L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > OPEL > CORSA (D) GSI 1.6T 150 ch






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

OPEL CORSA (D) GSI 1.6T 150 ch (2007 - 2010)

opel corsa d gsi
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (27/03/2013)

CONFLIT D'INTERETS

En 2007, Opel se décide à relancer la Corsa GSi pour compléter sa gamme de moteurs essence. Avec une version dégonflée du moteur de la turbulente Corsa OPC et une présentation sobrement sportive, la GSI semble posséder de bons arguments pour se faire une place sur le marché des citadines "sport-chic". Une sportivité ambigüe avec un blason à la réputation mitigée qui ne lui auront malheureusement pas vraiment permis de rencontrer son public. Pourtant, la petite Corsa GSI ne manque pas de qualités comme vous allez le voir…

Texte et photos : Sébastien DUPUIS

Chez Opel, la gamme sportive n'a pas toujours été badgée OPC. Avant cela, il y eu les Kadett GT/E et GSi, puis la première Corsa GSi (A) en 1987, la Corsa B GSi 16V en 1994 et la Corsa C GSi de 125 ch en 2001. Mais faute de performances et de trains roulants suffisamment convaincants, cette recette de la GTI à la sauce Rüsselsheim ne laissa pas des souvenirs mémorables. Avec la sortie de l'Opel Corsa de 4ème génération (D) en 2006 et la mise sur orbite du label OPC, on le croyait donc perdu pour toujours. Mais c'était aller un peu vite en besogne. Pour combler le gouffre de puissance existant dans son offre de moteurs essence entre le 1.4l de 90 ch et le 1.6l turbo de 192 ch de la Corsa OPC, Opel se décida à proposer une version intermédiaire. Ni vraiment sportive, ni vraiment bourgeoise, cette définition donnait une occasion toute trouvée pour relancer la GSI ! L'objectif de la Corsa GSi est donc de batailler dans la classe des citadines dynamiques ou "sport-chic" telles que les Ford Fiesta ST 150, Peugeot 207 THP 150 ch et Renault Clio 2.0l 140 ch.

opel corsa d gsi 1.6tinterieur corsa d gsi

CARACTERISTIQUES


OPEL CORSA (D) GSI 1.6T 150 ch
moteur opel ecotec 1.6 turbo
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position : transversal AV
Alimentation : Injection indirecte multipoint + turbocompresseur (1,1 bars) + échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 1598
Alésage x course (mm) : 79 x 81,5
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 150 à 5000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 210 de 1850 à 5000
TRANSMISSION
AV + ESP (déconnectable) + ASR
Boîte de vitesses (rapports) : Manuelle (6)
POIDS
Données constructeur (kg) : 1195
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,27
ROUES
Freins Av-Ar : disques ventilés AV (Ø 308 mm) + étriers flottants - disques pleins AR (Ø 264 mm) + étriers flottants + ABS + AFU + CBC
Pneus Av-Ar : 215/45 R17
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 210
400 m DA : 15"6
1 000 m DA : 28"
0 à 100 km/h : 8"1
80 à 120 km/h (5ème) : 8"2
CONSOMMATION
Moyenne ( L/100 Km) : 7,9
PRIX NEUF (2007) : 19.500 €
COTE (2012) : 8.000 €
PUISSANCE FISCALE : 8 CV


PRESENTATION

Coté look, l'Opel Corsa GSi a eu le bon goût de ne pas trop en faire et d'un certain point de vue, on pourrait même la trouver plus réussie que sa frangine OPC qui verse dans le tuning sans retenue. Plutôt chouette donc, surtout avec la belle robe rouge de ce modèle mis à notre disposition par Pierre, fidèle lecteur de notre site, la tenue de la GSI se lit dans les détails : des boucliers avant et arrière spécifiques, des antibrouillard avant, de discrets bas de caisse, des jantes alu de 17 pouces, une sortie d’échappement chromée et un petit becquet posé en haut du hayon. Malheureusement, le sigle GSI collé sur le coffre n'apporte plus la garantie d'une pétillante mécanique car Opel a galvaudé son blason en proposant aussi la Corsa GSi avec le très agricole 1.7 cdti de 125 ch que nous n'évoquerons pas plus ici...

HABITACLE

Dans l’habitacle, l'Opel Corsa GSI 1.6T reste sur la même partition. Pour rompre avec la rigueur d'un intérieur germanique sans grande imagination, les sièges sport vêtus de tissu bicolore rouge/noir et les ceintures de sécurité rouges nous replongent dans les folles années GTI avec un plaisir non feint. Au passage, ils offrent un excellent maintien et permettent de trouver la position idéale pour avoir le petit volant 3 branches gainé de cuir parfaitement bien en mains. Le pommeau de levier de vitesse couvert de cuir lui aussi reprend la forme de celui de l'OPC et se montre un peu gros. Les entourages de compteurs peints couleur alu et le pédalier en alu véritable jouent la dernière note de sportivité revendiquée par la Corsa GSI. En dépit de plastiques durs un peu partout, la finition est très correcte, de même que les assemblages et l'équipement de série.

MOTEUR

Ce n'est pas n'importe quel moteur essence qui a été installé sous le capot de la Corsa GSI puisqu'on y trouve le 1.6 Turbo Ecotec de sa grande soeur OPC ! Bien sûr, il a été sérieusement assagi pour respecter la hiérarchie, dégringolant de 192 à 150 ch par l'effet d'une gestion moteur bridée. La puissance est obtenue plus tôt, à 5000 tr/mn au lieu de 5850 et la pression de turbo a été abaissée de 1,3 à 1,1 bar. En outre, la fonction « overboost » a été supprimée. Mais ne vous laissez pas démoraliser par cette amputation de quelques canassons car dans le même temps, le couple a finalement beaucoup moins souffert. On dispose ainsi de pas moins de 250 Nm, en continu de 1850 à 5000 tr/mn. Il en résulte assez logiquement un caractère très plein, avec une belle vivacité dans les relances et un turbo-lag bien moins perceptible que sur l'OPC. Efficacement épaulé par la boite mécanique à 6 rapports, aux débattements certes un peu longs, l’ensemble procure un réel agrément de conduite et des performances pas ridicules du tout. Le 0 à 100 km/h est ainsi envoyé en 8,1 grâce à une motricité du train avant moins mise à mal et il ne faut pas plus de temps pour passer de 80 à 120 km/h sur le 5ème rapport. Parallèlement, la consommation descend à des valeurs tout à fait raisonnables, avec une moyenne mesurée de 8 l/100 km en usage mixte. Efficace et parfaitement civilisé, le 1.6 turbo Ecotec de 150 ch décevra toutefois les amateurs de sensations par sa linéarité et sa sonorité feutrée et assez quelconque. A l'inverse, les autres verront en lui un compagnon idéal pour un daily driver.

SUR LA ROUTE

essai opel corsa d gsi 1.6t 150 ch

Confirmant son statut d'OPC à petit prix, l'Opel Corsa GSI reprend également la plupart des composants du châssis de la Corsa OPC. Par rapport à une Corsa de base, la suspensions est rabaissée de 18 mm à l’avant et 15 mm à l’arrière. Légèrement assouplie au niveau amortissement, la GSI offre une compromis qui apparaît pourtant fort réussi, secouant moins ses occupants sur les chaussées dégradées sans rien perdre en efficacité. Moins rigoureuse que les meilleures GTI comme la Clio 3 RS, la Corsa GSI n’en est pas moins amusante avec un train avant et une direction à assistance variable en fonction de la vitesse plutôt précis, un train arrière qui participe aux opérations et un "ESP Plus" adapté à la conduite sportive. Et surtout, Opel a eu la bonne idée d'offrir à la GSI le freinage surdimensionné de la version OPC, comprenant des disques ventilés de 308 mm de diamètre à l’avant et des disques pleins de 264 mm à l’arrière. Le mordant de l'ensemble est très rassurant et le comportement n'est jamais jamais piégeur. Un essai sur circuit aurait sans doute démontré que la GSI pouvait encaisser des vitesses de passages en courbes pas très éloignées de l'OPC.

ACHETER UNE OPEL CORSA (D) GSI

L'Opel Corsa D GSI 1.6 Turbo Ecotec a été produite de début 2007 jusqu'à son restylage en 2010. Performante, bien équipée et soignée, la Corsa GSI s’avère bien née et présente peu de faiblesses au niveau fiabilité. Disponible uniquement en carrosserie 3 portes, la Corsa GSI, comme la Seat Ibiza FR s’intercale dans la gamme entre la finition Sport de la Corsa standard et le haut de gamme OPC aux performances sulfureuse. Un rôle de sportive accessible à tous qui ne lui aura malheureusement pas apporté le succès, surtout ave cun moteur essence fiscalement défavorisé face à la version Diesel pourtant infiniment moins agréable. Vendue 3000 € de moins qu'une OPC en neuf, la GSi accuse une décote nettement plus forte en occasion puisque le modèle présenté ici a été acheté 8.000 € avec 60.000 km et dans un état irréprochable. La Corsa GSI 1.6 Ecotec retrouve donc un intérêt certain pour les passionnés à la recherche d'une voiture de compromis, bien présentée mais relativement discrète, suffisament performante pour le quotidien et sobre, avec un comportement efficace et plaisant, relativement récente et pas trop chère ! Que demander de plus objectivement ?

CONCLUSION

:-)
Présentation sportive sans excès
Equipement de série
Moteur coupleux et efficace
Comportement plaisant
Prix
:-(
Moteur manquant de caractère
Motricité délicate sur le mouillé
Image galvaudée par la version CDTI...
Méconnue et peu répandue

A la fois plus homogène et pas vraiment moins amusante que l'OPC, l'Opel Corsa D GSI n'a rien d'une sportive au rabais. Pour ceux qui ne s'arrêtent pas aux seuls arguments marketing de la puissance et des chronos, elle représente donc une sacrée affaire face à sa grande soeur, en dépit d'un moteur moins expressif.

corsa_gsi_150_01.jpg
corsa_gsi_150_02.jpg
corsa_gsi_150_03.jpg
corsa_gsi_150_04.jpg
corsa_gsi_150_05.jpg
corsa_gsi_150_06.jpg

>Voir la galerie photos OPEL CORSA D GSI



Devis d'assurance pour une OPEL CORSA (D) GSI 1.6T 150 ch

AVIS

Vous possédez une CORSA (D) GSI 1.6T 150 ch ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets OPEL sur le forum :
Forum
RECHERCHE