L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MERCEDES-BENZ > SLK (R170) 32 AMG






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (25-08-2003)
MERCEDES-BENZ
SLK
(R170) 32 AMG
64 600 Euros (01/07/2003)
26 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MERCEDES SLK 32 AMG
Moteur: V6 à 90°, 18 soupapes
Position : longitudinal AV
Cylindrée (cm3) : 3199
Alésage x course (mm) : 89.9 x 84.0
Puissance ch DIN à tr/mn: 354 à 6 100
Couple maxi en Nm à tr/mn: 450 à 4 400
Transmission: AR, BVA 5 rapports
Poids (Données constructeur en kg): 1 420
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN: 4,01
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 250
400 m DA en secondes: 14,2
1 000 m DA en secondes: 24,9
0 à 100 km/h en secondes: 5,2


C'est au niveau de l'intérieur que le SLK a le plus vieilli, notamment comparé aux dernières réalisations de la marque et de la concurrence. L'ensemble reste néanmoins classique et élégant.


Avec son V6 de 3,2 litres compressé, le SLK 32 AMG Kompressor affiche des caractéristiques impressionnantes pour la catégorie avec pas moins de 354 ch et surtout 450 Nm de couple… Boîte auto à 5 rapports obligatoire..


Pas facile pour le châssis de dompter la puissance et le couple de ce roadster endiablé. Les gros coeurs devront garder la tête froide en permanence et posséder de bonnes notions de pilotage.


C'est la dernière ligne droite pour le SLK qui sera remplacé à la fin de l'année 2004. Il aura connu une belle carrière avec en point d'orgue cette méchante variante AMG !

BIEN :-)
Ligne
Concept CC
Performances
Comportement sportif
PAS BIEN :-(
Véhicule en fin de vie
Trop puissante ?
BA seulement…


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 25-08-2003

FILLE DE COBRA !
Lorsque Mercedes avait dévoilé son concept car SLK, le public avait immédiatement accueilli favorablement cette étude qui préfigurait en réalité une commercialisation future. La grande nouveauté du SLK était évidemment son toit Vario (toit en tôle repliable électriquement) qui permet ainsi à l'heureux propriétaire de cumuler les avantages d'un coupé et d'un cabriolet. Fini les affres des coups de couteau dans les capotes, et l'inconfort sonore de certaines capotes à hautes vitesses.

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Le concept du SLK a connu un immense succès dans le segment des roadsters. D'autant plus que la 206 CC n'existait pas encore et qu'il fallait remonter aux années 30 avec la Peugeot 302 Eclipse pour connaître un tel concept de coupé et cabriolet. Et à l'époque, Mercedes avait eu la bonne idée de ne pas augmenter les prix en raison d'une très forte demande, ce qui a contribué à la " large " diffusion (dans le segment) du SLK. Dès le début de commercialisation il fallait alors compter environ 12 mois de délai de livraison. Uniquement livrable en quatre cylindres 2 litres et 2,3 litres, il faudra attendre plusieurs années pour voir apparaître enfin un V6 sous le capot au double bossages si caractéristiques. Mais pour les sportifs purs et durs, AMG s'est chargé du SLK et a donné naissance à un cocktail plutôt explosif…

GROS BISCOTOS
Dès sa sortie, le SLK a profité d'un dessin classique et élégant avec cependant des touches sportives plus revendicatives que réelles. Après le passage d'AMG, la carrosserie s'est virilisée, Mercedes ayant en plus restylé légèrement ses SLK depuis quelques millésimes maintenant. Les sorties d'échappement chromés et siglées AMG sont doubles, le couvercle de coffre reçoit un déflecteur aérodynamique, et les monogrammes " V6 Kompressor " apposés sur les ailes avant sont là pour rappeler que le sport est au programme. Enfin bien assis sur ses jantes AMG de 17", le SLK 32 AMG Kompressor annonce fièrement la couleur, les petits bras n'ont qu'à bien se tenir…

FINITION SPORTIVE
Quelques détails commence à dater l'habitacle du SLK par rapport aux dernières nouveautés, mais force est de reconnaître qu'AMG a su apporter sa patte avec finesse. De nombreux inserts chromés sont présents, les compteurs sont spécifiques, siglés AMG et gradués jusqu'à 300 km/h et le volant sport AMG est lui aussi spécifique. Les boiseries sont en érable anthracite et les sièges évidemment recouverts de cuir. Stricte deux places, le SLK dispose pourtant d'un coffre de contenance correcte permet à 2 adultes de voyager à leur aise, même sur longs trajets.

MOTEUR
Le V6 qui se trouve sous le capot du SLK 32 AMG Kompressor est déjà présent sous le capot des C32 AMG Kompressor. Il délivre donc toujours 354 ch et surtout son couple appréciable de 450 Nm à 4 400 tr/mn. Avec la caisse du SLK qui est légèrement moins lourde que celle des Classe C, ce V6 charmeur est encore plus à son aise et autorise de très belles performances. La boîte auto à 5 rapports est équipée du système Speedshift bien appréciable à l'usage et qui permet d'oublier qu'une boîte mécanique est absente du catalogue.

SUR LA ROUTE
Imaginez autant de chevaux dans une auto au gabarit mesuré ! Forcément, cela intimide au départ et on se souvient alors des Cobra et autres roadsters surpuissants qui ont marqué les générations de passionnés d'autos sportives. Une fois l'auto en température, on se permet le luxe de presser la pédale de droite plus vertement. Diable, quelle poussée ! Les 1,4 tonnes du SLK et l'isolation moins poussée que sur une Classe C amène son lot de sensations supplémentaires. Le V6 chante et son compresseur vrombit, et l'avantage de la boîte auto permet de jouer du kickdown permanent pour sentir un coup de pied dans le postérieur très marqué, et faire chanter ce V6 teuton. Dès que la route est plus accidentée et les virages plus serrés, le SLK 32 AMG Kompressor perd de sa superbe et demande beaucoup plus de doigté et de finesse au volant et au dosage de l'accélérateur. Malgré les aides à la conduite nombreuses et efficaces, tout excès d'optimisme sera sanctionné par quelques grosses chaleurs. Non initiés, s'abstenir donc sans avoir pris pleinement conscience du mode d'emploi de ce roadster pour gros durs. Les performances annoncées sont bien réelles, et heureusement AMG a eu la bonne idée de monter 4 freins à disques spécifique qui permet ainsi de passer de 100 à 0 km/h en moins de 36 mètres. Lorsque le toit est replié, les sensations de vitesse et de sport sont évidemment décuplées. Mais, l'une des faces cachées du SLK 32 AMG K. est de pouvoir également cruiser tranquillement décapoté et profiter de la nature.

:: CONCLUSION
Gros cœur sous le capot et pour le conducteur, gros freins et ligne torride sont les maîtres-mots du SLK 32 AMG Kompressor. Il faut cependant bien conserver à l'esprit que s'il est diabolique et envoûtant, placé entre des mains d'apprenti-conducteur, il deviendra vite une auto délicate à maîtriser. Bon à savoir avant de succomber aux charmes des gros cubes cheveux au vent…

CE QU'EN PENSENT NOS CONFRERES :
"Le gentil SLK est devenu un concurrent de Porsche. Enfin pas tout à fait. Ce V6 de 354 ch dispose d'un punch saisissant, soit, mais le comportement pataud du châssis gâche le plaisir. La berline C32 AMG est notamment plus rigoureuse sur ce plan. Et la boîte automatique est toujours imposée. En revanche le toit en dur pliable est toujours aussi génial!"
SPORT AUTO - Juin 2002.

"En logeant le V6 AMG compresseur de 354 ch sous le capot du SLK, Mercedes est allé au bout de sa démarche. Au volant on, s'aperçoit que le travail n'est pas terminé. Ce n'est pas tant la puissance que les 45,9 mkg que le châssis à du mal à digérer malgré le contrôle de stabilité et l'antipatinage. Les suspensions recalibrées et les roues de 17 pouces sont au programme, mais le comportement laisse à désirer en conduite sportive. Au niveau des bas de caisse, le manque de rigidité est flagrant. Les remarquables accélérations sont gâchées par une boîte auto à commandes par impulsions, revue spécialement par AMG. Le freinage, lui aussi adapté, ne pose pas de problème/ Il est stable et endurant."
COUPES CABRIOLETS - Septembre-Octobre 2001.

"Pour supporter le nouveau moteur qui se comporte comme un gros V8 5 litres, les suspensions ont été raidies. Mais le roadster SLK transformé par AMG perd en équilibre ce qu'il gagne en performances. Capable de chronos de premier ordre, il n'en est pas vraiment sportif pour autant, puisqu'il se désunit sous les coups de butoir de sa mécanique. Le mignon roadster du matin, coupé du soir de Madame, ressort de chez AMG avec un tempérament de dragster. Il perd en homogénéité ce qu'il gagne en rage."
LE MONITEUR AUTOMOBILE - Guide d'achat 2003-2004.

"Star jadis, le SLK ne fait plus recette. Cette version AMG qui emprunte la mécanique de la C32 AMG n'a jamais vraiment marché. Son châssis, pas assez évolué, ne peut supporter une telle cavalerie. Son prix ne joue pas en sa faveur."
AUTO HEBDO - 20 Août 2003.


Devis d'assurance pour une MERCEDES-BENZ SLK (R170) 32 AMG

AVIS

Vous possédez une SLK (R170) 32 AMG ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

Forum
>Sujets MERCEDES-BENZ sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE