L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
GUIDE







Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > GUIDE OCCASION > LOTUS > ESPRIT Turbo SE
::
GUIDE OCCASION (14-06-2007)

LOTUS
ESPRIT
Turbo SE
(1989 - 1993)

593 428 FF (1992)
10 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOTUS ESPRIT Turbo SE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: longitudinal central AR
Alimentation: Gestion électronique intégrale et de l'injection GM-Delco + turbocompresseur Garrett TB03 (0,65 à 0,95 bars selon usage et température) + chargecooler.
Cylindrée en cm3: 2 174
Alésage x course : 95,3 x 76,2
Puissance ch DIN à tr/mn: 264 à 6 500 (+overboost permettant 285 ch pendant 30 secondes).
Puissance au litre en ch DIN : 121,43
Couple maxi en mkg à tr/mn: 36 à 3 900 mkg
Couple au litre en mkg : 16,55
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): mécanique 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 330
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,03.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø 260 mm) et 2 disques pleins AR (Ø 274 mm) + étriers flottants monopiston.
Pneus : GoodYear Eagle AV 215/50 ZR 15 et AR 245/50 ZR 16.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 262
400 m DA en secondes: 13,6
1 000 m DA en secondes: 25
0 à 100 km/h : 5,9
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : L/100 Km.

L'Esprit Turbo SE se reconnait à son aileron arrière qui occulte totalement la "rétrovision". Notez les feux arrière empruntés à une Toyota.


De série, les Turbo SE étaient toutes tendues de cuir et richement équipées. Seule option au catalogue : la peinture métallisée. La position de conduite est très sportive !


C'est "Lotus Design", comprenez que Peter Stevens et son équipe ont retouché avec talent le dessin originel de Giorgetto Giugiaro.


Un logo chargé d'un passé glorieux en compétition. A noter que ce logo eut un fond noir après la mort de Jim Clark et également après la mort de Colin Chapman.


Malgré les retouches stylistiques, la Lotus Esprit Turbo SE a conservé le capot plat et le parebrise dans son prolongement.


Pour les jantes de sa nouvelle Esprit, Lotus se tourne vers OZ mais c'est à Hethel qu'a été réalisé le dessin très réussi de ces jantes en aluminium coulé de 15 pouces à l'avant et 16 pouces à l'arrière.


L'Esprit est une des rares GT à passer en courbes rapides tout en conservant un débattement de suspension conséquent. Si cela peut paraître au départ désarçonnant, à l'usage c'est très agréable et efficace.


Les performances de l'Esprit Turbo SE sont éloquentes et au niveau des meilleures de ses rivales contemporaines.


A L'Automobile Sportive, on adore donner de notre personne ! On ne s'est pas fait prier pour monter à bord d'une Lotus Esprit Turbo SE sur circuit...


>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de LOTUS ESPRIT Turbo SE cliquez ici !


Les Turbo SE se reconnaissent aux Turbo "Stevens" de 1987 à ces petites ouies sur les côtés du bouclier avant.


La Lotus Esprit S1 et son deux litres atmo avec sa ligne encore si pure !

BIEN :-)
Ligne exceptionnelle !
Image/notoriété
Performances de haut niveau
Présentation intérieure
Equipement de série
Châssis équilibré et efficace
Compromis confort/tenue de route
Prix d'achat
Club Lotus de France dynamique

PAS BIEN :-(
Pas toutes en très bon état
Accessibilité mécanique
Finition qui vieilli mal
Pas d'autobloquant
Freins " justes "
Visibilité arrière précaire (avec l'aileron)
Entretien exigeant


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 14-06-2007

PRETTY WOMAN !
La Lotus Esprit Turbo SE appartient désormais aux icônes incontournables des voitures de sport. Véritable GT aboutie, elle a su conserver le caractère et le génie Lotus. Si certains lui reprochèrent à sa sortie toujours l'usage d'un quatre cylindres face aux 6 ou 8 cylindres de la concurrence directe, avec son turbocompresseur et ses 264 ch, la Lotus Esprit fit bien plus que de la figuration et pouvait compter sur sa ligne exceptionnelle dessinée 15 ans plus tôt et toujours aussi séduisante. Si au grand écran, c'est Julia Roberts qui est la " Pretty Woman ", L'Automobile Sportive a préféré retenir sa monture : l'Esprit Turbo SE !...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

