L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > LOTUS > 2 Eleven






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

COLLECTOR (17-12-2007)

LOTUS
2
Eleven
(2007 - )

Env. 60 000 euros (01/10/2007)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOTUS 2 Eleven
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête + VVT
Position: transversal central AR
Alimentation: Gestion intégrale Lotus T4e + compresseur Roots Eaton M62 ( 0,5 bars) + échangeur air/air.
Cylindrée en cm3: 1 796
Alésage x course :82 x 85
Puissance ch DIN à tr/mn: 255 à 8 000.
Puissance au litre en ch DIN : 141,98
Couple maxi en mkg à tr/mn: 24,7 à 7 000
Couple au litre en mkg : 13,75
TRANSMISSION
AR + ASR déconnectable.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 6 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 745
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 2,92.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés ( 288 mm) + étriers AP Racing à 2 pistons AV et 2 disques ventilés AR ( 288 mm) étriers Brembo flottants 1 piston + ABS.
Pneus : Yokohama Advan A048 R LTS AV 195/50 R 16 et AR 225/45 R 17.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 241
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 4,0 s.
0 à 160 km/h : 8,9 s.
Consommation moyenne : ND L/100 Km en moyenne.


>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de LOTUS 2 Eleven cliquez ici !


>> Download Free Wallpapers of LOTUS 2 Eleven

BIEN :-)
Look !!
Concept / Etat d'esprit
Tu peux être fier Colin !
Performances
Efficacité piste
Usine à sensations
Poids léger !
Pneus semi-slicks de série !
Dispositif " launch control "
ESP déconnectable
PAS BIEN :-(
Usage très exclusif !
Port du casque intégral conseillé
Pas d'autobloquant
L'Exige ne lui dit pas merci…
Diffusion très limitée
Tarif vu l'usage…


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 17-12-2007

EPICURIENS DE L'ASPHALTE ONLY !
La gamme des modèles " standards " chez Lotus est tellement sportive et intégriste que l'on a toujours du mal à employer le vocable de " véhicules de série ". Alors imaginez lorsque chez ce constructeur anglais de talent, on se lance dans des séries qui sont encore plus affûtées et extrêmes ! La dernière 2 Eleven appartient à ces productions dont Colin Chapman lui-même aurait pu être fier. Une vraie barquette de course qui peut rouler sur route ouverte ! Telle est l'opportunité proposée par la 2 Eleven. Oubliez la grisaille automobile, avec Lotus tout est permis ou presque...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Le commun des mortels se contenterait déjà d'une " simple " Elise S dans la gamme actuelle de Lotus. Toujours légère, vive et dotée d'une mécanique suffisamment pétillante, l'Elise accroche votre cœur et vous offre le plein de sensations pour un budget neuf d'environ 40 000 euros (selon les options souhaitées). Pour ceux qui sont déjà convaincus du concept et pratiquants des sorties circuits, la gamme Exige est là pour eux. Mais malgré l'efficacité redoutable des Exige qui font la joie des amateurs exigeants et affûtés des sorties circuits, Lotus propose de passer le cran au-dessus avec la dernière 2 Eleven. Décapitée, optimisée, allégée, cette voiture fait la part belle aux sensations et à l'efficacité. Pas de doute, les actuels dirigeants de Lotus Cars sont restés fidèles à la volonté et l'esprit de Colin Chapman : " light is right ! ".

DESIGN
Les autos sans pare-brises sont plutôt rares dans la production automobile mondiale. Si on excepte la bonne blague du smart Crossblade, plus ludique que véritablement sportif, quelques constructeurs s'y sont risqués pour aller vers plus de sportivité. On se souviendra qu'en outre les dernières réalisations étaient françaises avec le Renault Spider ainsi que la Hommell Barquette. L'ablation du pare-brise permet à la fois de réduire encore le poids, mais aussi d'améliorer le centre de gravité. Mais également, les sensations délivrées sont encore plus intenses car même avec un saute-vent, votre visage est fouetté par les forces de la nature en mouvement. Côté look, cet engin roulant non identifié est unique ! Basé sur l'Exige Cup, le masque avant est aisément reconnaissable notamment avec ses optiques et ses naseaux typiques des dernières Elise/Exige. Les flancs sont plus que travaillés avec des aérations conséquentes à l'arrière des roues avant. Ailes et voies larges, la 2 Eleven semble très basse et affiche des proportions peu communes. L'absence de toit et pare-brise y est pour beaucoup. Seuls dépassent l'arceau cage et l'aileron (pas là que pour le style avec 63 kg d'appui à 160 km/h). La poupe est déjà plus retaillée pour céder à l'efficacité aérodynamique. Les deux doubles optiques rondes sont encastrés et semblent les derniers résistants à la série, car pour le reste c'est racing ! Entre les aérations pour le refroidissement des organes mécanique et les éléments prévus pour assurer une aérodynamique efficace, la 2 Eleven affiche clairement sa vocation, surtout avec ses peintures de guerre imposées sur les 50 premiers exemplaires. Les jantes très aérées noires laissent entrevoir des étriers de freins peints en jaune. Dans l'habitacle, c'est le dépouillement et l'esprit course qui prédominent. La version route reçoit des harnais Schroth à quatre points pour maintenir dans les baquets au maintien impeccable. Sans porte, il faut enjamber la carrosserie pour tomber dans la " baignoire ". Face à vous le volant trois branches siglé Lotus et derrière le petit combiné d'instruments. Ne cherchez pas les équipements de confort, ils sont absents, et dans le cas présent c'est tant mieux !

MOTEUR
Inutile de revenir en détail sur la mécanique qui anime cette barquette échappée d'une course de côte. On retrouve en effet le 1,8 litres Toyota avec son système VVT qui est déjà présent sous les capots de quelques modèles de la gamme Toyota dont la Celica, et Corolla. S'il s'avère un peu pointu à l'usage dans la gamme Toyota, dans le cas de la 2 Eleven il est à son aise. Placé en position central arrière, il n'a que 745 kg à traîner. Et comme si cela ne suffisait pas, un compresseur Roots Eaton lui souffle dans les naseaux à 0,5 bars complété d'un échangeur air/air. Du coup il récupère de la vigueur à bas régime et reste toujours aussi alerte dans les tours avec un régime maxi positionné à 8 500 tr/.mn. Les performances sont canons puisqu'avec ses 255 ch à 8 000 tr/mn, la 2 Eleven pointe le bout de son capot à 241 km/h (merci la 6e longue !) et abat le 0 à 100 km/h en 4 secondes. Voilà qui pose le débat et rappelle que point n'est besoin de rivaliser de puissance et de couple mais qu'il suffit avant tout d'avoir un régime allégé et une grosse dose de passion… les modifications mécaniques sont résumées en une gestion moteur spécifique et optimisée, des injecteurs d'essence à plus gros débit ainsi qu'un échangeur plus volumineux (dont l'emplacement a changé par rapport à une Exige Cup).

CHASSIS
L'Exige Cup était déjà gâtée côté châssis, et c'est donc tout naturellement que les ingénieurs de Lotus Cars ont repris tout l'ensemble à l'identique pour la 2 Eleven. Ambiance efficacité circuit reconduite donc avec en liaison directe avec le bitume les jantes larges chaussées de pneus Yokohama Advan A048 en 195/50 R 16 à l'avant et 225/45 R 17 à l'arrière. Et comme si cela ne suffisait pas, l'amortissement avec les combinés Ohlins à bombonne de gaz séparée permet des réglages nombreux pour garantir une tenue de route exceptionnellement efficace. Si la technique semble héritée de la course, n'imaginez pas la séance de conduite musclée et éprouvante. Les commandes restent douces et le faible poids de l'ensemble rappelle à tous, si besoin était, que l'inertie n'est pas un vain avantage dans le confort. Les freins sont largement dimensionnés avec des disques ventilés aux quatre roues et des étriers fixes AP Racing deux pistons à l'avant. Avec son ABS calibré idéalement, pas besoin de s'affoler sur les freinages, les distances de décélérations sont étonnantes. Si on déplore l'absence d'autobloquant, la 2 Eleven offre cependant un grip et une motricité de tous les instants, d'autant plus que le système antipatinage peut être même totalement déconnecté pour les amateurs de trajectoires maîtrisées. Le poids réduit et la rigidité de cette diablesse participent grandement au potentiel dynamique de cette sportive.

:: CONCLUSION
Véritable concentré de plaisir, la 2 Eleven est uniquement dédiée au seul plaisir de pilotage. Homologuée (en Angleterre pour l'instant) pour pouvoir vous rendre au circuit par la route, n'espérez aucune civilité ou concession de sa part pour vous permettre de voyager. L'achat d'un tel bolide ne peut se justifier que comme un caprice de pilote en herbe, qui saura en profiter comme un épicurien de l'asphalte. Si le tarif annoncé a de quoi étonner, sa faible diffusion lui garantira une cote soutenue, et pour un usage circuit intensif, le faible poids annonce des frais de consommables réduits (freins, pneus…). Pas de doute possible, la 2 Eleven est une sportive de la plus pure des races, une race qui n'est pas prête d'être éteinte heureusement...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"La plus sportive du monde ! Notre Sportive de l'Année en titre est déjà un engin d'exception comme il n'en existe plus et la 2 Eleven en décuple encore les performances, l'efficacité et les sensations. En un mot, c'est l'auto de série la plus sportive jamais essayée dans nos colonnes. Seules quelques autres extra-terrestres comme l'Ariel Atom à compresseur, la Westfield XTR ou encore la future KTM X-Bow peuvent rivaliser de passion."
Echappement - octobre 2007 - Lotus 2 Eleven - Louis Philippe Da Fonseca.


Devis d'assurance pour une LOTUS 2 Eleven

AVIS

Vous possédez une 2 Eleven ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets LOTUS sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE