L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > VOLKSWAGEN > GOLF (8) R 20 ans


VOLKSWAGEN GOLF (8) R 20 ans (2023 - )

essai volkswagen golf 8 r 20 ans
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (01/12/2023)

Changement d'R

20 ans déjà que la lettre R est venue bouleverser la vie de Volkswagen Golf pour en faire l'une des berlines compactes les plus performantes de tous les temps. Mais, ironie du sort, aurait-il fallu attendre cette 8ème génération, au pied du mur électrique, pour qu'enfin, la promesse d'associer performances et plaisir de conduire se concrétise ?

Texte & Photos : Sébastien DUPUIS

Retour en l'année de grâce 2000 où, loin d'un bug mondial dévastateur, internet va donner naissance au site que vous êtes en train de consulter ! Cette année là, la première Golf R32 (Golf IV) va faire sensation dans le monde des sportives avec son moteur 6 cylindres atmosphérique de 3.2 litres délivrant 241 ch. Alors que la GTI n'est plus que l'ombre d'elle-même, détrônée par un clone TDI (!), voici qu'arrive la Golf la plus puissante jamais développée par Volkswagen ! Equipée d’une transmission intégrale et pouvant atteindre 100 km/h en 6,6 secondes seulement, c'est la R32 qui va redonner ses lettres de noblesse à la Golf. Et le succès est immédiat, avec des ventes multipliées par trois par rapport aux prévisions. Mi-2003, elle devient la première Volkswagen à pouvoir être équipée d’une boîte à double embrayage. La fameuse DSG est née, elle va changer radicalement le monde des sportives... En 2005, la Golf V R32 fait ses débuts. Bien que surpassant la version précédente avec une puissance de 250 ch, elle a pourtant un petit goût de réchauffé qui va laisser le champ libre à la concurrence pour dégainer des armes mieux affûtées.

On pense alors le modèle fini et quatre années s'écoulent jusqu’à l’édition 2009 du Salon International de l’Automobile de Francfort. Volkswagen y dévoile la sixième génération de la Golf avec un changement majeur : le V6 est remplacé par un 4 cylindres turbo. La Golf R32 est morte, vive la Golf R ! Les fans de la première heure, déjà nostalgiques du son inimitable des "VR6" ont beau pleurer, le nouveau 2.0 litres TSI offre plus de puissance et moins de consommation. Le progrès a parlé... Basée sur la Golf VII, la quatrième génération de la Golf R suit en septembre 2013 avec la même recette, atteignant pour la première fois le seuil magique des 300 ch. Ainsi, jusqu’à la dernière Golf (VIII) R de 320 ch présentée en novembre 2020, , 5e édition de la Golf R, le modèle a évolué avec une constante : chaque génération a été la Golf la plus puissante jamais produite par Volkswagen. Avec la Golf R « 20 Ans », Volkswagen rend hommage à ce développement continu avec une évolution ultime du modèle, poussé à 333 ch et limité à une année de commercialisation. De quoi en faire un véritable modèle de collection dès sa sortie d’usine. Mais, sur un marché sinistré, la Golf R a-t-elle aussi de vrais arguments pour réjouir les amateurs de compactes survitaminées ? C'est ce que nous voulions savoir...

PRESENTATION

volkswagen golf 8 r 20 ans arriere

Le design de la Golf Mk8 a fait couler beaucoup d'encre à son lancement mais le scandale a vite été oublié. Certes, ses ventes ne seront probablement jamais en mesure d'égaler celles de ses devancières mais attribuer le déclin du modèle à un design raté serait un raccourci douteux. Alors, faute de trouver véritablement joli cet avant ou cet arrière, reconnaissons que l'oeil s'y est habitué et que la Golf 8, R ou non, s'est fondue assez naturellement dans un paysage de plus en plus marqué par des SUV au dessin agressif et surchargé. Au moins de ce point de vue, la Golf est restée une Golf et c'est tant mieux.

Toujours parfaitement apte à déposer les mouflets devant l'école, en bon père (ou mère) de famille, la Golf R en version 20 ans fait plutôt appel à vos instincts de jeune adulte en manque de reconnaissance et prêt à tout pour se faire remarquer. D'une sobriété de bon aloi sur la R standard, la série limitée 20 ans change clairement de registre pour s'adresser au "car guy" qui sommeille (plus ou moins profondément) en chaque passionné de la marque. Avec sa base blanche d'utilitaire et ses jantes 19" peintes partiellement en bleu "Lapiz" comme les coques de rétroviseurs, "notre" Golf R peut donner l'impression de poser pour un magazine de tuning mais ce n'est pas le cas ! C'est toujours surprenant de voir à quel point deux coups de peinture mal sentis peuvent faire changer de case une automobile tout à fait respectable à l'origine. Bien sûr, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas mais en ce qui nous concerne, "y'a pas photo" comme on dit. Sachez d'ailleurs qu'il n'y a plus que blanc, noir ou bleu comme coloris au catalogue de la Golf R 20 ans et que les jantes sont forcément les « Estoril » en bleu ou noir. Ajoutons enfin que la Golf R 20 est équipée d'un becquet de pavillon proéminent qui coiffe les 4 embouts d'échappement signés Akrapovic.

logo golf 8 r 20 ans serie limiteeSERIE LIMITEE GOLF R 20 ANS
Pour célébrer le 20e anniversaire de la Golf R, Volkswagen a lancé en 2023 une édition spéciale exclusive qui n'est pas limitée en nombre mais en durée. Ce modèle qui remplace temporairement la Golf R au catalogue est doté d’équipements exclusifs en plus du pack « R-Performance » proposé en option sur la Golf 8 R classique. Les amateurs de détails exclusifs apprécieront les cache-moyeux fixes avec logo R, d'un côté seulement. On trouve aussi un monogramme ‘20’ sur le montant central et des jantes à bord peint en Lapiz Blue, assorties aux coques de rétroviseurs. La voiture est livrée avec une housse de protection ‘R 20 ans’. A l'intérieur, le tableau de bord et les habillages de portes sont équipés d’inserts décoratifs en carbone véritable, une première. Mais ce modèle anniversaire se fait surtout remarquer par une puissance portée de 320 à 333 ch qui lui permet d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 270 km/h. Le moteur optimisé s'accompagne de changements de vitesses plus rapides sur la boîte DSG, la seule disponible. Le chronomètre est d'ailleurs formel : la nouvelle Golf R « 20 Ans » est la version R la plus rapide de tous les temps sur la Nordschleife du Nürburgring, battant de quatre secondes le précédent record établi par une Golf R avec un temps au tour officiel de 7:47,31...

HABITACLE

volkswagen golf 8 r 20 ans interieur

Avec la projection du logo « 20 R » au sol (lui n'est pas bleu), le client est accueilli avec un certain sens du spectacle. Pourtant, l’intérieur de la Golf 8 R n'a pas vraiment de quoi affoler le palpitant et l'excitation retombe rapidement. Autant l’extérieur annonce clairement ses intentions, autant l'habitacle... est bien celui d'une Golf Mk8. Hormis les inserts en carbone véritable pour la touche "Racing" et des rappels de bleu sur les sièges, globalement la régression de cette 8ème génération par rapport à la précédente en matière de qualité perçue efface tout espoir de nous mettre des paillettes dans les yeux. Soyons clairs, la Golf R est loin de rivaliser avec une Mercedes-AMG A45S en matière de finition. En matière de prix aussi, heureusement...

La nouvelle Golf R « 20 ans » est toutefois très bien équipée de série et sait choyer ses passagers, à commencer par des sièges sport revêtus de véritable cuir nappa dont le maintien se montre satisfaisant et le confort certain. Plus encore que dans une Golf lambda, on est bien assis et la position de conduite, facilement adaptable à tous les gabarits grâce aux réglages électriques, est un vrai point fort. En outre, comme sur les segments supérieurs, les sièges offrent une climatisation active. Quand vous piquerez une suée sur la Nordschleife vous apprécierez... Enfin, la polyvalence de chargement et l'habitabilité correcte à l'arrière font encore de la reine des compactes un modèle d'agrément au quotidien. Sur ce point, difficile de retirer sa couronne de lauriers à celle qui a depuis longtemps été le maître-étalon de la catégorie. Et même si le constructeur a eu la très mauvaise idée de passer au tactile les commandes essentielles, on lui pardonne presque...

MOTEUR

moteur volkswagen golf 8 r 20 ans

La nouvelle Golf R avait un statut à tenir puisqu’elle est, depuis sa naissance, à la fois le modèle le plus puissant de la gamme Golf et systématiquement plus puissante que le modèle remplacé. La cinquième édition n'y fait donc pas exception et, bien qu'utilisant les mêmes ingrédients, elle affiche désormais pas moins de 320 bourrins de base et même 333 sur la R 20 ! Toute aussi intéressante est la valeur de couple, avec 420 Nm disponibles sur une plage plus confortable. On note tout de même encore un certain creux à bas régime mais c'est pour mieux bondir ensuite. Le 2,0 litres turbo EA888 n'avait donc pas encore dit son dernier mot et cette "evo4" est là pour le prouver. Culasse à flux transversal, calage variable des arbres à cames, levée variable des soupapes, collecteur intégré à la culasse, turbo haute résistance, injection directe très haute pression, les motoristes VW ont exploité toutes les solutions à leur disposition pour optimiser une fois de plus cet inusable 4 cylindres.

Face au chrono, la sportive VW n'amuse pas non plus la galerie. Avec sa DSG recalibrée, elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes tandis que la "vmax" est donnée pour 270 avec le pack R-Performance au lieu des 250 de base. Dommage que la gestion de cette boîte se montre encore perfectible. On note tout de même de sérieux progrès et, pour la première fois depuis l'introduction de la DSG, elle peut vraiment rester en mode manuel ! ... mais uniquement avec les modes de conduite « Spécial » ou « Drift ». Son autre principal atout reste un abaissement de la consommation qui permet à la Golf R d'échapper au suicide fiscal en France. 183 grammes de Co2 /km pour 333 ch, c'est un moindre mal. Cela se traduit par une consommation moyenne sous la barre des 10 L/100 km sur notre essai.

En revanche, malgré la ligne Akrapovic, pas vraiment de quoi dresser les poils musicalement parlant. C'est banal, un peu timide, mais pas désagréable non plus car les fréquences sont équilibrées. Et surtout, on évite la sensation de plus en plus fréquente que c'est du système audio que provient le bruit du moteur...

Les modes de conduite proposés sont désormais au nombre de six via le Pack R Performance : « Confort », « Sport », « Course », « Drift », « Spécial » et « Personnalisé ». Custom permet au conducteur d'adapter la direction et l'accélérateur selon ses préférences tandis que les adeptes de la Nordschleife seront aux anges en apprenant que le mode « Spécial » leur est intégralement dédié avec une répartition du couple et un amortissement optimisés pour le profil de la célèbre piste allemande.

SUR LA ROUTE

essai volkswagen golf 8 r 20 ans

La Golf de huitième génération repose sur une version modifiée de la plate-forme modulaire MQB de Volkswagen. Autrement dit, les ingénieurs ne sont pas repartis d'une feuille blanche pour concevoir la Golf 8 ce qui leur a libéré du temps pour revoir la précédente copie point par point. Non pas que la Golf 7 R soit une mauvaise voiture, personne n'ira jusque là, mais avouons qu' en matière de plaisir de conduire, ni elle ni ses devancières n'ont jamais été les références de la catégorie. Rapide, efficace, sûre, sont des adjectifs qui ont toujours mieux défini la Golf R que passionnante à piloter. Sur ce point, on pouvait donc craindre de retrouver une énième mouture similaire à la précédente, à quelques nuances près...

Toutefois, sur la Golf 8 R la configuration présente des ressorts 10% plus rigides avec un système hydraulique d'amortisseur et une plage de variabilité accrue. Les butées d'amortisseur et les bagues des bras de commande ont été reconfigurées, et les supports en caoutchouc collé des liaisons transversales ont été optimisés pour un confort accru et une plus grande précision de direction. Par rapport à la précédente, le carrossage du train avant a été considérablement augmenté (+ 1° et 20'). Enfin, la barre anti-roulis est 10% plus rigide et les supports de barre anti-roulis en caoutchouc sont directement vulcanisés sur la barre pour garantir des caractéristiques acoustiques optimales ainsi qu'une réactivité exceptionnelle. L'essieu arrière n'est pas en reste puisque les roulements d'amortisseurs et les ressorts auxiliaires ont également été revus ainsi que les supports de bras de commande et les porte-moyeux.

Enfin, et c'est sans aucun doute l'évolution la plus intéressante de cette génération, le nouveau système de transmission intégrale apporte lui aussi une série d’innovations pour offrir un maximum d’agilité et de plaisir de conduite. Quoi ?! Du plaisir en Golf R ? Et bien oui. Mais avant de ricaner bêtement, lisez la suite. Le système 4MOTION avec vectorisation du couple R Performance est le nouveau centre de contrôle qui distribue la puissance du moteur aux quatre roues motrices. Alors que le système 4Motion de la génération précédente se contentait d'envoyer au mieux 50 % de la puissance totale du moteur à l'essieu arrière via un embrayage multidisque, le nouveau système répartit la puissance motrice non seulement entre les essieux avant et arrière, mais également entre les deux roues arrière. Utilisant un différentiel avec deux embrayages multidisques, il peut distribuer jusqu'à 100 % du couple arrière à une roue arrière individuelle. En mode « Drift », la Golf R le système de vecteur de couple est ainsi capable de déclencher une dérive digne d'une propulsion en envoyant tout le couple disponible (celui-ci est toujours limité à 50% du couple moteur) sur la roue extérieure. La transmission intégrale est également connectée aux autres systèmes tels que le blocage de différentiel électronique avant (XDS) et le contrôle adaptatif du châssis (DCC) via le Système de Gestion de Comportement Dynamique. Le système est ainsi capable de répartir la puissance entre les roues en fonction de la vitesse, de l'accélérateur, du lacet et d'autres facteurs. Et ça change tout ! Car cela permet non seulement d’améliorer significativement l’agilité, particulièrement dans les virages serrés, mais pour la première fois, la Gof R s'extrait aussi des courbes presque à la manière d'une propulsion, mettant à profit son train arrière pour resserer la corde tandis que la motricité soulagée sur l'avant permet de remettre beaucoup de gaz très tôt. C'est diablement efficace mais surtout très plaisant ! Grâce à cette intégration étroite des différents systèmes, la nouvelle Golf R offre bel et bien motricité, précision, efficacité mais aussi dynamisme et plaisir, ce qui est la vraie bonne surprise sur cette génération.

L'amortissement ne déçoit pas non plus. La Golf R est équipée de la dernière version du système d’amortissement adaptatif DCC, qui gère individuellement les taux de rebond et de compression de la suspension, contribuant ainsi à améliorer la dynamique générale. Côté théorie, le système d'amortissement adaptatif DCC prend en compte diverses informations telles que la direction, le freinage et l'accélération pour adapter l'amortissement individuel des roues 200 fois par seconde et offrir toujours le plus haut niveau de compromis entre confort et dynamique. Côté pratique, il faut bien reconnaître que ce nouvel amortissement piloté est extrêmement convaincant car jamais l'inconfort ne s'invite au volant, que ce soit sur une mauvaise route abordée à vive allure ou dans un centre-ville truffé de ralentisseurs qui ne respectent aucune norme. Autant il y a 5 ou 10 ans l'électronique pouvait montrer ses limites, autant aujourd'hui il devient très difficile de préférer un amortissement passif, même réglé aux petits oignons, devant une telle polyvalence...

La découverte des nouveautés apportées par la Golf 8 R se poursuit par le système de direction assistée électrique amélioré avec un rapport plus direct et un nouveau logiciel, permettant un blocage de direction de seulement 1,97 tour. Avec son rapport variable (les dents de la crémaillère sont plus espacées vers le centre), la démultiplication très directe au centre est un vrai bonheur de précision à l'entrée d'un virage. Le seul regret concerne le manque de feeling du système, comme trop souvent avec les assistances électriques, trop neutres en remontées d'information sur le travail du train avant et le relief de la chaussée.

Le bilan ne serait pas complet sans vous parler des freins de cette Golf R. Les étriers flottants (à 2 pistons à l'avant) font un peu pauvre en apparence mais les grands disques percés montés sur bol en aluminium rassurent. Le tout se montre satisfaisant avec un bon mordant et un dosage précis, en tout cas pour un usage sur route. Mais peut-être qu'à force d'attaquer, sur un circuit court où les lignes droites pour refroidir sont moins favorables que celles du Nurb', ils montreraient leurs limites rapidement...

ACHETER UNE VOLKSWAGEN GOLF 8 R

Disponibles à partir de 50 260€ à son lancement en janvier 2021, la Golf 8 R a d'emblée évolué dans les hautes sphères tarifaires mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle coûte à immatriculer deux ans plus tard ! Il n'est donc pas difficile d'imaginer que la Golf 8 R risque de rester plutôt rare sur nos routes et qu'elle sera à n'en pas douter un objet de collection convoité dans les prochaines années.

Limitée à environ un an de production environ, le modèle anniversaire a été lancé en juillet 2022 à 62 700 euros en France, fixant la barre encore plus haut. Inflation aidant, il a pris quasiment 2000 € de plus pour atteindre 64 545,00 € en cette fin d'année 2023. Un tarif salé auquel il faut encore ajouter un copieux malus de 10 980 € pour ses 183 g de CO2/km. Mais ce n'est sans doute pas ce qui refroidira les plus fidèles adeptes, ceux qui veulent s'offrir l'aboutissement de la lignée, souvenir d'une époque révolue, avant sa descendance électrique...

FICHE TECHNIQUE
VOLKSWAGEN GOLF (8) R 20 ans


MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : injection directe + turbo
Cylindrée (cm3) : 1984
Alésage x course (en mm) : 82,5 x 92,8
Puissance max (ch DIN à tr/mn) : 320 / 333 à 6500
Couple max (Nm à tr/mn) : 420 de 2100 à 5350
TRANSMISSION
AV + différentiel à glissement limité piloté
Boîte de vitesses (rapports) : double embrayage DSG (7)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (340/310), étriers flottants
Pneus Av-Ar : 225/45 R17
POIDS
A vide DIN (kg) : 1480
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,6
logo volkswagen golf 8 r
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 270
1000 m DA : NC
0 à 100 km/h : 4"7 / 4"6
CONSOMMATION
Moyenne WLTP (L/100 Km) : 8.1
Moyenne de l'essai (L/100 Km) : 10.5
CO2 mini (g/km) : 183
PRIX NEUF (09/2023) : 64 545 €
PUISSANCE FISCALE : 22 CV

CONCLUSION

La Volkswagen Golf R « 20 Ans » est la synthèse presque parfaite entre une voiture douce et pratique au quotidien et une sportive performante et plaisante à l'occasion. Avec cette 5ème version du modèle, vous pouvez réellement partir taper des chronos sur piste le matin et prévoir une halte à la garderie sur le retour. Incarnation de la polyvalence qui caractérisait la première Golf GTI, la Golf R a su repousser avec brio toutes les limites pour devenir l'aboutissement incontestable de la lignée. Finalement, elle risque de beaucoup nous manquer désormais...

:-)
Equipement très "high tech"
Moteur agréable
DSG améliorée
Consommation
Confort de suspension (DCC)
:-(
Finition moins flatteuse
Amortissement DCC en option
DSG imposée en France
Tarif élevé

PHOTOS


volkswagen_golf_8_r_20_01.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_02.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_03.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_04.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_05.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_06.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_07.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_08.jpgvolkswagen_golf_8_r_20_09.jpg
Voir toutes les photos de VOLKSWAGEN GOLF 8 R 20 ANS

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager



Avis des propriétaires

VOUS POURRIEZ AIMER


Guide des sportives
A la Une MASERATI MC20
MASERATI MC20

GUIDE D'ACHAT
Forum
Les derniers sujets sur VOLKSWAGEN :