L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > LOTUS > ELAN (M100)






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

GUIDE OCCASION (13-10-2005)

LOTUS
ELAN
(M100)
(1990 - 1992)

ND Francs (1990)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOTUS ELAN (M100)
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Injection électronique Delco-Rochester.
Cylindrée en cm3: 1 588
Alésage x course : 80 x 79
Puissance ch DIN à tr/mn: 132 à 7 200.
Puissance au litre en ch: 83,12
Couple maxi en mkg à tr/mn: ND
Couple au litre en mkg : ND
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 000
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,57
ROUES
Freins : 2 disques AV ventilés et 2 disques AR pleins.
Pneus : Michelin MXX 205/50 ZR 15.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: ND
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : ND
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 8 L/100 Km.


>> Pour consulter gratuitement la galerie de fonds d'écran sur la Lotus Elan SE M100, cliquez vite ici ou sur chaque photo !!!


>> Pour consulter gratuitement la galerie de fonds d'écran sur la Lotus Elan SE M100, cliquez vite ici ou sur chaque photo !!!


>> Pour consulter gratuitement la galerie de fonds d'écran sur la Lotus Elan SE M100, cliquez vite ici ou sur chaque photo !!!


>> Pour consulter gratuitement la galerie de fonds d'écran sur la Lotus Elan SE M100, cliquez vite ici ou sur chaque photo !!!

BIEN :-)
Esthétique
Finition
Rigidité !
Châssis efficace !
Prix d'achat
Exclusivité

PAS BIEN :-(
Où l'entretenir ?
Commande de boîte
Habitacle triste
Performances en baisse
Traction avant ?
Image à bâtir
Où en trouver ?


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (13/10/2005)

NUL N'EST PROPHETE EN SON PAYS…
Si le marché français n'eut alors droit qu'à la version Lotus Elan SE avec son moteur Isuzu turbocompressé et ses 165 ch, le marché anglais a connu une version d'attaque avec le même bloc moteur Isuzu mais en variante atmosphérique. Avec 132 ch et un prix en baisse, elle devait pouvoir séduire ceux qui était amateurs d'esthétisme et efficacité, tout en pouvant acheter avec un budget plus serré. Mais en Angleterre comme ailleurs, la Lotus Elan a marqué le pas et n'a pas su percer sur son propre marché domestique, pourtant très friand de cabriolets...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

Totalement inconnue des amateurs français et continentaux de voitures de sport, la Lotus Elan type M100 a pourtant existé en version atmosphérique. Baptisée par les anglais " Normally Aspired " ou " N/A ", la Lotus Elan de base fut uniquement vendue sur le marché britannique sous l'appellation commerciale " Lotus Elan ". Tout simplement. Quelques détails d'équipements la distingue de la version SE, plus puissante et chère. Les plus grosses modifications concernent évidemment le moteur qui est donc atmosphérique. Ses caractéristiques sont donc différentes avec une puissance de 132 ch à 7200 tr/mn contre les 165 ch à 6600 tr/mn. Cela lui confère tout de même un beau ratio de puissance au litre de 83,12 que peu de moteurs atmosphériques de série peuvent se targuer. Les performances sont certainement en baisse comparées à sa grande sœur turbocompressée et on devine à la lecture de la fiche technique une auto à deux visage. Soit un placide roadster aux allures autorisées, soit une sportive mettant en valeur son châssis d'exception lorsque l'on va taquiner la zone rouge. Seulement 180 exemplaires de cette version de Lotus Elan seront produits, preuve s'il en est que même sur son marché intérieur, la Lotus Elan n'a pas réussi à convaincre à l'époque, malgré ses nombreuses qualités. Son mode de propulsion et son moteur emprunté alors à un constructeur japonais peu connu du public l'ont certainement desservit. En plus les tarifs affichés à l'époque, que cela soit pour la Lotus Elan SE ou la Lotus Elan la plaçait bien au-dessus d'une Mazda Miata qui possédait un look (inspiré de l'ancienne Lotus Elan justement !), un prix canon, un réseau SAV étendu et une propulsion arrière. Aujourd'hui, vu les prix affichés en collection et dans les petites annonces, il semblerait vain de vouloir acquérir à tout prix une Lotus Elan N/A alors que les versions SE s'échangent à des tarifs forts raisonnables comme on l'a vu dans le dossier qui leur est consacré. De plus, les Lotus Elan N/A ne sont disponible qu'en conduite à droite.

EVOLUTIONS
La Lotus Elan a connu une vie cahotique. Découvrez les autres modèles produits...
>>Lotus Elan SE M100
>> Lotus Elan S2 M100
>> Lotus Elan M100 US

:: CONCLUSION
Lotus avait pourtant tout prévu pour réussir à convaincre le marché des roadsters sportifs. Une version turbocompressée performante pour l'image, et une version atmosphérique en prix d'attaque pour le marché anglais. Mais malheureusement, la magie n'a pas réussi à opéré et malgré son blason prestigieux, la Lotus Elan n'a jamais réussi à détrôner la Mazda MX-5 de son piédestal. Un comble, tant la Mazda s'inspire très fortement de feu la première Lotus Elan des années 60. Comme quoi, nul n'est jamais prophète en son pays…

Nous remercions vivement et chaleureusement le Lotus Club de France qui nous a permis la réalisation de cet article.

PRODUCTION LOTUS ELAN M100
Lotus Elan SE (M100) 1990-92 : 3855 exemplaires
Lotus Elan N/A (M100) 1990-92 : 180 exemplaires
Lotus Elan US (M100) 1990-92 : 539 exemplaires
Lotus Elan S2 (M100) 1993-96 : 800 exemplaires
Kia Elan 1996-98 : 1000 exemplaires
TOTAL : 6374 exemplaires

CHRONOLOGIE LOTUS ELAN M100
1980 : Premières approches auprès de Colin Chapman par Mike Kimberley pour étudier et développer un nouveau petit cabriolet.
1981 : Lancement du projet M90, la future Lotus Elan.
1982 : Mort de Colin Chapman et santé financière de Lotus précaire. Le projet M90 est mis au placard.
1983 : Le projet ressort des tiroirs et s'appelle désormais X100. Le concept est toujours un cabriolet avec le mode propulsion et motorisé par un 1600 Toyota 16 soupapes.
1985 : Une étude de marché pousse le projet vers une traction avant et un premier prototype, sans mécanique, est construit à la demande de Wickens, l'actionnaire majoritaire de Lotus.
1986 : GM rachète Lotus et remet le projet à plat. Le projet M100 doit rester et même devenir la traction avant la plus performante du marché. Le style du à Stevens, le designer Lotus est figé.
1987 : Premier prototype roulant de la Lotus Elan type M100.
1989 : En fin d'année, présentation officielle de la Lotus Elan M100. Moteur 1,6 litres turbo Isuzu de 165 ch, traction avant.
1990 : En juin, Lotus décide de commercialiser la Lotus Elan aux USA. Une version adaptée est donc prévue pour pouvoir être vendue outre-Atlantique.
1991 : Pose d'une vitre en perspex qui protège la plaque d'immatriculation arrière pour pouvoir homologuer la Lotus Elan type M100 dans certains pays.
1992 : Arrêt de commercialisation des Lotus Elan SE, N/A et US en raison des faibles résultats commerciaux des petites Lotus.
1993 : Commercialisation de la Lotus Elan S2 type M100 limitée à 800 exemplaires (utilisation des 800 châssis existants dans les stocks).
1996 : Fin de la commercialisation et fabrication des Lotus Elan S2. La Lotus Elise est présentée et viendra vite faire oublier la seule petite Lotus traction avant de l'histoire. Commercialisation par Kia de la Kia Elan reprenant intégralement la petite Lotus à quelques détails près. 1000 exemplaires seront construits avec une mécanique 1800 atmosphérique de 136 ch.


Devis d'assurance pour une LOTUS ELAN (M100)

AVIS

Vous possédez une ELAN (M100) ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets LOTUS sur le forum :
Forum
RECHERCHE