Pour les adolescents des années 90, la Lotus Esprit n'est pas une auto anodine, puisqu'elle fut l'égérie de deux films à succès avec des actrices aussi charmeuses ou provocatrices dans leurs rôle avec Julia Roberts (Pretty Woman) et Sharon Stone (Basic Instinct). Alors que Julia Roberts explique à Richard Gere en pleine peine de cœur comment se conduit une Lotus Esprit Turbo SE, Sharon Stone fait un mano à mano sur les routes de l'arrière pays de San Francisco avec Michael Douglas. Sharon Stone d'ailleurs (toujours dans le film) qui a avec son amie deux Lotus Esprit Turbo SE : une noire et une blanche. Alors évidemment, c'est toujours avec une certaine émotion que l'on croise une Lotus Esprit Turbo SE, à fortiori si on a été adolescent en 1990. La Lotus Esprit Turbo SE est donc certainement l'Esprit qui bénéficie de la notoriété spontanée immédiate la plus forte, mais elle fut aussi la plus diffusée avec 1 608 exemplaires livrés entre 1989 et 1993 de par le monde (dont une majorité aux USA). Une véritable star donc qui marqua son époque par son charisme et son style.

DESIGN
Lorsque l'équipe de Peter Stevens (designer depuis connu pour ses nombreuses réussites dans le domaine des voitures de sport) s'attaque au projet " X180 ", la tâche est ardue et le défi élevé. Et pour cause ! Ce projet " X180 " a pour objectif de réactualiser le design des Lotus Esprit (atmosphérique et turbo). Un vrai défi tant la ligne tracée par Giugiaro en 1975 (inspirée elle-même par la Maserati Boomerang présentée plus tôt par Giugiaro) sont marquantes et typiques des seventies. Cette ligne en coin qui fit tant d'émule et réussi à quelques GT bien connues (Lamborghini Countach, Maserati Khasmin,…), est le trait marquant de l'Esprit et il est vrai que dans les années 80, ce concept vieilli et se démode. Bien que la Lotus Esprit soit toujours remarquée dans la rue par les badauds, les " replâtrages " de pare-chocs peu heureux commencent sérieusement à la dater. Alors la petite équipe des designers Lotus se met au travail et va chercher à arrondir les angles. Heureusement, ils sont allés suffisamment loin dans cette démarche, sans pour autant dénaturer l'Esprit et lui retirer son côté " ORNI " (Objet Roulant Non Identifié). Ainsi, la faible hauteur et le pare-brise plat dans le prolongement du capot sont heureusement conservés pour le plus grand bonheur des fans de l'Esprit, mais aussi pour les autres. En revanche les angles se sont adoucis et les boucliers sont nettement mieux intégrés. A croire qu'ils avaient été imaginés dès les premières esquisses ! L'efficacité aérodynamique est réelle avec un Cx de 0,34 (soit aussi bien que l'Esprit S1) Toutes les entrées d'air sont intégralement redessinées également afin de mieux s'intégrer dans la ligne générale de l'Esprit. Ainsi, les prises d'air au niveau des vitres de custodes sont désormais affleurantes et nettement plus esthétiques. Les feux arrière d'origine Toyota sont désormais totalement intégrés à la poupe de la Lotus tandis que le principe du toit ouvrant intégral (de série sur l'Esprit " Stevens ") a été reconduit. Enfin le capot arrière et le becquet aérodynamique sont d'un dessin nouveau. Le capot arrière est constitué d'un ensemble de vitrage complexe prévu pour optimiser le refroidissement du quatre cylindres turbocompressé. Pour les jantes de sa nouvelle Esprit, Lotus se tourne vers OZ mais c'est à Hethel qu'a été réalisé le dessin très réussi de ces jantes en aluminium coulé de 15 pouces à l'avant et 16 pouces à l'arrière. Dernier détail qui a marqué bon nombre de GT artisanales, ce sont les rétroviseurs (ici électriques) qui proviennent de la Citroën CX. L'Esprit rejoint donc le clan des MVS-Venturi, Spider Renault, Jaguar XJ220… dans le clan des utilisatrices des rétroviseurs de CX. Pour pouvoir différencier une Lotus Esprit Turbo SE des Turbo " Stevens ", il suffit de regarder si l'auto est dotée d'un aileron arrière et si le bouclier avant possède une prise d'air sur les flancs au ras du passage de roue.

INTERIEUR
Les Lotus Esprit étonnaient par leur ligne extérieur, mais pour les privilégiés qui avaient pu monter à bord de la Lotus Esprit le dépaysement était également total, tant par la présentation que par la position semi-couchée comme dans une monoplace de course ! Si la position de conduite et l'aménagement intérieur ne change pas par rapport aux précédentes Esprit S3, de nombreux détails ont évolué. La console d'instruments centrale placée sur le tunnel de transmission (redessiné pour donner plus de rangement et d'espace) est toute nouvelle, le volant s'est offert un nouveau dessin, les sièges proposent plus de réglages de position, contre-portes accordées avec le reste de la sellerie… Pour les détails moins visibles, on notera un nouvel essuie-glace et un câblage électrique ultra léger. Le principe du combiné d'instruments face au pilote en forme de demi-lune est reconduit. L'équipement de série est fort complet pour l'époque avec la fermeture centralisée, les vitres électriques, l'ouverture électrique de la trappe à essence, la climatisation, une sellerie cuir Conolly, moquette épaisse, placages en ronce de noyer…

MOTEUR
Bien que le 2,2 litres double arbre 16 soupapes tout alu soit désormais une vieille connaissance dans la gamme Esprit, il n'a pas fini de nous étonner ! Ce moteur type 910 chez Lotus, devient pour l'Esprit Turbo SE le 910 " S ". Il reçoit en réalité beaucoup de modifications et améliorations. Peut être que la plus marquante et plus rationnelle pour Lotus est d'avoir recours désormais à une gestion électronique intégrale de l'injection, qui est uniformisée et reprise par toute la gamme pour tous les continents (alors qu'auparavant, l'Esprit Turbo pouvait avoir jusqu'à trois systèmes différents en fonction des continents !). Cette injection moderne a permis également de reléguer au placard les carburateurs utilisés jusqu'à présent. Le turbocompresseur présente également des caractéristiques intéressantes avec notamment un overboost lui permettant temporairement (quelques secondes) de souffler à 0,95 bars contre 0,85 bars usuellement dès que la mécanique est en température. Le pilote peut donc compter pendant un court instant sur 285 ch et non plus 264 ch à 6 500 tr/mn. Un système " chargecooler " composé par un échangeur air/eau permet de faire baisser la température, et dans une hypothèse d'une température extérieure de 20°C, il permet de faire chuter l'air à l'admission de 120°C à 60°C. Pour faire face aux nouvelle contraintes mécaniques, les ingénieurs de Lotus ont eut recours à des techniques élaborées et usitées en compétition : pistons forgés et chromés sur leur surface supérieure et soupapes d'échappement refroidies au sodium. A noter que l'huile moteur est refroidie par deux petits radiateurs qui sont logés dans les flancs du bouclier avant. C'est une boîte de vitesses à cinq rapport mécaniques qui officie toujours aux commandes. Les performances de l'Esprit Turbo SE sont éloquentes et au niveau des meilleures de ses rivales contemporaines (Alpine V6 Turbo, Ferrari 348 TB, Venturi 260, Porsche 911 Carrera 2 type 964…). Avec 262 km/h en vitesse maxi et au 0 à 100 km/h et sur le kilomètre départ arrêté, la Lotus Esprit en donnait pour son argent !

CHASSIS
Lotus est resté fidèle à la tradition et s'est en fait largement inspiré des solutions retenues sur la série Europe/Europa dont les qualités de tenue de route ne sont plus à démontrer. C'est donc un châssis poutre (comme sur les Alpine ou les Venturi) qui est retenu, mais avec des cotes évidemment différentes des Europe/Europa, et surtout avec de nombreuses modifications par rapport aux précédentes Esprit S3 et les Esprit " Stevens " de 1987 à 1989. Le châssis est en effet renforcé dès mai 1989 avec l'apparition de l'Esprit Turbo SE, et possède des réglages spécifiques qui lui autorisent ainsi le montage de pneus Eagle Goodyear en 215/50 ZR 15 à l'avant et 245/50 ZR 16 à l'arrière. Le seul point noir de cette Lotus Esprit Turbo SE est son freinage qui n'a pas évolué à l'inverse des performances et du poids ! Résultat, le conducteur ne peut compter que sur des " petits " disques ventilés à l'avant et pleins à l'arrière (!) pincés par des étriers flottants mono pistons. Inutile de dire que l'endurance des freins est très limitée surtout lors d'un usage sur circuit. Pourtant, Lotus annonçait fièrement à l'époque que son freinage était équipé de plaquettes Ferodo de meilleure qualité. Autre regret sur l'Esprit Turbo SE est son absence d'autobloquant. Son point fort est en revanche d'offrir un compromis confort de suspension et efficacité de la tenue de route sans pareil ! L'Esprit est une des rares GT à passer en courbes rapides tout en conservant un débattement de suspension conséquent. Si cela peut paraître au départ désarçonnant, à l'usage c'est très agréable et efficace. Dès 1991 la pose d'un ABS a été initiée.

ACHETER AUJOURD'HUI UNE LOTUS ESPRIT TURBO SE
Bien qu'étant l'Esprit la plus produite, la Turbo SE n'est pas à vendre non plus tous les cinq matins. On en trouve dans les petites annonces à partir de 20 000 euros, mais par acquis de conscience et limiter les frais de départ, mieux vaut tabler sur 25 000 euros environ pour un modèle en bon état et avec moins de 80 000 km. Les Esprit ont souvent peu roulé en raison de l'exclusivité de leur usage. Réservée à la voiture plaisir du week-end, une Esprit roule donc généralement rarement tous les jours. Acheter une auto entretenue (comme à chaque fois) est un gage de sécurité. D'autant qu'en véritable mécanique turbocompressée et performante, le moteur de l'Esprit Turbo SE mérite les égards qui lui sont dus. Il faut tout de même savoir que certains organes ou éléments souffrent assez vite en raison de la chaleur. En effet, à titre d'exemple, le seul Spoiler avant cache : radiateur d'eau, radiateur d'eau du chargecooler, condensateur de clim et radiateurs d'huile… chaud ! Rien d'étonnant donc à remplacer régulièrement les durites et conduites qui chauffent énormément et en souffrent. Enfin la pompe à eau du circuit du chargecooler se révèle fragile et est à remplacer souvent tous les 40 000 km. Attention également aux quelques problèmes électriques qui peuvent survenir, n'est pas anglaise qui veut ! Il conviendra de regarder sous l'auto pour vérifier que le châssis poutre n'a pas subit de chocs mal réparés.

:: CONCLUSION
La Lotus Esprit Turbo SE reste une GT incontournable de son époque. Avec une présence assidue au grand écran, des performances et une ligne époustouflante et l'exclusivité d'un blason qui a toujours été à la pointe du sport, on pourra certes lui reprocher certains griefs. Mais quelle sportive n'en a pas d'une part, et est-il encore possible de reprocher quelque chose à cette Lotus qui a su tant nous faire vibrer en son temps et qui déclenche toujours cette étincelle de passion sur son passage. Et puis pour le prix d'une (incontournable) Porsche 911 âgée de 20 ans, vous avez la possibilité de rouler en Lotus. C'est tout de même autrement plus sexy et original...

Nous tenons à remercier très chaleureusement Jean-Pierre Genoud-Prachex et le Club Lotus de France pour leur aide et leurs apports précieux à la réalisation de ce dossier.

PRODUCTION LOTUS ESPRIT TURBO SE
Lotus Esprit Turbo (SE + HC + Turbo + HCI + MPFI)* 3 407 ex.
TOTAL LOTUS ESPRIT (1975-2003) : 10 682 exemplaires.
*dont 1608 Turbo SE

CHRONOLOGIE
1952 : Fondation de la marque Lotus par Colin Chapman.
1971 : Au milieu de l'année, Colin Chapman commande une étude à Ital Design pour une berlinette 2 places à moteur central arrière.
1972 : En mars, au salon de Genève, la Jensen-Healey dispose en première mondiale du moteur Lotus type 907.
En novembre, au salon de Turin, Ital Design présente le premier prototype de la future Lotus Esprit.
1975 : Au salon de Paris, en septembre, Lotus dévoile sa toute nouvelle Lotus Esprit S1 (moteur quatre cylindres 2 litres tout alu 160 ch).
1987 : En octobre au salon de Londres, présentation de la nouvelle Esprit S4 : nouveaux feux arrière, boucliers avant et arrière mieux intégrés et arrondis, nouvelles jantes, moteurs turbo ou atmo. En France les deux versions étaient commercialisées.
1989 : En mai, Lotus commercialise la Turbo SE, qui fait un vrai bond en puissance et performances.
Véritable star de cinéma, la Lotus Esprit Turbo SE se fait remarquer dans le film Pretty Woman avec Richard Gere et Julia Roberts. Mais sa puissance est également à la hausse avec 264 ch.
Rétroviseurs extérieurs aérodynamiques (ceux de la CX) réglables électriquement et dégivrants, fermeture centralisée et ouverture électrique de la trappe à essence de série.
1991 : La Lotus Esprit atmosphérique n'est plus importée en France.
Série limitée Esprit " Colin Chapman " (10 exemplaires) avec présentation et équipements spécifiques : couleur verte, signature de Colin Chapman, jantes alu 3 parties noires, spoiler et jupes spécifiques.
Sur le marché US, série spéciale Esprit x180R "World Challenge Esprit Turbo" Fabriquée pour commémorer la saison 1990 de la Lotus x180 R.
L'ABS est de série sur la Turbo SE, tandis que cette dernière change d'appellation en " Esprit SE " ou " Esprit Chargecooler " selon les marchés.
1992 : Pour le millésime 1993, à l'automne, Lotus modifie en douceur son Esprit Turbo SE : habitacle plus vaste avec +7 cm en hauteur, +4 cm en largeur et +8 cm entre le volant et le siège, nouvel aileron arrière plus efficace, spoiler avant différent, nouvelles ailes arrière, capot moteur modifié, soubassement amélioré, tunnel de transmission, pose d'un ABS de série, planche de bord améliorée, nouvelle console centrale… La Lotus Esprit devient le seul modèle du catalogue Lotus avec l'arrêt de l'Elan.
Décidément le cinéma aime l'Esprit puisque deux Turbo SE sont les montures de Sharon Stone dans le sulfureux Basic Instinct.
1993 : En février, dernières modifications pour les Esprit SE USA : sièges différents améliorant la garde au toit et la largeur aux épaules, portes s'ouvrant plus largement, nouvelles poignées de portes peintes ton carrosserie, airbag passager en option.
Arrêt des Esprit Turbo SE, remplacées par les S4.

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Son comportement routier est remarquable, grâce à la rigidité de son châssis et à ses excellents pneus. Son moteur central lui procure un équilibre exceptionnel mais sa suspension est trop souple, trop axée vers le confort aux dépens des performances pures. Mais la suspension pilotée est en cours de développement, encore un peu de patience..."
Option Auto - Spécial Sportives 1991 - Lotus Esprit Turbo SE.



Comparez les tarifs d'assurance pour une LOTUS ESPRIT Turbo SE
AVIS
AVIS > AVIS LOTUS > AVIS ESPRIT Turbo SE
Vous possédez une LOTUS ESPRIT Turbo SE ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des LOTUS ESPRIT Turbo SE ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur LOTUS :
Annonces
RECHERCHE


Liens
Actualites
Actualites
Newsletter