L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ALFA-ROMEO > 8C-COMPETIZIONE






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ALFA-ROMEO 8C-COMPETIZIONE (2007 - 2008)

alfa romeo 8c competizione
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (05/03/2016)

LE FANTOME DE L'OPERA

Ce qui aurait pu n'être qu'un concept de plus finit par devenir réalité. Moribond après l'abandon du V6 historique Busso, des propulsions au profit des tractions et des modèles sportifs en général, Alfa Romeo refit parler de lui en 2006 avec la 8C Competizione...

Texte : Maxime JOLY - Photos : D.R.

L'histoire récente d'Alfa Romeo est jonchée de déceptions et de plans produits annulés. Pas de Mito GTA, Giulietta QV vaguement sportive, Giulia sans cesse reportée... La faute fut longtemps imputée au rachat de Chrysler qui ponctionnait toutes les liquidités du groupe, remisant Alfa Romeo à deux pas de l'oubli. Ces contrariétés sont derrière nous et l'avenir promet d'être passionnant chez le Biscionne. La récente 4C en est la plus belle démonstration. Après nous avoir fait tant attendre, la nouvelle plate-forme propulsion Giorgio est prête et la Giulia Quadrifoglio Verde pointe le bout de son capot avec un furieux V6 turbo conçu par Ferrari !

D'abord présentée en 2003 comme un concept car au salon de l'automobile de Francfort, la 8C arrive dans sa version définitive au Mondial de Paris 2006. Huit ans après, j'ai pu en prendre le volant, presque par hasard ! C'était en avril 2014, en même temps que les essais de la 4C sur le circuit de Nogaro. Une belle initiative de la part d'Alfa Romeo France, d'autant qu'elle n'était pas du tout prévue…

PRESENTATION

alfa romeo 8c competizione logo quadrifoglio verdealfa romeo 8c competizione ar

Difficile de ne pas voir en cette rencontre une passation de pouvoir entre l'ex supercar et l'actuelle… Officiellement, les deux ont d'ailleurs la même origine ou plus exactement, la même inspiratrice : la 33 Stradale. Dans la réalité, il faut bien admettre que ce n'est pas la 8C qui s'en rapproche les plus. L'emplacement du moteur et le gabarit de la voiture ne collent pas vraiment avec son illustre ancêtre. Toutefois, son style n'a de rétro que l'apparence car le Cx de la 8C est de 0,36 tandis que le soubassement composé d'un plancher plat et d'un extracteur arrière dispense la belle italienne d'aileron disgracieux.

Avec un tel physique de bombe sexuelle, Alfa Romeo n'a eu aucun mal à écouler les 500 exemplaires (dont 39 pour la France) malgré un prix de vente de 160.000€, sans les options. Parmi ces options, il y avait un vernis « micalisé », une peinture personnalisée (à 12.500 €) ou bien encore le le fameux trèfle à quatre feuilles peint sur les ailes. Des tarifs justifiés par une série limitée d'une part et l'utilisation importante de fibre de carbone d'autre part, notamment sur la carrosserie sous l'impulsion de la société ATR, à l'instar de l'Aston Martin Vanquish II. Le constructeur en tire deux bénéfices : un poids en baisse et une plus grande liberté sur les lignes de la voiture.

La production de l'Alfa 8C fut réalisée dans l'usine Maserati de Modène. En plus d'être un argument de vente, cette décision s'explique simplement par le fait que la 8C repose sur une base de GranTurismo, mais raccourcie de 50 cm. Avec ses 4,38 mètres de long, elle est donc plus courte qu'une Ferrari F430 ou une Porsche 997. Stricte deux places, elle ne dispose pas de banquette arrière. Alfa Romeo avait prévu un jeu de bagages unique, parfaitement adapté aux dimensions minuscules de son coffre. L'intérieur présente bien avec ses matériaux nobles et l'assemblage est de plutôt bonne facture.

HABITACLE

intérieur alfa romeo 8cintérieur alfa romeo 8c

L'habitacle de la 8C Competizione est étonnant dans le bon sens du terme. Doté de matériaux nobles mariant cuir, alu poli à la main et carbone, chaque détail et commandes semblent avoir été l'objet de multiples attentions. Le plastique semble banni ou presque tandis que si tout l'équipement moderne que l'on est en droit d'attendre sur une GT de ce prix est là, c'est intégré de manière très subtile. Bravo ! Dans les détails qui concourent à la séduction, on notera la plaque numérotée aux couleurs de l'Italie, le volant trois branches et le pédalier alu. Les baquets, bien qu'offrant un très bon maintien ne sont pas très rembourrés et sont recouverts d'un cuir Poltrona Frau de toute beauté. Pour les amateurs exigeants, une bagagerie sur mesure reprenant le même était disponible en option à 3576 €.

CARACTERISTIQUES


ALFA-ROMEO 8C-COMPETIZIONE
v8 alfa romeo 8c competizione
MOTEUR
Type : 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes, 2x2 arbres à cames en tête + admission à calage variable
Position : longitudinal AV
Alimentation : Gestion intégrale électronique.
Cylindrée (cm3) : 4691
Alésage x course (mm) : x
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 450 à 7000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 480 à 4 750
TRANSMISSION
AR + pont autobloquant ZF + VDC
Boîte de vitesses (rapports) : Robotisée 6 rapports Cambiocorsa
ROUES
Freins Av-Ar : disques ventilés (Ø 360 mm), étriers 6 pistons - disques ventilés (Ø 330 mm), étriers 4 pistons + ABS
Pneus Av-Ar : 245/35 - 285/35 ZR 20 (Pirelli PZero)
POIDS
Données constructeur (kg) : 1585
Rapport poids/puissance (kg/ch DIN) : 3,52
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 292
400 m DA : 12"4
1 000 m DA : 22"5
0 à 100 km/h : 4"2
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 15.8
PRIX NEUF (2008) : 160.264 €
PUISSANCE FISCALE : 38 CV


MOTEUR

La principale nouveauté de la 8C était logée sous son long capot avant. Il s'agissait d'un inédit V8 4.7 litres, dérivé du 4.2 de la Maserati GranTurismo. La 8C fut la première à en bénéficier, avant qu'il ne bascule également sur les GranTurismo S et Quattroporte S. Ce moteur restera à jamais mythique dans l'histoire de l'automobile par son timbre de voix exceptionnel qui en fait l'un des plus beaux jamais assemblés. Un mélange de sonorité américaine jusqu'à mi-régime et de son typique italien dans les tours. Par rapport aux productions du cheval cabré, ce huit cylindres se distingue par son vilebrequin en croix (lire notre dossier technique), responsable de cette signature sonore. Alfa Romeo et Maserati travaillèrent particulièrement le son de ce moteur ; un travail qui ne fut pas vain à tel point qu'il fut élu « moteur préféré des femmes ». Un démarrage chaque matin et c'est une journée qui commence bien ! 

Ce beau bébé développe 450 chevaux à 7.000 tr/min pour un couple de 480 Nm à 4.750 tr/min. Il dispose ici d'une gestion électronique spécifique par rapport à la Granturismo S qui est légèrement moins puissante mais a contrario plus coupleuse. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,5 secondes, soit le même temps que la 4C. Quant au 1000 mètres départ-arrêté, il serait situé sous la barre des 23 secondes. 

La boîte robotisée à rapports développée avec Graziano et Magneti-Marelli était associée d'office à ce moteur d'exception. Le'étagement est spécifique et les vitesses de passage des rapports sont annoncées comme très rapides avec 0,6 secondes en mode normal, 0,4 secondes en mode sport et même 0,2 secondes lorsque l'on arrive au régime maxi. Pour passer les rapports en mode Manuel, il faut se servir deux grosses palettes en carbone fixées à la direction. Agressive dans le bon sens du terme et rapide en mode Sport, elle ne souffre que de quelques à-coups en conduite pépère. Une mise à jour du logiciel de gestion est disponible afin de corriger ce défaut. Une boîte très agréable à utiliser donc, souvent décriée à tort, et qui a beaucoup progressé depuis ses premières versions.  

SUR LA ROUTE

La 8C est la première propulsion produite par Alfa Romeo depuis un autre collector… la SZ (et son dérivé RZ) ! Avec la 8C, nous ne sommes plus du tout dans la même catégorie. Déjà très joueur sur la Maserati, le châssis l'est ici encore plus du fait de l'empattement court. Quand elles sont enclenchées, les assistances électroniques tiennent le train arrière gentiment en laisse mais, une fois coupées, c'est Holiday on Ice ! Pour se faire plaisir sans se faire peur, le mode Sport est le meilleur compris grâce au déclenchement retardé de l'ESP. Sur routes ouvertes, mieux vaut jouer la carte de la prudence à moins d'avoir un bon niveau de pilotage, d'autant qu'il n'empiète pas sur le bonheur ressenti derrière le volant. Un autobloquant (fourni par ZF) est fort heureusement présent de série et l'équilibre de la voiture n'est pas à remettre en cause grâce à une répartition des masses de 49/51. 

essai alfa romeo 8c competizione

Le freinage est puissant mais son endurance est mise à l'épreuve par les 1.600 kg qu'il y a à stopper. Les étriers six et quatre pistons ont fort à faire et mieux vaut ne pas trop penser à leur coût de remplacement. Tant que je suis sur les défauts, la direction manque légèrement de consistance et aurait mérité d'être plus directe. Enfin, les amortisseurs Sachs qui remplacent la suspension pilotée de la Maserati privilégient clairement le confort à l'efficacité pure avec pour conséquence directe un roulis palpable dans les virages. Vous l'aurez compris, il s'agit d'une GT (le nom de la Maserati dont elle est issue est un bon indice) et non une pistarde. Dans le fond, peu importe tant c'est une philosophie qui lui va comme un gant… 

CHRONOLOGIE

2003 : En septembre au salon de Francfort, Alfa Romeo dévoile une maquette non roulante préfigurant le futur style de la maison. Le projet 8C Competizione démarre.
2004 : Alfa Romeo présente un premier prototype au Mondial de Paris en septembre. La finition est provisoire, mais la séduction déjà là.
2006 : Au Mondial de Paris en septembre, la 8C Competizione est officiellement présentée dans une cage de verre et affichée à 150 000 euros HT. 1200 demandes fermes de clients sont enregistrées alors que 500 exemplaires seulement sont prévus.
2007 : Démarrage de la production et des essais presse. Les livraisons clients démarrent.
2008 : Arrêt de la production programmée en fin d'année après les 500 exemplaires prévus. À l'occasion du salon de Genève, Alfa Romeo présente la 8C Spider, dont 500 exemplaires seront également produits.

alfaromeo 8c spiderALFA ROMEO 8C SPIDER
Une version découvrable baptisée Spider fut dévoilée au Salon de Genève de 2008. Au même titre que le coupé, sa production fut limitée à 500 exemplaires. La capote est en toile et le surpoids par rapport à la Competizione est de 90 kg. En réalité, il est de 104 kg mais le montage de freins céramiques a permis d'économiser 14 kg par rapport aux freins en acier. Ultime fantaisie appréciable, le cuir reçoit un traitement anti-UV. Le prix de ce chef d'œuvre ? 215.000 € ! Pour la petite histoire, il y a toujours trois exemplaires à vendre…

PRODUCTION Alfa Romeo 8C
8C Competizione : 500 exemplaires.
8C Spider : 500 exemplaires.

CONCLUSION

:-)
V8 démoniaque
Ligne indémodable
Coupé ou Spider
Retour de la propulsion chez Alfa
Empattement court très sportif…
:-(
…et délicat pour le commun des mortels
Poids élevé
Quelques à-coups de boîte
Direction manquant de consistance
Coffre symbolique
Tarifs/cote

Après tout ce temps, la 8C a très bien vieilli. Son moteur est inoubliable et ne connaîtra plus jamais d'équivalent dans le futur. Certes, ses performances sont en retrait par rapport aux standards actuels des autres supercars mais ils sont plus que suffisants pour avoir des soucis sur routes ouvertes. Belle et sonore, rouler à son bord est un privilège qui ne se refuse pas mais attention, une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. Comme si cela ne suffisait pas, c'est loin d'être un mauvais placement financier… 

alfa_8c-competizione_01.jpg
alfa_8c-competizione_02.jpg
alfa_8c-competizione_03.jpg
alfa_8c-competizione_04.jpg
alfa_8c-competizione_05.jpg
alfa_8c-competizione_06.jpg

>Voir la galerie photos ALFA-ROMEO 8C-COMPETIZIONE



Devis d'assurance pour une ALFA-ROMEO 8C-COMPETIZIONE

AVIS

un rêve automobile plutôt qu'une simple auto! une plastique de rêve, mais une vraie sportive: v8 d'origine ferrari masserati, 450 cv parfaitement servis par une boite robotisée (type f1) d'une remarquable rapidité. dur de lavendre !!!...
Lire les avis sur la ALFA-ROMEO 8C-COMPETIZIONE

Vous possédez une 8C-COMPETIZIONE ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets ALFA-ROMEO sur le forum :
Forum
RECHERCHE