header


L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ALFA-ROMEO > 156 GTA






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (01-04-2002)

ALFA-ROMEO
156
GTA
(2002 - 2006)

40.300 Euros (01/08/2002)
18 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ALFA-ROMEO 156 GTA
Moteur : 6 cylindres en V, 24 soupapes
Cylindrée : 3 179 cm3
Puissance : 250 ch à 6 200 tr/mn
Couple : 30,6 Mkg à 4 800 tr/mn
Transmission : BVM à 6 rapports
Poids : 1410 Kg
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 250 km/h
0/100 km/h : 6,3
CONSOMMATION
Consommation mixte : 12,1 L/100km


A l'intérieur, la console centrale se pare d'inserts carbones ainsi que d'une instrumentation du plus bel effet. Les sièges baquets maintiennent merveilleusement bien le corps.


Hormis une attaque à la pédale trop franche, les Brembo à double piston flambant rouge sont d'une efficacité redoutable.


En conduite sportive la voiture a une fâcheuse tendance à tirer tout droit. L'arrière trop passif ne décroche pas suffisamment même en rentrant sur les freins rendant l'avant pas assez directionnel.


L'Alfa 156 GTA offre une alternative intéressante aux reines du marché que sont les allemandes.

BIEN :-)
Moteur vivant et pétillant
Direction précise
Commande de boîte
PAS BIEN :-(
Comportement peu sportif
Consommation encore élevée
Habitabilité étriquée


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 01-04-2002

QUEL MOTEUR !
C'est avec beaucoup d'émotions empruntes de nostalgies que l'on voit réapparaître l'appellation mythique GTA qui a tant participé à la renommée de la marque au trèfle à quatre feuilles. En effet dans les années 1960, la catégorie Tourisme était l'une des épreuves les plus suivies par le public. De nombreux pilotes tels que Jim Clark s'illustrèrent au volant des modèles Giulia GT affûtées par le département sportif de la marque Autodelta. Celles ci raflaient toutes les épreuves à en rendre jalouse d'autres marques tout aussi prestigieuses. Après avoir oublié son glorieux passé pendant quelques décennies, Alfa Roméo nous revient avec une 156 qui ne devra démériter en rien une réputation de légende.

Texte: Emmanuel CHRISTIANNI - Photos: D.R.

MOTEUR
Alfa a décidé de prendre comme base de développement le 3.0 V6 de sa grande soeur la 166 auxquels on a fait subir une belle cure de jouvence. Par augmentation de la course le 3.0 s'est changé en 3.2 ce qui a permis de faire grimper le puissance de 220 à 250 ch et surtout de rendre la mécanique plus disponible dans les basses rotations. A l'usage ce moteur reste fidèle à ses congénères, mélodique et rageur, il reste un aficionados des hauts régimes même si sa disponibilité a été accrue, le couple maximum est établi à 4 800 tr/mn.

PERFORMANCES
Par manque de temps nous n'avons pas pu vérifier les chiffres avancés par le constructeur. Ce dernier annonce une vitesse maxi de 250 km/h, le 1000 m D.A réalisé en 25.9 sec, le 0/100 km est quant à lui parcouru en 6.3 sec. Nous ne manquerons pas de vérifier tous ces chiffres lors d'une prochaine prise en main. Davantage que les chiffres bruts, c'est véritablement les sensations que procurent un tel joyaux qui raviront son propriétaire, et de ce côté là on peut dire que le contrat est rempli. Moins aseptisée que ses homologues allemandes, c'est vraiment une auto plaisir et décalée.

CONSOMMATION
Les moteurs Italiens font payer plus cher que leurs homologues allemands le plaisir qu'ils dispensent. La GTA n'y fait pas exception, sans être très gourmande, elle consomme 1.5l à 2l de plus que ses concurrentes. Sa consommation oscille entre 12 et 15l selon l'utilisation.

TRANSMISSION
La GTA est équipée d'une boîte six rapports lui permettant d'évoluer à hautes vitesses sur autoroute sans aller chatouiller le rupteur. Le moteur ayant gagné en souplesse ce sixième rapport permet également de rouler, sur un filet de gaz lors d'une conduite plus soft. Sans être aussi précise que celle de BMW, elle sait être rapide et efficace en conduite musclée.

DIRECTION
Concernant ce chapitre on touche ici à la qualité principale de la 156. Très directe elle s'accorde très bien à l'incisivité du train avant conférant à l'ensemble un certain agrément. Seules quelques remontées de couple dans la direction viennent noircir quelque peu le tableau.

FREINS
Hormis une attaque à la pédale trop franche, les Brembo à double piston flambant rouge sont d'une efficacité redoutable. Il est vrai que les jantes de 17 pouces ont permis la pose de disques de 305 mm.

TENUE DE ROUTE
Dès sa présentation la 156 s'est distinguée par son comportement efficace procurant beaucoup de plaisir à son conducteur. Rassurez-vous c'est encore le cas avec cette version sur-vitaminée. A la différence près que celle ci a tout de même du mal à canaliser la fougue de sa mécanique. Il est vrai que les roues avant pourtant d'une généreuse largeur (225/45 ZR 17) ont fort à faire pour faire passer au sol les 250 ch de cette GT, il est d'ailleurs dommage que la GTA doive se contenter d'un blocage électronique du différentiel agissant sur les freins et couplés à l'antipatinage en lieu et place d'un autobloquant. De ce fait en conduite sportive la voiture a une fâcheuse tendance à tirer tout droit. L'arrière trop passif ne décroche pas suffisamment même en rentrant sur les freins rendant l'avant pas assez directionnel.

CONFORT
Dotée d'une suspension sur-baissée de 20 mm par rapport aux autres modèles, la flexibilité des ressorts et le tarage des amortisseurs ont été revus dans le but d'une diminution du roulis. La voiture fermement suspendue trépide tout de même quelque peu sur revêtements dégradés. En outre les sièges baquets maintiennent merveilleusement bien.

EQUIPEMENT
Disposant d'un Kit aérodynamiquee spécifique, la GTA est immédiatement identifiable à sa double sortie d'échappement chromée. A l'intérieur, sa console centrale se pare d'inserts "type alu" ainsi que d'une instrumentation sur fond blanc du plus bel effet. L'ambiance intérieure est typique des années 60 et 70. La climatisation automatique, à réglage séparé, l'ordinateur de bord, la sellerie cuir et l'autoradio CD font partie de l'équipement standard.

:: CONCLUSION
L'Alfa Romeo 156 GTA offre une alternative intéressante aux reines du marché que sont les allemandes BMW série 3 et autres Audi A4. Comme toutes les Alfa, elle donne le petit plus que les autres n'ont pas : le charme. Même si cette version aurait pu simplement s'appeler GT, tant elle a oublié le côté "allégé" de ses ancêtres...


Devis d'assurance pour une ALFA-ROMEO 156 GTA

AVIS

pour ma part je posséde la mienne depuis mai 2007, une premiére main achetée à l'époque avec 25mkm et qui totalise aujourd'hui 34mkm. c'est une troisiéme voiture que j'utilise en loisir avec un plaisir qui ne faiblit pas à chaque montée en régime. certes, elle pourrait être plus puissante en rapport à la cylindrée, mais elle reste une simple traction et le train avant a déjà pas mal de travail....je regrette à l'usage ce que je considére comme un mauvais accord entre les ressorts et les amortiss...
lire cet avis sur la ALFA-ROMEO 156 GTA

Vous possédez une 156 GTA ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

Forum
>Sujets ALFA-ROMEO sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE