L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MERCEDES-BENZ > CL (W216) 63 AMG






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (21-12-2006)

MERCEDES-BENZ
CL
(W216) 63 AMG
(2006 - )

env. 170 000 Euros (01/11/2006)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MERCEDES-BENZ CL (W216) 63 AMG
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes, 2x2 arbres à cames en tête
Position: longitudinal AV
Alimentation: Gestion électronique intégrale Bosch ME 9.7
Cylindrée en cm3: 6 208
Alésage x course : 102,2 x 94,6
Puissance ch DIN à tr/mn: 525 à 6 800.
Puissance au litre en ch DIN : 84,56
Couple maxi en Nm à tr/mn: 630 à 5 200
Couple au litre en Nm : 101,48
TRANSMISSION
AR + ESP + ASR
Boîte de vitesses (rapports): Boîte automatique 7 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 2 085
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 3,97.
ROUES
Freins : AV 2 disques ventilés (Ø 390 mm) et AR 2 disques ventilés (Ø 365 mm) + ABS + BAS.
Pneus : AV 255/40 ZR 19 et AR 275/40 ZR 19.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 250
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 4,6
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 15 L/100 Km.


>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de MERCEDES-BENZ CL (W216) 63 AMG cliquez ici !


En véritable coupé 4 places, le CL63 AMG sait choyer ses quatre occupants, ce qui n'est pas courant dans le segment des coupés...


La finition est exceptionnelle, et l'équipement copieux, mais on regrette a planche de bord trop proche de la Classe S et donc peu sportive dans sa présentation.


La Mercedes CL63 AMG est dotée de série d'un kit carrosserie AMG spécifique, tandis que les jantes alu de 19 pouces multibranches donnent du caractère au CL.


Le coeur du CL63 AMG est le magnifique V8 AMG 6,2 litres atmosphérique de 525 ch. Ses régimes de rotation lui permettent de tutoyer les 7 000 tr/mn, chose plutôt rare sur une Mercedes. Dommage que la boîte auto soit imposée et que le son soit un peu étouffé par les insonorisants... En revanche quelles performances !!


L'avant est particulièrement novateur et tranche avec le style de la gamme Mercedes jusqu'à présent.


En véritable GT ultra-rapide, le CL63 AMG est une véritable machine à tailler la route à 250 km/h (limité électroniquement).


Certes moins à l'aise sur des petites routes qu'une petite sportive qui sait limiter son poids à la tonne, le CL63 AMG sait faire oublier son poids et se montre étonnant d'agilité et de confort.

>> Download Free Wallpapers of MERCEDES-BENZ CL (W216) 63 AMG , clic here !

BIEN :-)
Finition !
Performances !
Compromis confort/efficacité
4 vraies places
Kit carrosserie AMG agressif
V8 envoûtant
Boîte auto efficace
Equipement
Facile à conduire
Freinage puissant
PAS BIEN :-(
Poids !
Boîte auto imposée
Direction peu communicative
Style massif
Planche de bord sans charme pour un coupé
Prix


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (21/12/2006)

EASY JET !
La précédente génération des coupés CL W215 dans la gamme Mercedes avait renoué avec la sportivité et l'élégance des lignes. Pour son nouveau coupé amiral, le constructeur de Stuttgart, non content d'avoir déjà dévoilé et commercialisé les versions CL500 et CL600 respectivement dotées d'un V8 et d'un V12, jette sur le ruban bleu la sportive de la gamme : le coupé CL63 AMG. Une ligne classique, agréée d'un kit carrosserie suggestif et de trains roulants sportifs, un V8 démoniaque et très sportif, le tout conservant le confort et le luxe indissociable de l'image Mercedes. Un vrai coupé pour gens (fortunés !) pressés...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Nous ne vous ferons pas l'injure de remonter jusqu'aux années 50 avec les coupés 220 S/SE (série W180 / W128) qui inaugurèrent en 1956 un montant arrière unique et qui fera date à Stuttgart. Tous les modèles qui se succéderont essaieront de conserver cette élégance de facture très classique en utilisant les composants de la berline Classe S. Dans les années 80, Mercedes fit date avec la lignée des coupés "SEC" dont la ligne à l'élégance ultime était mise en valeur par des moteurs V8 performants pour les versions 500 SEC et surtout 560 SEC, une auto aujourd'hui très recherchée en bon état par les amateurs du genre. Puis dans les années 90, les designers de Stuttgart furent bridés et le luxe devait alors, selon les grands stratèges allemands, être synonyme de " massif ". La génération de Classe S W140 avec son coupé SEC puis CL qui en fut dérivé ne brilla ni par sa ligne, ni par ses qualités sportives. Conscients de cette erreur, Mercedes corrigea le tir avec maestria pour ses coupés CL W215. Un florilège de versions toujours plus sportives conféra au prestigieux coupé allemand une image enviable, que seuls les Bentley Continental GT et BMW M6 purent lui disputer, mais que sur le tard. Il fut commercialisé initialement en CL 55 AMG avec un V8 atmosphérique de plus de 360 ch, puis le CL 55 AMG Kompressor et son V8 de 500 ch et enfin en bouquet le CL 65 AMG et son V12 biturbo de 612 ch. Fillettes s'abstenir ! C'est dans le courant de cette année 2006 que Mercedes dévoila le nouveau CL W216, dans la foulée de la nouvelle Classe S W221 qui partage avec lui plateforme, composants et mécaniques. Mais, l'histoire étant un éternel recommencement, Mercedes semble faire un retour en arrière stylistique avec un coupé plus classique et bourgeois de ligne que sportif comme l'était son prédécesseur. Une logique plutôt cohérente en raison de profil des acheteurs de ces missiles de la route et de la philosophie dégagée par la gamme CL…

DESIGN
Pour les amateurs de style racé, le nouveau CL déçoit au premier abord. Pourtant, à y regarder de plus près et selon les angles, certains traits sont intéressants et présentent le mérite de changer le style Mercedes-Benz. Notamment toute la face avant qui semblent être plus large que l'arrière en raison d'arches de roues (très !) prononcés et des blocs optiques étirés en une seule partie de chaque côté. En vrai, il semble moins imposant que sur les photos. Le CL63 AMG possède cependant une allure marquante, grâce au nouveau kit carrosserie AMG au style magistral auquel répond le design des larges passages de roue. Pas de doute, le CL63 AMG en impose avec ses athlétique pare-chocs AMG agrémenté d'antibrouillards ronds cerclés de chrome, de larges ouvertures pour l'air de refroidissement et de sorties d'air latérales. Il est doté en exclusivité de prises d'air chromées ainsi que de la puissante grille de calandre AMG avec deux lamelles horizontales chromées et de multiples branches verticales noires. Les lentilles des projecteurs, peintes dans le coloris titane, contribuent également à la sportivité. Les protections de bas de caisse AMG aux contours affirmés poursuivent la ligne du pare-chocs avant jusqu'à l'arrière, dont le côté massif est accentué par la jupe arrière AMG et ses inserts noirs. Les deux sorties d'échappement doubles chromées du système d'échappement sport AMG apportent un agrément autant sonore que visuel. Autre caractéristique : les monogrammes " 6.3 AMG " sur les ailes avant. Ses jantes très aérées de 19 pouces concourent à " habiller " le look général du CL.

INTERIEUR AU TOP !
On regrette d'emblé que l'intérieur reprenne presque telle quelle la planche de bord de la Classe S, au dessin pas vraiment élégant ni sportif. Pratique et agréable à l'usage, mais pas sportif. La sportivité exclusive se retrouve dans la finition et présentation intérieure. La riche dotation de série comprend la sellerie cuir passion et les sièges sport AMG au design spécifique, avec leurs capitons transversaux et des fonctions multi-contours et massage (!). Le volant sport ergonomique AMG, avec sa couronne à la forme prononcée et ses palettes de commande de boîte AMG en aluminium portent les inscriptions " up " et " down ". Agréable au toucher, il ne brille pas en revanche par son élégance ni son dessin pas sportif. Le combiné d'instruments AMG est équipé du menu principal AMG avec chronomètre de course (Racetimer). Autre vedette de l'habitacle : l'horloge analogique exclusive sur la console centrale, dans le style " ingénieur IWC ". Les baguettes de seuil AMG en acier brossé inoxydable viennent compléter l'ensemble. L'habitabilité arrière est correcte et l'accès aux places arrière pas trop compliquées. Autre curiosité, le combiné radio-multimedia qui offre un tuner du type des années 50-60, mais avec un affichage totalement numérique. Bizarre ! Quelle mouche a donc piqué les ingénieurs allemands ? Est-ce pour séduire et faire vibrer la fibre nostalgiques des acheteurs qui ont dans la grande majorité des cas plus de 50 ans ?... La plupart des fonctionnalités de l'habitacle se pilotent depuis une molette (tiens, tiens !) qui est nettement plus intuitive que l'I-Drive de BMW. On trouve une position de conduite idéale avec les multiples réglages qu'offrent les sièges et la colonne de direction.

MOTEUR
Nous avions déjà dévoilé en grande partie tout l'attrait de la mécanique qui équipe le CL63 AMG. Ce V8 atmosphérique entièrement en aluminium très résistant fascine par sa technologie inspirée de la Formule 1, et rappelle l'impressionnant parcours d'AMG dans le sport auto. Les conduits d'admission et d'échappement verticaux ainsi que la nouvelle tubulure d'admission variable avec deux volets de réglage intégrés garantissent un remplissage optimal des cylindres. Les poussoirs des culasses permettent :d'obtenir une distribution ferme, et donc un régime élevé. Ce V8 ultra moderne de Mercedes-AMG se caractérise également par le calage variable de l'arbre à cames, le carter de cylindres Closed-deck particulièrement rigide et les parois de cylindre traitées par le nouveau procédé révolutionnaire à canon à détonation. Il faut se rappeler que pour la première fois, AMG a pu élaborer un moteur avec un cahier des charges maîtrisé et non imposé. Résultat, la puissance de 525 ch parle d'elle-même, mais plus encore c'est le régime maxi de près de 7 000 tr/mn qui fascine. Cela faisait en effet longtemps qu'un coupé Mercedes n'avait pas été en si bonne forme mécanique dans les hauts régimes. Les accélérations sont, malgré le poids de plus de deux tonnes, foudroyantes avec un 0 à 100 km/h franchi en 4,6 secondes. Les reprises sont toutefois moins efficaces qu'avec l'ancien CL55 AMG Kompressor ce qui parait naturel en raison des différences d'alimentation moteur. Le choix du V8 6,2 litres atmosphérique, si brillant soit-il, sur un coupé très typé GT de plus de deux tonnes a tout de même de quoi surprendre. D'autant plus que la sonorité de ce V8 d'exception est très étouffée dans le CL, plus d'ailleurs nous semble-t-il que dans la classe S63 AMG ! Complément idéal à ce déploiement de puissance, la boîte de vitesses Speedshift 7G-Tronic s'utilise via une palette de commande de boîte AMG au volant et propose trois programmes de conduite. Un commutateur situé sur la console centrale permet de choisir entre les programmes "S" (Sport), "C" (Confort) et "M" (Manuel), qui offrent des caractéristiques différentes en termes de passage des vitesses, de courbe caractéristique de la pédale d'accélérateur et de réglage de la suspension et des amortisseurs du train de roulement sport AMG. Inutile de préciser que dans 99% des cas les clients des CL63 AMG rouleront avec le mode " confort " ou " sport " mais rarement en mode " manuel " car cette boîte, aussi excellente soit-elle, reste toujours une boîte automatique avec verrouillage des rapports et convertisseur de couple. Si la douceur et discrétion du passage des rapports sont étonnantes, le nombre de rapports (7) semble la faire hésiter parfois entre plusieurs rapports selon les régimes adoptés et nous avons relevé quelques lenteurs par moment.

CHASSIS
Pas de surprise, pour garder un tel vaisseau sur la route avec les 525 ch et les 630 Nm de couple, l'œil de Moscou surveille tout écart de conduite. Toute la panoplie désormais habituelle chez Mercedes est présente : ESP, BAS, ASR,…, mais également la suspension pneumatique active ABC. Elle permet de combiner à merveille un compromis confort-efficacité dans la tenue de route. Malgré les très grosses roues de 19 pouces à pneus tailles basses de 255/40 à l'avant et 275/40 à l'arrière, le confort reste préservé, même à allure soutenue. Le CL 63 AMG est doté d'un train de roulement et d'un système de freinage évolués. Le train de roulement sport AMG basé sur la suspension active ABC élimine presque totalement les mouvements de la superstructure au démarrage, dans les virages et au freinage. Le roulis est très nettement réduit dans les courbes et efficacement limité dans les manœuvres d'évitement rapides. Le freinage haute performance AMG de nouvelle génération basé sur le système Adaptative Brake permet de taper dans les freins avec mordant et puissance. Innovation caractéristique d'AMG, l'essieu avant est équipé d'étriers flottants doubles. Cette technique unique au monde associe les avantages des freins à étriers flottants - moindre transmission de la chaleur au liquide de frein et avantages évidents en termes de confort, grâce au guidage des garnitures de frein - avec la performance de freins à étriers fixes aux dimensions généreuses. Les grands disques de frein composites à toutes les roues assurent une distance d'arrêt extrêmement courte, même en cas de chargement important. Si nous n'avons pas pu suffisamment tester le CL63 AMG pour mettre à mal son freinage, nous émettrons donc quelques réserves sur son endurance à rythme très soutenu en raison du poids démesuré de l'auto. Malgré sa taille et son poids, le CL63 AMG étonne par sa facilité de conduite et surtout un dynamisme de châssis qui, s'il ne permet pas d'aller taquiner une GTI affûtée sur une petite route corse, permet de faire oublier ses handicaps pour être finalement assez vif et très équilibré. Seule la direction ne communique pas assez d'informations de la chaussée.

:: CONCLUSION
Sortir d'une telle auto ne peut que laisser perplexe et abasourdi. Le compromis global est exceptionnel et peu de constructeurs peuvent proposer une telle débauche de performances et de luxe. En regardant bien, la BMW M6 joue dans un autre registre, tout comme la Ferrari 612 Scaglietti. Il faut chercher dans ses souvenirs d'ancien pour se rappeler les Facel Vega d'antan avec les HK500 et Facel II pour retrouver ce cocktail si rare et détonnant. Luxe, calme et volupté capable de se déchaîner dès que l'on lâche la cavalerie. Les vraies amateurs d'autos sportives devront chercher ailleurs ou se tourner plus vers un CLS 63 AMG ou un CLK 63 AMG pour rester chez Mercedes-Benz, mais en revanche, les heureux amateurs de GT rapide, qui habitent près de la frontière allemande devront trouver leur bonheur pour cruiser à 250 km/h sur les autobahn...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"En matière de puissance, de performances et de degré de sophistication, le nouveau CL place la barre encore plus haut, là où seuls les meilleurs évoluent. Le CL 63 AMG est un véritable jet de la route, étonnamment efficace, voire communicatif grâce à son exceptionnelle mécanique. Une belle vitrine et un écrin somptueux pour ce V8 entièrement conçu par AMG. Mais ces étonnantes qualités reposent en grande partie, ne l'oublions pas, sur la forte présence de l'électronique."
Motorsport - décembre-janvier 2006 - Mercedes-Benz CL63 AMG.


Devis d'assurance pour une MERCEDES-BENZ CL (W216) 63 AMG

AVIS

Vous possédez une CL (W216) 63 AMG ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets MERCEDES-BENZ sur le forum :
Forum
RECHERCHE