L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
GUIDE






Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > GUIDE OCCASION > FORD > ESCORT XR3
::
GUIDE OCCASION (08-05-2006)

FORD
ESCORT
XR3
(1980 - 1985)

52 990 Francs (1981)
8 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES FORD ESCORT XR3
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: 1 carburateur inversé double corps Weber DFT.
Cylindrée en cm3: 1 597
Alésage x course : 80 x 80
Puissance ch DIN à tr/mn: 96 à 6 000.
Puissance au litre en ch: 60,11
Couple maxi en mkg à tr/mn: 13,5 à 4 000
Couple au litre en mkg : 8,45
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 4 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 895
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 9,32
ROUES
Freins : 2 disques AV ventilés + 2 tambours AR.
Pneus : 185/60 HR 14.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 182
400 m DA en secondes: 17
1 000 m DA en secondes: 32,1
0 à 100 km/h : 9,7
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 8 L/100 Km.
ford escort xr3

>> Pour télécharger gratuitement en fond d'écran les photos de FORD ESCORT XR3 cliquez ici !

BIEN :-)
Style GTI des années 80 !
Performances honnêtes
Fiabilité mécanique
Usage polyvalent
Equipement souvent complet
Mécanique souple
Prix d'achat
Entretien aisé et peu coûteux
PAS BIEN :-(
Pièces constructeur chères
Certains points de corrosion
Tenue de route à parfaire
Puissance un peu juste
Quelques aléas d'électricité
Direction dure
Image en collection ?


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 08-05-2006

PRINCESSE ERIKA
Après des années d'autos de conception très classique et dotées d'un palmarès en compétition éloquent, Ford opère un virage à 180° pour avancer dans le modernisme : traction avant, roues arrières indépendantes, et moteur transversal coiffé d'une culasse en alliage. Bien qu'un temps il fut envisagé d'appeler cette Ford "Erika", c'est finalement le nom déjà connu et utilisé d'Escort qui fut retenu. Les sportifs n'ont pas été oubliés avec des versions XR3 qui allaient tenter le putch contre la Golf GTI, alors référence de son segment et véritable phénomène de mode...

Texte: Nicolas LISZEWSKI - Photos: D.R.

Dans les années 70, l'heure est venue pour Ford d'unifier ses productions qui diffèrent selon les continents. En plus, l'Escort MkII ne rencontre pas le succès escompté, malgré une longue série de victoires en compétition aux quatre coins du monde. Mais malgré cette renommée, la Ford Escort MkII, lancée en 1975, pêchait sur de nombreux points face à la concurrence directe en raison d'un archaïsme (ou conservatisme) technique : propulsion arrière, essieu rigide, moteurs en fonte… Ainsi, le projet Erika doit accoucher de la première " World Car " de Ford, comprenez voiture à vocation mondiale qui pourra être vendue sur tous les continents. Un temps le nom de code Erika devait être le nom officiel de la future compacte mondiale de Ford, mais la renommée du nom " Escort " d'une part et les hésitations allemandes sur ce prénom de femme amèneront à la décision qu'on connaît. La future compacte de Ford sera donc bien la 3ème génération d'Escort. C'est le 26 septembre 1980 que Ford dévoile cette nouvelle compacte révolutionnaire… pour le constructeur américain ! Car si en effet la concurrence est passée depuis longtemps déjà à la traction avant et aux roues arrières indépendante, c'est une vraie révolution pour un constructeur qui possède dans sa gamme encore les terriblement conservatrices Taunus et Granada ! Les sportifs vont être comblés puisque une variante sportive, l'Escort XR3, sera disponible dès le départ au catalogue de l'Escort. Mais cela suffit-il pour tenter de déloger la très établie VW Golf GTI ?

DESIGN
La Ford Escort MkIII a soigné son physique pour mieux séduire les masses. Des lignes tendues et aérodynamiques à même de séduire tous les continents ont été dessinées par les designers de la firme à l'ovale bleu. Sa carrosserie est plus compacte et son Cx de 0,37 prouve s'il en est le soin apporté à l'aérodynamisme. Si l'Escort conventionnelle sera déclinée en 3, 4 et 5 portes berline et break (la version 4 portes à malle classique sera appelée Orion), la Ford Escort XR3 n'est disponible qu'en 3 portes. Les feux arrières striés sont la marque de fabrique des Escort MkIII non face liftées (les phases 2 à partir de 1986 auront des blocs optique arrière totalement lisses). Le style global est très marqué par les années 80. Comprenez par-là que tout est très carré, génération Rubic Magic Cube oblige ! En toute bonne GTI des années 80 qui se respecte, tous les artifices de la voiture de sport sont présents. Un gros becquet arrière en plastique noir mat surplombe la poupe de l'XR3, des jantes alu de 14 pouces au style " téléphone ", un peu comme sur les Porsche 911 et 944 des années 80, sont montées de série et suprême détail, les rétroviseurs extérieurs sont habillés par des coques peintes ton caisse. L'habitacle accuse le poids des ans en design et ergonomie. Un bon point en revanche pour les sensations, la position de conduite est très basse. Une sensation que l'on ne connaît plus aujourd'hui avec les compactes qui offrent une position de conduite rehaussée pour donner une sensation (fausse !) de sécurité accrue. Les sièges sont confortables mais manquent de maintient latéraux. Dommage car l'assise est bien conçue. Face au conducteur (ou doit-on dire l'apprenti pilote ?) le volant à deux branches en " V " inversé est positionné assez haut. Pour la planche de bord, c'est plastique à gogo, mais l'assemblage est plutôt soigné et résiste bien à l'usure du temps. Si à l'extérieur la Ford Escort XR3 se pare de quelques atours de GTI, l'habitacle reste assez triste et discret. Pas d'instrumentation pléthorique, pas de moquettes voyantes, et les selleries des sièges ne sont pas très gaies. La console centrale de la planche de bord est très dépouillée. A noter les formes très carrées et surtout le bloc de commandes de chauffage et ventilation curieusement disposé à la droite du combiné d'instrument. En option (cela sera de série sur les XR3i phase 1) on pouvait opter pour les feux additionnels rapportés sur la calandre.

MOTEUR
Les lettres CVH (Compound Valve angle Hémisphérique) désignent un type de moteur à combustion interne 4 cylindres produit par Ford au cours des années 80 et les années 90. Le moteur CVH (culasse en alliage d'aluminium, angle des soupapes en V, chambre de combustion hémisphérique) a été présenté par Ford en 1980 avec la Ford Escort troisième génération. Il fût plus tard employé sur la Sierra, la Fiesta deuxième génération et en 1983 sur la Ford Orion. Des moteurs ont été construits dans l'usine de Dearborn pour le marché d'Amérique du nord, ainsi que dans la nouvelle usine de Bridgend au Pays de Gales pour le marché européen. La conception du moteur remonte à 1974. Ce moteur est unique en termes de positionnement de ses soupapes montées avec un angle en " V " pour obtenir une chambre de combustion hémisphérique sans employer un double arbre à cames en tête beaucoup plus onéreux. Il comporte également des poussoirs hydrauliques, une première pour un moteur Ford européen. Durant toute sa vie de production (20 ans), le CVH a eu une réputation pour être robuste mais bruyant à vitesse élevée. L'huile de graissage provoque d'important dépôt et encrasse le moteur si le programme d'entretient n'a pas été respecté. La courroie de distribution casse fréquemment au environ de 100 000 à 150 000 kilomètres (encore si l'entretient n'a pas été respecté). Sur l'Escort XR3, en cylindrée 1600, il développe 96 ch DIN à 6000 tr/mn et 13,5 mkg de couple à 4000 tr/mn. On sent l'influence de l'Angleterre dans sa conception, car il est relativement coupleux et disponible à bas régime (comparé à une Peugeot 205 GTI 1.6 contemporaine au moteur plus pointu) et grogne et se montre bruyant dans les tours. Il fait preuve néanmoins d'une bonne volonté. Comparé aux autres CVH de la gamme Escort Mk3, celui de la XR3 est dopé par un arbre à cames spécial, un carburateur Weber double corps et une courbe d'allumage spécifique. Cet ensemble mécanique, complété d'une boîte de vitesses à quatre rapports, autorisent de bonnes performances à la XR3 avec 182 km/h en vitesse maxi et un kilomètre départ arrêté franchi en 32 secondes environ.

CHASSIS
La Ford Escort Mk3 innove sur plus d'un sujet puisque le châssis tente de se mettre à jour des standards du segment de l'époque. La propulsion est abandonnée au profit de la traction avant. Fini le survirage et bonjour sous virage. Pour glisser, faudra user du frein à main désormais ! Mais Ford ne s'est pas arrêté en si bon chemin. Les roues arrières sont enfin indépendantes montées sur ressorts hélicoïdaux avec des triangles de suspension et des tirants longitudinaux. Si sur le papier, on pourrait parler d'avancée technique, le résultat est plutôt mitigé en raison d'un confort de roulement très ferme et d'une efficacité moyenne comparé à l'homogénéité d'une Golf GTI ou d'une 205 GTI. Cela sans compter le train avant qui est pas très vaillant et aurait mérité des éléments plus largement dimensionnés et résistants. La direction à crémaillère se montre dure lors des manœuvres et il faut la manœuvre avec poigne lors des enchaînements rapides. Les autres GTI de la même époque étaient affublées du même mal car souvent dépourvue d'assistance de direction. A l'avant des freins à disques ventilés sont montés d'office tandis que de classiques tambours en fonte sont installés à l'arrière. Les jantes alu sont de série, on l'a énoncé plus haut et sont chaussées en 185/60 HR 14. Globalement la Ford Escort XR3 reste une auto vivante et rigolote à conduire. Mais son manque de rigueur peut désarçonner. Et l'état des silentblocs de barres stabilisatrices et des amortisseurs est souvent déterminant dans le bon comportement des XR3.

ACHETER UNE FORD ESCORT XR3
Les Ford Escort XR3 sont l'archétype des GTI des années 80, ou autrement dit des youngtimers. On les trouve aujourd'hui à des prix ridiculement bas, parfois même à moins de 500 euros, comme le modèle qui illustre ce dossier. Comme toutes les voiture de cet âge, la rouille est le point faible : baie de pare-brise, passages de roue arrière et logement de la batterie sont souvent attaqués. Autre point faible, les silentblocs. Outre le fait qu'avec l'age le caoutchouc devient poreux et cassant, ils sont de toutes façons inadaptés à un usage sportif (la fameuse tenue de route " aléatoire " des Ford). Ils seront donc avantageusement remplacés par des silentblocs polyuréthane. Autre faiblesse rencontrée, le tableau de bord sont très sensibles au soleil et sont la plupart du temps complètement fissurés. Evidemment, un tableau de bord en état neuf s'ajoute à la longue liste des pièces introuvables... Pour le reste c'est plutôt bien fini et l'intérieur bien que très austère, vieilli très bien, notamment la sellerie. Les coûts d'entretien reste très bas, à condition de tout faire soit même et de chiner partout pour trouver des pièces au meilleur prix. Pour la nourrir il faut du Super 98 avec l'additif idoine en comptant 10L/100 (merci le double corps !) Et pour les pièces il est très facile de trouver à peu près tout ce qu'on veut en Angleterre ou sur Ebay à peu de frais. Ca va des tôles rapportées pour remplacer un élément trop attaqué par la rouille, aux petits boutons de commande du tableau de bord. En revanche, si vous vous présentez dans le réseau Ford français, les tarifs des pièces donnent le vertige. A noter tout de même que les Escort post 83 ont toutes les mêmes amortisseurs alors que celles pré-83 ont des amortisseurs avec une tête sans coupelle donc légèrement différents... et sont très difficiles à trouver. Auto sans histoire ? Oui mais à condition d'en trouver une en bon état, car le moindre frais de remise en état va dépasser très largement la cote de l'auto.

:: CONCLUSION
Digne représentante d'une époque aujourd'hui dédiée au confort et à l'aseptisation des autos, l'Escort XR3 distille son lot de sensations avec un peu de bruit et un comportement vivant. Dommage que peu de modèles soient en état concours et que son châssis soit toujours aussi peu rigoureux (et cela ne s'arrange pas sans entretien en vieillissant !). Mais en revanche les recettes de Ford dans les années 80 font toujours recette : présentation pimpante, esprit et ambiance performances et une fiabilité très correcte...

Nous tenons à remercier chaleureusement Jean-Philippe et sa compagne qui ont accepté de se prêter au jeu des séances photos statiques et dynamiques un 23 décembre !

CHRONOLOGIE FORD ESCORT XR3
1980 : En septembre, Ford dévoile sa nouvelle Escort. Version sportive XR3 avec moteur 1,6 litres de 96 ch à carburateur.
1982 : En octobre, Ford monte l'injection Bosch K-Jetronic (XR3i 105 ch DIN). Elle reçoit des longues portées sur le pare-chocs avant (option sur la XR3) et une boîte 5 vitesses.
1983 : En septembre au salon de Francfort ; Ford dévoile sa variante cabriolet de son Escort également disponible en XR3i.
1985 : La version XR3 à carburateur est supprimée du catalogue. La XR3i en profite pour récupérer de nouvelles jantes alu.
1986 : En janvier, restylage intérieur et extérieur sur la gamme Escort. ABS en option.
1990 : Ford commercialise sa nouvelle Escort MV.

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Plantée sur des suspensions extrêmement fermes, la XR3 fait indéniablement preuve d'une bonne efficacité, tout au moins pour une traction avant. Si la qualité du revêtement se dégrade, il n'en demeure pas moins que la motricité en fait rapidement autant, et que, surtout sur route mouillée, les accélérations doivent être dosées, un pied droit trop lourd provoquant immanquablement des pertes d'adhérence capables de donner naissance à des " tout droit " plus ou moins indésirables."
L'AUTO-JOURNAL - 1981 - Ford Escort XR3.



Comparez les tarifs d'assurance pour une FORD ESCORT XR3
AVIS
AVIS > AVIS FORD > AVIS ESCORT XR3

je suit posesseur d une xr3i cabriolet de 1990 avec obtion abs dont le boitier de ralenti et hs comme ford ne le fait plus je suit dans l obligation de changer le ditributeur d injection .je pense qu avec le temp sait une faiblesse mai sinon cela reste une voiture relativement fiable a part la ditribution qu il et preferable de changer avant la do... lire la suite

Lire tous les avis sur les FORD ESCORT XR3
Vous possédez une FORD ESCORT XR3 ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des FORD ESCORT XR3 ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur FORD :


Actualites


Newsletter
Newsletter
> INSCRIVEZ-VOUS !


Annonces


Actualites


Liens
Newsletter


RECHERCHE

Comparatif
Maserati

> Les V8 Maserati