header


L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > FORD > FOCUS RS Mk1






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

FORD FOCUS RS Mk1 (2002 - 2003)

ford focus rs mk1
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 10-12-2016

Fille du rallye

Rallye Sport, le fameux blason sportif de Ford fait son grand retour en 2003 sur la Focus, première du nom. Le début d'une nouvelle histoire d'amour et un rêve en bleu qui comble toujours de bonheur les passionnés qui en prennent possession...

Texte : Sébastien DUPUIS
Photos : Thomas POSLUSZNY

Depuis la fin des années 60, l'appellation RS caractérise les Ford dotées d'un potentiel sportif exacerbé et celle-ci va trouver une nouvelle fois sa pleine justification en transposant de la compétition à la route le savoir-faire de la marque. Conçue pour redorer le blason sportif de Ford Europe, la Focus RS, c'est la concrétisation du rêve de l'anglais Martin Leach, nommé président de Ford Europe en 2000. Il se trouve que cet homme, ingénieur de formation, est aussi pilote à ses heures perdues, ayant commencé le karting à 11 ans. C'est donc un véritable amoureux de l'automobile, un homme qui sait de quoi il parle en matière de sportivité, ce qui vraissemblablement, va beaucoup compter lors de la cocneption de la Focus RS.

Quatre ans, c'est le temps qu'il aura fallu attendre pour voir la Ford Focus se doter de sa version sportive sous l'impulsion de Leach. Mais quelle version ! Certes, il y avait bien la ST 170 au catalogue depuis 2002, pour boucher les trous, mais face à la concurrence on était très loin du compte. C'est ainsi que la Focus RS "de série" est en effet attendue comme le dérivé routier de la voiture engagée en WRC dès 1999. L'objectif de Ford est ni plus ni moins que hisser sa compacte sportive au niveau des "WRC de route", Subaru Impreza WRX et Mitsubishi Lancer Evo. Et en traction avant s'il vous plait. Succédant après 6 ans d'absence à l'Escort RS Cosworth à transmission intégrale, la Focus RS représentait en effet un choix technique très audacieux pour ce niveau de puissance. Mais la marque à l'ovale bleu, par le biais de son département des véhicules spéciaux, su mettre les petits plats dans les grands pour nous concoter une sportive devenue mythique...

concept car focus cosworth 200FORD FOCUS COSWORTH CONCEPT
Prototype de ce qui est devenu plus tard la Focus RS, le concept baptisé "Focus Cosworth" a été présenté au Salon automobile de Genève en mars 1999. Le moteur 2.0L Zetec modifié par Cosworth fournissait alors 200 ch. Un an plus tard, au salon de Detroit, le concept revenait sous le nom de Focus R avec un moteur, toujours siglé Cosworth sur sa culasse, sortant cette fois 220 ch...

PRESENTATION

ford focus rs mk1 arriereford focus rs mk1 arriere

Lancée en 1998 au Mondial de Paris et élue voiture européenne de l'année 1999, la Focus a marqué un véritable tournant pour Ford, laissant derrière elle le souvenir de six générations d'Escort. Caractérisée par son design "New edge", apparu précédemment sur les Ford Ka et Cougar, sa ligne moderne signée du français Claude Lobo a dans l'ensemble bien vieilli. Et c'est encore plus vrai concernant cette version ultime qu'est la RS. Alors qu'on vient de passer au crible la 3ème génération de Focus RS, il est difficile de réaliser qu'il y a maintenant déjà 13 ans, elle faisait son entrée dans notre tout nouveau Guide des sportives...

Vêtue de son unique robe "Imperial Blue", la Focus RS "Mk1", comme on l'appele désormais, séduit toujours par son physique avantageux. Plutôt sobre, la métamorphose de la Focus en athlète s'apprécie dans le détail. Rappelons qu'il ne reste pourtant que 70% de pièces communes avec une Focus standard ! Esthétiquement, il ne subsiste du modèle de base que les capot, toit, hayon, portières et vitres (fixes à l'arrière). Tout le reste est spécifique. Des ailes et voies élargies hébergent les jantes OZ de 18" à 5 branches fournies par le spécialiste OZ. Derrière elles, les étriers de freins à 4 pistons à l'avant sont livrés de chez Brembo. Les boucliers et becquet de hayon sont eux aussi inédits et confèrent à la Focus RS une belle allure évoque la méchante version WRC mais sans sombrer dans la caricature grotesque. Après la présentation du concept Focus FR200 de 2001 développé par Ford Racing, on aurait pourtant pu craindre le pire. Il n'est heureusement pas arrivé !

ford focus fr200 conceptFORD FOCUS FR200
Sous cette carrosserie digne des pires réalisations "jacky touch" se cache un prototype qui restera à l'état de concept, bien que 3 exemplaires au total seront produits en l'an 2000 et vendus (!) la bagatelle de 225.000 $ pièce. On aura d'ailleurs l'occasion d'en voir un dans le film "2 Fast 2 Furious", une véritable consécration pour cette ôde au tuning. Pourtant, la Focus FR200 n'a rien d'un amusement pour ado prépubère. Développée par Ford Racing et le McLaren Vehicle Development Center, ce concept est tout ce qu'il y a de plus sérieux en matière d'ingénierie. Sur la base de la Focus 2.0L de 130 ch, la puissance a été portée à 304 ch grâce à un turbo IHI. Une valeur qui n'a certes plus rien d'extraordinaire sur une compacte en 2016, mais le tour de force encore plus incroyable pour l'époque, était d'avoir choisi de conserver les seules roues avant motrices. Ce catalogue sur roues de la préparation aurait pu avoir un avenir commercial sous la forme de kits d'optimisation proposés aux USA notamment. Mais l'histoire prendra (heureusement) un autre chemin...

HABITACLE

intérieur ford focus rs mk1intérieur ford focus rs mk1 volant

Pour l'habitacle, Ford est directement allé faire ses emplettes chez Sparco, équipementier bien connu de tous ceux qui pratiquent la compétition automobile. Nous sommes donc ravis de découvrir de très beaux baquets mi-cuir, mi-alcantara, de couleur bleue et noire, un pédalier alu/caoutchouc prévu pour le talon-pointe, un levier de frein à main en aluminium, tout comme le levier de vitesses disposé sur une console en carbone. Ultime détail pour vous faire craquer : le bouton vert du démarreur accompagné du petit médaillon chromé portant le numéro d'identification unique de chaque exemplaire. En revanche, le volant Ford à 4 branches avec airbag n'a rien de sportif, malgré le cuir bi-ton qui le recouvre et le repère central bleu. De même, l'instrumentation à fond bleu souffre de l'absence d'un mano de pression/niveau d'huile.

A l'arrière, la banquette 60/40 reste celle d'une Focus de base (en dehors de l'habillage) et manquera sérieusement de maintien si le chauffeur se mue en pilote. Pour les longs voyages et le quotidien, Ford a pensé à équiper sa "WRC" d'un lecteur CD, des vitres avant électriques, d'une alarme périmétrique (la peur du voleur reste supérieure à la peur du gendarme !) et de l'air conditionné manuel. Impossible d'avoir une clim' toute automatique cependant étant et aucune option n'étant disponible pour cette version, c'était à prendre ou à laisser !

CARACTERISTIQUES


FORD FOCUS RS Mk1
moteur ford focus rs duratec 215 ch
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal
Alimentation : Injection indirecte + turbocompresseur Garrett 2560 LS (1 bar) + échangeur air/eau
Cylindrée (cm3) : 1988
Alésage x course (mm) : 84.8 x 88
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 215 à 5500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 310 à 3500
TRANSMISSION
AV + autobloquant Quaife
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (5)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (325), étriers fixes 4 pistons - disques pleins (280), étriers fixes 2 pistons + ABS
Pneus Av-Ar : 225/40 ZR 18 88Y (Michelin Pilot Sport)
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 1278
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,9
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 230
400 m DA :
1000 m DA : 27"3
0 - 100 km/h : 6"7
0 - 200 km/h :
90 - 120 km/h (4/5ème) : 4"7 / 6"7
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 10.1
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 13
PRIX NEUF (2002) : 31.200 €
COTE (2016) : 15.000 €
PUISSANCE FISCALE : 14 CV


MOTEUR

Suite au rachat par Audi de l'anglais Cosworth, préparateur attitré de Ford, il a fallu compter sur une disponiblité moindre de sa structure pour le développement de la Focus RS. D'où un retard et des délais allongés sans cesse depuis le lancement du projet. Dérivé du 2.0L de la famille Zeta - renommée Zetec pour éviter un litige avec Lancia... -, le moteur de la Focus RS développe après adoption du Turbo 65% de puissance et 75% de couple supplémentaires par rapport à la 2.0L ! Le travail sur la mécanique reprend un certain nombre de solutions utilisées en compétition. Pompe à eau, injecteurs, bielles et pistons en aluminium matricés, soupapes au sodium sont ainsi piochés dans le stock du modèle WRC. L'échangeur de type "water cooled", placé au plus près du collecteur d'admission, autorise un fonctionnement optimisé à pleine charge.

Loin des préparations brutales des années 80, l'intégration du turbo s'est faite dans un souci de disponibilité maximale. Ainsi, un sytème inédit a été adopté avec le turbo Garrett 2560 LS. Il s'agit d'un flasque de turbine en inox et d'une valve de recirculation qui renvoie l'air de surpression vers l'échappement pour maintenir la rotation du turbo, réduisant ainsi le temps de réponse à la réaccélération. Et dans les faits, ce moteur surprend par sa disponibilité à tous les régimes, avec un lag quasi inexistant. Pas de "coup de pied au cul" mais une poussée franche et linéaire jusqu'au rupteur fixé à 6900 tr/mn, bien que la pmax soit obtenue dès 5500 tours et qu'il soit peu utile de pousser au-delà des 6000. Sa sonorité pourtant assez discrète n'a pas non plus été négligée et, sans être bouleversante, contribue à l'esprit sportif de la Focus RS.

Associé à la boîte 5 rapports MTX75, profondémment retravaillée pour l'occasion et dotée d'un embrayage renforcé AP Racing, le moteur de la Focus RS se dote d'une transmission au top. Parfaitement bien étagée, son maniement rapide et précis est exemplaire. En clair, le couple moteur/boîte est un pur régal. Pour les distraits, un témoin lumineux au tableau de bord prévient le changement de rapport à l'approche de la zone rouge.

La balle bleue de Ford annonce 232 km/h en pointe, un 0 à 100 km/h parcouru en 6.7 secondes et le 1000 m D.A en 27"3. Les reprises sont tout aussi dynamiques, y compris sur le dernier rapport. Précisons au passage que la Focus RS ne pèse "que" 1278 Kg. Surclassant globalement les HONDA Civic Type R EP3, SEAT Leon Cupra R et VW Golf 4 R32, la Focus RS va poser les jalons d'une nouvelle génération à venir de sportives traction avant qui vont plus ou moins signer l'arrêt de mort des intégrales qu'on croyait alors intouchables...

Un Cx de 0.36 ne joue pas en faveur de la Focus RS sur le plan de la consommation, tout comme le choix de la suralimentation. Pourtant, si vous ne sollicitez pas la mécanique en permanence comme un bourrin (dur de se retenir...), la consommation se limitera à 10-11L de moyenne.

SUR LA ROUTE

essai ford focus rs mk1 2003 215 ch

La Ford Focus s'est très vite affichée comme une référence dans sa catégorie en matière de comportement routier, tirant un trait sur des années d'errance chez Ford. La version RS enfonce littéralement le clou et représente l'aboutissement ultime du châssis de la Focus en termes d'efficacité et de plaisir. Grâce aux voies élargies accceuillant des roues de 18" chaussées de Michelin Pilot Sport spécifiques, de différents renforts dans ses liaisons au sol et d'un angle de carrossage négatif augmenté, la bête reste scotchée au bitume et repousse les limites de l'adhérence au-delà du raisonnable sur route ouverte. La gestion moteur réduit par ailleurs le couple sur les deux premiers rapports (248 Nm en 1ere, 279 en 2nde) tandis que le différentiel Quaife à vis sans fin évite les patinages intempestifs, et sans à-coup. C'est propre, net et sans bavure.

Le seul bémol provient des suspensions vraiment fermes (amortisseurs monotubes Sachs Racing) qui font tourner à la séance de Rodéo sur les routes défoncées. Mais sinon, quel régal dans les virolos ! Les baquets maintiennent admirablement le corps et ne sont heureusement pas aussi durs qu'en compétition. La peur de jeter dans le décor ce petit bijou prêté par un charmant lecteur de l'AS ont cependant tôt fait de nous ramener à la raison : nous ne sommes pas Colin McRae et la route ouverte n'est pas un terrain de spéciale ès apprécié par les forces de l'ordre...

essai ford focus rs mk1 2003 215 ch

Relativement directe (2,9 tours entre butées) et ferme, la direction assistée de la Focus RS retransmet un excellent feeling de la route. Ainsi avec l'aide de trains roulants sophistiqués la voiture se place au centimètre, ce qui distille un agrément de conduite vraiment intense. Les remontées de couple et les secousses dans la direction sont inexistantes et le rayon de braquage est agréablement court. Equipée comme beaucoup de ses concurrentes de disques ventilés seulement à l'avant, la Focus RS possède un freinage mordant et endurant. La présence d'étriers 4 pistons Brembo sur les roues avant n'y est certainement pas étrangère. L'ABS, démuni de l'amplificateur d'urgence, a été reprogrammé pour une action mois dérangeante en conduite

ford focus rs wrc monte-carlo 2003 FORD FOCUS RS WRC
La Focus RS WRC a été introduite en 1999 pour remplacer l'Escort WRC. Elle fait ses débuts au Monte-Carlo avec Colin McRae et Simon Jean-Joseph. Elle se montre immédiatement dans le rythme mais l'utilisation d'une pompe à eau jugée non conforme exclu Ford du classement... L'impétueux McRae va donner rapidement à la Focus sa première victoire sur le Safari Rally Kenya devant la Toyota de Didier Auriol. En 2003, Ford lance une nouvelle Focus WRC, nommée Focus RS WRC 03, pour la deuxième partie de saison. Markko Märtin va décrocher deux victoires mondiales à son volant et 3 autres en 2004. Les Focus WRC 2004 et 2005 sont les dernières évolutions de la RS WRC 03, avant que Ford ne change complètement de modèle.

ACHETER UNE FORD FOCUS RS Mk1

ford focus rs wrc monte-carlo 2003Produite seulement entre février 2002 et novembre 2003, la Ford Focus RS "1" est un authentique collector moderne. Pour autant, on peut se réjouir de voir que la spéculation n'a pas encore touché ces modèles, dont les prix sont stables depuis plusieurs années entre 10 et 15.000 €. Une vraie bonne nouvelle pour ceux qui rêvent depuis sa sortie de cette compacte d'exception, unanimement reconnue comme l'une des meilleures de sa génération. Dans sa catégorie, la Focus incarna, de façon éphémère il est vrai, le nec plus ultra, offrant des performances de premier plan - et toujours dans le coup - doublées d'un feeling de conduite rarement égalé par la suite. Bien sûr, le monstrueux 5 cylindres de la RS Mk2 fera vite oublier les prouesses de la première, mais comme nous avons déjà eu l'occasion de le dire lors de notre comparatif sur la trilogie des Focus RS, l'idéal reste d'avoir les deux ! Mais pour ça, il faudra se montrer patient et dénicher un exemplaire en parfait état de conservation. Condition sine qua non pour profiter au mieux des qualités d'origine de la première Focus RS.

Car il ne faut pas perdre de vue que ces qualités se sont souvent atténuées avec le temps, selon le vécu du modèle convoité. Cela vaut pour toute automobile accusant 12 ans d'âge, mais c'est doublement vrai en parlant d'une sportive... Dans l'ensemble, la Ford Focus première génération peut se targuer d'une réelle fiabilité et de mécaniques robustes. Vidange tous les 15.000 km maxi, révision tous les 30.000, et une conduite intelligente (commençant par ne pas tirer dedans à froid) font que globalement ce 2.0L badgé Duratec encaisse plutôt bien le poids des ans et des kilomètres. Ceci vaut évidemment pour les exemplaires qui n'ont pas subi de préparation hasardeuse ou démesurée, ni passé leur temps sur circuit. Sur la RS, les principaux points faibles sont désormais bien connus : il y a la pompe à eau du circuit de l'intercooler du turbo qui grippe, le boîtier thermostatique qui se fissure et les belles durites bleues qui ont du mal à supporter la chaleur du moteur. Ensuite niveau entretien courant, les freins sont assez onéreux comme toujours chez Brembo et la distribution est à faire impérativement tous les 10 ans ou 150.000 km. Ce qui fait qu'en principe, toutes ont déjà connu leur rempalcement. L'échappement et l'embrayage auront eux aussi du mal à dépasser ce stade. Attention également à bien s'assurer de l'état des trains roulants, notamment les triangles, rotules, crémaillère et amortisseurs. Enfin, on pourra souvent constater à l'usure de l'habitacle le soin apporté par le précédents propriétaire. Au fil des ans, le bord du siège conducteur en Alcantara est souvent râpé, ainsi que le cuir bleu du volant ou la moquette.

PRODUCTION FORD FOCUS RS MK1 : 4501 exemplaires.

CONCLUSION

:-)
Présentation sportive mais sobre
Excellents baquets
Couple moteur/boîte
Performances
Comportement
Plaisir de conduite
Collector abordable
:-(
Finition médiocre
Amortissement ferme
Pas souvent d'origine...

Cette première version RS de la Ford Focus nous avait conquis à l'époque par la qualité de sa préparation et son homogénéité. Plus d'une décennie plus tard, le bilan reste le même, y compris concernant les sensations distillées. De quoi réellement dire que la Focus RS a encore tout pour plaire...

ford_focus_rs_2002_01.jpg
ford_focus_rs_2002_02.jpg
ford_focus_rs_2002_03.jpg
ford_focus_rs_2002_04.jpg
ford_focus_rs_2002_05.jpg
ford_focus_rs_2002_06.jpg

>Voir la galerie photos FORD FOCUS RS MK1



Devis d'assurance pour une FORD FOCUS RS Mk1

AVIS

je possède se modèle depuis 3 ans.aucun problème a dire.entretien tous les 5000 km,révision complète tous les 10 000 km,le seul souci que j'ai eu,s'est les frein,surchaufe,ébulition du liquide,la pédale qui va au plancher et plus de frein d'un cou(grosse frayeur)!!j'ai remédier au problème en montent des disques compétition grn et des plaquèttes carbone loréne rc8.depuis plus de souci!!!...
lire cet avis sur la FORD FOCUS RS Mk1

Vous possédez une FOCUS RS Mk1 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
vendez votre voiture
Forum
>Sujets FORD sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE