L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ASTON-MARTIN > DB7 GT






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (01-08-2003)

ASTON-MARTIN
DB7
GT
(2003)

148 900 Euros (01/06/2003)
38 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ASTON-MARTIN DB7 GT
Moteur: V12 à 60°, 48 soupapes
Position: Longitudinal AV
Cylindrée: 5935 cm3
Alésage x course: 89 x 79,5mm
Puissance maxi : 440 ch à 5950 tr/mn
Couple maxi: 56,7 mkg à 5000 tr/mn
Transmission: AR, BVM 6 rapports
Pneumatiques: AV 245/40 ZR 18, AR 265/35 ZR 18
Poids constructeur: 1780 kg
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 297 km/h
1 000 m DA: 23"8


Intérieur somptueux à bord de la DB7 GT, alliant subtilement luxe et sportivité. Quelques détails de finition dénotent encore sur une voiture de ce prix mais l'ambiance est unique...


La DB7 GT reprend le V12 6 litres, la puissance a été portée ici à 420 ch en partie grâce à une ligne d'échappement "active".


Sur route, l'équilibre général et l'efficacité de la DB7 GT sont vraiment admirables. Le compromis efficacité/confort est toujours caractéristique d'une Aston Martin.

BIEN :-)
Ligne
Performances
Moteur coupleux à souhait
PAS BIEN :-(
Poids élevé
Prix !!
Autonomie
Quelques détails de finition…

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (01/08/2003)

A CLASS OF ITS OWN...
Chez Aston Martin les nouveautés s'enchaînent quasiment au rythme des saisons et des salons ! Fort de son rajeunissement de gamme à succès et loin de s'arrêter en pleine gloire, Aston a donc une fois de plus surpris les amateurs d'automobiles exclusives au Birmingham Motorshow 2002, avec une nouvelle déclinaison plus sportive de son emblématique DB7 : la GT. The show must go on !…

Texte : Anthony SINCLAIR
Photos : D.R.

DESIGN
Faire enfiler la tenue de sport à une GT aussi fluide et classieuse que l'Aston Martin DB7 n'est pas une mince affaire. C'est donc avec beaucoup d'admiration et de respect que nous félicitons les stylistes Anglais pour le travail effectué sur cette DB7 GT. Extérieurement, pas de kit carrosserie outrancier ni d'appendice aérodynamique démesuré. Très visibles, les jantes en alliage léger à cinq branches spécifiques, en 18" de diamètre, chaussées de Bridgestone taille basse de 245/35 à l'avant et 265/30 à l'arrière, semblent être au premier regard les seules spécificités esthétiques de la DB7 GT. Les modifications apportées à l'auto sont pourtant à la fois d'ordre mécanique et aérodynamique. Les passages de roues sont légèrement modifiés ainsi que les bas de caisses, le capot se perce de quelques aérations et le couvercle de malle arrière présente un aileron intégré, sensé réduire la portance de moitié. Des changements ont également eu lieu dans la gestion des flux d'airs sous le capot, avec l'adjonction d'un deuxième ventilateur de refroidissement afin de mieux prévenir toute surchauffe du moteur. La nouvelle calandre rivetée en métal maillé est pour le moins originale et badgée de son logo "GT", elle souligne efficacement l'orientation plus sportive du modèle. La DB7 GT présentée s'habille d'un flamboyant "Vertigo Blue" et l'intérieur se met au diapason de la sportivité en accueillant de splendides et confortables sièges baquets pour le maintien. Entre cuir et Alcantara, l'habitacle dispense l'inimitable parfum de bien-être typiquement British. Cet atmosphère unique conduit inexorablement tout amateur de belles voitures à vouloir se mettre au volant... Pour lui trouver un défaut (quand même !) avouons que la qualité de la finition reste décevante pour une voiture de ce standing. Mais quoi qu'il en soit, même à l'arrêt, cette DB7 GT en met plein les yeux.

MOTEUR
Sous le capot, on retrouve le V12 atmosphérique de la DB7 Vantage qui n'est que très légèrement « gonflé » soit 20 chevaux et 1,7 mkg de couple supplémentaire. Ce gain modéré est obtenu par un nouveau programme d'injection et un échappement particulièrement soigné, inauguré sur la Vanquish. L'adoption d'une ligne dite "active", car elle réduit la contre-pression par des clapets qui s'ouvrent selon le régime moteur, permet également d'obtenir une meilleure sonorité... pardon, un ravissement des tympans ! Tel une chaîne haute fidélité, le V12 d'Aston évolue des graves profond et organiques aux aigus clairs et ennivrants sans jamais perdre en qualité sonore ! Qui a dit que les V12 étaient trop feutrés ? En plus de ces changements mécaniques, la boîte manuelle à 6 vitesses adopte un rapport de pont raccourci offrant de meilleures accélérations - 1000m DA en moins de 24s s'il vous plait ! - et de meilleures reprises, la vitesse maxi restant quant à elle proche des 295 km/h... Plus que les chiffres bruts, il est intéressant de noter qu'avec un tel potentiel l'Aston Martin DB7 GT entre en concurrence directe avec la Ferrari 456 MGT, autre grande, belle, puissante et mythique GT 2+2. Avec une telle référence, voilà qui devrait confirmer un peu mieux le positionnement de la marque au niveau mondial.

SUR LA ROUTE
Le freinage et la suspension de la DB7 GT ont également été améliorés afin de prodiguer de meilleures sensations sportives au pilote de ce gros bébé, frôlant allègrement les 1800 Kg ! Les freins sont composés de disques Brembo de 355 mm à l'avant et 330 mm à l'arrière, équipés d'étriers Pagid RS 4-2-1 frappés du sceau Aston et de plaquettes Racing RS. Les changements de la suspension concernant les amortisseurs, ressorts et la géométrie, assurent ainsi une meilleure tenue de route en conduite rapide. La direction plus ferme et directe qu'auparavant est également pour beaucoup dans le meilleur feeling obtenu au volant de la belle anglaise. Les mouvements de caisse bien mieux contenus que sur la Vantage incitent à l'attaque, tout comme l'allonge exceptionnelle du V12 qui semble ne jamais manquer de ressources ni de répondant. Très neutre dans son comportement, la DB7 GT n'est toutefois pas une reine des circuits à cause de son poids élevé qui entraine une inertie inévitable, notamment au freinage où l'ABS trahit ses réglages inadaptés et où le système de freinage souffre du poids des kilos de confort... Qu'importe, la belle GT anglaise dévoilera tout son talent sur la route où son confort, son raffinement mécanique et esthétique raviront l'heureux propriétaire de ce bijou dont la capacité à procurer du plaisir est quasiment sans fin.

:: CONCLUSION
Avec la DB7 GT, la clientèle visée par Aston n'est donc pas les sportifs purs et durs mais plutôt les amateurs de grandes GT confortables et performantes telles les Porsche 911 Carrera, Mercedes CL ou SL AMG ou même la Ferrari 456 GT. Ce modèle, enième évolution de la DB7, élargit sensiblement le cercle d'influence de la marque en proposant aux amateurs avertis, ne délaissant pas non plus le circuit, une auto plus performante et sportive dans l'âme, fidèle à l'esprit et au patrimoine de la marque de Newport Pagnell. Gagnant progressivement des parts de marché sur des créneaux différents, Aston Martin devrait dépasser le nombre de 100 voitures vendues dans le monde par an, avec un objectif de 130 en 2005. L'usine de Gaydon fabriquant les nouveaux modèles sera alors au maximum de sa capacité de production.


Devis d'assurance pour une ASTON-MARTIN DB7 GT

AVIS

Vous possédez une DB7 GT ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets ASTON-MARTIN sur le forum :
Forum
RECHERCHE