L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PORSCHE > 911 (996) 40 JAHRE






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (29-09-2003)

PORSCHE
911
(996) 40 JAHRE
(2003)

99 213 Euros (01/09/2003)
28 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PORSCHE 911 (996) Carrera 2 40 Jahre
MOTEUR

Type: 6 cylindres à plat, 24 soupapes 2 arbre à cames en tête
Position: porte-à-faux AR
Alimentation: Injection électronique
Cylindrée en cm3: 3 596
Puissance ch DIN à tr/mn: 345 à 6 900
Puissance au litre en ch: 95,93
Couple maxi en mkg à tr/mn: 38 à 4 250
TRANSMISSION
Aux roues AR
Boîte de vitesses (rapports): 6 manuelle
POIDS
Données constructeur en kg: 1 420
Rapport poids/puissance en kg/ch: DIN 4,11
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 290
400 m DA en secondes: 13,8
1 000 m DA en secondes: 24,9
0 à 100 km/h : 5,4


Loin d'être une série limitée au rabais, la 911 40 Jahre offre une présentation spécifique et surtout un châssis affûté et un moteur plus puissant avec 345 ch !


La lignée 911 au grand complet avec une 911 2 litres de 64, une Carrera 3.2, une 964, une 993 et la dernière 996.

BIEN :-)
Ligne
Mythe 911
Performances
Série spéciale
Equipement riche en série !
PAS BIEN :-(
Tarif salé
Coloris obligatoire et unique
Pourquoi pas en série ?

 

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (29/09/2003)

HOMMAGE POUR UNE REINE !
Il est vrai que fêter les 40 ans de la GT la plus célèbre du monde n'est pas trop à la mode en cette ère de répression routière musclée. Pourtant Porsche le fait, et le fait bien sous la forme d'une série spéciale baptisée " 40 Jahre ", qui rappelle à tous que dans le passé, les 30 ans et le jubilée de notre égérie préférée avaient également été fêtés sous la forme de séries spéciales à la présentation spécifique…

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

La Porsche 356 commence à montrer ses limites, et Porsche souhaite alors un modèle plus cossu et plus performant pour aller chasser sur les terres de marques plus prestigieuses, notamment chez nos amis Italiens. A l'usine, c'est l'effervescence. Pas question de remettre en question le concept de la 356. Le moteur sera donc toujours à l'arrière, en porte-à-faux, et toujours refroidi par air. Cependant, pour monter en gamme et marquer enfin une réelle rupture avec sa lointaine cousine, la VW Coccinelle, la prochaine star de Porsche possèdera un 6 cylindres à plat. C'est Butzi Porsche qui tient les crayons et les stylets avec son équipe pour créer et façonner la prochaine Porsche qui s'appellera alors la " 901 ". Si l'idée de départ a longtemps tourné autour du concept GT 4 places, Ferry Porsche a tranché et pris le parti du sport. Bien lui en a pris, car on a pu constater ces dernières 40 années, que le concept GT 4 places n'a jamais vraiment convaincu sur des GT chères et prestigieuses. Présentée sous les feux de la rampe en 1963, la 901 sera commercialisée l'année suivante. Elle s'appellera d'ailleurs 911 suite à une réclamation de Peugeot qui a déposé les dénominations à 3 chiffres avec un zéro au milieu. Comme tout nouveau produit, les clients et la presse critiquent l'augmentation du prix, d'autant plus que l'écart de performances avec son aînée n'est pas réellement convaincant. Les points forts de la nouvelle venue restent son flat 6 de 2 litres de cylindrée et 130 ch (nous sommes en 1963 et pour mémoire, une 2 CV en développe moins de 40…), sa ligne qui va demeurer intemporelle, un peu à l'image de celle des Jaguar XJ, et surtout un statut et une carrière qui présage de belles évolutions par la suite…

SERIE SPECIALE 40 JAHRE
40 ans ! Cela fait 40 ans que la 911 hante les esprits, les fantasmes les plus fous des passionnés que nous sommes. Alors, Porsche saute sur l'occasion et décline sa 996 Carrera 2 en série limitée à 1 963 unités baptisée " 40 Jahre ". Comme toute série spéciale qui se respecte, la présentation est spécifique. Exclusivement proposée en gris argent métal (couleur réservée jusqu'ici exclusivement à la Carrera GT), elle hérite en outre des prises d'air de refroidissement avant spécifiques de sa sœur turbocompressée. Les bas de caisse sont spécifiques et la caisse semble posée sur les très belles jantes Carrera polies de 18" de diamètre polies par micro billage. De nombreux détails poursuivent l'opération séduction et charment l'œil en marquant une différence avec le modèle standard. A l'intérieur, le cuir naturel extra-souple de couleur gris foncé garni l'habitacle et les sièges sport dotés d'un chauffage à deux puissances. La teinte gris argent métallisée de la Carrera GT est reprise sur nombre d'éléments dans l'habitacle (console centrale, baguettes, dossiers des sièges…). Le pack Audio Porsche combiné à une radio CD (CDR 23) est de série complète à merveille la panoplie, et la plaquette numérotée " 40 Jahre " rappelle la série limitée et l'exclusivité de cette 911 commémorative.

MOTEUR
Le légendaire flat 6 développe ici 3 596 cm3. Il avait été augmenté en cylindrée au remodelage de la gamme 911 par rapport aux premières 996 qui n'étaient équipées d'un 3,4 litres. Sur la version anniversaire, il présente l'avantage de disposer de série de l'option X51 qui offre 25 ch de plus pour atteindre 345 ch. C'est essentiellement dans les tours que la courbe de puissance a été retravaillée. Le système PSM (Porsche Stability Management) est monté de série comme sur les Carrera 4 et un blocage mécanique du différentiel arrière (taux de blocage de 22% en accélération et de 27% en décélération) qui améliore la traction des roues arrière.

SUR LA ROUTE
Il n'y a pas à dire, extérieurement, cette 911 anniversaire en jette un max' ! Bien campée sur ses jantes de 18" polies, tout en elle suggère la performance. Une fois installé dans le cuir extra-souple, on reste béat d'admiration devant la présentation rehaussée de l'ensemble. Certes, avec un surcoût de 22 000 €, on en attendait pas moins, mais force est de reconnaître que l'ensemble est réussi. La clé à gauche, caractéristique des 911, démarre le flat " liquide ". Bon certes, cela tonne moins fort qu'avec les 993, mais le flat song est toujours présent et nos oreilles savent l'apprécier à sa juste valeur. Et quel plaisir de jouer avec les vocalises de ce flat 6 ! Avec l'option X51, on peut aller chercher la quintessence dans le haut des tours. C'est tout en haut, lorsque le flat tonne et hurle que la 911 40 Jahre s'extrait des virages comme une balle. La stabilité est impressionnante. Il faut avouer que l'abaissement de 10 mm de l'assiette de la 911, les jantes de 18" et le blocage mécanique du mécanisme du différentiel n'y sont certainement pas étrangers. En contre-partie, l'efficacité gagnée par le châssis optimisé se fait au détriment du confort qui régresse légèrement. Cette 911 conserve pourtant toujours son exceptionnelle homogénéité qui fait sa force. En descendant de cette fabuleuse machine à rêves, on mesure le chemin parcouru en ces 40 ans de 911. Seule certitude et fil conducteur : la passion et le caractère. C'est certainement cela, avec des engagements en compétition avec des voitures clients proches de la série qui vaut à la 911 sa réputation…

:: CONCLUSION
Loin d'être une série limitée qui masque des fins de vie difficile, la 911 " 40 Jahre " offre un réel intérêt au vu des équipements montés en série, tant techniques qu'esthétiques, et posséder aujourd'hui une série limitée sera un réel atout pour une cote soutenue lors de la revente ou pour la collection. Tous les concessionnaires européens et sur les autres continents proposeront cette 911 diablement tentante. Mais hâtez-vous, car les quelques 1 963 exemplaires risquent d'être vite vendus, d'autant qu'au prochain salon de Francfort, Porsche la dévoilera en première mondiale. Une bonne mise en bouche en somme avant le renouvellement de la 911 prévue pour 2004, même s'il faut débourser plus de 22 000 € de plus que la version standard…

CE QU'EN PENSENT NOS CONFRERES :
"Notre petit doigt nous dit qu'avec une telle allure et... le petit nombre de voitures mises sur le marché, la 996 Anniversaire ne devrait pas moisir dans les show-room des Centres Porsche. L'auto sera présentée lors du Salon de Francfort avant que les 1 963 unités prévues rejoignent leurs points de vente. C'est dire que l'hexagone ne devrait pas en voir plus d'une cinquantaine. Cela dit, l'auto est superbe mais son prix est à l'avenant : 99 213 €, soit 22 000 € de plus que le coupé standard. Mais 40 ans de Porsche, ça n'a pas de prix, non ?..."
RS MAGAZINE- septembre 2003.

CHRONOLOGIE : LA SAGA 911 !
1963 : Porsche 901 - Flat Six 2 l. de 130 ch.
1964 : Porsche 911 2.0 - Flat Six 2 l. de 130 ch.
1965 : Porsche 911 Targa - Flat Six 2 l. de 130 ch.
Porsche 912 - Flat 4 1,6 l. de 90 ch.
1968 : Porsche 911 à empattement allongé.
1969 : Porsche 911 2.2 - Flat Six 2,2 l. de 125 ch à 180 ch.
1971 : Porsche 911 2.4 - Flat Six 2,4 l. de 130 ch à 190 ch.
1972 : Porsche 911 Carrera RS - Flat Six 2,7 l. de 210 ch.
1973 : Porsche 911 2.7 - Flat Six 2,7 l. de 150 ch à 210 ch.
1974 : Porsche 911 Turbo 3.0 (Type 930) - Flat Six 3 l. de 260 ch.
1975 : Porsche 911 Carrera 3.0 - Flat Six 3 l. de 200 ch.
Porsche 912 E - Flat 4 2 l. de 90 ch (uniquement marché US).
1977 : Porsche 911 SC 3.0 - Flat Six 3 l. de 180 ch.
Porsche 911 Turbo 3.3 (Type 930) - Flat Six 3,3 l. de 300 ch.
1982 : Porsche 911 SC Cabriolet 3.0 - Flat Six 3 l. de 180 ch.
1983 : Porsche 911 Carrera 3.2 - Flat Six 3,2 l. de 231 ch.
1986 : Porsche 959 - Flat Six 2,8 l. de 450 ch.
1989 : Porsche 911 Carrera 3.2 Speedster - Flat Six 3,2 l. de 231 ch.
Porsche 911 Carrera 4 (type 964) - Flat Six 3,6 l. de 250 ch.
1990 : Porsche 911 Carrera 2 (type 964) - Flat Six 3,6 l. de 250 ch.
1992 : Porsche 911 Speedster (Type 964) - Flat Six 3,6 l. de 250 ch.
Porsche 911 Carrera RS (Type 964) - Flat Six 3,6 l. de 260 ch.
Porsche 911 3.6 Turbo (Type 965) - Flat Six 3,6 l. de 320 ch.
Porsche 911 3.6 Turbo (Type 965) - Flat Six 3,6 l. de 355 ch.
Porsche 911 3.8 Turbo Leichtbau (Type 965) - Flat Six 3,8 l. de 380 ch.
1993 : Porsche 911 3.6 Turbo (Type 965) - Flat Six 3,6 l. de 360 ch.
Porsche 911 Carrera RS 3.8 (Type 964) - Flat Six 3,8 l. de 300 ch.
Porsche 911 Carrera (type 993) - Flat Six 3,6 l. de 272 ch.
1994 : Porsche 911 Carrera 4 (type 993) - Flat Six 3,6 l. de 272 ch.
1995 : Porsche 911 Targa (Type 993) - Flat Six 3,6 l. de 285 ch.
Porsche 911 Carrera 4S (Type 993) - Flat Six 3,6 l. de 285 ch.
Porsche 911 3.8 RS (Type 993) - Flat Six 3,8 l. de 300 ch.
Porsche 911 3.6 biturbo (Type 993) - Flat Six 3,6 l. de 408 ch.
Porsche 911 3.6 GT2 - Flat Six 3,6 l. de 430 ch.
1996 : Porsche 911 Carrera 2S (Type 993) - Flat Six 3,6 l. de 285 ch.
1997 : Porsche 911 3.6 biturbo S - Flat Six 3,6 l. de 430 ch.
Porsche 911 Carrera (type 996) - Flat Six 3,4 l. de 300 ch.
1999 : Porsche 911 GT3 (type 996) - Flat Six 3,6 l. de 360 ch.
2000 : Porsche 911 Turbo (Type 996) - Flat Six 3,6 l. de 420 ch.
2002 : Porsche 911 Carrera (Type 996) - Flat Six 3,6 l. de 320 ch.
Porsche 911 GT2 (Type 996) - Flat Six 3,6 l. de 462 ch.
2003 : Porsche 911 GT3 (Type 996) - Flat Six 3,6 l. de 381 ch.
Porsche 911 40 Jahre (Type 996) - Flat 6 3,6 l. de 345 ch.


Devis d'assurance pour une PORSCHE 911 (996) 40 JAHRE

AVIS

trés bonne voiture rien a dire en perfs par rapport a mon ancienne audi s4 ausi puissante sur le papier...mais seulement sur le papier!!!...
Lire tous les avis sur la PORSCHE 911 (996) 40 JAHRE

Vous possédez une 911 (996) 40 JAHRE ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets PORSCHE sur le forum :
Forum
RECHERCHE