L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PORSCHE > 911 (996) GT3






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

PORSCHE 911 (996) GT3 (1999 - 2003)

porsche 996 gt3 1999
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 14-05-2013

ECHAPPEE DES CIRCUITS !

Depuis la génération 964, Porsche n'oublie pas les sportifs du dimanche, à ceux qui n'hésitent pas mouiller leur combinaison sur les circuits. Les premières étaient baptisées "RS", mais avec la génération 996, c'est désormais l'appellation "GT3" qui est synonyme de sport. Et ce n'est pas pour faire semblant !

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos:Thomas POSLUSZNY

Lorsque la Porsche 996 GT3 est commercialisée, en mai 1999, c'est une recette remontant à la mythique Carrera RS 2.7 qui est reconduite. Mais afin de recoller à son histoire en endurance, Porsche a préféré cette fois l'appellation GT3. Au menu, puissance, inconfort et efficacité. Sur le papier, la GT3 a même de quoi taquiner la 911 turbo forte de ses 420 ch…

ar porsche 911 gt3 2000interieur porsche 996 gt3

CARACTERISTIQUES


PORSCHE 911 (996) GT3
aileron 996 gt3 mk1
MOTEUR
Type : 6 cylindres à plat, 24 soupapes + Variocam
Position : porte-à-faux AR
Alimentation : Gestion Motronic Me 7.2 + calage variable d'admission (Variocam)
Cylindrée (cm3) : 3600
Alésage x course (mm): 100 x 76.4
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 360 à 7200
Puissance au litre en ch: 100
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 370 à 5000
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
ROUES
Pneus Av-Ar : 225/40 ZR 18 - 285/30 ZR 18
POIDS
Données constructeur (kg) : 1350
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 3,9
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 302
400 m DA : 13,3
1 000 m DA : 23,8
0 à 100 km/h : 4"8
0 à 200 km/h : 15 "8
80 à 120 (5ème) : 6"7
CONSOMMATION
Mixte constructeur (L/100 km) : 12,9
PRIX NEUF (2000) : 632.000 FF
COTE (2013) : 40.000 €
PUISSANCE FISCALE : 28 CV

PRESENTATION

Sortie 2 ans après la 911 Carrera type 996, la 911 GT3 reprend la caisse des versions standard en y ajoutant quelques améliorations aérodynamiques. Si la ligne générale respecte à merveille la lignée Porsche, on regrette encore depuis la présentation de la dernière 911 que toute la face avant soit si proche, pour ne pas dire identique, de celle des premiers Boxster. D'accord, pour pouvoir pérenniser ses affaires, Porsche a du standardiser certains composants, mais là, c'est un peu trop à notre goût.

Heureusement dans le cas de la GT3, le doute n'est pas permis concernant les gènes sportifs. Ainsi, l'assiette de l'auto est abaissée et la GT3 semble littéralement posée sur ses très belles jantes alu de 18" en deux parties. Le bouclier avant est spécifique à la GT3, des jupes latérales profilées sont ajoutées et le capot moteur arrière affiche un aileron au design quasiment organique.

Si la Turbo hérite de blocs optiques légèrement redessinés, la 911 GT3 conserve pour sa part les bloc optique standard des 911 et Boxster. Enfin, les deux sorties d'échappement chromées complète la panoplie de la parfaite sportive.

HABITACLE

Pour qui est déjà familier avec les Porsche 996, le dépaysement à l'intérieur de la dernière GT3 ne sera pas de mise. Seuls les sièges baquets, allégés de 20 kg et offrant un maintien remarquable, ainsi que la console centrale qui a disparue sont les stigmates de la quête d'allègement et d'adaptation pour les circuits.

Pour le reste, la 996 GT3 est moins radicale que les 993 Carrera RS ou 964 RS où les poignées de portes avaient été rempalcées par de simples lanières ! La 996 GT3 offre en série la sellerie cuir, une radio-CD, des vitres et rétrovieurs électriques et même une climatisation automatique en option gratuite.

Néanmoins, la suppression de la banquette arrière a permis de gagner encore 8 kilos et pour les plus mordus de circuit, le pack Clubsport permettait d'avoir les indispensables arceau soudé, harnais 3 points, coupe-circuit et extincteur.

MOTEUR

Contrairement au flat 6 de nouvelle génération inauguré par la 996 Carrera, le bloc de la 996 GT3 a des origines plus anciennes. Sa base est en effet directement héritée du moteur de la 911 GT1 qui a remporté Le Mans ! Ce 3L6 de la Porsche 996 GT3 est donc une vraie pièce d'orfèvre, conçue pour tourner à 9000 tr/mn en compétition.

Sur la version de série, c'est 360 ch qui s'expriment à 7200 tr/mn et 370 Nm de couple à 5000 tr/mn. Avec une coupure de régime à 7800 tr/mn, cette puissance plutôt haut perchée est la preuve pour ceux qui en douteraient encore que la GT3 a avant tout été conçue pour le sport ! De même, le rendement du Flat est tout bonnement exceptionnel pour une 911 puisque pour la première fois la barre des 100 ch/litre est dépassée sur un flat 6 atmosphérique. Cette performance est notamment due au système Variocam qui permet de modifier le calage d'arbre à cames à l'admission.

Seule transmission proposée pour exploiter le potentiel du moteur, une boîte manuelle à 6 rapports. Personne ne s'en plaindra étant donné l'agrément de cette transmission. Dans la pratique, en dépit de ses 10 ans révolus, la Porsche 996 GT3 MkI affiche des chronos toujours parfaitement dans le coup. Le 0 à 100 km/h en 4"8 est déjà parlant, mais le 0 à 200 en 15"8 l'est encore plus. Bien sûr, c'est au niveau consommation que ce flat 6 enragé accuse le poids des ans, avec une moyenne qui sera rarement sous les 14 L en conduite dynamique.

SUR LA ROUTE

essai porsche 996 gt3

Rabaissée de 30 mm, avec ses appendices évoquant la performance et la compétition, la 911 GT3 a tout de l'arme fatale pour pratiquant des track days. Une fois calé dans le siège baquet, les automatismes reviennent rapidement pour qui a déjà eu l'occasion de conduire une 996 ou même une 911 en général. Position de conduite idéale, levier de vitesse qui tombe pile sous la main droite, clé de contact à gauche, contact : le Flat s'ébroue avec vigueur. Diable ! Les insonorisants ont été laissés à l'usine pour notre plus grand bonheur. La caisse vibre, chaque pression sur la pédale d'accélérateur fait tonner le Flat aux tréfonds de nos entrailles et le son de ce Flat "à eau" est plutôt libéré.

Dès les premiers kilomètres, la 911 GT3 impressionne par sa précision et sa stabilité qui se confirme à allure plus soutenue. Une fois l'auto en température et la confiance installée, il est temps de voir ce que ce bon vieux 3600 à plat a encore dans le ventre. Ce moteur atmosphérique, de la vieille école peut-on dire désormais, se permet d'aller titiller la zone rouge à près de 8000 tr/mn en hurlant à pleins poumons avec un rugissement métallique exquis. Quelle claque ! La boîte se manie avec fermeté et semble idéalement étagée. Au bout d'une longue ligne droite attaquée à pleine charge, on tape un grand coup dans les freins… pour constater que l'efficacité légendaire de Porsche dans ce domaine est toujours bien réelle. Avec les freins de la 996 turbo, des gros disques en acier de 330 mm de diamètre pincés par des étriers 4 pistons, les choses se passent plutôt bien. Mais en usage intensif sur circuit, certains sont arrivés à en venir à bout, la 996 GT3 n'étant pas non plus très légère avec ses 1350 kg. Conséquence immédiate, Porsche proposera en option sur la 996 GT3 phase 2 les freins céramiques (PCCB) de la 996 GT2 lors du restylage de 2003.

Le châssis démontre toute son efficacité sur circuit bien entendu, tant les limites sont intouchables sereinement sur route ouverte. Les suspensions sont montées sur rotules et les barres anti-roulis sont réglables. Les tarages sont toutefois moins fermes que sur les versions course mais la 996 met le dos à rude épreuve. L'auto tient dans les virages de manière exceptionnelle, et seule la pluie, doit vous rappeler qu'un simple permis de conduire catégorie B ne vous donnera pas forcément les talents et l'expérience pour mener à la baguette une telle 911. Ready-to-race, la GT3 demande beaucoup d'humilité et beaucoup de savoir-faire pour donner sa quintessence, car en cas de problème il n'y a pas d'ESP ni même d'antipatinage pour vous aider...

EVOLUTION

996 gt3 mk2On prend les mêmes et on recommence ! Enfin pas tout à fait, car si la Porsche 911 GT3 MkII sortie en 2003 semble identique à la première, un nouveau pas en avant a été franchi par les techniciens de Weissach. Toujours à l'écoute des éventuelles remarques de la presse et de la clientèle, Porche a revu sa copie pour passer de la mention "très bien " à "excellent" !
> Lire notre essai de la 996/2 GT3 381 ch

ACHETER UNE PORSCHE 996 GT3

La nouvelle GT3 a été produite initialement à 2500 exemplaires pour les besoins de la course et l'homologation. Tous les exemplaires ayant été vendus avant même la production, Porsche a relancé la construction de quelques dizaines, elles-aussi toutes vendues ! La conception rigoureuse du 3.6 pour la compétition se traduit avec l'âge et les kilomètres par une fiabilité insolente. Bien des propriétaires de 996 ou 997 Carrera rêveraient d'ailleurs d'avoir un moteur aussi fiable...

Attention toutefois à l'usure des synchros de boîte, fragiles sur les premiers millésimes. L'huile ayant tendance à beaucoup chauffer, Porsche montera un radiateur sur la GT3 série 2 et même des roulements renforcés sur la 996 GT3 RS. Concernant l'entretien courant, la GT3 n'est pas franchement plus exigeante qu'une 996 standard mais les tarifs dans le réseau Porsche demeurent élitistes et ne baissent malheureusement pas en fonction de l'âge du véhicule. On prendra soin de vérifier les multiples réglages châssis régulièrement afin de ne pas détériorer un équilibre qui reste malgré tout "un peu particulier" puisque typique d'une 911.

Enfin, c'est surtout sur le poste des consommables que le budget peut exploser. Les amortisseurs font rarement plus de 100.000 km tandis que les disques et plaquettes sont à prévoir parfois avant 20.000 km, soit presque aussi souvent que les pneus. Reste l'embrayage, souvent très fatigué bien avant 100.000 km en cas de fréquentation assidue des circuits.

 

CONCLUSION

:-)
Ligne
Flat 6 fantastique
Performances
Freinage
Caractère sportif entier
Cote enfin accessible...
:-(
... mais entretien coûteux, surtout si usage piste
Image 996 peu valorisante
Synchros de boîte parfois très fatigués
Trop exclusive ?

Efficace, sportive à souhait et belle, la Porsche 911 GT3 type 996 demeure très désirable. Toutefois, il faut rester lucide. Une utilisation quotidienne aura vite fait de vous lasser, tant cette échappée des circuits est exclusive. Idéalement, il faudrait une Carrera 4 pour tous les jours et pour le week end, la 911 GT3. C'est notre avis, mais peut être pas celui de votre banquier…


Devis d'assurance pour une PORSCHE 911 (996) GT3

AVIS

Bonjour, la 996 GT3 360 CV est la première GT3, son moteur est mythique, c'est celui de la Porsche GT1 sans les turbos qui a gagné le mans en 1998.Ce moteur a donc été conçu pour la compétition, il est d'une fiabilité à toute épreuve. La mienne est de 2001, c'est une voiture faite pour la piste, la vie sur route normale est un peu problématique à cause de la hauteur de caisse. Sur autoroute pas de problème. le moteur a un chant exceptionnel à haut régime, l'ambiance est celui d'une voiture de c...
Lire les avis sur la PORSCHE 911 (996) GT3

Vous possédez une 911 (996) GT3 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets PORSCHE sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE