L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
GUIDE
> Election de L'Automobile Sportive 2014, cliquez ici pour voter !






Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > GUIDE OCCASION > PEUGEOT > 106 Rallye

PEUGEOT 106 Rallye (1993 - 1996)

peugeot 106 rallye
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 05-07-2011

BELLE DES CHAMPS

Pour tous les amoureux de l'époque 205 GTI, Peugeot a donné une succession légitime par le biais de la gamme 106 et de ses déclinaisons sportives XSI et Rallye. Véritable petite teigne, la 106 Rallye phase 1 entretien de belle manière la fibre sportive du lion de Sochaux. Compte tenu de l'évolution actuelle de la marque, il fait bon s'intéresser à ces autos du passé délivrant des sensations "pures"...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: Vincent MAUBOIS

Trouver une petite sportive abordable qui n'ait pas le moteur dans les rotules a toujours été chose délicate, hormis quelques cas rares dont faisait partie la Peugeot 205 Rallye, avec ses sensations et ses performances dignes de la 205 GTI. La Peugeot 106 Rallye, commercialisée dans le courant du mois de Novembre 1993, est donc l'héritière d'une trop rare série de petites sportives qui enfilaient le survêtement pour offrir du sport à prix d'ami. Destinée aux pilotes débutants en 1300 cm3 du groupe N, la teigne de Sochaux laisse le superflu au vestiaire et affiche un dépouillement extrême avec pour devise : légèreté, simplicité, efficacité !

106 rallye 1.3interieur 106 rallye

CARACTERISTIQUES


PEUGEOT 106 Rallye
logo 106 rallye
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 8 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : Injection électronique Magnetti-Marelli 08P21
Cylindrée (cm3) : 1294
Alésage x course (mm) : 75.0 x 73.2
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 100 à 7 200
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 108 à 5400
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (5)
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (247) - Tambours (180)
Pneus Av-Ar : 175/60 HR 14 (Pirelli P600)
POIDS
Données constructeur (kg) : 810
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 8,1
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 190
0 à 100 km/h : 9"3
400 m DA : 16"8
1000 m DA: 30"8
CONSOMMATION
Moyenne constructeur (L/100 Km) : 7,8
PRIX NEUF (1994) : 77.000 FF
COTE (2011) : 4.000€
PUISSANCE FISCALE : 7 CV


PRESENTATION

Dans sa livrée blanche intégrale, de ses jantes en tôle jusqu'au toit, avec ses peintures de guerre en adhésifs à bandes multicolores posées sur les 4 flancs, la 106 Rallye nous rappelle instantanément au bon souvenir de feu la 205 du même nom. Et c'est donc avec une grande joie que l'on admire cette petite citadine vêtue d'un kit sport "à l'ancienne", comprenant un bouclier avant spécifique, dépourvu d'anti-brouillards pour gagner du poids (et du prix), ainsi que des élargisseurs d'ailes peints de la couleur de la carrosserie. Le rouge et le noir étaient également disponibles mais ce blanc lui va vraiment à ravir.

HABITACLE

Vendue 77 000 FF à sa sortie, la Peugeot 106 Rallye fait l'impasse sur tout élément de confort à bord. Petit clin d'oeil à ses soeurs ainées, la Rallye reprend une jolie moquette d'un rouge vif qui s'accorde parfaitement avec ses sièges en tissu noir. La planche de bord au dessin plutôt strict est simplifiée en abandonnant la boîte à gants et même les deux aérateurs centraux ! Pour un peu, on se croirait dans une 106 société avec les contre-portes en tôle apparente ! Heureusement, le compte-tours est bien là, en bonne place, tout comme la température d'eau et d'huile ainsi que le niveau de lubrifiant. Certes une 205 GTI en offrait plus mais nous dirons que l'essentiel est là. En revanche, Peugeot aurait pu installer un réglage en hauteur du volant car la position de conduite n'est pas formidable, comme dans la 205, on a le volant sur les genoux dès que l'on veut adopter une position de pilotage idéale. De plus, les sièges manquent sérieusement de maintien latéral et l'assise est trop courte. Côté pratique, l'accès à l'arrière est rendu plus difficile par un siège avant qui ne fait que s'incliner... Mais le pilotage ne réclame qu'un copilote n'est-ce pas ?

MOTEUR

Fidèle à ses origines, la 106 rallye ne reprend toutefois pas comme base mécanique le petit TU24 de 1294 cm3 ensorcelé par Danielson pour la 205 Rallye bien qu'il en reste très proche. Normes antipollution oblige, il s'agit d'un nouveau bloc (TU2J2), toujours en alu à chemises humides, qui troque les carburateurs contre une injection et un catalyseur. Les bielles et les pistons sont également différent. La culasse est quant à elle empruntée au TU3J2 de la 106 XSI ainsi que l'arbre à cames, retaillé spécifiquement pour la 106 Rallye. Avec un rapport volumétrique de 10,2:1, les 100 ch sont bien au rendez-vous des 7200 tr/mn, avec un limiteur de régime fixé à 7400 tr/mn. Par rapport à la 205 on en perd que 3 et le couple est toujours maigre et haut perché : 108 Nm à 5400 tr/mn. Le haut moteur et notamment les conduits d'amissions sont prévus dès l'origine pour les préparations avec un potentiel de 100 ch/L ! Pas de risque d'ailleurs qu'on les oublie tant ils se font entendre distinctement à travers le tablier dépourvu d'insonorisant... Avec l'adoption d'une gestion électronique signée Magnetti-Marelli, la 106 Rallye abandonne aussi les caprices de carburation et les démarrages laborieux à chaud. Le système conserve cependant des stigmates d'un rendement poussé en affichant de petits soubresauts de ralenti, ce qui n'est pas dénué de charme. On perd également quelques Nm dans l'évolution mais avec un fonctionnement pas très souple à bas régime. Ce moteur au tempérament très sportif ne s'exprime toujours pleinement qu'à partir de 4000 tr/mn. Passé ce cap, le petit berlingot devient un véritable régal à mener jusqu'en zone rouge, il grimpe et bondit sans jamais faiblir, affichant une hargne véritable dont pourraient encore s'inspirer bon nombre de pseudo sportives... Il faut dire qu'il est bien aidé par sa boîte courte. Grâce à une prise de poids modérée, la 106 aligne des chronos assez proches de ceux de la 205. Certes dans l'absolu, ce n'est pas un missile, 31"3 au 100 m DA, 190 km/h en pointe, ce n'est pas mieux qu'une 205 GTI 105 ch. Toutefois, c'est amplement suffisant pour se faire plaisir tant le moteur est volontaire et, cerise sur le gâteau, elle est particulièrement sobre pour une sportive, sa moyenne tournant entre 7 et 8L /100 et ne dépassant les 10 L que sur circuit.

SUR LA ROUTE

essai peugeot 106 rallye 1.3

Le cocktail ne serait pas parfait si le châssis de cette Peugeot n'était pas à la hauteur de la réputation de la marque, et de son moteur. La 106 Rallye hérite donc d'une conception qui fait la part belle à l'efficacité et se montre aussi moins pointue que son aïeul, la 205 GTI. La base des réglages est issue de la 106 XSi mais grâce à l'emploi de barres antidevers plus grosses (22 mm de diamètre à l'avant et à l'arrière), la 106 Rallye se montre encore plus efficace et incisive. Malgré une direction un peu trop démultipliée de base (l'option direction assistée permettait d'avoir un ratio plus direct de 18,9/1 au lieu de 22,1/1), il suffit de viser la corde pour y aller ! Les virages se passent alors tout seuls, sans roulis, le train avant restant très précis. L'arrière enroule, avec une légère tendance au survirage mais jamais elle ne se montre suprenante. Le freinage comprenant des disques ventilés à l'avant de 247 mm est assez endurant malgré les antiques tambours à l'arrière. L'ABR (ABS) disponible en option s'avère totalement superflu sur une voiture destinée à l'apprentissage du pilotage. Contrepartie positive du faible couple, la motricité n'est jamais prise en défaut, à condition d'avoir de bonnes gommes, ce qui fait qu'on peut souder l'accélérateur sans arrière pensée. En clair, la 106 rallye est tout simplement un jouet pour "grand garçon", un vrai Kart, bruyant, tapecul, en décalage complet avec notre époque mais ô combien plaisant !

EVOLUTION

106 rallye phase 2En 1996, la Peugeot 106 S16 de 120 ch fait son arrivée au catalogue à l'occasion du restylage général du modèle. La conséquence est immédiate pour la 106 XSi qui disparait ainsi que la Rallye 1.3L. Les deux modèles sont remplacés par un croisement génétique consistant à monter le moteur de la XSi dans la Rallye ! Ainsi la Rallye S2 reprend à son compte le 1.6 dont la puissance est ramenée à 103 ch pour mieux satisfaire les normes de pollution. Cette phase 2 (ou série 2) de la 106 Rallye n'a existé que 2 ans, de 1996 à 1998. Comme la première série, elle est uniquement proposée en 3 portes et en 3 couleurs : Blanc, Noir et Bleu à la place du Rouge. La 106 Rallye S2 est proposée en 2 niveau de finition : la Rallye standard, toujours dépouillée de tout équipement et une version "Confort" (79 500 FF) avec airbags, direction assistée, vitres électriques, fermeture centralisée, anti-démarrage (à clavier pour les versions d'avant 1998 puis dans la clef). Un "luxe" qui se paye sur la balance avec plus de 50 Kg d'embonpoint...

ACHETER UNE PEUGEOT 106 Rallye

Produite de 1993 à 1996, la première série de Peugeot 106 Rallye est la plus recherchée et la plus difficile à trouver en bon état. Il s'agit là d'un authentique Youngtimer de la dernière veine, amenée à voir sa cote remonter avec le temps. Moins cotée, la Rallye S2 s'offre à des prix un peu plus attractifs, surtout dans sa version Confort moins recherchée. L'époque des petites sportives dépouillées et bruyantes semblant définitivement révolue, la 106 Rallye fait partie des dernier des Mohicans et ne s'adresse qu'à un public de puristes prêt à metrte de côté toute idée de rapport prix/équipement ! Quand elle n'a pas été bidouillée à la sauce tuning, elle a souvent été bien éprouvée par une utilisation en compétition, avec tout ce que cela suppose... Bref, trouver un beau modèle en vue de le conserver pour plus tard ne sera pas chose facile. En revanche, la petite Peugeot affiche une fiabilité correcte pour ce niveau de gamme, que ce soit pour la mécanique ou la carrosserie. On note toutefois une fragilité constatée du joint de culasse, attention à la ville donc, ainsi que du train arrière comme sur toutes les Peugeot sportives des 80's et 90's. Les glissières du siège conducteur ont également un jeu prononcé, maladie connue des 106 série 1, mais un siège baquet aura tout à fait sa place en remplacement. Bref, malgré quelques petits tracas, la Peugeot 106 Rallye est certainement encore aujourd'hui, l'une des "vraies sportives" les plus abordables, idéale pour se rendre à l'école du pilotage. De plus, on pourra piocher dans le catalogue Peugeot Sport ou des nombreux équipementiers pour l'améliorer sensiblement. Alors si l'occasion se présente, ne vous privez pas ! Si son usage au quotidien est assez peu recommandé, elle vous permettra de vous faire plaisir le week end sur circuit où sur des petites départementales sinueuses.

CONCLUSION

:-)
Ambiance "sport" garantie !
Moteur enjoué
Comportement sportif
Prix attractif
:-(
Moteur bruyant
Position de conduite
Sièges

Un caractère impétueux et une grande agilité, un look résolument sportif, il n'en faut pas plus pour combler les amateurs d'authentiques sportives que nous sommes. Malheureusement, cette Peugeot 106 Rallye est une auto comme on n'en fait plus beaucoup. En clair, c'est la bonne affaire de ceux qui aiment les voitures de sport sans compromis et à petit prix !

Tous nos remerciements à Pierre pour nous avoir présenté sa très belle 106 Rallye 1.3L.



Comparez les tarifs d'assurance pour une PEUGEOT 106 Rallye
photos


120x90-generique.gif

Et avec le code NOROCTOBRE7PR110 bénéficiez de 7€ de remise pour 110€ d'achat chez Norauto
106_rallye_01.jpg106_rallye_02.jpg106_rallye_03.jpg
106_rallye_04.jpg106_rallye_05.jpg106_rallye_06.jpg

>Voir toute la galerie photos PEUGEOT 106 RALLYE

AVIS
AVIS > AVIS PEUGEOT > AVIS 106 Rallye

bonjour, je possède une 106 1.3 rallye blanche de 1994 et elle totalise aujourd'hui 335ooo km. vous avez bien lu! nous avons acquéri cette voiture en 1996 pour 50 000 frs à l'époque alors qu'elle totalisait 29500 km. elle à été utilisé jusqu'en 2001 par mon père jusqu'a 220000 km environ. embrayage d'origine, 246000km. joint de culasse et joints de... lire la suite

Lire tous les avis sur les PEUGEOT 106 Rallye
Vous possédez une PEUGEOT 106 Rallye ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des PEUGEOT 106 Rallye ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur PEUGEOT :
Annonces
Newsletter
Actualites
Actualites
Newsletter
Newsletter
> INSCRIVEZ-VOUS !
Comparatif
WM

> TECHNIQUE : Les 6 cylindres BMW
Liens
RECHERCHE