L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > JAGUAR > XK 120 Roadster






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

COLLECTOR (03-06-2005)

JAGUAR
XK
120 Roadster
(1948 - 1954)

Cote env. 45 000 Euros (01/04/2005)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES JAGUAR XK 120 Roadster
MOTEUR
Type: 6 cylindres en ligne, 8 soupapes, 2 arbre à cames en tête
Position: longitudinal AV
Alimentation: 2 carburateurs SU HE.
Cylindrée en cm3: 3 442
Alésage x course : 83 x 106
Puissance ch SAE à tr/mn: 160 à 5 000.
Puissance au litre en ch: 46,48
Couple maxi en mkg à tr/mn: 27 à 2 500
Couple au litre en mkg : 7,84
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle Moss 4 rapports dont 1ère non synchronisée.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 321
Rapport poids/puissance en kg/ch SAE : 8,25
ROUES
Freins : 4 tambours non assistés.
Pneus : AV et AR -.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 196
400 m DA en secondes: 18,3
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 9,5
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : - L/100 Km.

Une des premières vues de la Jaguar XK 120 roadster. Elle sera déclinée par la suite en coupé, et cabriolet.


L'habitacle était alors très luxueux et les accessoires réduits à leur plus simple expression ! Ou comment voir le sport et se concentrer uniquement sur le plaisir de conduite...


Capoté, le roadster XK 120 perd de sa superbe. Mais la ligne générale de l'auto est exceptionnelle.


Le bloc moteur XK sera à l'origine d'une longue lignée qui ne s'éteindra que récemment ! Sa puissance et sa souplesse sont typique des moteurs anglais.


Les Jaguar XK 120 Roadster pouvaient être équipées de jantes à rayon avec la version Special Equipment et son moteur amélioré.


Petite photo de famille pour milliardaire américain... Comme on les envie !


Avec les roues arrière carrénées, la Jaguar XK 120 roadster présente une fluidité de ligne évidente.

BIEN :-)
Ligne magistrale !
Performances presque actuelles
Moteur coupleux et sonore à souhait
Charme rétro
Disponibilité des pièces de rechange
Clubs et spécialistes actifs
Image !!
PAS BIEN :-(
Entretien exigeant
Commande de boîte Moss dure
Poids élevé
Certaines pièces chères
Conduite à l'ancienne
Freinage à tambours
Prix d'achat

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (03/06/2005)

UNE LEGENDE ETAIT NEE !
Lorsqu'en 1948, William Lyons présente la Jaguar XK 120 au salon de Londres à Earl's Court, il pare au plus pressé et remplace au pied levé une berline qui n'est pas encore prête. Il était loin d'imaginer alors l'engouement qu'allait susciter la Jaguar XK 120. Les commandes affluent, et l'année suivante au salon de Paris, l'histoire se répète. Une légende était alors née, et si Jaguar possédait déjà une renommée dans les années 30 en Angleterre, avec la Jaguar XK 120 et William Lyons aux commandes, la marque de Coventry allait connaître ses heures de gloire...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

Sir Williams Lyons et son équipe doivent présenter leur nouvelle berline Mark V au salon de Londres à Earl's Court en 1948. Ce rendez-vous est d'autant plus important et capital pour Jaguar qu'en cet immédiat après-guerre, tous les constructeurs automobiles sont très strictement contingentés sur la fourniture d'acier. La production d'automobiles qui peuvent être exportées avec succès, sont synonymes de devises (notamment en or et en dollars) qui intéressent fortement les gouvernements européens. Dès lors, les constructeurs qui rencontrent le succès à l'export deviennent prioritaires sur la fourniture d'acier. Malheureusement, si tout devait être prêt pour le salon, la Pressed Steel Company se retrouve dans l'incapacité de respecter ses délais. Pris au dépourvu, William Lyons va travailler avec son équipe à la hâte pour concevoir une auto, qui au départ, ne serait qu'un prototype de salon : la Jaguar XK 120. Son nom lui provient de sa vitesse maximale de 120 miles à l'heure, soit 196 km/h ! Avec sa ligne sculpturale conçue en quelques jours seulement, son moteur XK solide et performant, sa caisse alu et ses performances, il n'en fallait pas plus à la firme de Coventry que la légende soit en marche.

DESIGN
C'est William Lyons lui-même qui supervise et réalise le design des Jaguar. Sur la Jaguar XK 120, il ne déroge pas à cette règle, sauf que l'urgence est là ! L'auto doit être présentable pour le salon de Londres 1948 qui se tient seulement dans quelques semaines. En deux semaines seulement, notre anglais réalise l'impossible gageure sans passer par l'étape grand plan et maquette. Il sculpte donc directement une carrosserie aluminium sur armature en bois. Et lorsque l'on contemple son œuvre, on sent que le talent de l'artiste a encore frappé ! Un long capot interminable, un cockpit découpé avec élégance et souligné par un bourrelet en cuir, des feux avant semi-encastrés, une fine calandre ovale qui restera dans l'histoire Jaguar et une ligne semi-ponton caractérisent cette Jaguar XK 120 roadster. Le pare-brise est en deux parties comme à la belle époque et la poupe arrière affiche une finesse sans égale. De fines lames chromées font offices de pare-chocs, mais toujours avec élégance, et les premiers modèles recevaient des roues arrière carénées. Les roues sont reprises des berlines. Après, en commençant par les versions SE plus performantes, les jantes à rayons seront disponibles permettant en outre un meilleur refroidissement des freins à tambours. Les premiers exemplaires sont équipés d'une carrosserie tout alu, alors que dès 1950 la caisse est désormais en acier avec les ouvrants en alu. Pour pénétrer dans l'auto, il faut se glisser habilement entre le siège et le grand volant à quatre branches. Ce qui frappe le plus sur les autos anciennes, c'est le manque d'habitabilité et d'ergonomie. La position de conduite n'est pas des plus adéquates pour une auto sportive et le grand volant vient frotter sur vos cuisses. La planche de bord est d'une simplicité monacale mais est très complète avec une batterie de cadrans indicateurs. Sur les roadsters, elle est peinte au départ et sera seulement recouverte de cuir par la suite. Le tunnel central est très volumineux et la largeur aux coudes inexistante obligeant ainsi les occupants à poser leur coude sur les portières. Une ambiance inimitable se dégage d'une Jaguar XK 120 et vous permet d'effectuer un voyage dans le temps…

MOTEUR
Les études sur le moteur XK démarrent déjà durant le deuxième conflit mondial. Il devait initialement pouvoir être décliné en quatre cylindres et en 6 cylindres en ligne. Sur la Jaguar XK 120, qui lui doit donc une partie de son nom, le moteur XK avec son bloc fonte présente en outre une innovation majeure pour l'époque avec une culasse alu et deux arbres à cames en tête. Ce six en ligne de 3,4 litres est très typé longue course avec un couple conséquent de 27 mkg dès 2 500 tr/mn. Il développe alors 160 ch SAE à 5 000 tr/mn lui conférant des performances flatteuses pour l'époque avec 196 km/h en pointe, 18,3 secondes au 400 mètres départ arrêté et moins de 10 secondes au 0 à 100 km/h. Pas mal alors que la première 2 CV contemporaine plafonnait alors à 60 km/h ! Sa sonorité rageuse et ses carburateurs SU lui confère en plus une personnalité propre. Côté transmissions en revanche, la boîte Moss à quatre rapports dont la première non synchronisée se manifeste par un maniement viril alors que le passage du premier rapport doit se faire avec finesse et doigté.

CHASSIS
La Jaguar XK 120 est une ancienne et le fait savoir par la lecture de sa fiche technique. Le châssis est en acier et la caisse acier (en alu initialement on l'a vu plus haut) est boulonné. Seuls les ouvrants restent en alu. L'essieu avant est constitué de roues indépendantes avec triangles, barres de torsion longitudinales, amortisseurs télescopiques et une barre antiroulis. L'essieu arrière est pour sa part rigide avec des ressorts à lames semi-elliptiques et des amortisseurs à leviers. Pour diriger les roues avant, le conducteur peut compter sur un classique boîtier à circulation de billes tandis que pour ralentir cette noble sportive, quatre freins à tambours sont présents. Avec un poids de plus de 1,3 tonnes, des freins à tambours sujets à l'échauffement, un essieu arrière rigide et une direction à l'ancienne, vous comprendrez vite que les petits virolos de montagne ne sont pas sont fort. Pourtant, c'est une Jaguar XK 120 roadster qui remporta la Coupe des Alpes en 1950 et 1951. Mais autres temps, autres mœurs, les habitudes des conducteurs ont changé et de nos jours il faut plusieurs dizaines de kilomètres et même plus pour commencer à avoir les limites de ce roadster anglais en tête. Conduire sportivement est en effet possible, mais il faut conduire avec les paramètres de l'époque de la Jaguar XK 120 et non pas vouloir la conduire comme une " moderne ".

EVOLUTIONS
Dès 1942 l'équipe de Coventry démarre l'étude et de la conception du moteur XK. Six et quatre cylindres en ligne prévus au départ. Trois ans plus tard en 1945, la conception du moteur XK terminé. Le 27 octobre 1948, le roadster Jaguar XK 120 roadster est présenté au salon de Londres à Earl's Court. L'année suivante, le 30 mai, une Jaguar XK 120 roadster pilotée par le pilote " Soapy " Sutton atteint 213,4 km/h à Jabeke en Belgique. En octobre de la même année, la Jaguar XK 120 rencontre de nouveau le succès au salon de Paris. En 1950, la carrosserie de la Jaguar XK 120 Roadster est désormais en acier. Seuls les ouvrants sont toujours en aluminium. Prévue initialement pour ne pas être produite ou en très petite quantité, l'aluminium pouvait se justifier. Mais devant le succès rencontré et la demande croissante, Coventry passe à l'acier pour des raisons de coûts et d'adéquation avec le passage de la construction à la chaîne. En 1951, Jaguar lance la version Jaguar XK 120 Roadster SE (pour " Special Equipment ") avec roues fils, 2 carbus SU HD8 (180 ch, 210 ch avec culasse Type C). Le 15 mars, le coupé Jaguar XK 120 est commercialisé. Son équipement est plus luxueux avec une planche de bord recouverte de cuir, de la moquette et du chauffage. Deux ans plus tard, une version cabriolet est commercialisée. Enfin en 1954, les Jaguar XK 120 sont arrêtées et remplacées par les Jaguar XK 140. C'est en 1961 que la génération XK prend fin avec l'avènement de la mythique Jaguar Type E.

