L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > SMART > FORTWO Brabus (451)






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (14-10-2007)

SMART
FORTWO
Brabus (451)
(2007 - )

20 700 Euros (01/10/2007)
5 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES SMART FORTWO Brabus (451)
MOTEUR
Type: 3 cylindres en ligne, 12 soupapes 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AR
Alimentation: Injection électroniqueà gestion Brabus + turbocompresseur Brabus (Ø 0,44 bars) + échangeur air/air
Cylindrée (cm3): 999
Alésage x course (mm): 72 x 81,8
Puissance maxi (ch à tr/mn): 98 à 5 500
Puissance spécifique (ch/L): 98,08
Couple maxi (mkg à tr/mn): 14,3 à 3 500
Couple spécifique (mkg/L): 14,51
TRANSMISSION
AR + ESP non déconnectable + ASR
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle robotisée softip + mode automatique softouch
POIDS
Données constructeur (kg): 780
Rapport poids/puissance (kg/ch): 7,95
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): AV 2 Disques pleins (Ø ND mm) et AR 2 tambours (Ø ND mm) + ABS + BAS + EBD
Pneus Av-Ar: Yokohama S Drive AV 175/50 R 16 et AR 225/35 R17
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h): 155
400 m DA: ND
1 000 m DA: ND
0 à 100 km/h: 9,9
0 à 200 km/h: ND
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 Km): 6 l.


Esthétiquement, il faut y regarder de près pour deviner les différences entre l'ancienne fortwo et la nouvelle. Pourtant elles sont nombreuses puisque l'auto est toute nouvelle avec aucune pièce communes.

>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de SMART FORTWO Brabus (451) cliquez ici !


L'habitacle est désormais très "voiture" avec une finition en très net progrès et un équipement de série revu à la hausse. A quelques exceptions près !



De nombreux détails Brabus agrémentent l'habitacle. A 20 700 euros le coupé Brabus Xclusive, on en attendait pas moins !

>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de SMART FORTWO Brabus (451) cliquez ici !


le châssis est la très bonne nouveauté de cette génération avec un comportement beaucoup plus efficace. Bravo !


Pas d'ESP et d'ASR déconnectable sur cette fortwo Brabus.


La smart fortwo ne craint plus d'affronter la route et sortir des villes avec des performances plus avenantes : 155 km/h et le 0 à 100 km/h en 9,9 secondes.

BIEN :-)
Look goguenard
Performances en hausse !
Châssis plus efficace
Confort amélioré
Equipement de série en hausse
Entrée de gamme au prix abaissé
Détails d'équipement
Histoire de la grenouille et du boeuf...
Sonorité moteur
2 carrosseries et 2 finitions
Poids !
Sportive à la puissance fiscale douce...
La route ne lui fait plus peur !

PAS BIEN :-(
Tarif !
Freinage
Autoradio en option !!
Boîte encore lente dans certaines situations
Pourrait mieux faire
Centre de gravité
Position de conduite à parfaire


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (14/10/2007)

PLUS ADULTE
Chez smart, chaque modèle produit connait sa variante Brabus synonyme de sportivité affirmée. Une notion qui pouvait sembler saugrenue sur la précédente génération de fortwo, tant l'auto tenait plus du concept urbain que de la sportive accomplie. Avec sa deuxième génération de fortwo dénommée "451", smart passe la vitesse supérieure et n'entend plus s'adresser uniquement aux urbains branchés. La nouvelle fortwo Brabus suit cette tendance avec plus de muscle (98 ch) et surtout un châssis beaucoup plus efficace... plus adulte en somme !...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Après la période trouble passée, smart est revenu à ce qu'il savait faire de mieux : la citadine urbaine branchée. Exit donc le roadster et roadster coupé si craquant, ainsi que la forfour que tout le monde ou presque a déjà oublié. Avec sa nouvelle fortwo (451) commercialisée le 31 mars dernier, smart renouvellait pour la première fois de sa jeune existence un modèle de sa gamme. Et quel modèle car la fortwo première génération, qui s'appelait alors encore city coupé en 1998, fit couler beaucoup d'encre. Non conformiste, smart pour se faire une image et un nom dans le paysage automobile européen ne faisait du coup rien comme les autres pour se faire remarquer. Pari audacieux, mais pari gagné avec beaucoup de moments compliqués et de vicissitudes. Heureusement que "L'Oncle Benz" veillait au grain et acceptait régulièrement de mettre la main au porte-monnaire pour renflouer les caisse du petit constructeur dont l'usine est située à Hambach en Moselle ! Cocorrico...

DESIGN
Pas évident de révolutionner un concept tel que celui de la fortwo en matière de design. On ne change pas une équipe qui gagne semble s'être donné comme consigne les responsables de smart. On retrouve donc la silhouette désormais archi-connu pour les habitants des centres-villes, de cette biplace même si elle évolue en douceur : 19 centimètres de plus en longueur, des feux avant en amandes et non plus deux doubles optiques jumelées, deux doubles feux ronds arrière contre trois, une lunette arrière en moins, et surtout un léger capot avant nécessaire à l'homologation pour les chocs piétons. Avec la Brabus Xclusive, voiture de notre essai, les peintures de guerre sont de retour. Faisant toujours confiance au sorcier Brabus pour ses variantes sportives, la nouvelle fortwo devient très agressive visuellement parlant mais sans se départir de son capital sympathie. On retrouve ainsi des boucliers avant et arrière spécifiques assez aérés, des bas de caisses, la double sortie centrale d'échappement, des jantes Monoblock IV en 16 et 17 pouces Brabus. Petit détail qui change tout, le masque des phares avant est désormais noir et non de couleur clair ce qui transfigure le regard de cette petite bombinette. L'habitacle a perdu son côté voiture-jouet avec une planche de bord beaucoup plus sérieuse. Totalement revêtue de simili-cuir, tout comme les contre-portes, elle est dotée d'accessoires siglés et spécifiqeus Brabus : manomètre de pression de turbo et température d'eau, volant trois branches en cuir, compteur... Toutes les commandes reçoivent des touches de gris argent et les sièges sont couverts d'une sellerie cuir. Le pédalier alu avec picot est spécifique tandis qu'au centre le pommeau de levier de vitesse est de toute beauté. Le contact se fait par la clé au centre... comme sur les Saab ! L'équipement de série est plutôt complet sauf la radio qui est en... option ! A plus de 20 000 euros le morceau, cela frise l'indécence.

BRABUS & BRABUS XCLUSIVE...
smart a conçu deux lignes de finition Brabus : la Brabus et la Brabus Xclusive. La première se dispense donc du kit carrosserie, de la finition tout cuir et est disponible dans tous les coloris du catalogue. Pour le reste, les performances, châssis et mécanique sont identiques. Son attrait ? Son tarif qui la place à 17 700 euros, soit moins chère qu'avant en prix d'appel. Bien vu! >>En savoir plus sur la smart fortwo Brabus, cliquez ici !!!

MOTEUR & CHASSIS
Toujours chic la fortwo Brabus, mais ce qui attire le plus l'attention des amateurs de voitures sportives que nous sommes c'est avant tout la lecture de sa fiche technique: 780 kg pour 98 ch. Tiens, cela nous donne un rapport poids/puissance de 7,95 kg/ch ce qui est une donnée intéressante sur des petites sportives, qui, de nos joursont du mal à lutter contre la hausse permanente du poids. Le moteur, d'origine Mitsubishi, est toujours un trois cylindres dont la cylindrée est désormais à 999 cm3 et non plus 700 cm3. Avec sa gestion Brabus, son turbocompresseur et son double arbre à cames avec 4 soupapes par cylindres il développe 98 ch à 5 500 tr/mn et un couple de 14,3 mkg à 3 500 tr/mn. Complété toujours par une boîte robotisée, désormais à 5 rapports, elle se commande soit depuis le levier de vitesse par impulsion, soit par les palettes situées derrière le volant. Les paresseux dans les bouchons pourront opter pour le mode tout automatique softouch de série sur la fortwo Brabus. Si cette nouvelle boîte est en très net progrès pour sa rapidité d'action, en raison d'une nouvelle gestion et surtout d'une vraie construction à 5 rapports et non plus 3+3, elle présente encore quelques lenteurs dans certaines situations, notamment lors de rétrogradages. Gênant... En fait, il faut conduire comme la boîte est faite et non comme vous l'avez décidé. Côté châssis, l'auto a fait un bond en avant avec une efficacité réelle à défaut d'être totalement sportive. Assez ferme mais encore confortable, la fortwo Brabus se faufile et reste scotchée au bitume. Les petites routes de campagnes ne lui font plus peur et l'arsouille est permise. En raison de ses performances correctes mais limitées (9,9 secondes au 0 à 100 km/h et 155 km/h en vitesse maxi) on reste toujours en sécurité à l'attaque mais l'ambiance est bien là avec un moteur volontaire qui "graillonne" gaiement dans votre dos. Et puis dans cette catégorie, une propulsion c'est devenue une denrée rare... Dommage que l'ESP et ASR soient non déconnectable. Le comportement bien que meilleur reste tout de même un peu pénalisé par le centre de gravité élevé. Le freinage ne semble pas être très violent, même s'il suffit à sa tâche. A confirmer en usage intensif...

OPEN YOUR MIND... AND ROOF !
Pour les amateurs de cabriolet, la smart fortwo Brabus est également disponible en variante découvrable Brabus et Brabus Xclusive. La grosse nouveauté par rapport à la précédente génération est le maniement de la capote qui permet de décapoter et capoter intégralement avec un simple bouton alors que sur l'ancienne il fallait procéder en deux temps.

:: CONCLUSION
La nouvelle fortwo Brabus apporte toujours sa touche de fraîcheur dans un segment pas toujours à la fête ces dernières années. Si avant elle était plus chic que sport, elle a revu son équilibre plus à l'avantage des sportifs, sans oublier sa vocation première (mobilité, encombrement, consommation). Il en résulte une auto à la conduite pétillante qui n'hésite pas à charmer à chaque instant et laisser croire à un caractère affirmé. Dommage que côté tarif, les mauvaises habitudes perdurent, car à 20 700 euros en version Xclusive, et 17 700 euros en version "Brabus standard", le sportif du volant n'hésitera pas bien longtemps. Pour les autres qui veulent un esprit sportif "citoyen", une auto qui se démarque avec un look rigolo et un vrai aspect pratique pour les déplacement urbains, la fortwo Brabus fait mouche !...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Sortie des zones urbaines, la smart fortwo, toute Brabus qu'elle est, se sent aussi à l'aise qu'un cochon d'Inde dans un aquarium. Inutile de l'utiliser à contre-emploi, sous peine d'être fort déçu. Cependant, la bestiole est attachante et s'avère bien plus homogène que l'ancienne version, notamment chapitre moteu. Et le tarif est plus doux qu'auparavant pour une puissance et un équipement en hausse. Alors, vue sous cet angle..."
Echappement - octobre 2007- smart fortwo Brabus - David Lamboley.

"Même si l'engin se donne des airs de sportive, il faut garder en tête ses dimensions lilliputiennes et son centre de gravité important avant d'aller s'amuser. Avec un tel concept de base, impossible de faire des miracles ! Objectivement, la smart Brabus porgresse significativement en termes dynamiques et mécaniques, hormis cette commande de boîte décidémment énervante."
Motorsport - octobre 2007- smart fortwo Brabus - David Lamboley.


Devis d'assurance pour une SMART FORTWO Brabus (451)

AVIS

Vous possédez une FORTWO Brabus (451) ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets SMART sur le forum :
Forum
RECHERCHE