L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > LOTUS > ESPRIT GT3






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

COLLECTOR (16-12-2006)

LOTUS
ESPRIT
GT3
(1997 - 1999)

365 000 FF (1997)
10 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES LOTUS ESPRIT GT3
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes 2x1 arbre à cames en tête
Position: longitudinal central AR
Alimentation: Injection électronique Lotus + 1 turbocompresseur Garrett TB03 + échangeur air/eau
Cylindrée (cm3): 1 973
Alésage x course (mm): 95,3 x 69,2
Puissance maxi (ch à tr/mn): 240 à 6 250
Puissance spécifique (ch/L): 121,64
Couple maxi (mkg à tr/mn): 30 à 3 750
Couple spécifique (mkg/L): 15,21
TRANSMISSION
AR + autobloquant en option.
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle
POIDS
Données constructeur (kg): 1 304
Rapport poids/puissance (kg/ch): 5,43
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): Disques ventilés AV (296 mm) et ventilés AR (300 mm) + ABS Delco de série.
Pneus Av-Ar: 215/40 - 245/45 ZR 17
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h): 256
400 m DA: 14,3
1 000 m DA: 25,5
0 à 100 km/h: 5,3
0 à 200 km/h: 21,3
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 Km): 13


> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de LOTUS ESPRIT GT3 cliquez ici !

BIEN :-)
Ligne exceptionnelle !
Image/notoriété
Performances de haut niveau
Présentation intérieure
Châssis équilibré et efficace
Compromis confort/tenue de route
Club Lotus de France dynamique
Look racoleur !...
PAS BIEN :-(
…trop voyante ?
Accessibilité mécanique
Entretien exigeant
Où en trouver ?


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (16/12/2006)

POT DE DEPART
La Lotus Esprit gagne un V8 et de la noblesse pour sa fin de carrière. Mais avec cette montée en gamme et nécessairement en prix, pas question pour Lotus d'oublier sa clientèle fidèle qui a particulièrement apprécié les Lotus à prix serrés, quitte à se contenter d'un moteur moins noble, tout du moins sur le papier. Alors en fidèle assembleur de génie, Lotus va donc prendre des éléments sur différentes Esprit, et y mettre un emballage attractif. Pour son appellation, cela sent le doux parfum de la compétition avec " GT3 ". Tout un programme qui permet à Lotus de fêter dignement la fin de vie des Esprit à moteur quatre cylindres...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

Avec les normes antipollution évoluant vers toujours plus de contraintes, et les GT de la concurrence devenant toujours plus performantes, Lotus se devait de réagir. Et de quelle manière ! Son modèle étendard, l'Esprit, qui a du se contenter jusqu'ici de moteurs quatre cylindres va enfin recevoir le V8 qui lui était promis dès sa naissance 21 ans plus tôt ! Mais entre une Esprit S4, puis S4S toujours plus performantes et plus chère et la V8 nécessairement plus coûteuse à l'achat, le client Lotus fidèle à la marque pouvait ne plus y trouver son compte faute de moyen. Mais c'était sans compter sur l'imagination de Lotus qui n'a pas oublié que l'assemblage et le " mixage " de diverses autos était une de ses spécialités. Ainsi, c'est avec un look dévastateur et bien senti, un nom évocateur, un " petit " moteur deux litres turbocompressé et un prix " cassé " que la Lotus Esprit GT3 va clôturer la carrière des Esprit quatre cylindres. Et n'allez pas croire que petit prix et petit moteur font baisser la sportivité. Bien au contraire, avec la Sport 300, l'Esprit GT3 se réclame le plus de l'esprit de la course et de la généalogie Lotus.

DESIGN
C'est au salon de Paris 1996 que Lotus dévoile sa GT3 qui ne sera commercialisée toutefois que l'année suivante. Elle vient en fait remplacer l'Esprit S4 qui n'est plus produite. La carrosserie est parée d'une teinte voyante (orange ou vert) et sur ses flancs des strippings " GT3 " à fonds noirs sont apposés. A noter que l'habitacle reçoit des éléments peints dans la teinte de la carrosserie. Le design général n'a pas évolué depuis le face-lift opéré en 1993. Avec l'arrivée de l'Esprit S4, Lotus avait en effet retouché le dessin originel de Giugiaro (1975), lui-même retouché avec beaucoup de talent de modernisme par Peter Stevens (1987). On peut donc parler de troisième évolution stylistique avec notamment comme changements marquants : boucliers avant et arrière, feux arrière, aileron, jantes. Les jantes de la GT3 justement sont reprises de la Lotus Esprit S4. Les prises d'air ne manquent pas car le quatre cylindres turbocompressé a besoin d'air ! Enfin, le becquet arrière est assez prononcé. L'intérieur est traité racing un peu comme dans la Sport 300 à qui la GT3 récupère les sièges baquets. L'équipement est allégé au maximum, mais la GT3 conserve le minimum comme la direction assistée acquise avec la S4 en 1993. Par contre pour la climatisation, il fallait (impérativement !) piocher dans le catalogue des options pour ne pas se retrouver sous une serre en plein soleil… On retrouve la même position de conduite que sur les autres Lotus Esprit, c'est-à-dire semi-allongé.

MOTEUR
La réelle nouveauté sur cette Lotus est le retour à l'esprit originel : un petit moteur de deux litres (avec un turbocompresseur toutefois) et un poids réduit. Ce moteur type 920 n'est pas totalement un inconnu puisque le marché italien le connaissait déjà en raison d'une fiscalité qui favorise les moins de deux litres de cylindrée. Ainsi, avec son turbo et son " chargecooler ", le moteur développe 240 ch à 6250 tr/mn (à comparer avec les 294 ch d'une S4) et un couple de 294 Nm à 3750 tr/mn. C'est surtout cette dernière valeur qui donne tout le relief de cette mécanique dont le turbo ne donne réellement toute sa mesure qu'assez haut dans les tours. Une vraie " petite" mécanique musclée ! A sa sortie, cette Lotus Esprit renouait avec un prix plus démocratique de 365 000 francs (soit environ 52 000 euros) bien moins cher qu'une Porsche 911. Et n'allez pas croire qu'avec son " petit " moteur et son prix d'attaque elle soit une sportive au rabais. Bien au contraire, avec des chronos aussi flatteurs que 25,5 secondes au kilomètre départ arrêté, 5,3 secondes au 0 à 100 km/h et 256 km/h en vitesse maxi, la Lotus Esprit GT3 n'amusait pas uniquement la galerie !

CHASSIS
On retrouve toujours le châssis poutre qui constitue " l'épine dorsale " de l'Esprit. Le moteur toujours placé en position central arrière permet une répartition des masses excellente qui autorise ainsi un comportement routier optimum. L'Esprit GT3 profite de toutes les améliorations châssis de la lignée ! Le châssis renforcé de la génération Turbo SE, le train avant revu et amélioré de la S4, les freins de la S4S (qui étaient même au départ ceux de la Sport 300). La tenue de route est donc excellente sur le sec grâce aux suspensions triangulées et barres de torsions renforcées. Petite nouveauté, un pont autobloquant est présent sur la GT3 en option ce qui améliore encore la précision en cas de conduite sportive. Puisque les freins sont repris de la Sport 300, on retrouve donc un freinage efficace et endurant qui faisait tant défaut à la Turbo SE.

ACHETER UNE LOTUS ESPRIT GT3
En véritable collector, la Lotus Esprit GT3 n'a été vendue qu'à 196 exemplaires. Une aubaine pour leurs propriétaires actuels qui peuvent se targuer de posséder dans leur garage un objet de culte. Le revers de la médaille est la patience dont doit faire preuve l'amateur à la recherche de l'oiseau rare. Et côté tarifs, c'est très variable tant cela dépend de l'offre et de la demande. Les transactions sont si rares sur le marché qu'aucune ne se ressemble. Comptez environ 35 à 40 000 euros pour un exemplaire en très bon état. La bonne nouvelle, c'est que l'auto étant récente, elles sont normalement toutes peu kilométrée et en bon état. La moins bonne, c'est qu'elle n'est pas encore éligible chez toutes les assurances collection et qu'il faudra vous tourner vers des courtiers spécialisés pour avoir un tarif d'assurance cohérent. Attention à trouver un exemplaire en parfait état d'origine et sur lequel des équipements de S4 ou une reconversion en S4 aurait eu lieu, ce qui serait véritablement dommage. L'entretien reste celui d'une Lotus Esprit, c'est-à-dire plutôt exigeant, et sa mécanique turbocompressée exige les attentions qui lui sont dues.

:: CONCLUSION
Véritable collector dans la gamme Esprit, la version GT3 s'adresse avant tout à des amateurs avisés et éclairés, et qui ne cherchent pas à rouler avec une (trop connue ?) Lotus Esprit Turbo SE, mais avec une auto qui symbolise certainement la synthèse de cette longue saga Esprit chez Lotus. Une manière aussi de respecter l'esprit du patron, Colin Chapman, qui avait pour devise " light is right ". Comprenez le poids c'est l'ennemi ! La GT3 est justement dans cette optique, et est la dernière représentante des Esprit quatre cylindres. La suite de l'histoire Lotus en quatre cylindres s'appellera Elise et Exige, avec le succès qu'on leur connaît...

Nous tenons à remercier très chaleureusement Jean-Pierre Genoud-Prachex et le Club Lotus de France pour leur aide et leurs apports précieux à la réalisation de ce dossier.

PRODUCTION
Lotus Esprit GT3 196 ex.
TOTAL LOTUS ESPRIT : 10 682 exemplaires

CHRONOLOGIE
1952 : Fondation de la marque Lotus par Colin Chapman.
1971 : Au milieu de l'année, Colin Chapman commande une étude à Ital Design pour une berlinette 2 places à moteur central arrière.
1972 : En mars, au salon de Genève, la Jensen-Healey dispose en première mondiale du moteur Lotus type 907.
En novembre, au salon de Turin, Ital Design présente le premier prototype de la future Lotus Esprit.
1975 : Au salon de Paris, en septembre, Lotus dévoile sa toute nouvelle Lotus Esprit S1 (moteur quatre cylindres 2 litres tout alu 160 ch).
1991 : Lotus lance sur le marché italien une Lotus Esprit SE avec un moteur à la cylindrée réduite à deux litres (type 920).
1995 : Lotus présente sa nouvelle auto dotée d'un moteur V8 biturbo maison : l'Esprit V8.
La Lotus S4S est commercialisée : il s'agit d'une Sport 300 avec présentation et look de la S4.
1996 : En octobre, présentation au salon de Paris de la l'Esprit GT3.
1997 : Commercialisation de a Lotus Esprit GT3, une version plus " économique " à prix étudié. Présentation spécifique avec " strippings " GT3.
1999 : Arrêt de la version GT3.
2003 : Lotus stoppe définitivement la (longue !) carrière de l'Esprit.

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Vraiment alléchante, cette GT3. La cylindrée de 2 litres n'apporte pas grand chose en agrément, mais elle n'enlève rien en performances, et c'est le principal puisque le prix, lui, a baissé de 30% par rapport aux précédentes Esprit 4 cylindres. Avec cette version d'appel qui épaule la noble V8, la Lotus Esprit termine sa carrière en beauté."
SPORT AUTO - février 1997 - Lotus Esprit GT3.


Devis d'assurance pour une LOTUS ESPRIT GT3

AVIS

je possede cette gt3.quelle automobile! confortable sur long trajet, consommation tres raisonnable (ce n'est qu'un deux litres). l'entretien n'est pas excessif du tout.bref que du bonheur.les pieces ne sont pas rare en angleterre et quelques bon specialiste existe en france. juste quelques petits defaut electrique des vitres mais ne pas oublier que c'est une auto presque artisanale......
Lire les avis sur la LOTUS ESPRIT GT3

Vous possédez une ESPRIT GT3 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets LOTUS sur le forum :
Forum
RECHERCHE