L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > AUDI > S5






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

PRESENTATION (09-06-2008)

AUDI
S5
(2007 - )

61 900 Euros (01/05/2008)
27 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES AUDI S5
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes 2x2 arbres à cames en tête + admission à calage variable
Position: longitudinal AV
Alimentation: Gestion électronique intégrale Bosch MED 9.1.1
Cylindrée (cm3): 4 163
Alésage x course (mm): 84,5 x 92,8
Puissance maxi (ch à tr/mn): 354 à 7 000
Puissance spécifique (ch/L): 85,03
Couple maxi (mkgà tr/mn): 44,9 à 3 500
Couple spécifique (mkg/L): 10,78
TRANSMISSION
Intégrale (40/60) + + ESP (déconnectable)
Boîte de vitesses (rapports): 6 manuelle
POIDS
Données constructeur (kg): 1 735
Rapport poids/puissance (kg/ch): 4,90
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): Disques ventilés (ø 347 mm) AV + étriers flottants 1 pitson, Disques ventilés (ø 330 mm) AR + étriers flottants 1 pitson + ABS + EBV
Pneus Av-Ar: Michelin Pilot Sport 2 245/40 R 18 (255/35 ZR 19 en option)
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h): 250
400 m DA: 13"6
1 000 m DA: 24"4
0 à 100 km/h: 5"4
0 à 200 km/h: 17"7
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 Km): 16


>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de AUDI S5 cliquez ici !


>> Download Free Wallpapers of AUDI S5 , clic here !

BIEN :-)
Style mariant sport et luxe sans erreur
V8 souple et sonore
Performances
Comportement équilibré
Agilité préservée
Polyvalence
Finition et présentation
Transmission intégrale "sport"
4 vraies places
Facile à vivre et conduire
Sait tout faire ?
PAS BIEN :-(
Tarif...
Commande de boîte
Etriers flottants monopiston !
Quelques détails de style "bling-bling" ?
Quelques en options encore ?
Accès aux places arrière
Poids !
Pas de DSG ou Boîte auto disponible
A quand une "RS5" ?

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (09/06/2008)

S LA MEILLEURE ?
Audi fait preuve d'un dynamisme commercial qui ne se dément pas dans un marché du haut de gamme où la concurrence est des plus actives. Après avoir étonné et séduit tout le monde avec la R8 là où on ne l'attendait pas, le constructeur d'Ingolstadt poursuit son offensive produit avec l'Audi A5 qui est dotée dans la foulée d'une S5. Pas encore de version "RS" au catalogue certes, mais avec son V8 volubile de 354 ch et son style aussi cossu que soigné, l'Audi S5 semble rallier à elle beaucoup de suffrages et nouveaux clients...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Audi est en pleine offensive produit et répond coup pour coup à ses concurrents directs BMW et Mercedes-Benz. Après 11 années d'absence du marché des coupés 4 places (depuis la disparition de l'Audi S2), c'est avec l'art et la manière qu'à Ingolstadt on a orchestré ce retour en force. Avec les nouvelles A5 et S5, Audi livre ainsi son interprétation du coupé haut de gamme. Présentés en première mondiale au salon de Genève 2007, le nouveau coupé A5 et sa déclinaison sportive S5. C'est le concept car Nuvolari dévoilé en 2003 qui a inspiré les traits de la paire A5-S5. Si les accrocs des voitures de sport devront plutôt se tourner vers l'Audi R8 pour rester les "seigneur des anneaux", les autres, amateurs éclairés et exigeants de délicieux compromis entre du caractère, une polyvalence propre à un usage quotidien et une certaine idée du luxe se ruent actuellement sur la dernière coqueluche d'Audi.

DESIGN
"Mon plus beau dessin !" C'est ainsi que Walter De'Silva, le designer "maison" (après un passage chez Alfa Romeo avec le succès qu'on lui a connu -Alfa 156 et 147-, puis un bref séjour chez Seat), qualifie le résultat stylistique des A5-S5. Remarquez, il peut difficilement avouer l'inverse, mais force est de reconnaître que nous ne pouvons qu'adhérer à ses propos. Alors que le design de l'Audi A5 offre une synthèse équilibrée de la sportivité et de l'élégance, l'Audi S5 met l'accent sur les traits plus marqués de l'athlète avec un cœur capable de hautes performances. Plus sportive, l'Audi S5 affiche un corps plus adapté à ses capacités. La calandre est peinte en gris platine et pourvue d'inserts verticaux chromés typiques des modèles S. Les pare-chocs avant et arrière sont plus marqués et les grilles de prise d'air plus visibles. Les coques de rétroviseurs façon aluminium se distinguent autant que les baguettes de seuils de portes ou le système d'échappement à deux doubles sorties ovales. Chaque attribut sportif possède une fonction comme le déflecteur plus marqué du capot arrière qui améliore la déportance aérodynamique. La S5 est dotée en série de jantes 18 pouces au nouveau design S avec pneumatiques 245/40 R 18, de phares xénon plus avec l'impressionnant bandeau de feux de jour LED. Ces derniers qui sont désormais déployés progressivement sur toute la gamme Audi sont une belle réussite en soulignant le regard des Audi, et les font reconnaître de loin. Une sorte de signature lumineuse... Mais sa véritable force vient de l'intérieur : les sièges et le volant sport, les cadrans gris des instruments et les baguettes de seuil en aluminium créent une ambiance dynamique et noble. Le conducteur dispose bien sûr ici aussi de nombreuses possibilités pour personnaliser son véhicule : les applications décoratives sont proposées en carbone, en aluminium, en acier inoxydable ou en bois. Des sièges sport à réglage électrique sont également de la partie. L'Audi A5 inaugure des équipements habituellement réservés aux modèles du segment supérieur : Audi adaptive light comprend des phares bi-xénon à feux de route directionnels et un bandeau de feux de jour utilisant la technologie LED. Le système advanced key permet d'accéder à l'habitacle et de démarrer sans clé, mais il faut puiser dans le catalogue des options pour en jouir. Le climatiseur automatique confort à trois zones de température satisfait à tous les désirs individuels des passagers.

MOTEUR
S4 + RS4 = S5 ? Pas loin de la réalité car l'Audi S5 reprend le moteur de la la S4, mais profite d'une injection directe d'essence FSi et des quatre soupapes par cylindres héritées du moteur de la RS4. Ici, le V8 4.2 FSI développe 354 ch à 7 000 tr/mn et 44,9 mkg de couple dès 3500tr/mn. Les performances qu'il annonce sont de premier ordre puisque le 0 à 100 km/h est couvert en 5"4, la borne kilométrique effacée en 24"4 et la vitesse maximum limitée à 250km/h. La technologie employée sur ce brillant et volubile V8 est de premier ordre avec un calage variable des arbres à cames d'admission et un collecteur en magnésium à flux piloté. Cela permet ainsi un remplissage idéal des chambres de combustion et favoriser le couple à bas régime. Les amateurs d'envolées lyriques de la RS4 en seront donc pour leurs frais, puisque près de 1 000 tr/mn de régime maxi moteur ont été perdus dans la bataille. Pas de panique toutefois ou de griefs précipités, ce V8 est réellement exceptionnel par son caractère très complet, gavé de couple en bas permettant de rouler sur un filet de gaz en 6e, et capable d'aller sonner la charge à près de 7 000 tr/mn avec des variations de sonorités ébouriffantes.... ou presque, car si de l'extérieur la S5 en fait profiter tout le monde, la batterie d'isolants phonique dans l'habitacle étouffe un peu le son moteur. L'acheteur de ce joli engin se verra imposer une boîte mécanique à 6 rapports, la DSG ou même une boîte auto n'étant pas prévues au catalogue, même au rang d'options. Pour une fois que c'est au bénéfice d'une boîte mécanique, ne critiquons pas trop !

CHASSIS
conjointement avec la dernière Audi A4, l'A5 a inauguré une nouvelle plate-forme avec un châssis inédit. Les grosses améliorations apportées concernent déjà dans un premier temps un empattement accru, avec une répartition des masses optimisées (45% sur l'avant et 55% sur l'arrière) qui déleste enfin l'avant malgré un gros V8 sous le capot. D'ailleurs, pour parvenir à ce résultat, les ingénieurs allemands ont placé un différentiel avant l'embrayage, permettant ainsi le recul du moteur en arrière de l'essieu avant. Pas au point d'avoir un moteur central avant comme dans une Honda S2000, mais l'idée est là, et le résultat aussi. Si le train arrière est de type multi-bras, le train avant est composé de triangles superposés afin de garantir une précision de conduite. Associé automatiquement aux modèles S, le système de transmission intégrale quattro profite ici d'une répartition 40% à l'avant et 60% à l'arrière favorisant les sensations de conduite. Ce choix, déjà opéré sur la R8 et la RS4 transfigurent le comportement des Audi sportives. De rassurant, mais un peu pataud, il devient rassurant, sportif, communicatif et agile. Bon n'imaginez pas non plus aller moucher une Lotus Elise, ou une Subaru Impreza. Les dimensions imposante du coupé allemand, ainsi que son poids de 1,7 tonnes vous rappelleront vite les lois de la physique et certaines évidences dynamiques. Bien campée sur des roues de 18 pouces chaussées de pneus en 245/40 R18 (ou en 255/35 ZR 19 en option), la S5 ne peut compter que sur des étriers flottants monopiston pour pincer des disques ventilés largement dimensionnés. C'est avant tout dans un savant compromis de sport/confort que la S5 se distingue, rappelant ainsi le concept même du grand tourisme moderne. Les amateurs de sport pur et dur se tourneront vers la concurrence plus radicale.

:: CONCLUSION
Le sans faute ? Presque à condition de considérer la S5 ce pour quoi elle a été conçue : offrir un compromis sport/confort à même de garantir un minimum de sensations et caractère, tout en préservant la possibilité d'un usage quotidien sans contraintes. Etonnant dès lors de constater l'absence d'une boîte de vitesses automatique et/ou à embrayage piloté vu la définition de ce coupé. Une finition hors pair, une présentation qui fait date et s'impose dans la rue avec une transmission intégrale plus rigolote que par le passé (le sous-virage chronique semble oublié) mais toujours aussi rassurante et efficace et un V8 velouté donnent le "LA" à cette partition sans fausse note. La meilleure ? Pas loin, puisqu'elle est sans rivale directe...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Avec le S5, les quatre roues motrices sont toujours d'actualité, mais surtout, il inaugure un nouveau châssis, habillé d'une carrosserie griffée Walter De'Silva, qui fait un tabac ! Par rapport à l'ancienne A4, et tout en conservant des dimensions proches, l'A5 bénéficie d'un empattement allongé. Sa répartition des masses plus équilibrée, surchargeant moins le train avant, se conjugue à la répartition statique du couple moteur, privilégiant le train arrière, pour faire de la S5 l'une des Audi les plus agréables à conduire depuis longtemps, avec la R8 ! Du coupé S5, on retiendra qu'il s'adjuge tous les ingrédients de la GT : un moteur fantastique, des suspensions à la fois sportives et conciliantes, ainsi qu'une allure à faire tourner les têtes."
Le Moniteur Automobile - 10 janvier 2008 - Audi S5 - Collège d'auteurs.

"Sur les routes vosgiennes, l'Allemande met en exergue sa polyvalence, capable de "cruiser" à 60 km/h sur le 6e rapport ou de faire hurler son moteur à 7 000 tr/mn. Ses performances forcent le plus grand respect et son châssis de nouvelle génération a clairement été orienté vers le plaisir de conduite mais, néanmoins, la S5 n'est pas une authentique sportive. La place laissée au compromis demeure trop importante et l'embonpoint reste sensible lorsque le tracé est très torturé. De toute évidence, cette Audi n'a pas été conçue comme une machine à sensations fortes, mais comme un élégant coupé, rassurant et efficace Et sur ces points, difficile d'avoir quoi que ce soit à lui reprocher."
Motorsport - Mars 2008 - Audi S5 - Sylvain Vétaux.


Devis d'assurance pour une AUDI S5

AVIS

un vrai régal, tenu de route exemplaire, une sonorité du v8 dont je ne me lasse pas et un look c est pour moi la plus belle auto de sa categorie ...
Lire tous les avis sur la AUDI S5

Vous possédez une S5 ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets AUDI sur le forum :
Forum
RECHERCHE