L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > TOYOTA > YARIS GR Track Pack






TOYOTA YARIS GR Track Pack (2021 - )

toyota gr yaris track pack
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (01/10/2021)

Schizogénie

A la sortie de notre essai de la Pack Premium, nous vous avions promis d’essayé la déclinaison Track. Promesse tenue. En plein été à la météo catastrophique, le rayon de soleil nous vient du Japon. Disons-le sans attendre, la GR Yaris est la sportive de l’année, et plus encore…

Texte : Maxime JOLY
Photos : Sébastien DUPUIS

Après avoir fait chavirer le cœur des amateurs d’automobile en 2012 avec le coupé GT86, Toyota récidive. Cultivant les paradoxes, capable d’être le constructeur le plus insipide du monde tant à la conduite que par son design avant de faire office de dernier des mohicans avec une GR Yaris tout droit débarquée du WRC...

PRESENTATION

toyota gr yaris track arriere

Nous sommes entrés dans les détails de présentation de la GR Yaris dans notre premier essai, au point de rappeler l’existence, au Japon, de la GR Yaris RS qui n’est autre que la caisse 3 portes dotée d’une motorisation de 118 chevaux ; l’appellation RS n’ayant pas pour les Japonais la même signification que pour nous autres Européens. Extérieurement, la Track se reconnaît à ses étriers de frein rouges et à ses jantes 18'' forgées et c'est tout ce qu'il y a à retenir !

HABITACLE

intérieur toyota gr yaris track pack

L'intérieur de la GR Yaris reçoit un traitement sportif sans renier un équipement plutôt généreux de série. La version Track Pack se distingue toutefois par l'abandon du GPS, de l'affichage tête haute ou encore du système audio JBL. Malgré des détails de finition peu flatteurs (histoire de pinailler) ne faisant pas oublier qu'on est à bord d'une Yaris, Toyota a essayé d'améliorer l'ordinaire avec une sellerie cuir et Alcantara à surpiqûres rouges, des baquets siglés GR sur les appuie-tête, un volant multifonctions 3 branches, un pédalier inox et une petite plaque WRC apposée sur la console centrale. Le regret principal vient du fait que le siège reste un peu haut perché, au détriment de la position de conduite.

MOTEUR

moteur toyota gr yaris 1.6 turbo 261 ch

Il n’y a aucune différence moteur entre les 2 finitions. On retrouve donc, avec plaisir, le caractériel 1600 cm3 à 3 cylindres. A tous ceux qui passeraient par le raccourci « quoi, un 3 pattes dans une sportive ? », nous ne pouvons que les inviter à l’essayer au plus vite pour comprendre à quel point ils feraient erreur. Déjà que le 1.5 Ford délivrant 200 ch dans les Fiesta ST et Puma ST s’avère être fort sympathique mais on atteint avec la Toyota Gazoo Racing une toute autre dimension avec 261 chevaux et 360 Nm. Agressif, volubile et bien aidé par une boîte étagée comme il le faut – aux dépends des émissions de CO2 – ce moulin a tout d’un grand. Bien malin celui qui saurait donner le nombre de gamelles sous le capot en cas de blind test. A l’inverse des moteurs où l’on se demande si une partie de la cavalerie ne serait pas restée dans la boîte aux gants, dans le cas présent, on en vient à se demander si Toyota n’a pas menti sur la fiche technique ou bien s’il n’y a pas un second bloc caché quelque part !

Vigoureux à tous les régimes, il reprend sans rechigner quelque que soit le rapport engagé. On a parfois la sensation que les performances peuvent être supérieures à celles d’une Megane 4 RS Trophy, pour situer le niveau. La linéarité du MR18 français n’y est sans doute pas étranger. C'en est à se dire qu'il aurait été intéressant de proposer une configuration longitudinale à ce moteur afin de l’installer dans la GR Supra au lieu du 2.0L BMW envers qui les « supristes » ont la dent dure.

La turbine (dont l’identité du fournisseur n’est pas communiquée) chante gaiement de la dump valve, au point qu’au moment de faire le plein, le jeune homme à la caisse nous fait la remarque « On vous entend arriver de loin ». Avant de nous questionner sur la consommation. Et bien non, même pas. Avec 9 L/100 km de moyenne sur notre essai, la GR Yaris confirme la prouesse relevée sur le précédent essai, dans les deux cas sans se trainer… A tel point que l’on en veut sérieusement à cette satanée grille de malus écologique ainsi qu’au récent cycle WLTP, toujours aussi peu représentatif.

Pour rechercher l’efficacité à outrance, GR aurait pu installer une boîte à double embrayage. Que nenni. Ici, tout se fait à l’huile de coude, à l’ancienne. Le guidage de la boîte demande de s’habituer à la grille rapprochée. Une fois le coup de main pris, quel pied ! L’ensemble moteur-boîte est d’une brutalité addictive ! En activant le iMT pour simuler un talon-pointe (impossible à faire soi-même avec le pédalier), cette caractéristique est toutefois atténuée.

SUR LA ROUTE

essai toyota gr yaris track pack 2021

La logique aurait voulu d’essayer la GR Yaris Pack Track sur piste. Mais l’intérêt était justement de comparer les 2 configurations en utilisation semblable. Immédiatement, la suspension raffermie se fait ressentir. A faible allure, et notamment en ville, c’est très ferme. Mais à mesure que le rythme s’accélère, le travail de la suspension opère et on est bien, très bien. Bien mieux qu’en position Sport de la majorité des suspensions pilotées. On comprend, dès lors, pourquoi GR a fait le choix de l’amortissement passif. Le résultat est également bien moins caricatural que sur une 208 GTi by Peugeot Sport / 30th (que nous adorons aussi !).

Avec son look de Maxi GTI et son côté surmotorisé, la GR Yaris est seule au monde. Seul Audi osa une démarche similaire avec son A1 Quattro. Techniquement, la japonaise va encore plus loin puisque dans 3 995 mm, Gazoo Racing a réussi à caser ce qui se fait de mieux dans le monde des transmissions intégrales : deux différentiels autobloquant Torsen, un pour chaque essieu. La Track se distingue de la Premium par celui dédié au train avant. Nous aurions aimé avoir la possibilité de combiner le second autobloquant à la suspension Premium même si nous connaissons les difficultés d’approvisionnement des véhicules produits au Japon, rendant la multiplication de configurations quasiment impossible.

Légèrement sous-vireuse en Premium, notre « super Yaris » du jour abandonne ce défaut (à mettre aussi au crédit de la barre anti-roulis AV de 24,2mm au lieu de 23,2 et des pneus Michelin Pilot Sport 4S au lieu des Dunlop) pour associer un train avant chirurgical à un arrière mobile. Tout ce que n’offrait pas l'Audi, en quelque sorte. Certes, cette double articulation mécanique de différentiels oblige à décoder les réactions de la voiture. Elle est joueuse, mais toujours saine. Tellement que l’on se permet de remettre gaz très rapidement, et c’est là que l’on peut être quelque peu bloqué par l’intervention d’un des différentiels. La répartition du couple varie selon les 3 modes de façon un peu étonnante, le maximum à l’arrière (70 %) n’étant pas en Track (où la répartition se fait à 50/50) mais en Sport, pour une question d’efficacité. En mode Normal, on est sur du 60/40.

En outre, la direction est parfaite et même le défaut de la position de conduite finit par s’oublier. Quant au freinage, nous n’avons aucun grief à mentionner à son encontre. Le revers de la médaille est que les acheteurs de la GRMN peuvent se sentir un peu lésés. Nous pensions nous-mêmes qu’elle serait la dernière petite sportive du constructeur nippon. Mais face à la GR, elle fait pâle figure. En résumé, Toyota a eu le cran d’aller plus loin que ce à quoi nos constructeurs nationaux ont tous renoncé : la 208 R qui était dans les cartons chez Peugeot Sport, la Clio RS 16 devant laquelle nous avons tous bavé ou bien une Citroën faisant honneur à Sébastien Loeb (même pas imaginée celle-ci)…

ACHETER UNE TOYOTA GR YARIS TRACK

Pour un prix de vente supérieur de "seulement" 2 000 € (soit un total de 37 600 €), la GR Yaris Track se montre aussi séduisante, sinon plus, que la version de base. Cela a d'ailleurs convaincu les acheteurs français puisque c’est la finition Track qui représente l’écrasante majorité des ventes sur notre territoire. Aux dernières nouvelles, l’intégralité du stock français initial avait été vendu dès le premier semestre pour l'année 2021. Cependant, Toyota France a réussi à obtenir un quota supplémentaire pour alimenter son réseau. Contrairement à ce que l’on veut bien nous faire croire, il y a encore de la place dans le cœur des Français pour un projet – très – sportif, malgré une fiscalité indécente. Félicitons Toyota de répondre à cette demande !

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
TOYOTA YARIS GR Track Pack


MOTEUR
Type : 3 cylindres en ligne
Distribution : 12 soupapes à levée variable (Dual VVT-i)
Position : transversal AV
Alimentation : Injection directe + indirecte, 1 turbo
Cylindrée (cm3) : 1618
Alésage x course (mm) : 87.5 x 89.7
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 261 à 6500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 360 de 3000 à 4600
TRANSMISSION
4x4 à répartition variable, autobloquant Torsen AV + AR
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (356), étriers fixes 4 pistons - disques ventilés (297), étriers 2 pistons
Pneus Av-Ar : 225/40 ZR18 92Y (Michelin Pilot Sport 4S)
POIDS
A vide en ordre de marche (kg) : 1280
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 4.9
toyota gr yaris logo
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 230
1000 m DA :
0 - 100 km/h : 5"5
0 - 200 km/h :
CONSOMMATION
Cycle mixte WLTP (L/100 km) : 8.2
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 9
CO2 (g/km) : 186
PRIX NEUF (09/2021) : 37 600 €
PUISSANCE FISCALE : 14 CV

CONCLUSION

Cela faisait une éternité que nous n'avions pas autant rechigné à rendre les clés après un essai. Track ou Premium, c'est une affaire de goût (et d'utilisation) donc peu importe la finition pour laquelle vous optez, la Toyota GR Yaris est la sportive à avoir dans son garage. La dernière du genre avant la disparition du moteur thermique ?

:-)
Concept dingue et unique
Quel moteur !
Consommation
Joueuse mais saine
Direction
Freinage
:-(
Malus violent...
Châssis ferme à faible allure
Position de conduite

Comparez les tarifs des assurances pour une TOYOTA YARIS GR Track Pack

PHOTOS


toyota_gr_yaris_track_01.jpgtoyota_gr_yaris_track_02.jpgtoyota_gr_yaris_track_03.jpgtoyota_gr_yaris_track_04.jpgtoyota_gr_yaris_track_05.jpgtoyota_gr_yaris_track_06.jpgtoyota_gr_yaris_track_07.jpgtoyota_gr_yaris_track_08.jpgtoyota_gr_yaris_track_09.jpg
Voir toutes les photos de TOYOTA GR YARIS TRACK

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager :)



Avis des propriétaires

VOUS POURRIEZ AIMER


Forum
Les derniers sujets sur TOYOTA :