L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > LOTUS

Lotus Emeya : l'Eletre et l'esprit

08/09/2023

Lotus Emeya : l'Eletre et l'esprit


 Colin Chapman devrait continuer de se retourner dans sa tombe au moment où Lotus dévoile la toute nouvelle Emeya, une berline GT comme l'appelle Lotus, qui vient rejoindre le super SUV Eletre pour compléter la nouvelle gamme électrique du constructeur...

L'Emeya, dont la production est prévue pour l'année prochaine sera ainsi la première berline de la société depuis l'Opel Lotus Omega (ou Vauxhall Lotus Carlton pour les sujets de sa majesté). On note d'ailleurs que contrairement à une tendance généralisée, Lotus n'a pas souhaiter présenter son modèle comme un "coupé 4 portes". Sur le plan du style, il n'y a pas beaucoup de surprise cependant puisque le modèle adopte un design anguleux et nerveux qui s'inspire directement de l'Eletre. L'Emeya est dotée d'un éclairage en deux parties et d'un capot bombé, rejoints par une calandre active, un diffuseur actif et un aileron arrière actif. Des poignées de porte encastrées et des boîtiers de caméra se chargent d'optimiser l'aérodynamisme.

Lotus livre aussi quelques aperçus de l'habitacle où nous pouvons voir un style minimaliste avec quatre sièges individuels de type baquet. Cela dit, une banquette arrière classique serait également proposée pour avoir choix entre les deux. L'esprit sportif se retrouve aussi sur le volant à méplat et les garnitures en carbone mais la berline Lotus fait aussi la part belle au luxe et à la technologie, comme pour mieux cibler, elle aussi, la clientèle Tesla. Grand écran central, sellerie en Alcantara et cuir Nappa, fibres recyclées provenant de l'industrie de la mode, l'anglaise surfe visiblement entre développement durable, luxe et high tech.

Lotus ne dévoile pas encore tous les détails techniques mais indique que l'Emeya est dotée d'un système de transmission intégrale à double moteur développant jusqu'à 918 ch et 985 Nm de couple. Cela devrait permettre à cette grande berline d'accélérer de 0 à 100 km/h en 2,78 secondes, avant d'atteindre une vitesse de pointe de 256 km/h.

L'énergie est fournie aux moteurs par une batterie de 102 kWh, plus petite que celle utilisée dans le crossover. Les capacités de charge restent à la pointe du marché et permettent, en théorie, de récupérer une autonomie de 150 km en 5 minutes seulement grâce à un chargeur de 350 kW. Si vous n'êtes pas trop pressé, vous pouvez aussi recharger la batterie à 80 % en 18 minutes.

Lotus publiera les autres détails techniques au cours du quatrième trimestre mais on sait déjà que l'Emeya est équipée d'une suspension pneumatique à commande électronique. Est-ce que le fameux toucher de route Lotus sera au rendez-vous en dépit d'un poids qui s'annonce éléphantesque ? C'est toute la question...

La commercialisation de la Lotus Emeya devrait débuter en 2024.

Partager :

ACTUALITES LOTUS



Lotus Chapman Bespoke : le tailleur anglais

Lotus Chapman Bespoke : le tailleur anglais
Lotus lance une nouvelle division de personnalisation dont le nom n'est autre que celui de ses fondateurs, Colin et Hazel Chapman. Bien que les produc...
Lire la suite

La Lotus Emeya est prête après 3 ans de tests

La Lotus Emeya est prête après 3 ans de tests
Après avoir passé trois ans de tests dans 15 pays et sur deux continents, Lotus a terminé le programme d'essais et de développement de sa nouvelle ber...
Lire la suite

Lotus présente ses chargeurs ultra-rapides

Lotus présente ses chargeurs ultra-rapides
Lotus s'est engagé à devenir exclusivement électrique d'ici 2028. Un énorme défi qui lui demande, en plus de reconstruire sa gamme de modèles, le déve...
Lire la suite

TOUTE L'ACTUALITE LOTUS...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « LOTUS » DU FORUM :



ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER