L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MERCEDES-BENZ > SLK (R171) 55 AMG






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

MERCEDES-BENZ SLK (R171) 55 AMG (2004 - 2010)

mercedes slk 55 amg r171 360 ch
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 09-01-2016

TEMPÊTE SOUS UN CRÂNE !

En plein renouvellement de son offre, Mercedes-AMG commercialise fin 2004 le SLK 55 AMG avec le gros V8 maison et une inédite boîte automatique à 7 rapports. Ainsi doté, le nouveau SLK R171 conserve tous ses atouts de coupé-cabriolet mais avec des performances de supersportive !

Texte : Sébastien DUPUIS - Photos : Mathieu BERGER

Plus de 16 modèles avec près de 500 ch de moyenne, peu de constructeurs peuvent se vanter d'avoir un catalogue aussi fourni que celui de Mercedes-AMG ! Berline, coupé, cabriolet, coupé-cabriolet, 4x4, toute la gamme Mercedes-Benz a aujourd'hui droit à sa version AMG. Le deuxième SLK, type R171, n'échappait pas à la règle et en tant que Pace Car officiel de la saison F1 de 2004, il était inconcevable de ne pas frapper un grand coup. Le nouveau SLK 55 AMG succède donc au SLK 32 AMG avec un objectif simple : faire mieux à tous les niveaux ! Dix ans après sa sortie, L'Automobile Sportive.com vous propose de revenir en détail sur ce roadster qui s'imposait ni plus ni moins comme le plus puissant de sa catégorie...

PRESENTATION

mercedes slk 55 amg r171 ar

Lorsque Mercedes-Benz a renouvelé son SLK, le designer Steve Mattin a voulu rompre avec la ligne jugée trop sage de la première génération. Ayant eu presque carte blanche, le SLK s'inspira donc fortement du porte-drapeau de l'époque, la supercar SLR conçue avec McLaren. Un museau digne des Formule 1 et une ligne bodybuildée caractérisent ainsi ce SLK "mk2". Le principe du toit Vario qui a fait le succès de la génération précédente est conservé et permet d'être à l'abri l'hiver ou lors des longs trajets sur autoroute. Dès que les premiers rayons de soleil viennent larder le sol, hop, vous décapotez en un tour de main, ou plutôt de doigts, puisque tout est électrique.

Esthétiquement, AMG se devait de bien différencier son modèle du SLK 350 situé juste en-dessous dans la hiérarchie. Une fois passé dans les ateliers d'Affalterbach, il en ressort avec un kit carrosserie complet digne des préparations AMG d'antan mais sans rien perdre de son élégance. Le spoiler avant est agressif et reprend le dessin qui caractérisait la gamme AMG de l'époque : feux antibrouillards ronds enchâssés par un cadre carré, une large bouche centrale et des écopes d'air latérales fixées sur le bouclier à l'instar du SL 65 AMG. Les bas de caisses sont également spécifiques, tandis que le bouclier arrière accueille les deux double sorties d'échappement ovales. La malle est surplombée par un discret becquet aérodynamique qui augmente néanmoins la déportance de 35%. Enfin, les jantes à bâtons de 18 pouces participent à donner une empreinte au sol généreuse au "petit" roadster allemand.

HABITACLE

intérieur slk 55 amg r171 mercedes 2004compteurs slk 55 amg

L'habitacle du SLK 55 AMG reprend le même dessin que les autres modèles de la gamme et une présentation à peine différente. C'est peut-être à ce niveau une légère déception. Si le SLK R171 se distingue par une qualité de finition et de présentation en progrès par rapport au précédent, la plus sportive de la gamme ne se démarque que par quelques détails : des sigles AMG à droite à gauche, des sièges sport en Alcantara au maintien lombaire renforcé et les commandes Speedshift de la boîte à 7 rapports qui sont situées derrière le volant gainé de cuir.

L'équipement est cependant très généreux sur cette version haut de gamme et on apprécie de ne pas avoir à passer par les options pour disposer des sièges électriques à mémoire avec air pulsé "Airscaf", du GPS grand écran, des phares Bi-Xénon ou encore de la climatisation automatique.

CARACTERISTIQUES


MERCEDES-BENZ SLK (R171) 55 AMG
v8 slk 55 amg 360 ch
MOTEUR
Type : 8 cylindres en V à 90°, 24 soupapes
Position : Longitudinal AV
Alimentation : Injection électronique
Cylindrée (cm3) : 5439
Alésage x course (mm) : 97 x 92
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 360 à 5750
Couple maxi ( Nm à tr/mn) : 510 à 4000
TRANSMISSION
AR + ESP
Boîte de vitesses (rapports) : automatique 7G-Tronic (7) + Speedshift
ROUES
Freins Av-Ar : Disques ventilés et perforés (340 mm), étriers à 6 pistons - Disques ventilés et perforés (330 mm), étriers à 4 pistons + ABS + BAS.
Pneus Av-Ar : 225/40 R 18 et 245/35 R 18
POIDS
Données constructeur (Kg) : 1465
Rapport poids/puissance (Kg/ch DIN) : 4,06
PERFORMANCES
Vitesse maxi (Km/h) : 250 (limitée)
400 m DA : ND
1000 m DA : ND
0 à 100 km/h : 4,9
0 à 200 km/h : 17,5
CONSOMMATION
Moyenne constructeur (L/100 km) : 12
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 14
CO2 (g/km) : 288
PRIX NEUF (2004) : 71.600 €
COTE (2015) : 25.000 €
PUISSANCE FISCALE : 27 CV


MOTEUR

Chez AMG, les années 2000 resteront marquées par le tonitruant V8 "55" qui, contrairement à ce qu'on peut penser, ne cube pas 5,5L mais 5,4L. Comme pour le V8 "63", AMG pratiquait donc l'arrondi supérieur d'une façon bien particulière. Décliné à toutes les sauces, avec ou sans compresseur, sa puissance s'étendait de 367 à de 622 ch dans le SLR ! Le tour de force d'AMG fut donc de convaincre Mercedes qu'il fallait prévoir la place dans le nouveau SLK pour l'y installer. Déjà monté sous le capot des C 55 AMG et CLK 55 AMG, sans compresseur, il remplaçait avantageusement le V6 3,2 litres compressé M112 qui en dérivait et se montrait plus en phase avec la demande du marché américain.

Contrairement à la Classe C, le V8 développe ici 360 ch, soit 7 de moins. L'espace plus restreint sous le capot a contraint les ingénieurs motoristes à revoir les tubulures d'admission et un radiateur d'huile a été installé. Comme sur la C43 AMG, le V8 type M113 se distingue par ses culasses à 3 soupapes par cylindre et un rendement ch DIN/litre privilégiant plus le couple à bas régime que la puissance pure. Avec 66 ch/litre, nous sommes loin en effet des standards de certaines réalisation à Münich, ou mieux encore en Italie ou au Japon mais les 510 Nm offerts par ce 5,4L témoignent d'un excellent rendement malgré tout. Les arbres à cames sont appelés "composés" par l'usine de Stuttgart car leurs cames sont forgées séparément et embouties ensuite sur des tubes. Plus légers, ces arbres à cames ont été conçus de manière à assurer des temps d'ouverture plus longs.

Côté transmission, c'est la nouvelle boîte automatique 7G-Tronic à sept rapports qui est sélectionnée. Complétée par les commandes au volant Speedshift, le conducteur peut ainsi piloter la boîte à loisir et lui enseigner sa façon de conduire. Quel est l'intérêt réel des 7 rapports ? Essentiellement faire baisser les consommations à vitesse stabilisée, car si les reprises sont canons, elles sont plus le fait du V8 généreux que de la boîte qui tire très long à partir de la 5ème.

Moteur en route, le SLK 55 AMG gronde et glougloute comme une américaine de la belle époque. Lorsque tout est en température, il est difficile de décrire la poussée du V8 qui vous plaque dans le siège. Mercedes annonce moins de 5 secondes pour atteindre 100 km/h et moins de 18 secondes pour les 200 km/h ! Une gifle… surtout décapoté. Mais le plus grisant, c'est de longer des murs, ou des bordures hautes et de jouer de l'accélérateur et du kick-down. Les grognements du V8 se réverbèrent pour vous dresser les poils, un pur bonheur !

PACK PERFORMANCE
Proposé en option par AMG à partir de 2006, le pack Performance pour le SLK 55 comprend les éléments suivants : suspension raffermie, étriers 6 pistons et disques composite à l'avant (360x32mm), inserts en carbone à l'intérieur, jantes AMG 18" deux parties, volant AMG Performance de plus petit diamètre, palettes et inserts en aluminium. Contrairement à ce que laisse supposer le nom du pack, la seule performance qui progresse est la vitesse maxi (280 km/h) par suppression de la bride électronique.

SUR LA ROUTE

essai mercedes slk 55 amg r171

Chez Mercedes, tous les châssis sont étudiés avec électronique. C'était déjà le cas du SLK avec un ESP et un ASR très présents et, hélas, castrateurs. Cela dit, soyons objectifs, car en dehors des circuits ces équipements électroniques ont prouvé toute leur efficacité en matière de sécurité, surtout lorsqu'il s'agit de canaliser plus de 500 Nm sur les seules roues arrière.

Si Porsche a toujours fait (et fait toujours) figure de référence dans le domaine du freinage tant dans l'efficacité, le mordant et l'endurance, Mercedes et AMG avaient décidé de se rapprocher des standards de leur prestigieux voisin. Pour arrêter la cavalerie du V8, AMG avait donc eu la bonne idée d'installer des étriers fixes à 6 pistons à l'avant. Ils pincent des disques de 340 mm de diamètre, montés sur bol en aluminium. Malheureusement, après quelques mois de production, ces gros freins, sans doute un peu surdimensionnés, ont rejoint le catalogue des options (cf. encadré Pack Performance) pour céder la place à de plus modestes étriers à 4 pistons. L'arrière avait droit au même traitement, avec des disques ventilés de 330 mm.

L'amortissement présente des combinés ressorts/amortisseurs traditionnels, une suspension indépendante à bras multiples à l'arrière et des jantes alu de 18 pouces chaussées de pneus Pirelli PZero Rosso en 225/40 à l'avant et 245/35 à l'arrière. Inutile de préciser que le grip procuré par ces larges gommards est phénoménal. Bien entendu, il convient sur route défoncée de tenir fermement le volant, car le SLK 55 a tendance à suivre les imperfections et "guidonner". Le confort est très ferme, ce qui ravit les adeptes de conduite sportive et de roulis inexistant. Avec un rythme de conduite plus élevé, surtout sur chaussée lisse, l'adhérence et la rigidité impressionnent autant que la fougue du V8. Plus question ici de roadster qui se tortille comme du temps du SLK 32 AMG. Le SLK 55 reste solide et les courbes rapides sont avalées à la vitesse du TGV.

Autre point fort, la gestion de boîte revue par AMG qui enfin conserve le même rapport en courbe. Si la commande Speedshift se révèle efficace à l'usage, la gestion de boîte auto-adaptative (elle s'adapte réellement à votre style de conduite) vous convainc vite de la laisser faire à votre place.

Mais les amateurs de gros travers sur circuit en seront pour leurs frais. Avec l'ESP omniprésent, inutile de vouloir maîtriser une glisse, sauf des quatre roues où il réagit moins rapidement. Il convient donc d'avoir un pilotage très fin et précis pour pouvoir aller tutoyer les limites du SLK 55 AMG sans réveiller notre gendarme électronique. Comme sur toutes les Mercedes de l'époque et jusqu'à très récemment, l'ESP n'est pas déconnectable. Cela est regrettable même si le plaisir de mener rapidement ce SLK 55 AMG avec son gros cube devant et son empattement réduit est très grand et devrait être prescrit par la Sécu pour lutter contre la dépression hivernale. Pas de quoi compromettre l'immense coup de cœur que déclenche à l'essai ce roadster généreux. Malheureusement, c'est moins plaisant lorsqu'il s'agit de passer à la pompe. Mais quand on aime...

EVOLUTION

slk 55 amg black seriesEn 2006, Mercedes décide de sortir une version encore plus pimentée de son SLK 55 AMG, pourtant déjà généreusement fourni en puissance. Le SLK 55 AMG Black Series renonce même à sa fonction « topless » en devenant un pur coupé . Mais que se cache derrière cette appellation Black Series ? Pensé pour le circuit, ce qui est loin d’être le cas de nombreux modèles Mercedes-AMG, il est capable d’offrir de belles émotions à ses occupants. Son gros V8 à l’opposé des moteurs downsizés actuels fera à lui seul des heureux ! Mais il seront peu nombreux car seuls 100 exemplaires ont été produits...

slk 55 amg faceliftEn 2008, la gamme SLK de Mercedes-Benz subit un léger lifting. Le nez "F1" reste au programme mais il est souligné par un bouclier avant plus ouvert avec une lame noire sous la grille centrale et des fonds d'optiques plus foncés. Le reste des modifications est encore plus limité que sur les autres versions, comme nous avons pu les décrire sur le dossier occasion du SLK 350 R171 : on note simplement une antenne radio plus courte et un équipement de série revu comprenant un nouveau volant à méplat. Outre ces modifications esthétiques, mécaniquement on note simplement une boîte auto 7 G-tronic 10% plus rapide. La puissance du V8 s'en tient à 360 ch.

ACHETER UNE MERCEDES SLK 55 AMG R171

Sorti voilà plus de 10 ans pour les premiers exemplaires (09/2004) et produit jusqu'en mai 2010, le SLK 55 AMG se trouve désormais à des tarifs très accessibles en occasion. On trouve ainsi des exemplaires de moins de 100 000 km dès 22.000 €. En-dessous de 20 000 €, attention cependant, il s'agira sans doute d'autos importées, généralement d'Allemagne ou Italie avec des historiques flous. Aspect intéressant avec la barre des 10 ans cependant, la carte grise à moitié prix. Avec 27 ch fiscaux, cela représente une petite économie malgré tout. Mais attention, AMG oblige, les économies ne seront pas souvent à l'ordre du jour. Outre la consommation relativement importante, ce sont surtout les coûts des interventions hors entretien courant qui exigeront une bonne aisance financière. Les disques de frein (1800 €), l'échappement (4000 € la ligne) ou encore les amortisseurs sont des opérations coûteuses qu'il faut pouvoir assumer. N’hésitez pas à payer un peu plus cher un exemplaire soigné et à l’historique limpide pour éviter des factures à 4 chiffres juste après l'achat...

Pour le reste, qualité de fabrication et fiabilité font honneur à la réputation de la marque. Cela n'avait pas toujours été le cas auparavant mais malgré quelques plastiques pas très haut de gamme, le SLK R171 réserve assez peu de mauvaises surprises. En premier lieu, vérifiez le fonctionnement du toit escamotable ainsi que le chauffage des sièges (défaut connu). Le V8 type M113 est quant à lui du genre indestructible, d'autant qu'il est rarement sollicité à son maximum. Rappelons qu'il y a 2 bougies par cylindre donc à prévoir lors de leur remplacement ! Egalement robuste, la boîte automatique devra être vidangée tous les 60 000 km. Sur les premiers modèles, la 7G-tronic se montrait un peu lente mais de nombreuses mises à jour de son software de gestion ont été créées pour remédier à ce défaut, aussi vérifiez qu’elles ont été faites lors des différents passages en atelier. Si la boîte présente des à-coups ou un code défaut, passez votre chemin car sa remise en état sera hors de prix...

CONCLUSION

:-)
Deux voitures en une
Equipement luxueux
Sonorité de Muscle Car !
Performances
Châssis efficace
Boîte Auto réussie…
:-(
…mais imposée
Prix des pièces/entretien
Autobloquant électronique
ESP et ASR castrateurs

Une gueule, un moteur et un châssis, le SLK 55 AMG R171 fait honneur au blason Mercedes ! Plus GT que supersportive, le SLK AMG n'en demeure pas moins époustouflant en performances et ultra agréable en conduite coulée. D'une polyvalence rare, ce roadster au gros coeur fait encore figure d'exception dans la production. A vous d'en profiter, à condition d'avoir de quoi assumer l'entretien...

Merci à Mathieur BERGER pour les photos du Mercedes SLK 55 AMG illustrant ce dossier.

slk_55_amg_r171_01.jpg
slk_55_amg_r171_02.jpg
slk_55_amg_r171_03.jpg
slk_55_amg_r171_04.jpg
slk_55_amg_r171_05.jpg
slk_55_amg_r171_06.jpg

>Voir la galerie photos MERCEDES-BENZ SLK 55 AMG R171



Devis d'assurance pour une MERCEDES-BENZ SLK (R171) 55 AMG

AVIS

Vous possédez une SLK (R171) 55 AMG ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
vendez votre voiture
Forum
>Sujets MERCEDES-BENZ sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE