L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MERCEDES-BENZ > A 35 AMG 4Matic








MERCEDES-BENZ A 35 AMG 4Matic (2018 - )

mercedes-amg a35 306 ch w177 2018
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (14/06/2019)

La petite porte

La gamme Mercedes-AMG compte désormais un nouveau membre avec l'A 35, se plaçant en-dessous de la future A 45 qui promet d'être encore plus exclusive que la précédente. Si l'idée d'une version plus abordable séduit, cette nouvelle porte d'entrée chez AMG est-elle pour autant à la hauteur de son prestigieux blason ?

Texte & Photos : Sébastien DUPUIS

Plus qu'une nouvelle version, l'A 35 AMG tout d'abord présentée en berline compacte 5 portes en fin d'année dernière sera également bientôt rejointe par 2 autres variantes, la berline-coupé CLA et le break-coupé CLA Shooting break. Tobias Moers, Directeur Général de Mercedes-AMG GmbH, se montre aussi fier qu'ambitieux avec cet enrichissement de l'offre. Fort de la réussite de sa première compacte survitaminée, l'A 45 AMG (type W176), le constructeur s'est en effet donné les moyens d'aller, non pas empiéter, mais carrément labourer les plate-bandes de l'Audi S3, pilier historique du segment des compactes sportives premium...

PRESENTATION

intérieur mercedes amg a35 w177 2019

L'A 35 AMG crée donc une offre inédite entre la petite A 250 et la furieuse A 45. Ce modèle voulu plus accessible permet de cibler une nouvelle clientèle : de jeunes actifs au pouvoir d'achat élevé qui rêvent d'acquérir une Mercedes-AMG pour la première fois. Ces clients, la marque espère ensuite les fidéliser avec le choix pléthorique du catalogue AMG. Leurs attentes, Mercedes les connaît bien : ils veulent un véhicule sportif au design séduisant, des performances hors du commun et un comportement routier enthousiasmant.

Côté look, ils seront déjà servis avec cette nouvelle génération de Classe A, type 177. Par rapport à sa devancière, la silhouette s'est affinée et les dimensions étirées (+13 cm en longueur dont 3 en empattement) ont profité à l'habitabilité mais aussi à l'harmonie des volumes. C'est une indiscutable réussite. Ajoutons que la teinte "Rouge Jupiter" présentée ici lui va à ravir, même si c'est un avis subjectif ! Outre ce coloris qui tranche avec les habituels gris-noir-blanc, Mercedes semble pourtant voir joué la carte de la sobriété. Comme pour mieux séduire les clients "Audi S", le traitement AMG reste discret et proche de ce qui existe déjà avec la finition AMG Line sur le premier diesel venu...

La partie avant de l'A35 se distingue toutefois par une calandre propre à AMG et le bouclier AMG Line est complété par des ailettes au niveau des prises d'air et du splitter avant. D'autre part, on note des inserts décoratifs chromés argentés sur les lamelles des prises d'air extérieures. Sur le profil, on retrouve aussi les bas de caisse AMG Line. De série, la A 35 4MATIC est équipée de jantes de 18 pouces à 5 doubles branches. En option, comme ici, elle peut être pourvue de jantes 19 pouces proposées en différents dessins et variantes de couleur. La partie arrière arbore une jupe intégrant un nouvel insert diffuseur et quatre ailettes verticales, deux sorties d’échappement rondes et un déflecteur sur le toit. Le Pack Sport Black AMG souligne le caractère sportif du véhicule grâce à des éléments de design noirs mais, à moins d'opter pour le Pack Aérodynamic (de série sur Edition 1) qui verse dans l'excès, à la limite du grotesque, vous pourrez donc passer relativement inaperçu au volant de ce bolide.

HABITACLE

intérieur mercedes amg a35 w177 2019

L'habitacle de la nouvelle Classe A est peut-être encore plus déterminant dans son opération séduction. La planche de bord innove en effet par un  bloc d'instrumentation 100% numérique présenté sur un large panneau à double écran qui abandonne la traditionnelle casquette. Cet agencement, repris de la Mercedes Classe S, s'accompagne d'aérateurs ronds et d'une présentation qui fait largement référence au haut de gamme de la marque avec du faux chrome, des éclairages d'ambiance, des habillages et des textures variées jusque sur les contre-portes. Bien que les plastiques ne soient pas nécessairement plus qualitatifs qu'à bord d'une VW Golf ou Peugeot 308, l'impression visuelle est là et cette Classe A se distingue assez nettement des compactes généralistes par un aspect plus cossu, pour ne pas dire un peu "bling-bling".

L'A 35 AMG y ajoute les équipements sportifs attendus, à commencer par des sièges baquets revêtus en similicuir et microfibre, rehaussés de surpiqûres rouges. Les ceintures rouges sont également de série, assez rare pour être souligné... A bord de la nouvelle A 35 4MATIC, le "MBUX" (Mercedes-Benz User Experience) remplace les systèmes COMAND proposés jusqu'à présent et y ajoute le tactile... sans pour autant renoncer à pavé de commande sur la console centrale. Mais c'est surtout la fameuse commande "Hey Mercedes" et les petits pavés tactiles du volant multifonction qui feront le bonheur des geeks. Quoiqu'il en soit, le parti pris technologique et stylistique apporte beaucoup d'originalité et de modernité à cet intérieur. Si l'ensemble s'avère complet et fonctionnel, on pourra toutefois regretter que la pléthore d'informations affichées à l'écran et les nombreux boutons dispersés un peu partout finissent par perdre un peu l'oeil quand il cherche l'essentiel. Sans doute aussi une question d'habitude.

mercedes amg a 35 adition 1A 35 Edition 1
Disponible dès le lancement pour une durée limitée de 18 mois et contre un supplément de 7400 €, l'Edition 1 se veut encore plus luxueuse et dynamique. Sa dotation inclut le Pack Aérodynamic AMG et le Pack Nuit AMG. La peinture bleu denim et les touches de couleur « Tech Gold » des coques de rétroviseurs et des bas de portes créent un look éminemment exclusif. Les jantes Livorno 19", également traitées en « Tech Gold »/naturel brillant, sont équipées d'un cache-moyen façon fixation centrale. A l'intérieur, la sportivité se trouve soulignée par des sièges Performance AMG déclinés en noir/gris et rehaussés de touches de bleu et de surpiqûres contrastées dans les tons gris moyen, mais aussi par le volant Performance AMG. Sur l'Edition 1, le chauffage de siège et l'éclairage d'ambiance sont également de série. Des inserts décoratifs en aluminium et une plaquette Edition sur le volant parachèvent l'esthétique de l'habitacle.

MOTEUR

intérieur mercedes amg a35 w177 2019

Le moteur de la A 35 4MATIC appartient au type M 260 qui équipe d'autres versions de la nouvelle Classe A. D'une cylindrée de 2.0, ce bloc-cylindres réalisé en aluminium coulé ne partage que ses cotes internes avec le moteur de l'A45 AMG. Comme en atteste l'absence de plaque moteur AMG, la division sportive de Mercedes n'est en effet que très peu intervenu sur celui-ci. En dehors d'une gestion subtilement modifiée, il conserve donc les spécifications qu'on lui connaissait déjà dans d'autres modèles comme la dernière Classe E 350. Ainsi, l'A 35 se "contente" d'offrir 306 ch quand la nouvelle A 45 en fournira jusqu'à 421 en version S !

AMG fournit en série une boîte de vitesses à double embrayage 7G SPEEDSHIFT DCT. La démultiplication des rapports a été définie pour que le moteur reste au maximum dans sa plage de couple la plus favorable et par rapport à la Renault Megane 4 RS Trophy, de puissance équivalente, on ressent effectivement un moteur un peu plus généreux en cylindrée. C'est d'ailleurs assez difficile à expliquer car la française offre sur le papier autant de couple que l'allemande... Comme l'EDC, la boîte 7G SPEEDSHIFT DCT AMG propose un mode manuel « M » qui permet de passer les vitesses à sa guise au moyen des palettes au volant. Il apparâit cependant que la gestion Renault Sport se montre à la fois plus douce en mode normal et plus réactive en mode Sport. Sans démériter pour autant, la boîte Mercedes marque le pas à ce niveau et joue un peu trop la carte sportive en prodiguant des à-coups qui finissent par être inconfortables en mode normal. A l'inverse, en mode Sport+, celle-ci semble un peu moins rapide.

La conception même du moteur se ressent à la conduite, avec un caractère beaucoup plus civilisé qu'on aurait pu l'espérer dans une AMG. Très linéaire dans ses montées en régime, relativement quelconque mélodiquement et privé d'une zone rouge haut perchée, le 2.0L Mercedes fait le job avec des reprises solides mais sans panache particulier. Seules les pétarades de l'échappement, débridé via les clapets commandés en mode Sport+, permettent d'égayer la conduite sportive. Amusant, au début... La suralimentation du moteur est assurée par un turbocompresseur twin-scroll au lieu du mono-scroll de l'A 250 qui permet en théorie d'offrir une réponse plus franche à bas régimes. En pratique on ressent toujours un certain lag sous 2000 tr/mn mais la cylindrée confortable permet de compenser en bonne partie cet effet.

Pour autant, les performances de cette A35 AMG sont excellentes avec un 0 à 100 km/h en 4,7 s. C'est un chrono équivalent à celui d'une Ford Focus 3 RS de 350 ch et supérieur d'un dixième seulement à celui de la première A45 de 360 ch (2013), en s'aidant du launch control. Pour clore ce chapitre, ajoutons que la consommation du 2.0L est meilleure que celle enregistrée avec l'A 45 puisque nous arrivons à une moyenne de 10.5 L/100 km sur notre essai de plusieurs jours, soit 1 litre de moins.

SUR LA ROUTE

essai mercedes amg a 35 w177 2019

SI vous commencez à avoir un doute sur la légitimité du blason AMG porté par cette Classe A, sachez dès maintenant que c'est sur la partie châssis que les ingénieurs d'Affalterbach ont le plus travaillé. Avec des mesures de renfort ciblées de la caisse dans la partie avant - plaque d'aluminium vissée sous le moteur, barres diagonales supplémentaires - en passant par des composants spécifiques des trains roulants - suspensions, porte-moyeux, fusées, bras longitudinaux et transversaux, supports de roues et roulements - l'AMG dévoile au fil des kilomètres un comportement précis, incisif et pour tout dire enthousiasmant en conduite sportive. Certes le feeling de la direction paramétrique à démultiplication variable reste un peu artificiel mais sa fermeté accrue en mode Sport+ rend le train avant très agréable à placer et d'une redoutable efficacité.

L'arrière, sans être aussi mobile que celui de la Megane 4 RS à roues directrices, tire pleinement profit de ses roues motrices pour extraire la compacte étoilée des courbes comme une balle. La répartition du couple variable en continu du système 4Matic, repris de la précédente A45, permet d'aller jusqu'à un rapport de 50/50 entre les deux essieux. Cette répartition est assurée par un embrayage multidisque intégré au différentiel arrière et régulé par une commande électromécanique en fonction de la vitesse, des accélérations transversale et longitudinale, de l’angle de braquage, de la différence de vitesse de rotation entre les roues, du rapport sélectionné et de la position de la pédale d’accélérateur. Lorsque l'ESP est en mode "SPORT Handling" ou "OFF", le système 4MATIC passe en mode « Sport » pour offrir plus d'agilité, ce qui est directement profitable aux sensations.

Ajoutons que si l'amortissement se montre un peu sec sur les irrégularités à basse vitesse, typiquement en ville (impression renforcée par la grande fermeté des dossiers de sièges) la suspension se montre en revanche difficilement critiquable en conduite plus soutenue, avec un maintien de caisse et une précision remarquables même sur mauvaise route. En option, Mercedes propose son RIDE CONTROL AMG qui permet d'ajuster de manière 100 % automatique la force d'amortissement sur chacune des roues à l'état de la chaussée pour apporter plus de confort. Une option que nous n'avons malheureusement pas pu tester.

Ayant imposé de nouveaux porte-moyeux, le système de freinage impressionne autant par la qualité du matériel monté - étriers fixes monoblocs à 4 pistons et disques ventilés perforés de 350 mm à l'avant - que par son efficacité et son endurance. A ce niveau, il n'y aura aucune unquiétude à avoir, l'A 35 freine fort et longtemps. La sécurité n'étant pas un vain mot dans la politique de la maison, Mercedes équipe sa compacte des derniers raffinements électroniques avec le DYNAMIC SELECT, un ESP spécialement recalibré, capable d'intervenir de façon subtile sur la roue arrière située à l’intérieur de la courbe en appliquant un couple de lacet défini sur l’axe vertical et ainsi renforcer l'agilité et la tenue de route en courbe. Les 5 programmes de conduite du DYNAMIC SELECT AMG modifient également des paramètres comme le comportement du moteur, de la boîte de vitesses et même l'amortissement adaptatif RIDE CONTROL AMG lorsque l'option a été choisie. L'A 35 AMG dévoile donc une personnalité plutôt attachante et procure un réel plaisir au volant, bien qu'on regrette que son moteur ne soit pas aussi endiablé que celui des autres AMG.

ACHETER UNE MERCEDES-AMG A 35

Avec un prix d'appel de 50 750 €, l'A 35 AMG se montre attractive face à l'Audi S3 Sportback. Mais Mercedes n'oublie pas de surfacturer les options pour gonfler considérablement ses marges. Ainsi notre modèle d'essai tel que présenté ici atteint la coquette somme de 11 500 € d'équipements optionnels, parmi lesquels notamment le Pack Premium Plus à 3 800 €, le Pack Sièges Performance à 2 700 €, le Pack d'assistances à la conduite à 2 200 €, la pack AMG Black à 900 € (!) ou encore les jantes 19" à 1 150 €... Autrement dit, prévoyez un budget confortable !

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
MERCEDES-BENZ A 35 AMG 4Matic


MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : Injection directe + turbo twinscroll + échangeur air/eau
Cylindrée (cm3) : 1991
Alésage x course (mm) : 83 x 92
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 306 de 5800 à 6100
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 400 de 3000 à 4000
TRANSMISSION
Transmission intégrale variable (4Matic)
Boîte de vitesses (rapports) : double embrayage Speedshift DCT (7)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés perforés (350), étriers fixes 4 pistons - disques ventilés perforés (330), étriers flottants 1 piston
Pneus Av-Ar : 235/40 R 18 (Pirelli PZero)
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 1480
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 4.8
logo mercedes a 35 amg 2.0 turbo 306 ch
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 250
1000 m DA :
0 - 100 km/h : 4"7
0 - 200 km/h :
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 7.4
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 10.5
CO2 (g/km) : 169-167
PRIX NEUF (06/2019) : 50 749 €
PUISSANCE FISCALE : 20 CV

CONCLUSION

Modèle de conquête par excellence, l'AMG A 35 n'offre pas tout le piment d'une "vraie" Mercedes-AMG. Mais si son moteur ne fera pas chavirer les coeurs à lui seul, elle surprend par des qualités dynamiques et une efficacité largement au niveau des meilleures références du moment. Ajoutez à ça les aspects pratiques d'une bonne compactes 5 portes et un côté premium indéniable, il y donc a bien de quoi se laisser tenter...

:-)
Design réussi
Aménagement intérieur original
Performances
Comportement efficace et dynamique
Direction
Freinage
:-(
Prix des options
Moteur sans relief particulier
Gestion de boîte perfectible
Amortissement un peu trop ferme à basse vitesse

Comparez les tarifs des assurances pour une MERCEDES-BENZ A 35 AMG 4Matic

PHOTOS


mercedes-amg_a35_w177_01.jpgmercedes-amg_a35_w177_02.jpgmercedes-amg_a35_w177_03.jpgmercedes-amg_a35_w177_04.jpgmercedes-amg_a35_w177_05.jpgmercedes-amg_a35_w177_06.jpgmercedes-amg_a35_w177_07.jpgmercedes-amg_a35_w177_08.jpgmercedes-amg_a35_w177_09.jpg
Voir toutes les photos de MERCEDES-BENZ AMG A35 ESSAI

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager :)



Avis des propriétaires

VOUS POURRIEZ AIMER


Videos

VOIR NOTRE CHAINE

Forum
Les derniers sujets sur MERCEDES-BENZ :