ACHETER UNE JAGUAR XK 120 Roadster
Par chance, la Jaguar XK 120 a été largement diffusée pour l'époque avec plus de 12 000 exemplaires produits ! Mais bien entendu, elles ne sont pas toutes restées en vie en raison des nombreux aléas des voitures âgées : accidents, abandon, corrosion, compétition… Malgré tout, le marché de la collection concernant la Jaguar XK 120 offre suffisamment d'exemplaires sur le marché sans avoir à attendre des années pour faire son choix. Comptez environ 45 000 euros pour un bel exemplaire. Les premiers exemplaires avec carrosseries tout alu sont évidemment plus chers car plus rares et recherchés par les amateurs et collectionneurs de Jaguar (cela peut grimper jusqu'à 90-100 000 euros !). Bonnes nouvelles pour l'amateur à la recherche d'une Jaguar XK 120, elles ont presque toutes été restaurées au moins une fois, et les pièces et accessoires sont tous disponibles. Les spécialistes sont en outre nombreux à pouvoir diagnostiquer, réparer et entretenir la belle anglaise. En revanche, côté tarifs, on est dans l'anglaise de sport et de luxe et tout n'est pas à la portée de n'importe quelle bourse… En bonne sportive des années 40-50, la Jaguar XK 120 est exigeante par des entretiens réguliers incluant de nombreux points de contrôles. A surveiller en revanche sur des autos de cet âge, c'est la conformité des équipements d'origine. Plusieurs exemplaires ont en effet été modernisés avec moteur XK de berline ou plus récent, crémaillère montée à la place du boîtier à re-circulation à billes, boîte 5 rapports plus facile à l'emploi que la Moss, gros freins… Un modèle en bon état général, dont la carrosserie en particulier sont à privilégier pour limiter les frais. Il ne faut pas perdre de vue que les Jaguar XK 120 sont des véhicules difficilement utilisables au quotidien en raison de leurs qualités routières d'époques et de dimensions déjà respectables. Il serait en outre dommage de les faire souffrir dans les affres des trajets quotidiens. Les sorties clubs et les balades les WE ensoleillées sont certainement leurs terrains de prédilection.

:: CONCLUSION
Vrai mythe dans la gamme Jaguar à côté de la Type E, C et D, la Jaguar XK 120 est surtout celle par qui tout a commencé. Aujourd'hui, le charme et l'image de ce roadster anglais sont intacts et son côté " oldies " donne même une dimension supplémentaire. Alors soit, comme toute ancienne de ces années-là, pas question de vouloir conduire cette Jaguar XK 120 comme une auto moderne. Mais une fois assimilé le mode d'emploi, et si vous l'entretenez comme elle le mérite, la Jaguar XK 120 vous le rendra au centuple et le plaisir sera au rendez-vous. Vous posséderez en outre une auto qui peut flâner sur les petites routes départementales par beau temps et être admise dans toutes les manifestations de voitures anciennes, même les plus prestigieuses…

PRODUCTION
Jaguar XK 120 (1948-54) : 12 000 exemplaires environ.

CHRONOLOGIE
1942 : Démarrage de l'étude et de la conception du moteur XK. Six et quatre cylindres en ligne prévus au départ.
1945 : Conception du moteur XK terminé.
1948 : Le 27 octobre, présentation au salon de Londres à Earl's Court du roadster Jaguar XK 120 roadster.
1949 : Le 30 mai, une Jaguar XK 120 roadster atteint 213,4 km/h à Jabeke en Belgique.En octobre, la Jaguar XK 120 rencontre de nouveau le succès au salon de Paris.
1950 : La carrosserie de la Jaguar XK 120 Roadster est désormais en acier. Seuls les ouvrants sont toujours en aluminium.
1951 : Lancement de la version Jaguar XK 120 Roadster SE (pour " Special Equipment ") avec roues fils, 2 carbus SU HD8 (180 ch, 210 ch avec culasse Type C).Le 15 mars, le coupé Jaguar XK 120 est commercialisé. Son équipement est plus luxueux avec une planche de bord recouverte de cuir, de la moquette et du chauffage.
1953 : Une version cabriolet est commercialisée.
1954 : Les Jaguar XK 120 sont arrêtées et remplacées par les Jaguar XK 140.
1957 : La Jaguar XK 150 remplace la Jaguar XK 140.
1961 : C'est la fin de la génération XK avec l'avènement de la mythique Type E.


Devis d'assurance pour une JAGUAR XK 120 Roadster

AVIS

Vous possédez une XK 120 Roadster ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets JAGUAR sur le forum :
Forum
RECHERCHE