L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PEUGEOT > 205 GTI






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

GUIDE OCCASION (01-01-2000)
PEUGEOT
205
GTI
89 000 FF GTI 1.6 (01/07/1989)
8 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES 205 GTI 1.6i
Moteur: 4 cyl. en ligne 8s
Cylindrée: 1580 cm3
Puissance: 115 ch à 6250 tr/mn (ss cata.)
Couple: 133 Nm à 4000 tr/mn
Transmission: AV BVM5
Poids: 875 Kg
Pneumatiques: 185/60 VR 14
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 196 KM/H
1000m D.A: 30"5
80 à 120 KM/H (5è): 13"7
CONSOMMATION
Ville/route/mixte: 9.2/8.9/9 L/100km
99 800 FF GTI 1.9 (01/07/1989)
9 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES 205 GTI 1.9i
Moteur: 4 cyl. en ligne 8s
Cylindrée: 1905 cm3
Puissance: 130 ch à 6000 tr/mn (ss cata.)
Couple: 16,4 Mkg à 4750 tr/mn
Transmission: AV BVM5
Poids: 890 Kg
Pneumatiques: 185/55 VR 15
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 205 KM/H
1000m D.A: 29"8
80 à 120 KM/H (5è): 10"2
CONSOMMATION
Ville/route/mixte: 9.7/7.5/9 L/100km

Le premier habitacle des 205 GTI et notament le tableau de bord était d'une piètre qualité de fabrication... mais l'intérêt était ailleurs.


La GTI 1.9 apparue en 1987 s'adresse à ceux qui trouvaient la 1.6L trop "gentille".


Une fois le 1.9i logé sous le capot, la place est comptée. A cette époque le soin apporté dans le compartiment moteur était facultatif...


La CTI est un joli petit cabriolet mais sa capote est de très mauvaise qualité et son chassis inadapté à la puissance des moteurs GTI.


La 205 Gentry répond à la super 5 "Baccara" de Renault, sur base de GTI 1.9 dégonflée à 105ch.

BIEN :-)
Performances
Caractère
Look
Rapport prix/prestation
PAS BIEN :-(
Fiabilité des accessoires
Tenue des sièges
Ont toutes beaucoup roulé
Tuning sauvage et bidouilles fréquentes
GTI de banlieue ?
Les 1.9 catalysées de 122 ch


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (01/01/2000)

AUTHENTIQUE !
Parfait symbole de l'ère des GTi tape-cul, bruyantes et dépouillées, la 205 GTI avait réussi à conserver un caractère bien trempé. VW lance sa deuxième génération de Golf GTI, mais elle s'embourgeoise. Il n'en fallait pas plus pour que la 205 capte nombre de clients de la Golf I GTI avides de sensations pures. Aujourd'hui les petites sportives soignent aussi leur confort et leurs équipements. Ce n'était pas le cas de cette pure sportive qu'était la 205 GTI, dans ses versions 1.6 et 1.9 litres...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

UNE MECANIQUE BETON !
Unanimement reconnue pour ses qualités mécaniques, la 205 GTI bénéficie de moteurs performants et fiables. Apparue avec le 1600 cm3 de 105 ch puis 115 ch, elle termine brillamment sa carrière avec un "gros" 1.9 litres de 130ch. Les performances de ces deux modèles ont longtemps fait figure de référence et à l'inverse de sa rivale la Renault super 5 GT Turbo, on pouvait exploiter ce potentiel sans avoir à passer trop souvent au garage. La 1.9 litres est bien évidemment beaucoup plus sportive et procure des reprises plus consistantes ainsi qu'une souplesse moteur accrue. C'est la GTI "d'homme". Le moteur de la 1.6 litres est plus pointu et exige de plus fréquents rétrogradages. Le point faible de la 205 GTI est cependant son embrayage et sa boîte qui fatiguent rapidement quand la voiture a fait beaucoup de ville ou de conduite sportive. A changer avant que les synchros en prennent un coup. Petite fragilité des cardans. Toutefois, la durée de vie de ces derniers peut être allongée en vérifiant régulièrement les soufflets de cardans et les remplacer dès que l'on constate une usure (craquelure, fentes…). A noter que la 205 GTI a étonnament été conduite par beaucoup de femmes... Son côté BCBG et moins bestial que la R5 GT turbo lui a permis de conquérir les faveurs de ces dames. Les problèmes de ralentis et d'à-coups moteurs sont pourtant assez désagréables en ville. On pourra y remédier en nettoyant régulièrement les injecteurs et le boîtier du papillon d'injection. Si la voiture a beaucoup roulé, vérifier les silentblocs, les durits et leurs colliers. La chaîne de distribution est à changer vers 80 000 km, c'est le point le plus important à surveiller. L'électricité n'est pas non plus infaillible et les manos sont souvent en rade. A part cela R.A.S, la GTI, c'est du costaud !

UN COMPORTEMENT VIRIL…
Le caractère vif et précis du train avant a contribué largement au comportement de la 205 GTI. Cette vivacité peut cependant paraître excessive dans certaines conditions. Hormis des jantes plus grandes, la Peugeot 205 GTI 1.9 litres dispose de trains roulants différents aux réglages plus pointus ainsi que de 4 freins à disques. Le train arrière est notamment complètement différent de celui de la 1.6 litres. La GTI est particulièrement sensible aux freinages en appui et surprend parfois son conducteur. Pour le reste, la puissance et l'endurance du freinage sont satisfaisantes. Vérifier quand même les disques avant vers 50 000Km. Le tarage des amortisseurs est sportif et se montre efficace. Bonne endurance de ces pièces, de 50 à 100 000km selon la conduite des précédents conducteurs et l'état des routes empruntées. Les pneus s'usent beaucoup sur l'avant et il est judicieux de les permuter régulièrement pour pouvoir les garder assez longtemps. La 1.9 litres pouvait recevoir la direction assistée, qui en plus de la rendre plus agréable lui offre une facilité de conduite supérieure. Attention, la 1.9 litres paraît "à priori" plus sécurisante que la 1.6 litres mais pardonne en réalité moins les erreur de pilotage... Les sièges baquets offrent un maintien un peu juste. Le niveau sonore est élevé et contribue aux sensations sportives de la 205 GTI. L'habitacle n'est pas des plus agréables. Même après le restylage, les assemblages sont approximatifs et les plastiques bien médiocres. Il en résulte une quantité de bruits parasites, heureusement souvent couverts par la mécanique et les bruits de carrosserie... La 205 GTI a été commercialisée de 1984 à 1994. Très largement diffusée, tout d'abord avec le 1600 cm3 de 105ch, elle a obtenu des scores de ventes très importants de 1985 à 1988 (Près de 50 000 exemplaires vendus chaque année entre 85 et 87 !). A noter qu'en Angleterre la version GTI représentera jusqu'à 20% des ventes de 205. La 1.9 litres est apparue sur le marché en 1986 en même temps que la 1.6 litres de 115ch. Le restylage a eu lieu en 1988 pour relancer les ventes, hélas sans succès. Aujourd'hui, la 205 GTI constitue une bonne occasion pour qui saura rechercher scrupuleusement un exemplaire n'ayant pas eu trop de propriétaires. Les gros kilométrages ne lui font pas peur, surtout avec le 1900 cm3, c'est pour cela qu'il en reste encore beaucoup sur nos routes. La carrosserie n'est pas trop fragile mais la caisse vieillit assez vite. Nous préférons une 1.9 litres d'après restylage, certes plus rare, mais au caractère plus marqué et avec la direction assistée qui la rend plus vivable en ville... Reste que cette voiture plutôt virile et qui parait très sûre en temps normal exige de son pilote une attention particulière sous peine de rapidement le pousser à la faute. Ce qui a fait grimper ses tarifs d'assurance en flèche pour les jeunes conducteurs... A noter que les derniers millésimes dotés du 1.9 catalysé ne développent plus que 122 ch et perdent la pêche qui a fait la légende des 205 GTI.

LES VARIANTES ET DERIVEES
La famille 205 GTI a accueilli dans son giron d'autres versions qui se sont avérées tout aussi intéressantes. Ainsi, la Peugeot 205 Rallye, s'est posée en alternative économique aux GTI avec un petit moteur 1.3 litres de 100 ch alimenté par 2 carbus double corps difficiles à régler. Surtout destinée aux coupes Peugeot et aux rallyes, cette petite teigne sochalienne était livrable uniquement toute de blanche vêtue et très dénudée en matière d'équipements. Si elles furent d'intéressantes sportives à l'époque, leur faible diffusion par rapport aux GTI et leur passé chargé en compétition fait qu'il n'en reste plus beaucoup en bon état aujourd'hui. Résultat, une Peugeot 205 GTI 1.6 litres est aujourd'hui au même prix en occasion que les Rallyes en bon état, ce qui fait que l'achat d'une Rallye ne peut intéresser que des vrais aficionados de la sportive économique des 205. Autres variantes que l'on connaît tous; la Peugeot 205 CTI, bouille sympa certes mais châssis trop peu rigide et doté d'un train avant faiblard. Elles vieillissent très mal et restent surcotées par rapport à leur état et aux prestations offertes. De plus, elles ont eu 2 moteurs. Tout d'abord le 1.6 litres de 115 ch a été monté, plus pointu et sportif et du coup pas très approprié à ce châssis plus apte à la flânerie sur les routes cheveux au vent. Puis, c'est le 1.9 litres dégonflé à 105 ch qui correspond finalement bien mieux au concept même d'un cabrio : plus de souplesse et plus de couple. Préférez plutôt cette version. Autre dérivé connu, la Peugeot 205 Gentry. Sorte de réponse à Renault et sa Clio Baccara qui rencontrait un certain succès, la Gentry avait adopté le look extérieur des GTI avec extensions d'ailes en plastiques sauf que les baguettes rouges étaient devenues chromées, les jantes 14" étaient celles du catalogue d'accessoire Peugeot et elle recevait à l'intérieur quelques rares parements de bois et un intérieur cuir. Dotée du même moteur que les dernières CTI, c'était plus un esprit GT que GTI qui était présent, mais qui n'est pas désagréable. Assez peu diffusées, elles seront certainement très recherchée plus tard, d'autant plus qu'elles ont souvent été cannibalisées pour équiper des GTI de banlieue ! Au moment de votre décision d'achat tous ces dérivés peuvent être envisagés. A vous de voir…

LE TUNING
Difficile de passer le tuning sous silence sur un modèle comme la 205 GTI qui représente avec les Volkswagen Golf GTI et autres Renault Supercinq GT Turbo les fers de lance de la vague tuning française. Il ne s'agit pas de parler ici de tout ce qui a été fait sur la 205 GTI par des particuliers, mais plutôt de s'arrêter sur des réalisation marquantes. Tout d'abord, il faut savoir que Peugeot himself a proposé quelques articles de choix via son département PTS (Peugeot Talbot Sport) : des très belles jantes Speedline 15" (dont la largeur est notamment plus conforme à celle des 15" des 1.9 litres dont la largeur inférieure rend le coût des pneumatiques plus élevés !), des ressorts et amortisseurs courts, des barres anti-rapprochement et surtout une préparation moteur de 125 ch. Ce kit dont Timo Salonen Pilote Peugeot en Rallye sur les 205 groupe B faisait la promo dans la presse à l'époque, était la première réponse de Peugeot sur les critiques de sous-motorisation de la GTI par rapport à ses qualités dynamiques. Aujourd'hui de telles versions transformées sont hyper rarissimes et en trouver une en bon état relève de la quête du Graal ! Avec un tel kit, notre GTI préférée tablait sur plus de 200 km/h en pointe et moins de 30 secondes au mille mètres DA. André Costa, journaliste à l'Auto-Journal l'a essayé à l'époque et osait écrire : "La 205 GTI transformée de la sorte se hisse à un niveau d'efficacité et d'agrément digne d'une véritable voiture de sport […]". On retiendra également les 205 GTI 16 soupapes de Gutmann (160 ch) le célèbre préparateur allemand sur Peugeot, et Ruggeri (180 ch) qui firent longtemps parler d'elles. Et ici, il y avait un vrai travail de motoriste et non pas un moteur de 309 GTI16 ou de 405 MI16 inséré tant bien que mal sous le capot de la GTI. Dans d'autres styles on retiendra la 205 GTI du tuner Auto Tuning 93 bleue puis crème, celle de Bruno Bérard, designer de son état qui relookera la 205 GTI avec bonheur. Dans les kits carrosserie célèbres nous retiendrons le Dimma Design qui transforme une simple GTI en réplique de Turbo 16 groupe B ! Terrible !! D'autres firmes comme Kustomorphose, DP Sport et Esquiss'Auto ont réalisé nombres de kits carrosserie et d'éléments divers. Enfin dans la catégorie osée et réussi, Jean Rolland avait présenté une 205 GTI avec des portes papillon comme sur les Mercedes SL d'antan ! Quelques "doux dingues" monteront même un moteur de 405 T16 de 200 ch, mais il fallait avoir le cœur bien accroché pour mener à fond ces bolides surpuissants.

QUE REGARDER A L'ACHAT ?
Les premières 205 GTI datant de 1984 sont très rares. Beaucoup sont aujourd'hui réduites à l'état de tas de rouille ou de tas de pièces détachées. Ainsi, même les dernières GTI de 1994 ont tout de même presque 10 ans ! Ce constat rend évidemment la quête d'une 205 GTI avec un faible kilométrage d'origine très difficile. Patience obligatoire donc ! On l'a vu plus haut, les gros kilométrages ne lui font pas peur. Alors suivez les conseils qui suivent et vous serez quasiment sûr de faire une bonne affaire, sachant qu'une bonne affaire n'est pas un achat "pas cher", mais un achat qui "ne coûtera pas cher" :
- Ne pas choisir de modèles touchés par la tuning mania !
- Opter pour un modèle avec factures Peugeot et révisions à jour.
- Vérifier la véracité du kilométrage : compteurs sans traces de griffures ou vis d'origine non abîmées, état des sièges (coutures, usure du tissu…) et correspondance des tissus avec l'année millésime du modèle, état des moquettes…
- Opter pour un modèle équipé de pneus neufs, car des Michelin Pilot par exemple sur les 1,6 litres ou 1,9 litres sont assez onéreux.
- Bien vérifier l'usure de la caisse. Si des fissures anormalement grandes sur la peinture ou même sur la caisse apparaissent dans le prolongement en haut des portières ou au départ des bas de caisse, c'est que les précédents conducteurs n'ont pas ménagé la voiture au niveau de la conduite.
- Bien vérifier les concordances entre les numéros de série indiqués sur la carte grise et sur la voiture.
- Tant pis pour les distances mais privilégiez des modèles de province souvent moins usés et mieux entretenus.
- Bien surveiller que tous les équipements fonctionnent : commandes de chauffage, soufflerie, manos, vitres électriques, étanchéité du toit ouvrant…
- Evitez les versions CTI dont la rigidité est mise à mal par l'absence de toit et un train avant mal conçu.

Pour toutes infos techniques et historiques plus détaillées, nous vous recommandons les ouvrages ci-dessous :

Restaurez votre 205 GTI
Restaurez votre 205 GTI
revue technique 205 gti
Rta PEUGEOT 205 essence 1.6 et 1.9
La 205 GTI Rallye T16 : Historique, évolution, identification, conduite, utilisation, entretien
La 205 GTI Rallye T16 : Historique, évolution, identification, conduite, utilisation, entretien

:: CONCLUSION
Pour le reste, si tous les critères évoqués plus haut vous semblent conformes à ce qu'on est en droit d'attendre, achetez et consommez sans modération car la 205 GTI c'est le sport pour tous les jours avec une bouille sympa et une future valeur sûre en collection ! Et si vous êtes un vrai fan exigeant, cherchez une rare version Griffe livrable à l'époque uniquement en 1.9 litres 130 ch en vert avec intérieur cuir noir et jantes noires. Très classe !!

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Cette 205 de sport (la GTI 1.6 105 NDLR) procurera bien du plaisir par ses qualités peu communes. Sur certains parcours tortueux, sous la pluie, je ne me chargerais pas d'aller aussi vite avec une Porsche Carrera qu'avec la 205 GTI !"
André Costa - L'Auto-Journal 1985.

"Plus que la puissance, c'est la grande disponibilité du moteur (de la GTI 1.9 130 NDRL) qui surprend. On dispose toujours d'au moins 15 mkg de couple de 2 200 à 6 000 tr/mn, alors que la Golf 16S est un peu creuse."
Le Moniteur Automobile 1988.

"Les suspensions (De la 1.9 130 NDLR) sont d'une redoutable efficacité et le freinage permet d'aller chercher le Diable. Bien sûr de telles qualités dynamiques sont obtenues au prix de quelques concessions. Le confort ne fait pas partie du programme et le niveau sonore est élevé. Mais sont-ce des défauts pour une sportive ?"
Auto Plus 400 Essais 1990.


Devis d'assurance pour une PEUGEOT 205 GTI

AVIS

J'ai 22ans et possède une superbe bombinette...la 205 gti 1.9 phase 2 de 1991!!! rouge vallengua avec toit ouvrant, tissu intérieur carrelet rouge et noir. Je l'ai acquis il y a maintenant 2 ans,acheté à un garagiste qui retrouve et restaure à neuf ce type de véhicule. A l'achat (4500 euros) elle totalisait 145000 km avec distribution, embrayage, joint de culasse, train avant/arrière, peinture, disque avant/arrière neufs. maintenant elle en est 175000 km,démarre au huitième de tours même tellement que cette belle mécanique est fiable. J'ai eu à changer qu'un triangle et une aile avant droite après avoir tapé un sanglier (bienvenue en ardèche) que j'ai quand même assez bien évité grâce à la vivacité du train avant. sinon à part l'entretien, rien à déclarer, j'en suis très satisfait, j'envisage même à en acheté une autre mais cette fois ce serait la gutmann qui est d'ailleurs très dur à trouver (si vous pouvez me donner des conseils). Et pour finir ces performances sont...impressionnantes!!! je tiens les golf vr6 et g60 (qui eux en plus ont une suspension trop souple et s'écrase dans les virages) je vais vous faire une confidence...je suis ardéchois, c'est le pays du rally Monté Carlo, et croyait moi sur nos belles routes montagneuses, il vaut mieux cette merveille qu'une grosse berline allemande (deja mis une grosse boite à une M3 e46)car son rapport poids/puissance est très dur à rivaliser. Pour ce qui veulent faire les réparations par le propre soins,bien évidemment la RTA mais pour compléter il y a l'édition de guillaume maguet "restaurer sa 205 GTI" sportivement 205 gti ...
Lire tous les avis sur la PEUGEOT 205 GTI

Vous possédez une 205 GTI ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

videos
Forum
>Sujets PEUGEOT sur le forum :
Forum
RECHERCHE