header








stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

astra opc 2.0 16v

astra opc turbo

opel zafira opc

logo zafira opc

astra gtc opc turbo

corsa opc ne

insignia OPC


opel astra opc gtc

15 ANS D'OPEL PERFORMANCE CENTER (OPC)

La gamme Opel de voitures à hautes performances OPC est désormais au complet avec l’arrivée de la nouvelle Astra (J) GTC OPC : Opel dispose maintenant d’une déclinaison OPC sur les segments des berlines de gamme moyenne, des compactes et des petites, avec l’Insignia, l’Astra et la Corsa. De la première Astra OPC de 1999 à celle d'aujourd’hui, retour sur la saga de l'Opel Performance Center démarrée en 1997...

Texte & Photos : D.R.

La dernière génération d’Astra OPC, fer de lance sportif de la nouvelle famille Astra, souligne plus que jamais le potentiel sportif et l’expertise technique associés au sigle OPC. Depuis sa première apparition en 1999, avec un 2.0 atmosphérique de 160 ch, la version sportive de l'Opel Astra (jadis incarnée par le sigle GSI) a évolué jusqu’à proposer aujourd’hui l’Astra la plus rapide et la plus puissante de l’histoire d’Opel, avec une puissance de 280 ch. L’Astra OPC s’est vendue à plus de 22.000 exemplaires au cours des 7 dernières années. Ainsi, l’Astra figure juste derrière la Corsa OPC dans les meilleures ventes d’Opel OPC en nombre de ventes annuelles. Opel a prévu de vendre environ 10.000 modèles OPC au cours des 12 prochains mois. Parmi ceux-ci, environ la moitié seront des Astra OPC, 3.000 autres seront des Corsa et le reste des Insignia.

OPC, UN LABEL SPORTIF ET MODERNE
Créé en 1999, l’Opel Performance Center (OPC) GmbH est une filiale à part entière de la maison-mère Opel chargée de développer les modèles sportifs de la gamme Opel depuis 1999. Dirigée par l'ancien pilote allemand et champion de DTM, Volker Strycek, cette structure est devenue un élément essentiel au sein des valeurs de la marque. Elle apporte une forte charge d’émotion et de passion qui se traduisent par un design évocateur, des motorisations de premier plan et un comportement routier optimisé. Chaque voiture portant le badge « OPC » est la déclinaison sportive couronnant une ligne de produits. Elle démontre tout le potentiel et l’expertise technique de la marque. Le label OPC et son équivalent britannique « VXR » sont étroitement associés à la compétition automobile, grâce à la participation de voitures il y a quelques années en championnat DTM en Allemagne et en championnat des voitures de tourisme BTCC en Grande-Bretagne.

OPC, LA PERFORMANCE DEPUIS 1999
Le modèle le plus vendu dela gamme OPC reste l’Astra OPC (environ 22.000 unités en 1999 et 2000 puis 2002 à 2010) devant la Corsa OPC, environ 17.000 unités vendues (de 2007 à 2011) et le Zafira OPC (environ 15.600 unités de 2001 à 2010) qui, en tant que « monospace le plus rapide d’Europe, » a créé une nouvelle niche dans son segment. Mais au-delà du segments des GTI et Super-GTI (les citadines et compactes sportives en clair), Opel a tenté via sa division OPC une incursion dans la catégorie des berlines de gamme moyenne à hautes performances. Ce fut d’abord grâce à la Vectra OPC, qui s’est vendue à plus de 3.000 exemplaires entre 2005 et 2008 puis l'Insignia OPC qui a trouvé plus de 4.200 acquéreurs depuis son lancement en 2009.

OPC, DU SPORT ET DU LUXE
C’est pourquoi elle a toujours attiré une clientèle qui apprécie le lien historique avec la course automobile. Une Astra OPC ne s’adresse pas seulement à ceux qui aiment faire de la route. Sa taille compacte, tout comme plusieurs de ses caractéristiques, la rendent tout aussi bien adaptée à une utilisation urbaine. Les études de marché montrent que la majorité des clients de l’Astra OPC sont des hommes ayant la trentaine menant une vie très active. En revanche, les clients de l’Astra GTC ont plutôt la quarantaine, ce qui laisse à penser que l’OPC s’adresse à un segment de clientèle plus jeune. Parmi eux se trouvent de nombreux passionnés de sport automobile qui apprécient le frisson de la conduite d’un coupé sport à hautes performances comme l’Astra OPC. Ce sont des clients qui utilisent fréquemment les médias sociaux pour rester en contact avec leurs amis. L’application PowerApp, une première sur l’Astra OPC, s’adresse en priorité à ce type de clients, en leur proposant tout à la fois le plaisir de mesurer leurs performances et les médias sociaux disponibles sur les smartphones. La clientèle OPC a toujours été très friande de finitions haut de gamme, permettant à chacun de personnaliser encore plus sa voiture. C’est ainsi par exemple qu’un tiers des clients OPC en Allemagne opte pour une sellerie cuir pour donner à leur voiture une connotation plus luxueuse. Plus de 70 % des clients OPC choisissent des jantes alliage de 20 pouces en remplacement des jantes de 19 d’origine. Encore une preuve que le client Astra OPC apprécie autant la sportivité que le luxe.

Au fil des années, les modèles OPC d'Opel se sont imposés comme les représentants à hautes performances de la marque, avec un fort facteur émotionnel. A l'arrivée, on peut réellement parler d'un succès commercial : puisque de 1999 à 2010, quelques 65.000 modèles OPC ont été vendus dans le monde entier. L’an dernier, 75% des ventes d’Opel OPC (composées de l’Astra, l’Insignia et la Corsa) se sont faites sur trois marchés principaux, l’Allemagne pour 34%, le Royaume-Uni pour 23% et la Suisse pour 15%.

Historique des Opel OPC :
1997 : Fondation de l’Opel Performance Center (OPC)
1999 : lancement de la première Astra OPC (Astra G) avec un 2.0L de 160 ch ; la totalité de cette série limitée de 3.000 exemplaires est vendue en moins de quatre mois
2001 : lancement du premier Zafira OPC (2 litres turbo 200 ch) ; environ 12.000 unités vendues jusqu’au changement de modèle en 2005
2002 : lancement de la seconde Astra OPC (2 litres turbo 200 ch) en version trois portes et break
2004 : lancement de la gamme d’accessoires OPC Line
2005 : lancement de la seconde Astra OPC (Astra G) avec un 2.0 turbo de 240 ch. Lancement du Zafira OPC de seconde génération (2 litres turbo, 177 kW/240 ch). Lancement de la Vectra OPC (V6 turbo 2,8 L de 255 ch) disponible en berline et en break
2006 : lancement du Meriva OPC (1,6 L turbo 180 ch) ; moteur V6 2,8 litres porté à 280 ch pour les Vectra OPC
2007 : lancement de la Corsa OPC (1,6 L turbo 192 ch) ; option d’une boîte automatique six vitesses sur les Vectra OPC berline et break
2008 : lancement d’une série limitée Astra OPC « Nürburgring Edition »
2009 : lancement des Insignia OPC en berline 4 et 5 portes et en Sports Tourer, avec le moteur Opel de série le plus puissant de tous les temps (325 ch)
2011 : lancement et production de la Corsa OPC « Nürburgring Edition »
2012 : lancement de la 3ème génération d’Astra OPC (2,0 L turbo de 280 ch), vitesse maxi de 250 km/h.