étale sur la partie haute de la planche de bord et sur les crosses de porte, avec un dégradé vers le rouge apportant une touche moderne et kitsch à la fois. Un régal pour les traces de doigts et la poussière... Parcourue de surpiqûres rouges, la sellerie des jolis baquets au maintien impeccable marie le cuir Club Nappa pleine fleur et le tissu à la Maille Caro, dynamisée par une ligne rouge.

La planche de bord de la 208 GTI, à la gaine tendue de TEP noir imitant le cuir à surpiqûres rouges fait également très belle impression. Mais son dessin torturé et le plastique dur de la partie basse font retomber le soufflé. Les cadrans cerclés de rouge forment un rappel de plus et leur graphisme est spécifique à la 208 GTI ainsi que leur éclairage rouge. Malheureusement leur emplacement "tête haute" est une aberration ergonomique.

Une fois bien installé avec le tout petit volant 3 branches parfaitement en mains, il est quasiment impossible de voir les compteurs en intégralité car ils se trouvent masqués par la jante épaisse du volant. Réglable en hauteur et en profondeur (un peu plus d'amplitude aurait été parfait), ce volant de très petit diamètre gainé d'un beau cuir perforé à coutures rouges et d'un repère central en cuir rouge rappelle celui de la Lotus Elise. La main droite trouve rapidement le pommeau de vitesses en aluminium qui tranche avec une certaine nostalgie dans la mode grandissante des palettes au volant.

L'ambiance "fashion" à bord de la 208 GTI se conjugue à un équipement de haut de gamme comprenant, entre autres, la climatisation automatique bizone, l'écran tactile multifonction & navigation, l'allumage automatique des feux, un éclairage d'ambiance à Led et le régulateur de vitesse. En revanche, ne cherchez pas le bouton pour activer un "mode sport" qui n'existe pas, la Peugeot 208 GTI joue franc jeu et dévoile immédiatement sa vraie personnalité.

208 gti edition limitée Edition Limitée 208 GTi
L’arrivée dans la gamme Peugeot d’une nouvelle GTi est un événement majeur. Pour le célébrer, Peugeot a développé une Edition Limitée de la 208 GTI disponible à seulement 50 exemplaires pour son lancement. Drapée d’un Blanc Nacré Satin exclusif, cette très petite série repose sur des jantes diamantées Noir Onyx équipées d’un cabochon aluminium au cerclage rouge. Le barreau inférieur de la calandre, également blanc, arbore le drapeau français. Mais hormis la plaque numérotée à l'intérieur, tout est disponible en accessoires sur la 208 GTI...

MOTEUR

Mécaniquement, la Peugeot 208 GTI ne joue ni la nouveauté, ni l'exclusivité. Alors que jadis sa grand-mère avait eu droit à tous les égards, Peugeot s'est contenté de remettre à l'ouvrage le 1.6 THP 200 des RCZ et 308 GTI. Couplé obligatoirement à la boîte manuelle à 6 rapports, c'est le second point de divergence avec l'autre teigne française. La Clio 4 RS a en effet franchit un cap en s'en remettant uniquement à la boîte EDC à double embrayage. Sur ce point, difficile de donner l'avantage à l'une ou l'autre car les deux offrent un agrément différent. Les puristes apprécieront toutefois ce choix de la tradition offert par la Peugeot 208 GTI, d'autant que la boîte 6 de PSA est bien plus agréable à manier que ses devancières.

Avec un couple maxi de 275 Nm disponible dès 1700 tr/mn, le THP a démontré un punch étonnant dans la DS3 Racing et la 208 GTi reposant sur la même plateforme, avec un poids similaire, ne déçoit pas sur ce point. Reprises et accélérations sont de tout premier ordre, à l'image du 0 à 100 km/h annoncé en moins de 6"8. Ces performances sont même théoriquement meilleures que celle de la Clio 4 RS, sensiblement plus lourde.

Cependant, hormis par son coup de pied plus marqué à mi-régime, le 1.6 THP 200 ne fait pas montre d'un tempérament plus rageur que celui du 1.6T Renault-Nissan. Pas spécialement adepte de hauts régimes, il rappelle d'avantage le 1.9 de la 205 réputé et apprécié pour sa rondeur et son couple à mi-régime, que son petit frère le 1.6 autrement plus rageur mais creux sous les 4000 tr/mn. Par ailleurs, sa sonorité accentuée à l'échappement n'est pas particulièrement envoûtante.

Enfin, la Peugeot 208 GTi réalise une petite prouesse en affichant seulement 139g de CO2/km et une consommation mixte très raisonnable, que nous avons pu confirmer avec une moyenne de 8,6 L/100 km lors de notre essai sur route.

SUR LA ROUTE

essai peugeot 208 gti

Les 208 GTi et 208 XY sont "destinées à une clientèle exigeante et active", dixit Peugeot. En conséquence, pas question de radicalité ici, même si ces deux versions bénéficient d’un travail spécifique sur les trains roulants avec des voies élargies de 10 mm à l’avant et 20 mm à l’arrière. Ressorts, tarage des amortisseurs, barre anti-dévers, berceau avant et traverse arrière rigidifiés sont également spécifiques à la GTI. Commandé par une direction raffermie, agréable et précise, le train avant n'utilise pas d'autobloquant ou de pivots découplés. Il en résulte une motricité facilement prise en défaut sur sol humide malgré les pneus en 205/45. Les jantes 17" abritent les disques ventilés de 302 mm à l’avant et 249 mm à l’arrière refroidis par des prises d’air dynamiques. Le freinage de la 208 GTI est mordant et semble donner des distances d'arrêt très correctes.

Peugeot nous promettait dans son dossier de presse un "châssis joueur, pourvoyeur de sensations". Bien que notre essai soit plus une simple prise en main, nous avons déjà de bonnes raisons de croire que cette promesse n'est pas tenue. Compte tenu de notre récent essai de la Clio RS, qui nous a littéralement surpris par sa vivacité, il apparaît que la sochalienne fait preuve d'une très grande neutralité au niveau de son comportement. Certes l'avant est précis et vif mais jamais l'arrière ne donne l'impression de vouloir enrouler comme celui de sa glorieuse aînée la 205 GTI. A ce niveau, on aurait préféré retrouver l'agilité de la Ford Fiesta ST 182. Par ailleurs, l'amortissement ferme contient bien le roulis et la plongée mais reste en retrait de la Clio RS question confort.

En attendant de pouvoir réaliser un essai plus poussé sur circuit, nous pouvons nous réjouir du retour de Peugeot dans le créneau des petites sportives avec un modèle performant, homogène, très bien équipé et polyvalent... à défaut de vraiment excitant.

208 gti nurburgringCOMPETITION
Conçue dans les ateliers de Vélizy, la 208 GTi Peugeot Sport affiche ses atouts à l’aube du championnat VLN 2013. Objectif : les 24H Nürburgring 2013 en mai prochain dans le cadre du projet 208 GTi Racing Experience, avec 8 pilotes européens recrutés sur internet. En parallèle, Peugeot a développé une 20 T16Proto qui s'attaquera dès cette année à la mythique course de cote de Pikes Peak. Encore un symbole de plus exploité ehabilement par le service marketing qui ne nous avait plus habitué à un telle dynamique depuis bien longtemps !

CONCLUSION

:-)
Gabarit compact
Présentation soignée
Sièges
Equipement de série très complet
Moteur coupleux
Efficacité et performances
Réel effort sur le poids
:-(
Présentation extérieure peu spécifique
Design de la planche de bord
Moteur sans âme
Pas d'autobloquant
Train arrière trop sage

Ayant réinterprété habilement les codes de la 205 GTI, Peugeot a un joli coup à jouer avec la 208 GTI. Son positionnement, plus conservateur, se singularise suffisamment de celui de la Clio RS et de la VW Polo GTI pour ne pas entrer en concurrence frontale. Maintenant, il est clair qu'une version plus radicale (208 Rallye ?) ne serait pas pour nous déplaire !



Comparez les tarifs d'assurance pour une PEUGEOT 208 GTI
AVIS
AVIS > AVIS PEUGEOT > AVIS 208 GTI

Je viens d'acquérir ce modèle en noir je suis gérant d'une petite entreprise et ce modele correspond typiquement a ce que j'attendais : discrétion,vivacité. Je mesure 1.85 et oui je confirme la position cachée des compteurs volant en position "haute" qui est surprenante sur un véhicule qui nécessite de vérifier constamment sa vitesse. Le mote... lire la suite

Lire tous les avis sur les PEUGEOT 208 GTI
Vous possédez une PEUGEOT 208 GTI ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des PEUGEOT 208 GTI ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur PEUGEOT :
Annonces
Newsletter
Actualites
Actualites
Newsletter
Newsletter
> INSCRIVEZ-VOUS !
Comparatif
WM

> TECHNIQUE : Les 6 cylindres BMW
Liens
RECHERCHE