L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ASTON-MARTIN > DB6






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

RETRO (29-07-2009)

ASTON-MARTIN
DB6
(1965 - 1970)

108 400 Euros (01/11/2005)
NC CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ASTON-MARTIN DB6
MOTEUR
Type: 6 cylindres en ligne 12 soupapes
Position: longitudinal AV
Alimentation: 3 carburateurs SU
Cylindrée (cm3): 3995
Alésage x course (mm): 96 x 92
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn): 286 à 5500
Puissance spécifique (ch/L): 71,5
Couple maxi (Nm à tr/mn): 400 à 4500
Couple spécifique (Nm/L): 100,1
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): 4 manuelle
POIDS
Données constructeur (kg): 1500
Rapport poids/puissance (kg/ch): 10,6
ROUES
Freins : Disques Girling
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h): 250

BIEN :-)
Présentation soignée
Performances de premier plan
Fiabilité
Facilité de conduite
PAS BIEN :-(
Ligne moins élégante que les DB4 et DB5
Prise de poids
Prix élevé
Entretien coûteux


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 29-07-2009

FIN DE REGNE
De la DB4 à la DB6, l'évolution des Aston Martin vers le luxe et le confort a été dominante. Malheureusement, cela s'est fait au détriment du sport et pour les fidèles clients de la marque le crime de lèse-majesté n'est pas loin. Malgré les apparences, la DB6 est bien plus qu'une simple évolution des DB5. Elle reste le dernier maillon d'une longue lignée démarée en 1958...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

David Brown s'est résigné face aux défaites chroniques de ses voitures en course contre une concurrence italienne écrasante. De ce fait, la production a, depuis la DB5, clairement été orientée vers le Grand Tourisme. L'agent secret 007 se charge de la promotion de l'auto en la déplaçant de casino en casino, tandis que les circuits se vident de leurs Aston Martin. Dans sa quête de confort, la DB5 avait apporté la boîte automatique - au grand damne des puristes Aston c'en était déjà trop ! - la DB6 va conquérir les familles en offrant 2 places arrière. Plus longue, plus haute, la DB6 conserve à peu de choses près la face avant des DB5. Seul le pare-choc évolue, désormais scindé en deux parties pour libérer l'emplacement de la plaque d'imamtriculation et une entrée d'air supplémentaire en-dessous. La poupe en revanche est totalement remaniée pour offrir plus d'espace, avec une petite vitre latérale dont le dessin rappelle sensiblement les DB2/4. Bien sûr, dans la manoeuvre, le style racé et fluide des DB4 et DB5 perd beaucoup en finesse et en élagance naturelle. La greffe n'est pas aussi esthétique qu'on l'aurait souhaité. Sous cette robe d'aluminium, le châssis est dérivé de la DB5 avec une structure caissonnée fixée à un treillis tubulaire en acier. L'habitacle demeure une référence en qualité de fabrication, par ses assemblages soignés du travail manuel autant que par le choix des matériaux très nobles. L'équipement est personnalisable à la demande du client et en complément des vitres électriques de série, on peut ajouter l'air conditionné. Mais tout ceci finit par peser, et la belle anglaise a pris en une décennie pas loin de 200 Kg de surpoids. Sous le capot, le 6 cylindres en ligne 4L des DB5 est reconduit sans changement majeur. Il développe 286 ch à 5500 tr/mn en version de base et 330 ch à 5750 tr/mn dans sa version Vantage, identifiée par un logo au niveau des extracteurs d'airs dans les ailes avant. Seule la boîte de vitesses ZF manuelle à 5 rapports synchronisés, plus douce et précise que la boîte 4 David Brown, est conservée en complément de la transmission automatique 3 rapports Borg Wagner. Sur demande, un différentiel autobloquant Salisbury peut être monté. Les performances restent proches des meilleurs GT du moment, Maserati mexico, Jaguar Type E, Ferrari 365 GT, mais de nouvelles rivales comme la Lamborghini 400 GT mettent l'Aston Martin DB6 en retrait. Rendant 10 Km/h en pointe à la voiture du fabricant de tracteurs italien, celle de l'ancien fabricant de tracteurs anglais, David Brown, peut toutefois compter sur sa présentation nettement plus soignée. Comme pour la DB5, quelques rares clients (7 !) vont oser la carrosserie "break de chasse" réalisée par l'anglais Harold Radford.

DE CONVERTIBLE A VOLANTE
L'autre atout de la DB6, c'est d'exister en cabriolet, baptisé Volante chez Aston depuis les toutes dernières DB5 cabriolet. En effet, 37 exemplaires de DB5 només Volante et produits d'octobre 65 à octobre 66 ont complété les 125 cabriolets fabriqués entre 63 et 65. L'Aston Martin DB6 Volante demeure l'un des plus beaux cabriolets Aston, malgré une poupe moins gracieuse.

:: CONCLUSION
L'Aston Martin DB6 marque la fin d'un style racé, élégant et sportif. C'est aussi l'un des tous derniers modèles dotés du 6 cylindres en ligne "double arbre à cames". Seule la DBS va lui permettre de survivre un peu avant de passer définitivement au V8, la montée en puissance s'accompagannt d'une prise de poids éloignant toujours un peu plus la marque de ses racines.

PRODUCTION ASTON MARTIN DB6
DB6 Mk 1 (1965-69) : 1330 coupés
DB6 Volante (1966-69) : 140 exemplaires
DB6 Mk 2 (1969-70) : 245 coupés


Devis d'assurance pour une ASTON-MARTIN DB6

AVIS

Vous possédez une DB6 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets ASTON-MARTIN sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE