L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > SAAB > 9.3 VIGGEN






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

GUIDE OCCASION (03-08-2013)

SAAB
9.3
VIGGEN
(1999 - 2000)

PRIX NEUF (2000) : 271.700 FF
COTE (2013) : 7.000 €
PUISSANCE FISCALE :
15 CV

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES SAAB 9-3 VIGGEN
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position: Longitudinal avant
Alimentation : injection Saab Trionic 7+ turbo Mitsubishi + échangeur air/air Taux de compression : 9,25/1
Cylindrée (cm3): 2290
Alésage x course (mm): 90x90
Puissance maxi (ch à tr/min): 225 ch à 5 500
Puissance spécifique (ch/L): 98,3
Couple maxi (Nm à tr/min): 342 Nm entre 2 500 et 4 000
Couple spécifique (Nm/L): 149,3
TRANSMISSION
Aux roues AV
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle (5)
DIMENSIONS
Poids (kg): 1395
Rapport poids/puissance (kg/ch): 6,2
Taille (cm) : 464 x171x143
FREINAGE
Freins : 4 disques ventilés (308-286) Pneus Av-Ar : 215/45 ZR 17
PERFORMANCE
Vitesse (km/h): 250
1000 m DA : 27,6 0 à 100 km/h : 6,8
CONSOMMATION
Ville/route/mixte: 13.7/7.2/9.6 L/100km
logo viggen

saab 93 viggen

saab 93 viggen coupé
Le coupé Saab 93 Viggen.

saab 93 viggen berline
Saab 93 Viggen berline.

saab 93 viggen cabriolet
Saab 93 Viggen cabriolet.

interieur saab 93 viggen

chassis saab 93 viggen

pub saab 93 viggen

BIEN :-)
Reprises diaboliques
Freinage
Position de conduite
Equipement luxueux
PAS BIEN :-(
Vraie rareté
Motricité
Confort moyen
Coût d'entretien


saab 9-3 viggen

©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 03-08-2013

OPERATION COUP DE TONNERRE !
Constructeur de voiture plutôt atypique de par leur design et leurs motorisation Saab a toujours su en tirer le meilleur notamment en compétition. Cependant rare ont été les versions sportives au soin de la gamme. La Viggen chapeaute la gamme de la nouvelle 9-3 comme le fit la 900 Turbo 16 à son époque.

Texte: Aurélien RABBIA - Photos: D.R.

Chez Saab on nous avait habitué aux moteurs "turbo-écolo". Mais pas question de basse pression sur la Saab 9-3 Viggen. Déclinaison sportive de la luxueuse 9-3 Aéro, la Viggen rend hommage à un célèbre avion de chasse, le Saab 37 Viggen des années 60 et toujours en service au moment de la commercialisation de la 9-3 Viggen ! L'équipe de SVO (Special Vehicle Operation) dirigée par l'australien Peter Leonard commence l'étude en octobre 1994 et réalise en premier un concept pour le salon de Genève de 1996, le 900 Coupé Concept. Afin d'en faire une voiture assez exclusive la 9-3 Viggen est prévue pour être produite à seulement 2500 exemplaires par an. En raison de la production limitée et comme les cabriolets 9-3 les caisses sont prélevées dans l'usine de Trollhatten puis elle sont assemblés dans l'usine finlandaise de Valmet Automotive à côté du Porsche Boxster jusqu'en 2000. Puis la production est entièrement réalisée à l'usine de Trollhatten pour le marché américain.

PRESENTATION
La Saab 9-3 est sortie en 1998 pour remplacer la 900 NG (New Generation) mais en reprend la plateforme avec de nombreuses modifications. Esthétiquement il y a peu de changement mis à part une calandre redessinée et de nouveaux pare-chocs avant et arrière. La 9-3 Viggen hérite aussi des sièges avant de la 9-5 dotés de l'appui-tête actif «anti-coup du lapin» SAHR. A l'intérieur, le tableau de bord se pare d'un traitement gris spécifique, les contre-portes s'ornent de cuir bleu, les sièges avant sont modifiés afin d'avoir un meilleur maintien et l'emblème Viggen se retrouve sur les bas de portes habillés d'inox, sur les dossiers de sièges avant et de la banquette arrière. L'équipement est celui de la version SE avec en plus les sièges en cuir électriques et chauffants, le toit ouvrant électrique et le lecteur CD. La 9-3 Viggen se dote aussi du système Night Panel, innovation Saab inspirée de l'aéronautique, qui éteint la plupart des lumières du tableau de bord pour ne pas perturber le conducteur la nuit. Seules les fonctions qui doivent attirer le conducteur momentanément s'allument. Extérieurement la Saab 93 Viggen s'habille d'un becquet arrière, de pare-chocs plus aérodynamiques et de jupes latérales réduisant le coefficient de traînée de 8%, déjà vu sur le 900 Coupé Concept en 1996 dessiné par Ian Callum, et de jantes spécifiques de 17 pouces. En plus des teintes classiques gris Argent, gris métallisé, noir, rouge et jaune, la Viggen peut être aussi choisie avec un bleu métallisé spécifique. Série limitée prévue à 2500 exemplaires par an et commercialisée en berline (sauf en France), coupé et cabriolet, la Saab 93 Viggen n'atteindra jamais ce rythme durant les cinq ans de production. Seuls 4500 exemplaires seront produits, dont une soixantaine seulement ont été commandés sur le marché français. Un authentique collector !

MOTEUR
Le quatre cylindres en ligne Saab est une évolution du type B apparu en 1972 pour remplacer le peu fiable 1,8l Triumph. C'est sur ce moteur que Saab adapte un turbocompresseur en 1977 en étant un des premiers constructeurs à le faire sur une voiture de série, avec Porsche (930) et BMW (2002 Turbo). Saab en fait sa spécialité dans les années 80/90 pour ses modèles les plus puissants. En 1981 le moteur est revu en profondeur (B201) avec un bloc en fonte grise plus léger ainsi qu'une culasse en aluminium. En 1984 il reçoit une culasse à double arbres à cames et à 16 soupapes (B202) et se voit entièrement revu en 1990 sur la Saab 9000 (B204) avec des arbres d'équilibrage. C'est à ce moment là qu'il voit sa cylindrée augmentée à 2290 cm3 grâce à une course plus longue de 12 mm. Comme la Saab 9-3 Aéro, la Viggen a droit à une nouvelle et dernière évolution (B205) du 4 cylindres turbo mais reprend la version de la 9-5 d'une cylindrée de 2290 cm3 (B235). Cependant elle profite de la nouvelle gestion d'injection Saab Trionic 7, calibrée ici de façon différente afin de gagner en puissance et en couple. Le turbocompresseur Garett T25 est changé contre un Mitsubishi TD04HL soufflant jusqu'à 1,4 bar, l'échangeur est plus gros et l'échappement modifié. Pour palier à des problèmes de température des têtes de pistons, ceux-ci sont refroidis par des jets d'huile. Les soupapes aussi endurent de fortes contraintes thermiques et celles d'échappement sont fabriqués à partir d'un alliage de nickel (Nimonic) et celles d'admission sont refroidies au sodium. Les ingénieurs ont privilégié le couple à la puissance, le résultat est là avec 225 ch à 5500 tr/min et un couple assez impressionnant à l'époque de 342 Nm disponible de 2500 à 4000 tr/min. Moteur très souple sur toute sa plage de régime, il se montre toutefois un peu brutal à l'arrivé du couple qui est bridé sur les deux premiers rapports. Cela est quand même moins gênant que sur la 9-3 Aéro grâce à la gestion plus fine de l'accélérateur électronique (by wire) empruntée à la 9-5. Les reprises sont foudroyantes, quelle que soit la vitesse de départ et le rapport enclenché, la Saab 93 Viggen repart sans effort. A noter que la puissance sera portée à 230 ch en 2001. Côté transmission, la boite de vitesse spécifique à cinq rapports se dote d'un embrayage et de cardans renforcés.

CHASSIS
La Saab 9-3 reprend la plateforme (GM2900) de la Saab 900 NG qui la partageait avec l'Opel Vectra de 1988 mais elle fut sérieusement revue par Saab. De conception classique la suspension est composée de bras McPherson avec barre antiroulis et triangles inférieurs en aluminium forgé à l'avant et d'un essieu de torsion en H avec double barre antiroulis et ressorts hélicoïdaux à l'arrière. Le travail sur le châssis vieillissant a été un vrai défis pour les ingénieurs de Tom Walkinshaw Racing (TWR) chargés de rendre cette Viggen plus efficace et d'améliorer la motricité qui faisait défaut à l'Aéro. Les ressorts sont plus fermes de 25% à l'arrière et 5% à l'avant et plus courts de 10 mm, les bagues de crémaillère de direction plus rigides, les voies sont élargies de 14 mm et la barre antiroulis avant est plus souple pour améliorer la motricité. La puissance est transmise à la route par de larges jantes en 17 pouces chaussées en 215/45. La Viggen se veut donc bien plus précise lors des accélérations mais utilise toujours un peu la voie de gauche et les remontées de couple dans le volant sont toujours là. Elle reste assez brutale sous l'effet du couple car dépourvue de différentiel autobloquant (un montage en seconde monte ne lui fait pas de mal) et d'antipatinage. Le comportement reste sain et très sous-vireur mais la conduite est plutôt virile. En 2001 en fin de carrière aux Etats-Unis l'antipatinage devient disponible. Le freinage a été un élément important du développement de la Viggen. Pour cela les quatre disques sont ventilés et rainurés et passent de 288 à 308 mm à l'avant avec de plus gros étriers, à l'arrière ils restent identiques à ceux de l'Aéro. Le maitre-cylindre est lui aussi plus gros afin d'avoir plus de mordant et le servofrein opte pour un double diaphragme pour plus de souplesse à la pédale.

SAAB 93 VIGGEN PIKES PEAK
saab viggen pikes peakPour l'événement, Saab et le Champion de Rallycoss européen 1999, Per Eklund, ont fait équipe avec Trollspeed de Trollhattan pour créer la plus puissante des Saab 9-3 Viggen, avec un moteur Ecopower de 2,0 litres développant 750 ch à 8000 tr/mn et 700 Nm de couple à 6500 tr/mn. Avec cette quantité d'énergie, 4 roues motrices et une boîte séquentielle à 6 vitesses ont été indispensables. Il en résulte une accélération de la 9-3 Viggen Pikes Peak digne d'une F1 avec un 0 à 60 mph en 2,3 secondes ! La voiture est adaptée pour une vitesse de pointe de 250 km/h maxi. Cette Saab 9-3 très spéciale n'a plus grand chose du modèle de série au niveau châssis non plus. Elle est construite sur ​​un châssis tubulaire très solide qui donne à la fois la rigidité torsionnelle élevée et une bonne protection. Véritable rookie de l'épreuve, Per Eklund emporta la première place dans la catégorie "Open" en établissant un nouveau record avec le deuxième temps le plus rapide du général, en 11':21''58.

ACHETER UNE SAAB 93 VIGGEN
Attention, série limitée ! Sur les 4500 voitures fabriquées (dont 3000 pour les usa) seulement 68 ont trouvé preneur sur le marché français pendant les deux ans de production pour l'Europe (1999 et 2000). Cette Viggen est donc rare dans les petites annonces et les prix varient selon les modèles de 4000 à 10000 €. La construction en petite quantité chez Valmet est gage de rigueur et de bonne tenue dans le temps des assemblages. Les moteurs réputés fiables chez Saab atteignent ici leurs limites. En effet on peut compter un certain nombre de casses moteurs sur les Viggen arrivant aux alentours des 120.000 km, notamment dûes à des soucis d'encrassement de la crépine qui fait chuter la pression d'huile et cause la rupture des coussinets de bielles. L'utilisation d'une bonne huile, des vidanges rapprochées (10.000 km) et le nettoyage régulier de la crépine permet de réduire les risques. Ce moteur ayant moins de place que sous le capot de la 9-5, il est sensible à la surchauffe. On peut noter aussi des silent-blocs de boite de vitesse qui prennent du jeu assez prématurément et un échappement sensible à la corrosion. La boite nécessite une réfection aux environs des 200.000 km (synchros et roulements). Certaines pièces sont spécifiques, amortisseurs, freins avants, cardans, kit embrayage et son récepteur et Saab étant réputé déjà assez cher, celle-ci se trouve à des prix vraiment élevés en regard du prix neuf à l'époque. Totalement inconnue et en pleine traversée du désert, la Saab 93 Viggen peut être une bonne affaire malgré tout, à condition de trouver un exemplaire en bonne santé car le coût des différentes réfections peut vite dépasser le prix d'achat...

CONCLUSION
Loin d'être une simple 9-3 Aéro boostée de 20 ch, la Saab 9-3 Viggen se veut plus brutale et plus efficace même si elle ne sera jamais la plus exemplaire au niveau de son comportement. Par contre, elle vous offrira un sacré caractère moteur, un habitacle luxueux et une ligne typiquement Saab. Son prix un peu trop élevé à l'époque est une des causes de son succès mitigé et donc de sa faible disponibilité en occasion. Sûrement la dernière vraie Saab pleine de caractère et digne de la lignée des 96, 99 et 900 Turbo.

Remerciements aux sites viggenfactfile.de et saabhistory.com.


Devis d'assurance pour une SAAB 9.3 VIGGEN

AVIS

habituer a des grosses cylindrées j'avoue que saab viggen est au top; très content de se modèle car avec ses 50 exemplaires je suis très heureux de la possédé merci saab ...
Lire les avis sur la SAAB 9.3 VIGGEN

Vous possédez une 9.3 VIGGEN ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

Forum
>Sujets SAAB sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE