header








stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

L'AUTOMOBILE SPORTIVE > REPORTAGE > LA ROUTE DE L'ATLANTIQUE

ROAD TRIP : VERS LA ROUTE DE L'ATLANTIQUE (NORVEGE)

roadtrip route de l'atlantique en megane rs 265
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 22-12-2014

LA NORVEGE EN MEGANE RS

Nous avons pu réaliser quelque chose qui nous tenait à coeur depuis un moment déjà : traverser la Scandinavie en voiture pour aller jusqu'à la route de l'Atlantique, en Norvège. Cela a été l'occasion d'effectuer un essai longue durée de la Megane RS 265. Une belle preuve de confiance envers nous et surtout en ce qui concerne la fiabilité de ses modèles !

Texte : Maxime JOLY - Photos : Étienne ROVILLÉ

La Norvège – littéralement chemin vers le Nord – est un pays vaste et sauvage, offrant des paysages aussi sublimes que variés. Ce territoire s’apprécie en été comme en hiver où il offre un tout autre aperçu. Partis début septembre, nous avons bénéficié d'une météo encore estivale, tout en évitant la période touristique. Des conditions idéales pour découvrir ce pays, souvent méconnu des européens du "sud" dont nous faisons partie.

Etant donné qu’absolument tout est à voir en Norvège (en plus de ce qu’il y a à voir dans les pays traversés pour s'y rendre !) et que nous étions tout de même limités en temps, notre parcours n’est à prendre qu'à titre d'exemple parmi tant d’autres "road trips" et visites possibles. C’est pour cela que nous ne sommes pas allés plus loin que le centre du pays, malgré les innombrables choses qu’il y à voir plus au Nord.

En espérant que notre périple vous donnera aussi envie de découvrir ces contrées sauvages… idéalement au volant de votre sportive préférée. Pour connaître les coulisses du road trip lien, inscrivez-vous au Club AS sur le forum.

LE PARCOURS


> Voir l'itinéraire détaillé

Nous avons dû effectuer les 5.400 km en seulement 6 jours. Par conséquent, nous nous sommes principalement consacrés à la Norvège même si nous avons pu faire quelques haltes dans d’autres pays comme vous le verrez. Ce planning très chargé a imposé une grosse préparation du roadbook, chose indispensable qui a nécessité plus de 2 semaines. Dans les grandes lignes, notre trajet passe donc par la Belgique (Liège), l’Allemagne (Brême) pour arriver ensuite jusqu’au Nord du Danemark. De là, le ferry nous emmène en Norvège avec nos destinations phares : Preikestolen, Trollstigen et la Route de l’Atlantique. Pour le retour, pas question de prendre la même route ! Cet itinéraire passe donc par Lillehammer, Angelhölm (siège de Koenigsegg) via le pont-tunnel Øresundbron, avant de rejoindre le nord de l’Allemagne, direction le Danemark et les Pays-Bas avec un crochet par Lelystad chez nos amis de Donkervoort, avant le retour sur Paris !

megane 3 rs 265RENAULT MEGANE RS 265 CHASSIS SPORT
Pour accomplir ce magnifique voyage, nous avons eu la chance de pouvoir compter sur le soutien de Renault qui a généreusement mis à notre disposition une Mégane RS 265 châssis Sport. L'occasion d'essayer cette version plus routière de la Megane RS dont nous avons pu apprécier les qualités durant plus sur un véritable test longue durée. Confortable, performante, plutôt économe en carburant et très plaisante à conduire, nous vous invitons à lire son essai détaillé dans notre guide des sportives :
> Lire notre essai de la Megane RS 265 lien

JOUR 1 & 2 : PARIS > PREIKESTOLEN (1800 KM)

megane 3 rs Breme allemagne
Place du marché à Brême (Allemagne)

Nous sommes partis de région parisienne sur les coups de 15h pour ensuite traverser la Belgique wallone. Nous sommes ensuite arrivés en Allemagne par Aix-la-Chapelle. Première petite halte. La place principale est jolie mais absolument pas photogénique. Après un petit encas, nous reprenons la route jusqu’à Brême au nord-ouest de l’Allemagne. Nous y sommes arrivés à 1 heure du matin, ce qui nous a permis d’avoir le champ libre pour faire quelques photos sur la place du marché de Brême, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO lien. Puis nous avons repris la route, contourné Hambourg pour ensuite nous arrêter à la frontière danoise histoire d’immortaliser le moment. Nous en avons également profité pour effectuer le dernier plein d’essence en euros ! Ensuite, direction Kolding pour y voir le château royal danois Koldinghus au petit matin. De là jusqu’à notre arrivé à Hirtshals, nous n’avons eu que du brouillard.

megane 3 rs Breme allemagne
Les bunkers au pied du phare de Hirtshals (Danemark)

Après avoir roulé toute la nuit, nous nous sommes reposés en passant du temps sur la plage devant le phare d’Hirtshals. Cette plage mérite une longue visite car plusieurs bunkers (ou blockhaus) y avaient été installés par les allemands lien. Vint enfin le moment d’embarquer vers Kristiansand (environ 150 € pour la voiture et deux personnes, avec les places assises). Embarquement à midi pour trois heures de traversée. La nourriture est chère et absolument immonde sur le bateau, vous voilà prévenus !

megane 3 rs ferry
Embarquement au Ferry de Hirtshals (Danemark)

Une fois sur la terre ferme, il nous reste encore 300 km de route où il est quasiment impossible de dépasser les 70 km/h (avec en plus une traversée en ferry) avant de pouvoir passer la nuit à proximité de Preikestolen.

QUELQUES CONSEILS POUR LA NORVEGE
La vie en Norvège est très coûteuse. Cela concerne aussi bien l’hébergement (que nous avons choisi d’éviter en optant pour le camping), la nourriture (nous avions pris un maximum de provisions) et le carburant (Sans Plomb qui frôle les 2€/litre...). Vous ne serez pas dépaysés, plusieurs autoroutes norvégiennes sont payantes (autoroute est souvent un bien grand mot puisqu’il ne s’agit souvent que de 2x1 voie). Pour gagner du temps, il faut s’inscrire sur le site www.autopass.no lien. Enfin, attention aux nombreux passages obligatoires en ferry et à leurs horaires disponibles sur Internet. C’est un voyage qui se prépare on vous l'a dit... Autre précision qui a son importance, hors 2x2 voies, les limitations de vitesse en Norvège sont de 70 et 80 km/h et il est fréquent de rouler moins vite que ça. Globalement, parcourir 100 km en Norvège équivaut à en faire 150 en France…

JOUR 3 : PREIKESTOLEN > TROLLSTIGEN (650 KM)


Preikestolen (la falaise La Chaire)

Nous avons eu la bonne idée de nous lever très tôt pour commencer l’ascension vers Preikestolen lien ("la falaise La Chaire" en norvégien). Double bonne idée car il y a 1h30 de marche pour atteindre le sommet depuis le parking (qui coûte 100 NOK soit environ 11 €) et il s’agit d’un lieu très touristique. La falaise, qui donne sur un dénivelé de 604m très abrupt au-dessus du Lysefjord, nous était presque entièrement réservée alors que sur le chemin du retour, nous avons croisé une cinquantaine de touristes ! Vous l’aurez compris, partez tôt ! Et prévoyez la tenue adéquate pour la randonnée.

ferry geiranger
Geirangerfjord (fjord de Geiranger)

Il est 11h et 600 km de route (dont une traversée de ferry) nous attendent jusqu’à Geiranger, zone où débute Trollstigen. Nous décidons d’aller y poser notre tente. Le trajet passe par énormément de tunnels dont le plus impressionnant est celui de Lærdal, long de 25 km. Oui, vingt-cinq kilomètres, il s’agit du plus long du monde ! Le Geirangerfjord et son entourage est un site exceptionnellement beau, il est d'ailleurs inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005 sous l'appellation de fjords de l'Ouest de la Norvège.

JOUR 4 : TROLLSTIGEN > KARVAG > LILLEHAMMER (600 KM)

virages de trollstigen
Trollstigen (échelle du Troll)

Il faut savoir que la route de Trollstigen, traduction de « échelle du Troll » (!), se divise en deux parties, distancées l’une de l’autre par 70 km. Nous l'avions noté dans le roadbook mais les lieux norvégiens étant mal renseignés, nous avons manqué la seconde partie qui se situe à l’est de Valldal. La première section de Trollstigen est une route qui tourne autour des montagnes. Jusqu'à l'ouverture en 1975 des tunnels entre Linge et Overå sur la route nationale 650, c'était la seule liaison routière desservant Valldal sans emprunter aucun ferry. La route désormais connue dans le monde entier est un vrai morceau de bravoure avec ses 10% de dénivelé et ses 11 virages en épingle à cheveux. Et par chance, elle s'est trouvée suffisamment dégagée pour pouvoir y apprécier les qualités sportives de notre Mégane RS ! Durant la saison touristique, jusqu'à 2500 voitures par jour se croisent sur ce tracé typique, mais il faut savoir que Trollstigen est aussi fermée à la fin de l'automne et durant les mois d'hiver.

megane rs trollstigen
Trollstigen

Après avoir visité Geiranger, nous avons dû prendre deux ferrys pour aller vers Kårvåg. Un conseil, ne rentrez pas Averøy dans le GPS, vous risqueriez de rater la Route de l’Atlantique. Atlanterhavsveien, en norvégien, est une route d’environ 8 kilomètres. Elle vaut plus pour ses paysages magnifiques, en particulier avec le Soleil que nous avons eu, que par la route en elle-même qui n’est pas passionnante. Puisque nous avions pris la direction de l’Atlanterhavsveien sans faire la deuxième partie de Trollstigen (et que nous nous en sommes rendus compte avant qu’il ne soit trop tard...), nous sommes revenus sur nos pas pour passer dans Valldal. Ne manquez pas le petit panneau marron à la bifurcation qui précède le tunnel à la sortie de la ville !


Atlanterhavsveien (route de l'Atlantique) 

A partir d’ici, il vous reste une quarantaine de kilomètres à parcourir. C’est la partie la plus connue car elle a été aménagée afin que les touristes puissent profiter du paysage. Un observatoire gratuit est placé en amont de la route. La vue y est grandiose ! Un magasin de vente de souvenirs est également présent, preuve de son attrait touristique. Il est l’heure de partir et d’aller jusqu’à Lillehammer où nous avons décidé de poser notre campement…

JOUR 5 : LILLEHAMMER > ANGELHOLM (600 KM)

La journée la moins intéressante de notre voyage. Rien de spécial à voir. Nous avons choisi d’arriver relativement tôt à notre hôtel afin de nous reposer après quatre nuits éprouvantes.

JOUR 6 : ANGELHOLM > FLENSBOURG (450 KM)

megane at koenigsegg

Le grand jour ! Un rêve est devenu réalité. Nous avons eu la chance de passer une journée complète chez Koenigsegg pour visiter l'usine lien, à Ängelholm, approché l'incroyable Agera One:1 lien et même déjeuné avec Christian. L’occasion de lui poser plusieurs questions, ainsi qu’au responsable de la communication et au motoriste maison lors d'une Interview lien … Génial !

Départ à 18h direction l’Allemagne et notre hôtel. Nous n’avons pas pu prendre de photos de l’Øresundbron, la nuit était déjà tombée. La partie du Danemark entre Copenhague et Odense semble intéressante. Attention à la liaison du Storebælt, longue de 18 km et dont la traversée coûte 40 euros ! C’est seulement 10 de moins que l’Øresundbron…

ØRESUNDBRONL’ØRESUNDBRON
Ce pont-tunnel relie depuis le 1er juillet 2000 le Danemark à la Suède en traversant l’Öresund. Il est constitué de deux voies superposées (route et chemin de fer) sur le pont et de deux voies parallèles dans le tunnel. Le tunnel – creusé dans une île artificielle ! - est dans la section danoise tandis que la frontière entre les deux pays se situe à mi-chemin sur le pont. Un édifice impressionnant, en particulier dans le sens Malmö-Copenhague où l’on a littéralement l’impression de plonger dans la mer. Ce pont fait partie intégrante de l’intrigue de la série Broen (rebaptisée The Bridge aux Etats-Unis et qui a fait l’objet d’un autre remake, Le Tunnel).

JOUR 7 : FLENSBOURG > LELYSTAD (550 KM)

Départ à 5h du matin pour ne pas arriver trop tard chez Donkervoort. Les parties illimitées de l’Autobahn ont à peine compensé le temps passé dans les embouteillages et les habituels travaux. Comme convenu, la D8 GT 270 nous attendait pour nous regonfler le moral avant le retour sur Paris... Si vous êtes curieux de savoir ce qui se passe dans les ateliers de Lelystad, sachez que Donkervoort organise plusieurs fois par an des "Factory Tour" (visite d'usine) via son site internet lien.

donkervoort d8 gt 270ESSAI DONKERVOORT D8 GT 270
Presque un an jour pour jour après avoir essayé la D8 GTO, nous sommes retournés chez Donkervoort. Non, le constructeur néerlandais n’a pas sorti d’autre nouveauté depuis mais il manquait à notre tableau de chasse l’essai de la D8 GT. Aussi, lorsque les responsables nous ont indiqués qu'ils disposaient encore d'une D8 GT 270 prête à prendre la route, nous n'avons pas pu résister longtemps à l'envie de combler cette lacune, bien qu’il s’agisse d’un modèle qui n'est plus commercialisé...
> Lire notre essai de la D8 GT 270 lien

A LIRE :
guide routard suède danemarkGuide du Routard Danemark, Suède 2015/2016 - Au Danemark : découvrir le monde alternatif et déconcertant de Christiania. Grimper sur les toits du château de Kronborg. Faire un tour sur l'eau, à bord d'une reproduction de drakkar viking. Parcourir à vélo l'île de Møn. Visiter la maison natale d'Andersen. En Suède : visiter le château de Kalmar. Goûter au charme incontestable d'une ville posée sur 14 îles, à Stockholm. Partir en randonnée dans un des parcs naturels du Grand Nord suédois. Assister à la magie d'une aurore boréale... Et puis le routard Suède, Danemark c'est toujours des adresses souvent introuvables ailleurs, des infos remises à jour chaque année et des cartes et plans détaillés. Avec le Routard, tracez votre propre route ! Rencontres, découvertes, partage, voilà des valeurs que nous défendons ! > Commander

CONCLUSION

Quel voyage ! La Norvège est un pays fantastique, à visiter au moins une fois dans sa vie et qui mérite qu’on s’y arrête plus de temps que ce que nous avons pu faire. Et dire que nous n’avons à peine vu la moitié de ce qu’il y a à voir ! Un coup de chapeau à la Mégane RS qui a été la compagne idéale. Avec une consommation moyenne tout juste supérieure à 9L/100 km, un excellent confort d’utilisation avec le châssis Sport et des performances de premier ordre quand nous avions envie de nous faire plaisir, elle a parfaitement répondu au cahier des charges que nous nous étions fixés. Si ce compte-rendu vous a donné envie d’aller en Norvège, foncez ! En ce qui nous concerne, nous n’avons qu’une seule envie : y retourner…

Nous remercions très chaleureusement le service presse Renault qui nous a accordé sa confiance pour ce long périple au volant de la Megane 3 RS. Elle n'a pas failli à sa réputation de super GTI !


photos
roadtrip_rte_atlantique_01.jpgroadtrip_rte_atlantique_02.jpgroadtrip_rte_atlantique_03.jpg
roadtrip_rte_atlantique_04.jpgroadtrip_rte_atlantique_05.jpgroadtrip_rte_atlantique_06.jpg

>Voir la galerie photos RENAULT MEGANE 3 RS265 ROADTRIP