L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > LOTUS

Lotus, prêt pour le tout électrique

15/06/2020

Lotus, prêt pour le tout électrique

 Le lancement de l'Evija a marqué une vraie rupture dans l'histoire de Lotus avec un virage vers la voiture électrique aussi spectaculaire qu'inattendu. Mais l'hypercar à 2 millions d'euros produite en édition très limitée ne sera que la première pierre d'un nouvel avenir qui devrait se construire sans le moteur thermique...

C'est en filigrane que le nouveau PDG de la société, Phil Popham, a laissé entendre que la nouvelle voiture de sport qui doit arriver l'année prochaine (NDLR : la remplaçante de l'Elise) pourrait être le dernier modèle de la marque à utiliser un moteur à combustion. Une façon de dire, après Alpine, que les futures voitures de sport de la célèbre marque anglaise seront très probablement entièrement électriques, mettant de côté la phase de transition que peut constituer l'hybride.

«La motorisation électrique sur batterie est vraiment bien adaptée aux voitures de sport - les caractéristiques de couple, la répartition du poids, la conception et la flexibilité de la dynamique. Pour moi, tout cela mène au BEV en tant que technologie ultime pour les voitures de sport », a ainsi ajouté le patron de Lotus Cars. Selon Popham, l'hybride est une mauvaise solution car il faut des batteries, des moteurs électriques et un petit moteur thermique, ce qui va à l'encontre de la philosophie de simplicité des voitures de sport.

Les voitures de sport électriques offrent quant à elles beaucoup plus de liberté en ce qui concerne la conception et la disposition du groupe motopropulseur, tout en facilitant la répartition du poids. La nouvelle voiture de sport EV du constructeur s'appuiera sur une nouvelle plate-forme qui permettra à Lotus de développer plusieurs voitures bien plus facilement. On ne s'interdit même rien chez Lotus dorénavant, des berlines, des coupés et probablement des SUV aussi !

«Mais ce que nous devons faire, c'est dire ce qui en fait distinctement une Lotus. […] Comment peut-elle être une Lotus dans le segment dans lequel elle évolue? Et pas seulement fabriquer une voiture et y coller un badge pour gagner de l'argent. »

Par ailleurs, il est vrai que le petit constructeur anglais n'a que très rarement disposé de ses propres motorisations thermiques et la chose a souvent été vécue comme un handicap face à une concurrence mieux armée sur le plan industriel. Le passage à l'électrique permettrait donc de revenir d'une certaine manière sur un pied d'égalité mais se dire que si des gens comme Lotus finissent par imaginer leur avenir entièrement en électrique n'est pas une nouvelle très réjouissante pour les "petrol heads"...

ACTUALITES LOTUS



Lotus obtient une aide publique pour développer ses voitures électriques

Lotus obtient une aide publique pour développer ses voitures électriques
L'hypercar Evija n'est pas le seul projet de véhicule électrique en cours chez Lotus Cars. Ce projet est un élément clé de la nouvelle stratégie de ma...
Lire la suite

Lotus Evija : retard et conflit avec Williams...

Lotus Evija : retard et conflit avec Williams...
Victime d'un retard sur le calendrier prévu pour le lancement de son hypercar électrique Evija, Lotus officialise la rupture du partenariat mis en pla...
Lire la suite

Série limitée : Lotus Exige 20th Anniversary Edition

Série limitée : Lotus Exige 20th Anniversary Edition
Une de plus pour Lotus qui dévoile aujourd'hui, une édition exclusive de son Exige commémorant le 20ème anniversaire (!) du modèle. L'Exige Sport 4...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE LOTUS...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « LOTUS » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER