L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > FORD > PUMA (2) ST






FORD PUMA (2) ST (2020 - )

ford puma 2 st 2020
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (15/01/2021)

Seul au monde

En plus de continuer à croire en la petite GTI – avec succès ! – Ford signe et persiste avec une seconde sportive, haute sur pattes cette fois, pour le pourtant sinistré segment B. Vous avez bien lu, sportive. La recette employée étant strictement la même que pour la Fiesta ST, on nous promet beaucoup de plaisir derrière le volant…

Texte : Maxime JOLY
Photos : D.R.

Chaque essai Ford Performance est l’occasion de rappeler que Ford est probablement le constructeur généraliste à la gamme sportive la plus vaste même si Toyota commence aussi à se faire une jolie collection. Dans tous les cas, ces deux là continuent de proposer du sport pour tous les budgets et il ne faut donc pas bouder ce plaisir !

PRESENTATION

ford puma 2 st 2020 arriere

Nous n’allons pas refaire l’histoire du nouveau Puma (déjà racontée dans l’essai de la version ST-Line 1.0 EcoBoost mHEV) qui n’a plus grand-chose à voir avec le coupé Puma des années 90, si ce n’est que la base est à nouveau reprise de la Fiesta. Malgré un design plutôt clivant (on aime ou on déteste), le Puma est un gros succès pour Ford, au point de détrôner la Fiesta sur le marché français.

La nouvelle version ST en fait le premier SUV sportif européen développé par Ford Performance. La précision de l’Europe a son importance car il y en a eu plusieurs destinés aux Etats-Unis. La tradition qui veut que les gammes ST-Line et ST soient proches esthétiquement est respectée. Les quelques touches suppélmentaires apportées par Ford Performance sont les coques de rétroviseur et le toit en finition noir brillant, la calandre, la double sortie d’échappement et le spoiler arrière. Pour définitivement se démarquer, rien de tel donc que la teinte exclusive "Green Mean" (vert méchant en Français !). Si c’est trop pour vous, 7 autres couleurs sont proposées, mais point de Bleu Performance, remplacé par le Bleu Island.

HABITACLE

interieur ford puma 2 st 2020

A l’intérieur, les baquets Recaro marquent immédiatement le tempérament sportif de l’engin. En complément, on retrouve le volant à méplat siglé ST, le pommeau de levier de vitesses et le pédalier en aluminium, et les marches-pieds Ford Performance. Les 33 850 € du prix de départ donnent droit au Ford Pass Connect gratuitement et à vie tandis que l’on retrouve selon les packs d’options les dernières assistances à la conduite du moment ou bien encore l’installation B&O Premium. En prenant compte de la MegaBox de 80 litres qui a fait la réputation du modèle, la capacité totale de chargement du Puma va de 456 à 1 611 litres. Petite précision, depuis mai dernier, toutes les Puma – mHev et non – ont depuis le mois mai 2020 la même Megabox.

MOTEUR

moteur 1.5 ecoboost 200 ch ford puma 2 st 2020

Le partage des organes mécaniques avec la Fiesta mk7 inclut naturellement le cœur qui bat sous le capot, au rythme des 3 cylindres. L’échappement à clapet distille une sonorité plutôt vive au démarrage, à froid. C’est agréable et plus typé qu’un banal 4 cylindres en ligne.

Doté d'une cylindrée correcte (1 500 cm3), cet Ecoboost est présent sur de nombreux modèles Ford. Le label Ford Performance lui offre toutefois une préparation spécifique pour le doter d’une cavalerie digne de son rang : 200 chevaux tout rond. Un coup de calculatrice et nous voilà à 133 ch/l, une valeur plutôt rassurante par rapport à ce que l’on sait faire aujourd’hui. Une subtile différence avec celui qui anime la Fiesta réside dans le couple, affiché à 320 Nm contre 290 pour la citadine. Deux précisions s’imposent sur ce point. Premièrement, il s’agit de la valeur maximale. Elle est obtenue sous la forme d’un pic entre 2 500 et 3 500 tr/min pour compenser la hausse de poids de 75 kg du Puma par rapport à une Fiesta 5 portes (oui, la Fiesta est l’une des dernières pour ne pas dire la dernière à proposer deux carrosseries). Secundo, la Fiesta ST dispose à la place d’un overboost jusqu’à 310 Nm.

Le caractère moteur est plutôt intéressant, avec une belle souplesse, du couple en bas et une certaine élasticité pour dépasser les 6 000 tr/min. Les performances sont bien là avec un 0 à 100 km/h annoncé pour 6,7 secondes. Question transmission, la boîte mécanique est imposée et il n’est pas prévu de proposer la Getrag à sept rapports (double embrayage) récemment déployée sur le reste de la gamme.

La « petite » mécanique permet d’adoucir le malus écologique. Avec 155 g/km de rejets de CO2, la note en 2021 s’élèvera à 983 €. Notre consommation sur l’essai a tourné autour des 10 l/100 km (ce relevé n’inclut pas les boucles sur la piste de Mortefontaine), avec une alternance de conduite énervée et une autre plus souple. Mais uniquement en mode Sport, en sachant que la désactivation du cylindre ne peut pas avoir lieu en Sport et Track. S’il est possible de basculer entre les quatre modes de conduite via la molette du volant, le bouton S offre un accès direct au mode Sport.

SUR LA ROUTE

ford puma 2 st 200 ch essai

Pas facile de passer derrière la hype de la Toyota GR Yaris. Le positionnement différent de ce Puma ST, impliqué par sa carrosserie SUV, lui permet d’éviter une comparaison frontale. Plaçant le plaisir de conduite dans son ADN, la promesse nous est faite par Ford que c’est le cas sur son nouveau produit. Pour cela, l’agilité figure dans le cahier des charges. On parle bien pourtant d’un SUV, il n’y a pas d’erreur. Le but recherché a été, pour schématiser, de faire une Fiesta ST surélevée sans les inconvénients qui vont avec sur le plan dynamique. Il ne reste plus qu’à le vérifier...

Avant tout, il est impératif que de préciser - saison oblige - que les modèles d’essai sont chaussés de pneus Michelin Alpin, à la place des PS4 S d’origine. L’accès à bord n’est pas des plus aisés, la faute aux sièges très serrés. Certes, cela peut être vu comme une motivation pour garder la ligne mais quand même. Par rapport à la Fiesta, quelques différences techniques sur le châssis sont à noter. Le Puma dispose de voies plus larges, ST ou non. Spécifiquement à la ST, la barre antiroulis arrière est majorée et des amortisseurs Hitachi à double tube accompagnent la hauteur de caisse relevée.

Le verdict tombe rapidement. Effectivement, les souvenirs de la dernière Fiesta ST reviennent. Notre exemplaire dispose du Pack Performance coûtant 1 100 € et qui consiste en la présence du différentiel à glissement limité de Quaife (avec contrôle vectoriel du couple) et le bien moins utile Launch Control. Ainsi paré, le Puma ST dévoile une forte personnalité. Outre un gros train avant particulièrement incisif, c’est le tempérament joueur qui enthousiasme le plus et pourra en surprendre plus d’un. Malgré des pneumatiques inadaptées à la pratique sportive, le comportement impressionne. On est à des années-lumière du syndrome Nissan Juke Nismo RS qui parvenait au tiercé perdant de l’agrément moteur proche du bas néant, de l’absence de train avant et d’un amortissement digne d’une barre de fer. Il est cependant certain qu'en l'absence de suspension pilotée, ce Puma ST est loin d’être une limousine et un essai pour jauger ce point, toujours très personnel, peut s’avérer préférable. Puis, comparativement à la Cupra Ateca, du segment supérieur et essayée dans sa définition Limited Edition, Ford Performance signe un produit clairement plus amusant.

Lorsque l’on écrase la pédale de droite, il est préférable de garder les deux mains sur le volant afin de contenir les réactions de l’autobloquant. Restons sur la direction qui, bien que particulièrement directe (+ 25 % par rapport à la ST-Line), manque de ressenti. Terminons sur une interrogation. Y a-t-il réellement besoin du Pack Performance sur ce véhicule ? C’est une question que l’on peut se poser. Un client à la recherche d’un tempérament à ce point sportif s’orientera peut-être plutôt vers la Fiesta ST.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
FORD PUMA (2) ST


MOTEUR
Type : 3 cylindres en ligne, 12 soupapes à distribution variable
Position : transversal AV
Alimentation : Bi-injection (directe + indirecte) + turbo (Continental RAAX)
Cylindrée (cm3) : 1497
Alésage x course (mm) : 84 x 90
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 200 à 6000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 320 de 2500 à 3500
TRANSMISSION
AV + DGL Quaife
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (325), disques pleins (271) + ABS
Pneus Av-Ar : 225/40 R19 (Michelin Pilot Sport 4S)
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 1358
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6.8
ford puma 2 st 2020 1.5 ecoboost 200 ch
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 220
1000 m DA :
0 - 100 km/h : 6"7
0 - 200 km/h : NC
CONSOMMATION
Moyenne WLTP (L/100 km) : 6.9
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 10
CO2 (g/km) : 155
PRIX NEUF (12/2020) : 33 850 €
PUISSANCE FISCALE : 12 CV

CONCLUSION

Jusqu’à maintenant, nous n’avions essayé que des gros SUV contrecarrant les lois de la physique par le biais de l’électronique. Il est intéressant de voir qu’en partant d'une base de citadine, le Puma conçu par Ford Performance est capable de proposer un produit résolument déluré et agile avec des solutions simples et bon marché…

:-)
Philosophie ST préservée
Agilité et comportement
Sonorité
Sans concurrence
:-(
Amortissement ferme
Ressenti de la direction
Assise du baquet étroite

Comparez les tarifs des assurances pour une FORD PUMA (2) ST

PHOTOS


ford_puma_st_01.jpgford_puma_st_02.jpgford_puma_st_03.jpgford_puma_st_04.jpgford_puma_st_05.jpgford_puma_st_06.jpgford_puma_st_07.jpgford_puma_st_08.jpgford_puma_st_09.jpg
Voir toutes les photos de FORD PUMA 2 ST ESSAI

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager :)



Avis des propriétaires

VOUS POURRIEZ AIMER


Guide des sportives
A la Une FORD MUSTANG Mach-E AWD ER
FORD MUSTANG Mach-E AWD ER

GUIDE D'ACHAT
Forum
Les derniers sujets sur FORD :