L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MASERATI > LEVANTE S V6 430 ch






Assurland.com

MASERATI LEVANTE S V6 430 ch (2016 - )

maserati levante s v6 430 ch
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (08/12/2017)

LEVANTE NOUS PORTERA

En attendant Lamborghini, Aston Martin, Lotus, Alpine et même peut-être Ferrari, mais après Bentley, Porsche et Jaguar, Maserati s'y est donc mis aussi au Sport Utility Vehicle. Cinquième véhicule d'une gamme désormais très étoffée, le Levante nourrit de sérieuses ambitions. A voir maintenant si c'est justifié…

Texte : Maxime JOLY
Photos : D.R.

Les Italiens ont regardé ce qui s'est passé chez Porsche où le Cayenne a fait « exploser » les volumes de vente. « Et pourquoi pas nous ? », se sont-ils dits ! Les faits sont là, la Maserati la plus vendue est donc aujourd'hui le Levante. Mieux (ou pire selon son point de vue), le Levante Diesel représente la majorité des immatriculations en France. Une tendance qui devrait toutefois baisser. Légitime ou non, l'implantation du diesel a au moins eu le mérite de développer le réseau de distribution qui a été multiplié par trois en cinq ans. Le territoire français est à présent bien couvert par la marque au Trident.

PRESENTATION

maserati levante granlusso 2018

L'histoire a débuté en 2011 avec le concept Kubang. Cinq ans plus tard, le Levante sort des chaînes de l'usine FCA de Mirafiori, contrairement aux Ghibli et Quattroporte qui sont produites à Grugliasco tandis que les GranTurismo et GranCabrio sont les dernières Maserati assemblées à l'usine historique de Modène.

Après la Quattroporte VI et, surtout, la Ghibli III, le Levante est le troisième modèle récent de Maserati et, donc, le second avec la Ghibli destiné à faire du volume. Oubliez les chiffres de production inférieurs à 10.000 voitures, voire nettement moins certaines années, le but affiché du Trident sous l'impulsion de Sergio Marchionne est de dépasser les 50.000 unités vendues par an. On constate aujourd'hui que c'est tout de même un pari difficile à tenir, même si la rentabilité y gagne grâce au partage de plateforme.

Esthétiquement, le SUV Maserati se targue d'une filiation avec le concept Alfieri (que nous attendons toujours !). C'est particulièrement visible au dessin de la calandre. Sur l'ensemble de la gamme, à l'exception des GT, les finitions se divisent depuis le millésime 2018 (MY2018) entre GranLusso et GranSport. Des différences qui se traduisent à l'extérieur mais aussi et surtout à l'intérieur. Pour les distinguer au premier coup d'oeil, en dehors du petit logo sur le bas des ailes avant, la couleur des grilles de calandre est un bon repère : noire sur la GranSport, chromée sur la GranLusso.

HABITACLE

interieur maserati levante gransportinterieur maserati levante gransport

Entrons dans l'habitacle qui est, malheureusement, un peu décevant par rapport aux tarifs affichés. Plusieurs éléments sont ni plus ni moins repris du Jeep Grand Cherokee, avec des matériaux et une finition plus américaine qu'européenne. Certes, c'est un des principaux marchés du Levante mais tout de même. A 91.500 € en prix de départ et plus de 100.000 € en finition GranSport pour notre Levante S avec la motorisation V6 de 430 ch, l'acheteur est en droit d'attendre le meilleur standing.

En attendant le V8 bi-turbo pas encore confirmé pour l'Europe, Maserati a élargi son offre avec le V6 350 ch nettement moins cher (78.100 €). A court terme, il devrait suppléer le diesel. La concurrence dans le segment est plus que féroce et va de Porsche à Range Rover, en passant par Audi, BMW ou Mercedes. Au moins, il y en a pour tous les goûts...

CARACTERISTIQUES


MASERATI LEVANTE S V6 430 ch
moteur maserati ghibli s 2016 v6 2.9 biturbo 410 ch
MOTEUR
Type : 6 cylindres en V à 60°, 24 soupapes avec double calage variable continu des arbres
Position : longitudinal AV
Alimentation : Injection directe + 2 turbocompresseurs twin-scroll
Cylindrée (cm3) : 2979
Alésage x course (mm) : 86,5 x 84,5
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 430 à 5750
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 580 de 1750 à 5000
TRANSMISSION
4x4 permanent
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (8)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés rainurés (380), étriers 6 pistons - disques ventilés rainurés (330), étriers fixes 4 pistons
Pneus Av-Ar : 265/50 - 295/45 ZR 19
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 2109
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 4.9
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 264
400 m DA :
1000 m DA :
0 - 100 km/h : 5"2
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 10.9
Moyenne de l'essai (L/100 km) : NM
CO2 (g/km) : 253
PRIX NEUF (12/2017) : 91.500 €
PUISSANCE FISCALE : 33 CV

- Offre partenaire -

MOTEUR

On retrouve le V6 3 litres bi-turbo pris en main à la fin de l'année dernière dans la Ghibli S Q4 et dont les détails assez particuliers sont à retrouver dans l'essai. Pour rappel, ce n'est pas le même V6 que celui de la Giulia Quadrifoglio d'Alfa Romeo mais il a tout de même un véritable lien de parenté. Une sorte de cousin ger… italien, en somme. Il gagne désormais 20 chevaux et 30 Nm. Avec 430 chevaux et un gros couple de 580 Nm sous le capot, il y a de quoi faire. Mais en dépassant les 2 tonnes sur la balance, on comprend qu'il n'y a rien de trop. Le 0 à 100 km/h exécuté en 5,2 secondes est même inférieur à nombre de compactes survitaminées.

Mais, parce qu'il y a un mais, la bande-son écrase le reste. Profitant d'une ouverture à 60° et d'un savoir-faire reconnu dans le domaine de la sonorité de ses moteurs depuis plusieurs années, Maserati a réussi à perdre deux cylindres sans rien céder en émotion. Il suffit pour cela d'activer l'échappement sport et roule ma poule. Contrairement à la tendance actuelle qui cherche à trop en faire en termes de décibels, c'est le son et non le bruit qui a été visiblement recherché. Le feulement du V6 est superbe et rappelle un bloc atmo. La soufflerie des turbocompresseurs est discrète. Pour autant, on n'atteint pas le bruit jugé trop exagéré d'une GranTurismo S. Le caractère moteur suit la tendance vue chez les copains : il prend ses tours, mais sans hargne particulière. On est davantage dans la conduite au couple.

La boîte automatique imposée est la bien connue ZF8. Egale à elle-même, elle est bien gérée et toujours aussi rapide. Les palettes sont fixes mais de grandes dimensions. En revanche, le problème de maniement du levier persiste. S'agissant d'un troisième « restylage » pour les QP/Ghibli et déjà du second pour le Levante, il paraît inconcevable que ce souci n'ait toujours pas été corrigé !

SUR LA ROUTE

essai maserati levante s v6 430 ch

L'ensemble de la gamme Maserati vient de passer à la direction électrique : en vue, les assistances à la conduite. La principale d'entre elles sur le Levante est l'ADAS II (conduite semi-autonome). Très peu branché sur le sujet, je préfère me concentrer sur la conduite tant qu'on en a encore le droit… La plateforme est un sujet sensible. Il s'agit d'une évolution (sans avoir beaucoup de détails sur le sujet) de celle utilisée sur la Ghibli. Le constructeur italien se défend de réutiliser celle de la Jeep Grand Cherokee, vestige de l'époque Daimler, ce qui aurait pourtant semblé logique. Vivement que la Giorgio d'Alfa Romeo (plus légère) soit partagée au trident pour que ce genre de débat ne soit qu'un lointain souvenir. Car, à la conduite, le résultat est finalement convaincant dès lors qu'on se réapproprie la conduite surélevée.

Le toucher de route est sérieux avec l'adoption d'un autobloquant mécanique (à la fonction de blocage asymétrique de 25% en accélération et de 35% en roue libre) en plus du système Q4, déjà essayé sur la Ghibli et sur les Alfa Giulia Veloce et Stelvio. Typé propulsion, le gros 4x4 subit en toute transparence pour le conducteur les transferts de couple entre l'avant et l'arrière, géré par l'électronique. La direction, à défaut d'être aiguisée est, au moins, pas désagréable. L'équipement est complété par la suspension pneumatique active permettant de régler la hauteur de caisse selon ses besoins, sur une amplitude de 85 mm et par le biais de cinq niveaux différents. Le tarage des amortisseurs peut également se durcir. Rarement le point fort de ces engins, à l'exception récente de l'Audi SQ7, le confort d'utilisation est honorable. Le typage du Levante S reste plutôt ferme sans se montrer inconfortable pour les longs trajets.

essai maserati elvante s 430

CONCLUSION

:-)
Sonorité !
Agrément moteur
Comportement routier sérieux
Boîte rapide et bien gérée…
:-(
…mais levier mal conçu
Présentation intérieure perfectible
Performances moyennes
Poids
Tarifs

Exotique mais sérieux, le Maserati Levante est une alternative crédible pour quiconque désire s'éloigner des sentiers battus. Le son de son V6 travaillé à Maranello plaide également en sa faveur mais, malheureusement, la présentation intérieure déçoit un peu à ce niveau de prix…

Comparez les devis d'assurance pour une MASERATI LEVANTE S V6 430 ch

PHOTOS


levante_s_gransport_01.jpglevante_s_gransport_02.jpglevante_s_gransport_03.jpglevante_s_gransport_04.jpglevante_s_gransport_05.jpglevante_s_gransport_06.jpg
Voir toutes les photos de MASERATI LEVANTE S

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager :)



Avis des propriétaires

VOUS POURRIEZ AIMER


Forum
Les derniers sujets sur MASERATI :