stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

L'AUTOMOBILE SPORTIVE > REPORTAGE > ALFA ROMEO MUSEO STORICO

VISITE DU MUSEE ALFA ROMEO (ARESE, ITALIE)

musée alfa romeo arese
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (20/04/2016)

AU COEUR DU SPORT

Fermé pendant un moment, le musée historique d'Alfa Romeo, situé à Arese dans la banlieue milanaise a rouvert ses portes il y a moins d'un an, après de gigantesques travaux. En même temps que l'essai de la nouvelle Giulietta Veloce, nous avons eu la chance de visiter ce superbe musée qui rappelle qu'Alfa Romeo n'est vraiment pas une marque comme les autres…

Texte : Maxime JOLY - Photos : D.R.

Inauguré le 24 juin 2015 pour le 105ème anniversaire à l'occasion de la présentation de la nouvelle Giulia QV, le musée Alfa Romeo repose sur le site historique d'Arese où était implantée la gigantesque usine ouverte en 1978. Il y fut notamment produit le mythique V6 Busso, surnommé V6 Arese. En préambule à ce dossier, pensez à lire notre page dédiée au centenaire d'Alfa Romeo

alfa romeo museo alfa corse act 2 expoEXPO ALFA ROMEO COMPETIZIONE
De façon temporaire, une expo supplémentaire baptisée "Alfa Corse Act II" a été rajoutée au musée Alfa. On y voit quelques modèles de course dont la fameuse 164 Procar motorisée par un V10. Quelques mètres plus tard, un couloir où sont exposés sur le mur les multiples logos Alfa Romeo, lui aussi récemment remis à jour. A droite, plusieurs moteurs d'avion, signés Alfa Romeo datant de la Seconde Guerre Mondiale.

CHRONOLOGIE, BEAUTE, VITESSE

alfa 15 hp corsa museotimeline historique chronologie alfa romeo musée

Nous arrivons aux divers halls d'exposition proposés par le Museo Storico d'Alfa Romeo. Ils sont trois exactement et chacun a sa propre thématique qui s'étend sur deux étages : la Chronologie (Timeline), la Beauté (Bellezza) et la Vitesse (Velocita). Commençons par le commencement. Le premier véhicule de cette frise chronologique à taille réelle est l'A.L.F.A. 24 HP de 1910, soit 5 ans avant que la marque soit renommée Alfa Romeo après sa liquidation en raison de l'entrée en guerre de l'Italie...

A ses côtés, on trouve pêle-mêle la 15 HP Corsa de 1911, la superbe RL Super Sport, les 6C et même l'AR51 Matta, véhicule militaire sur base Jeep, produit à quand même plus de 2.000 exemplaires ! Sans oublier dans une époque plus récente, la Montreal et l'AlfaSud, deux modèles radicalement opposés mais ô combien importants dans l'histoire d'Alfa Romeo. Sachez que les Alfetta, GTV 916, 75, 164 et 156 sont également au rendez-vous parmi les 19 modèles choisis, ainsi que la 8C qui clot cette magnifique chronologie d'un siècle de passion automobile.

A.L.F.A.
Ce que l'histoire a oublié, c'est qu'Alfa Romeo a aussi des racines... françaises ! En effet, la société A.L.F.A. fut créée après la reprise d'une petite structure appartenant au français Alexandre Darracq, un dessinateur industriel qui avait tenté, sans succès, une aventure industrielle en Italie. Acronyme de Anonima Lombarda Fabbrica Automobili, le nom de la nouvelle société évoquant la première lettre de l'alphabet grec permettait de souligner un commencement. En effet, A.L.F.A. se voulait un pionnier en étant le premier à proposer des automobiles à caractère sportif...

alfa romeo disco volante museo

Un peu plus bas, c'est le choc esthétique puisqu'on arrive directement sur la Disco Volante de 1962 créée par Touring Superleggera qui ouvre le bal de la beauté. Impossible de trouver meilleure ambassadrice que ce chef d'œuvre aux lignes intemporelles. Pourtant, le concept 2000 Sportiva de 1964 à sa droite est également superbe malgré sa teinte grise. Cette petite section est également dédiée à quelques autres prototypes de grands carrossiers italiens dont la Giulia Sprint Speciale de Bertone et l'extravagante Carabo verte de Marcello Gandini (pour Bertone) aux airs de Lamborghini Countach, l'Iguana d'Italdesign qui nous amène directement sur la somptueuse 33/2 Speciale jaune de Pininfarina. On découvre également sur cette aire l'étonnant 40/60 HP Aerodinamica, sorte de camion en forme d'obus inversé !

alfa romeo museo storico beauty

Zagato est également à l'honneur dans la collection des 23 beautés Alfa Romeo, que ce soit avec la Giulia TZ, la Giulietta SZ Coda Tronca, la GT Junior. La carrosserie s'achève avec le concept Nuvola de 1996 signé du Centro Stile Alfa Romeo. Cet étage est parfait pour se faire une idée sur les designs marquants de chaque époque. La visite continue et on s'arrête un instant sur la 6C 2300 Mille Miglia. Deux autres 6C, la 2500 Sport et la Super Sport, toutes de Touring Superleggera, posent un peu plus loin. Et pour les amateurs de mécanique, un 8 cylindres est présenté à proximité d'une 8C 2900. L'incontournable Giulietta, surnommée la fiancée de l'Italie est également ici. Un petit entracte est proposé avec une salle de cinéma où des extraits de films mettant en scène des Alfa sont diffusés. En guest star, bien sûr, le Spider Duetto de Dustin Hoffman dans Le Lauréat est carrément en accès libre.

alfa romeo 33 stradale museo storico

Ensuite, de nouveaux modèles de course ou simples prototypes (27 au total) sont à découvrir. Deux attirent notre attention car ils sont animés par deux moteurs. L'Alfa Bimotore qui porte le blason du Cheval Cabré sur les flancs a comme son nom l'indique un moteur à l'avant et l'autre à l'arrière, chacun actionnant son propre essieu. L'autre est plus « simple », avec ses moteurs logés à l'avant. Vous l'aurez compris, nous sommes dans la rubrique 'Veloce' (Vitesse). La 33 Stradale trône évidemment dans cette denrière partie qui fait la part belle au rouge et noir. L'inspiratrice des 8C-Competizione et 4C, à la classe folle, sans fioriture. Pure beauté. Puis, il y a les brutales GTA et GTAm Bertone, entre autres barquettes (Tipo 33) et monoplaces (Alfa GP) de compétition. La 155 V6 DTM rappelle enfin qu'Alfa Romeo a un palmarès plus récent qu'on ne pourrait l'imaginer puisqu'elle demeure la seule voiture non allemande à avoir gagné dans le championnat germanique de Tourisme.

INFOS PRATIQUES

Les tarifs du Musée Alfa Romeo sont de 12€ (plein tarif) ou 8€ avec réduction. Il y a 2 semaines, 2600 visiteurs ont été accueillis durant le weekend, c'est dire l'enthousiasme suscité.

CONCLUSION

Ce superbe musée qui respire la passion est incontournable pour tous les amoureux d'automobile et pas uniquement de ceux d'Alfa Romeo. La fréquentation est d'ailleurs digne du travail réalisé pour sa réouverture avec de beaux scores enregistrés chaque weekend. Un succès à mettre au crédit de Sergio Marchionne…




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
RECHERCHE