L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > OPEL > TIGRA TWINTOP 1.8






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (07-10-2004)
OPEL
TIGRA
TWINTOP 1.8
(2004-)
19 650 Euros (01/09/2004)
8 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES OPEL TIGRA TWINTOP 1.8
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position: Transversal AV
Alimentation: Gestion électronique HSFI 2.1
Cylindrée (cm3): 1 796
Alésage x course (mm): 80,5 x 88,2
Puissance maxi (ch à tr/mn): 125 à 6 000
Puissance spécifique (ch/L): 69,6
Couple maxi (Nm à tr/mn): 165 à 4 600
Couple spécifique (Nm/L): 91,9
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle
POIDS
Données constructeur (kg): 1 190
Rapport poids/puissance (kg/ch): 9,5
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): Disques ventilés-disques (260-240)
Pneus Av-Ar: 205/50 R 16
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h): 204
400 m DA: -
1 000 m DA: -
0 à 100 km/h: 9,5"
80 à 120 km/h (4ème): 12,5"
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 Km): 7,7


La Tigra s'inspire de la toute dernière Astra. Sa face avant est plus agressive avec un bouclier assez travaillé intégrant un bandeau façon aluminium et des phares très "high tech" à optiques séparées sur fond noir.


A l'intérieur, on retrouve cette fois de façon évidente, l'origine des composants, presque tous issus de la Corsa GSI, dont une planche de bord avec façade en alu et un petit volant cuir à 3 branches.


Un espace suffisant pour le "nécessaire de voyage" en position cabriolet, avec un accès plus pratique et facile que celui de la 206.


Le toit "magique" de la Tigra s'ouvre et se referme entièrement électriquement en 18 secondes, c'est un peu mieux que dans la 206, et il se montre un peu moins bruyant à la manoeuvre, ce qui ne gâche rien.

BIEN :-)
Moteur vivant
Rigidité convenable
Coffre pratique
Equipement
Un cabriolet pour toute l'année
PAS BIEN :-(
Amortissement souple
Boîte accrocheuse
Performances moyennes


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 07-10-2004

AVEC OU SANS TOI(T)...
On croyait la Tigra sans descendance future, la voici réincarnée en coupé-cabriolet, concept très à la mode et sans doute voué à un bel avenir. 4 ans après Peugeot, Opel est donc le deuxième constructeur à s'attaquer au marché des petits coupés-cabriolets populaires. Mais avec une puissance inférieure et 2 places en moins, la Tigra a-t-elle les bons arguments pour s'imposer sous le soleil ? On peut le penser car elle a d'ores et déjà été élue cabriolet de l'année 2004 à Genève...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

Ceux qui reprochaient à la première Tigra un design trop tendance "bio" peuvent se rassurer, Opel a changé d'orientation stylistique ! Il aura fallu attendre trois ans, période durant laquelle le constructeur n'a pas donné de suite à son petit coupé, pour finalement voir resurgir la Tigra, sur base de Corsa dernière génération, empreignée des nouveaux concepts de son époque. Opel a en effet laissé passer une période, "de réflexion", de presque quatre ans après la présentation de la Peugeot 206 CC pour présenter à son tour un petit coupé-cabriolet populaire baptisé "TwinTop". Et voilà donc notre "Tigre" qui ressort les griffes, prêt à aller croquer du Lion !

DESIGN
Esthétiquement, l'Opel Tigra Twintop est une vraie réussite. Avec ses deux petits arceaux en alu, elle se donne des airs de roadster et ses lignes tendues, fidèle à la tendance Opel de ces derniers temps, lui confèrent une allure sportive. Dans l'ensemble, on ne reconnaît pas de façon évidente, la filiation à la Corsa dont elle est pourtant directement issue. En effet, la Tigra s'inspire nettement de la toute dernière Astra pour son design. Sa face avant est plus agressive avec un bouclier assez travaillé intégrant un bandeau façon aluminium et des phares très "high tech" à optiques séparées sur fond noir. Pas de doute, le Tigre a pris de la bouteille et se montre plus menaçant ! La face arrière n'est pas moins jolie, mais plus massive. Le pare-choc intègre une sortie d'échappement chromée dans une grille en forme d'extracteur d'air comme on en voit sur quelques grosses sportives. Les passages de roues bombés renforcent cette impression de puissance et la voiture est bien posée sur ses roues de 16" de diamètre, en alliage léger. Venons-en à la partie la plus intéressante de la Tigra Twintop : son (double) toit, amovible. Pour concevoir son coupé-cabriolet, Opel n'a pas cherché bien longtemps vers qui s'adresser. C'est tout naturellement au carrossier français Heuliez basé à Cerizay, auteur du toit de la 206 CC, que les responsables du projet ont confié la conception et la réalisation du toit de la Tigra TwinTop. Celui-ci, construit en deux morceaux, est peint en gris alu ou de la couleur de la carrosserie. Contrairement à la 206, il n'y a pas de vitre arrière car l'originalité, l'audace même, de la Tigra TwinTop est de n'offrir que deux places. Un choix risqué ? Certes, les places arrières de la 206 CC n'ont rien de spacieux, mais elles permettent tout de même de transporter une troisième personne sur une courte distance ou quelques bagages supplémentaires pour les plus longs voyages. Une erreur donc ? Pas forcément, car de ce fait, il semble qu'Opel ait également en ligne de mire la Ford StreetKa, stricte deux places elle aussi, toute aussi "sexy" mais livrée avec une simple capote en toile, de qualité par ailleurs très médiocre. Le toit "magique" de la Tigra est en bonne vieille tôle et s'ouvre, lui, entièrement électriquement en 18 secondes. C'est un peu mieux que la 206, et il se montre moins bruyant à la manoeuvre, ce qui ne gâche rien. Le coffre de la Tigra se positionne d'emblée comme le plus généreux de sa catégorie en coupé (440 L) et laisse un espace suffisant (250 L) pour le "nécessaire de voyage" en position cabriolet, avec un accès plus pratique et facile que celui de la 206. Enfin, à l'intérieur, on retrouve cette fois de façon évidente, l'origine des composants, presque tous issus de la Corsa GSI, dont une planche de bord avec façade en faux alu et un petit volant cuir à 3 branches. Pédales et pommeau de vitesses sont également en aluminium, tout comme les entourages de compteurs. L'équipement de série de la finition sport copient "mot pour mot" ceux de la 206, et on y trouve, entre autres bricoles désormais classiques, la climatisation automatique, 4 airbags et un lecteur CD. Un ensemble qui calque donc la Peugeot 206 CC mais dont la finition générale et la qualités des matériaux sont encore un peu plus critiquables.

MOTEUR
Elaborée sur la base de la Corsa GSi, la Tigra Twintop 1.8 L dispose de son moteur 16 soupapes de la famille Ecotec, développant 125 ch à 6000 tr/mn. Le taux de compression est de 10,5 :1 et le couple atteint quand à lui 164 Nm à 4600 tr/mn, une valeur qui indique le caractère plutôt sportif de ce moteur pourtant typé longue course (88,2 mm pour un alésage de 80,5 mm). Et dans les faits, nous ne nous sommes pas trompés. Le petit 4 cylindres Opel affiche une certaine nervosité et ne s'essouffle pas dans le haut du compte-tours. C'est sûr, le poids plus élevé du coupé ne lui facilite pas la tâche. Les performances, plutôt moyennes, le confirment avec un 0 à 100 km/h parcouru en 9"4. Equipé d'un catalyseur 3 voies bi-sonde et prêt pour les normes Euro 4, il se contente en revanche de 7,7 L/100 km de sans plomb 95 en moyenne, lors d'un usage assez "cool". Placé entre le petit 1.6 L et le gros 2.0L de la 206 CC, le coupé-cabriolet Tigra 1.8 offre toutefois un compromis intéressant en rapport à sa consommation et sa puissance fiscale qui n'est que de 8 CV. En revanche, la boîte de vitesse se montre assez accrocheuse et interdit des passages de rapports trop rapides. C'est dommage car le moteur incite à une conduite dynamique.

CHASSIS
Basée sur un châssis de Corsa, la Tigra Twintop a subit l'ajout de nombreux renforts de structure afin de supporter son décapsulage. On note des tubes d'aciers dans les bas de caisse et les entourages de portes, y compris les montants de pare-brise, ou encore des traverses dans le soubassement. Ce complément de rigidité se paye sur la balance par un poids supérieur de 100 Kg. Les suspensions ont également été retravaillée pour offrir une meilleure efficacité sur la route. La hauteur de caisse a été abaissée de 5 mm à l'avant et 20 mm à l'arrière par rapport à la Corsa GSI dont la Tigra conserve toutefois les valeurs de tarage. Les voies avant et arrières ont également été élargies de 28 mm et reçoivent des barres antiroulis plus grosses (20 mm de diamètre contre 18). L'essieu arrière déformable possède enfin un tube de section majorée (2,8 mm) ce qui accroît sa résistance de 30%. Pour mieux coller au bitume, les pneumatiques sont généreusement taillés : 205/50 R16 avec la possibilité de passer en 17" en option ! Inutile de dire que le roulis est bien mieux maîtrisé ainsi. Mais malgré cela, l'Opel Tigra twintop se montre confortable et son châssis conserve un tempérament caractéristique de la marque, à savoir "pompeur" et sousvireur, avec un arrière très neutre qui suit le mouvement sans broncher . La direction reste en revanche légère et douce, sans remontées de couple. Le freinage constitué de 4 disques, dont 2 ventilés à l'avant, se montre efficace et assume parfaitement le surpoids de l'auto.

:: CONCLUSION
Pour ceux qui souhaite depuis 3 ans une alternative à la 206 CC, l'Opel Tigra Twintop est la première solution dotée d'un toit rétractable. Moins dynamique que la française, l'américano-germanique offre toutefois un compromis intéressant avec le moteur 1.8 Ecotec et des arguments sensiblement différents de la Peugeot. Agréable, elle nous laisse cependant espérer de tout coeur qu'on verra un jour une version OPC au caractère plus trempé...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"La Tigra aguiche, certes, mais doit faire face à la 206 CC. Cette dernière se targue également d'un toit escamotable pour pas plus cher, mais offre, en revanche, une puissance supérieure avec 138 chevaux et des qualités dynamiques reconnues..."
ECHAPPEMENT - N°444 - ESSAI OPEL TIGRA TWINTOP 1.8.


Devis d'assurance pour une OPEL TIGRA TWINTOP 1.8

AVIS

Vous possédez une TIGRA TWINTOP 1.8 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets OPEL sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE