L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > FERRARI > 328 GTB & GTS






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

FERRARI 328 GTB & GTS (1985 - 1989)

ferrari 328
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 23-07-2007

UN MOTEUR !

En septembre 1985, la 328 va prendre le relais des 308. La lignée 308 va s'éffacer sur un succès que n'avait jamais connu jusqu'ici Maranello. En dix ans, les Ferrari 308 auront permis de tripler la production annuelle de Maranello. La 328 va confirmer cette maestria...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: RM Auctions

 

ferrari 328interieur ferrari 328

CARACTERISTIQUES


FERRARI 328 GTB & GTS
moteur v8 ferrari 328
MOTEUR
Type : V8 à 90°, 32 s, central AR transversal
Alimentation : Injection Bosch K-Jetronic
Position : transversal central AR
Cylindrée (cm3) : 3185
Alésage x course (mm) : 83 x 73.6
Puissance (ch DIN à tr/mn) : 270 à 7000
Couple maxi (Mkg à tr/mn) : 31 à 5500
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (5)
ROUES
Freins : Disques ventilés
POIDS
Poids constructeur (kg) : 1263
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 4,67
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 263
1 000 m DA : 25"6
PRIX NEUF (1985) : NC
COTE (2014) : 45.000 €
PUISSANCE FISCALE :


PRESENTATION

C'est Francfort qui a la primeur de cette nouvelle Ferrari 328 GTB et GTS. C'est plus une évolution des 308 que réellement une nouvelle voiture. Toutefois, les évolutions techniques et stylistiques sont très intéressantes et convaincantes. A nouvelle appellation, nouveau look. Les 328 bénéficient de pare-chocs AV et AR plus enveloppants que ceux de la Ferrari 308. Ceux AV reprennent notamment le dessin de celui de la Ferrari Testarossa apparue en 1984. En recevant le nouveau moteur V8 3,2 litres, les Mondial ont également eu ce nouveau pare-chocs AV. L'aileron de toit s'est généralisé, les jantes sont toujours des 5 branches dont le dessin s'est allégé. Le capot moteur reprend celui plus aéré des versions U.S..

HABITACLE

L'habitacle est également réaménagé. Seul le combiné d'instruments derrière le volant ne change pas. La sellerie est entièrement redessinée, et la console centrale découpée en 2 parties. L'une est intégrée au centre de la planche de bord (comme sur la Ferrari 288 GTO), et l'autre entre les deux sièges. Les GTS représentent presque les deux tiers de la production des 308. Inutile de préciser l'importance du marché américain, et plus précisément celui californien pour Ferrari et ses 308.

Avec sa livrée Rosso Corsa et interieur Nero (noir), cette 328 GTS proposée aux enchères par RM Auctions affiche seulement 67,000 km au compteur. Livrée neuve à un passionné Allemand en 1987, elle n’a eu en tout et pour tout que quatre propriétaires et possède tous ses carnets et livrets d’entretien et outils, y compris ses factures. L’actuel propriétaire a, ces dernières années, conservé l’auto en garage dans le sud de la France, l’utilisant avec parcimonie les weekends et pour de brefs déplacements Etant une Ferrari classique des temps modernes. (Photo Credit: James Mann)

MOTEUR

Le moteur tout d'abord, qui est le cœur de toute sportive, surtout issue de Maranello. Le V8 est réalésé à 3,2 litres. (D'où l'appellation 328). Les culasses, conservent évidemment quatre soupapes par cylindres, mais sont entièrement nouvelles. Elles reçoivent des bougies de plus petit diamètre (12 mm comme sur les 288 GTO et Testarossa) afin de réorganiser les chambres de combustion dont le diamètre est passé à 83 mm. Le vilebrequin de 73,6 mm majore la course du V8 et les nouveaux pistons vont porter le taux de compression à 9,8 : 1. Enfin les radiateurs d'huile sont plus grands pour accroître le refroidissement. Résultat de ces modifications : 270 ch à 7 000 tr/mn et 31 mkg de couple à 5 500 tr/mn, soit respectivement 12% de puissance en plus et 17% de couple supplémentaire par rapport aux 308 QV. Le marché italien connaît lui aussi son évolution. Si la voiture s'appelle désormais uniquement GTB et GTS Turbo, c'est désormais sur un turbo japonais IHI que s'appuient les techniciens italiens. Pas moins de 254 ch à 6 500 tr/mn sont disponible ainsi que 33,5 mkg de couple à 4 100 tr/mn, soit un couple plus élevé et disponible plus bas que sur une 328 GTB !! Après une carrière longue de 4 années, pas moins de 7 500 exemplaires de 328 ont été produits, dont 6 000 en GTS !! Merci l'Amérique… En 1989, Ferrari présente la nouvelle 348 TB et TS. Très belle, mais caractérielle, elle sera vivement critiquée. Il faudra attendre la F355 pour voir revenir Ferrari avec une berlinette V8 efficace et attachante.

SUR LA ROUTE

essai ferrari 328

Sur la Ferrari 328 la suspension est composée d'un inédit double triangles de longueurs inégales intégrant des combinés ressorts/amortisseurs Koni. Elle posède de classiques barre anti-roulis avant et arrière mais évolue sensiblement en matière de tenue de route par des réglages de suspension revus. A grande vitesse, la 328 démontre plus d'adhérence et de stabilité que la précédente berlinette. Le freinage possède de grands disques avec des étriers à deux pistons. L'ABS, en option avant 1988, devient standard sur la Ferrari 328 et la géométrie de suspension a été modifiée. La direction non assistée procure un feeling très communicatif mais se montre assez lourde. Les nouvelles jantes en alliage léger sont enfin de dimensions standard et permettent un gain sensible en largeur. De série, elles sont chaussées en pneus Goodyear NCT en 205/55VR 16 à l'avant et 225/50VR 16 à l'arrière. Elles modernisent agréablement le look de la 328 et contribuent à l'amélioration du comportement.

ACHETER UNE FERRARI 328

Les Ferrari 328, plus récentes et abouties que les 308, sont plus cotées et demandées sur le marché avec plus de 45.000 € pour de beaux exemplaires désormais. Mais l'achat n'est pas tout, il faut prévoir quelques frais annexes pour l'entretien. Tous les 5 000 km ou chaque année, on effectue la vidange et, tous les trois ans, il faut prévoir la distribution. Comptez environ 1.500 € pour cette opération. A noter que vers les 100 000 km, le V8 nécessite une sérieuse remise en état ! Gare aussi à l'embrayage et au remplacement des bougies du banc de cylindres coté habitacle. Enfin, il y a la réfection des trains roulants qui peut intervenir tous les 50 000 km. Un entretien coûteux donc, mais pas tant que ça pour une Ferrari et à relativiser à la cote élevée du véhicule. Cote qui ne fera d'ailleurs que monter...

PRODUCTION FERRARI 328 : 8548 exemplaires.
328 GTB : 1344 exemplaires, 328 GTS : 6068 exemplaires, GTB & GTS Turbo 2 litres : 1136 exemplaires.

CONCLUSION

:-)
Ligne
V8 d'exception
Comportement routier
Mythe Ferrari
Presque bon marché à l'achat
:-(
Finition
Entretien décourageant
Attire la jalousie !

Vous l'aurez compris, les Ferrari 328 ont la beauté du diable, sont fiables pour des Ferrari des années 70 et 80, mais se méritent et nécessitent un budget d'entretien adéquat pour vivre l'idylle parfaite avec elles. Y succomber, oui, mais en connaissance de cause. Vous êtes prévenus…


Devis d'assurance pour une FERRARI 328 GTB & GTS

AVIS

Bonjour a tous les lecteurs , A vrai dire quand j'ai acheté cette voiture je ne savais pas exactement a quoi m'attendre ..un peu comme toutes les premières fois ! En plus je l'ai acheté rouge ! On ne peut pas ne pas la voir! Si il fallait commencer par l'effet que cette voiture produit je vois dirai tout de suite qu'elle permet la communication ( pour les timides) , elle ne laisse personne indifférent , petits , grands s'arrêtent , regardent , commentent , prennent des photos ..C'est inc...
Lire les avis sur la FERRARI 328 GTB & GTS

Vous possédez une 328 GTB & GTS ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets FERRARI sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE