L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PORSCHE > 911 (996) Carrera 3.6






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (01-01-2001)

PORSCHE
911
(996) Carrera 3.6
(2002-2004)

76 728 Euros (01/08/02)
28 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PORSCHE 911 (996) CARRERA 3.6
Moteur: 6 cyl. à plat 24s
Cylindrée: 3 596 cm3
Puissance: 320 ch à 6800 tr/mn
Couple: 370 Nm à 4250 tr/mn
Transmission: AR BVM6
Poids: 1345 Kg
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 280 KM/H
1000m D.A: 23,8s
0 à 100 Km/h: 5"0
CONSOMMATION
Ville/route/mixte: 16.1/8.1/11.8 L/100 km


L' habitacle de la 911 est luxueux, la finition et l'équipement sont dignes des meilleures réalisations.


La nouvelle 911 cabriolet dispose toujours de deux arceaux anti-retournement et reçoit enfin une lunette arrière de capote en verre plus en adéquation avec le prix demandé...


Alternative de choix, la nouvelle Porsche Targa concilie la chaleur du coupé et la luminosité du cabriolet avec, en prime, une silhouette extraordinaire et un hayon (!) très pratique.


La 911 a gagné en comportement. La carrera 4 est même devenue aussi plaisante que sécurisante.


Plus puissante, plus agréable et plus belle que jamais, la 911 continue sa carrière avec brio.

BIEN :-)
Moteur magique
Freinage exceptionnel
Gamme complète
Version Targa
PAS BIEN :-(
Boîte Tiptronic perfectible
PSM discutable
Autonomie insuffisante

> BIBLIOTHEQUE :

Porsche 911


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 01-01-2001

ETERNELLE 911…
A Stuttgart, on entretient le mythe avec passion et maîtrise depuis maintenant 38 ans. Et la recette semble garder la cote puisque la 911 renaît sans cesse dans une nouvelle mouture à la fois si proche et si différente de la précédente. Récupérant divers éléments esthétiques et techniques de ses soeurs Turbo et GT3, la carrera est aujourd'hui encore plus agréable que jamais...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

PRESENTATION
A chacune de ses évolutions, la Porsche 911 fait couler beaucoup d'encre. C'est la même histoire depuis plus de 30 ans déjà. A chaque fois, ingénieurs et stylistes doivent créer une nouvelle voiture sans pour autant perdre l'esprit du modèle précédent. L'enjeu est fortement risqué, puisque la 911 constitue à travers le monde la seule et vraie Porsche aux yeux des fidèles de la marques. A l'occasion du restylage de cette 996, les stylistes ont du oeuvrer pour différencier de façon plus évidente la 911 de sa petite soeur, la Boxster. Les influences viennent principalement de la 911 Turbo. On le remarque au niveau des optiques et du nouveau bouclier avant intégrant des prises d'air agrandies (+15% de refroidissement). A l'arrière, les changements concernent une moulure dans le bouclier et l'arrivée de deux embouts d'échappement ovales. Des modifications perceptibles à l'oeil mais qui améliorent aussi l'aérodynamisme. Ainsi, la portance a été diminuée de 25 % à l'avant et de 40 % à l'arrière. Autre nouveauté esthétique et technique, les jantes de la nouvelles 911 ont permis de réduire les masses non suspendues. Ainsi, le client pourra garder les 17 pouces en alliage à dix branches montées de série, allégées de 3,6 kg ou opter pour les spectaculaires 18" plus légères de 10,6 kg. Les possesseurs de la nouvelle Carrera bénéficient également de l'instrumentation de la Turbo intégrant un écran affichant les données de l'ordinateur de bord. L'habitacle est plus luxueux et plus valorisant qu'avant. L'équipement de série est généreux et la finition de meilleure qualité. Les sièges partiellement recouverts de cuir font partie de l'équipement standard tout comme le thermovitrage, la climatisation régulée et l'alarme antivol. On note encore un volant à trois branches, autrefois en option, et l'adaptation heureuse d'une boite à gants de bonne taille (5 dm3) sous l'airbag passager. Plus discutable, le porte-gobelet exigé par le marché Américain. La version cabriolet dispose de deux arceaux anti-retournement et sa capote possède désormais une lunette arrière en verre. Autre nouveauté présentée à l'occasion du restylage : le retour de la version Targa avec un toit coulissant et entièrement vitré. La nouvelle Porsche Targa est la Glorieuse descendante de la première Targa, modèle intermédiaire entre le coupé et le cabriolet. Elle constitue dorénavant, la plus agréable alternative au cabriolet et peut-être même le meilleur choix de la gamme. Coiffée par un toit en verre de 1,5 m2 coulissant électriquement, la luminosité procurée dans l'habitacle génère une sensation de bien être immédiate. Bien évidemment, en cas de fort ensoleillement, un store peut se déplier. Conçu chez CTS, le nouveau toit s'ouvre en moins de dix secondes et ne pénalise pas le Cx de 0,30 qui reste inchangé. Innovante jusqu'au bout, la Targa inaugure le premier hayon de l’histoire de la marque. Très pratique, il offre par exemple la possibilité de charger des bagages sur les sièges arrières. De plus, sa garde au toit est meilleure que dans le coupé ou le cabriolet. Certes plus lourde que le coupé (+ 70 kg), elle offre cependant des performances très proches. Cette admirable déclinaison devrait connaitre un succès important auprès d'une clientèle moins sportive, désirant profiter de la mécanique magnifique de la 911 mais également du paysage...

MOTEUR
C'est sur le moteur qu'ont porté les principales modifications de cette nouvelle Carrera. Pour mieux se démarquer du Boxster, un petit coup de pouce a été mis côté cylindrée. De 3.4L sur la première Porsche 911 Carrera type 996 le « flat six » passe à 3.6L. Une augmentation de cylindrée obtenue par une course allongée de 4,8 mm qui passe de 78 à 82,8 mm. Un travail qui a entraîné une modification de l'ensemble vilebrequin, bielles et pistons. De plus, le 3.6L de la Carrera adopte le système VarioCam Plus déjà utilisé sur la 911 Turbo et la 911 GT2. Ce système à levée variable des soupapes d'admission est ici continu. Le calage de l'arbre à cames d'admission est réalisé par un variateur à ailettes reliant l'arbre à cames au pignon d'entraînement. Les poussoirs à coupelle pilotables sont actionnés par une valve de commande électrohydraulique à trois raccords et deux positions. L'adoption de la distribution "VarioCam Plus" a permis d'obtenir un gain significatif en puissance et en couple. Cette technologie sophistiquée permet à la nouvelle Carrera de gagner 20 ch, passant de 300 à 320 ch, et, surtout, 20 Nm à 370 Nm. C'est cette dernière valeur qui se ressent le plus en matière d'agrément de conduite. Si la puissance évolue assez peu, le couple est en revanche plus généreux et mieux réparti sur la plage de régime moteurs. Ce gain apporte encore plus d'onctuosité à cette mécanique de légende qu'est le Flat 6 allemand. Critiquée suite au passage au refroidissement liquide, la sonorité a également évoluée dans le bon sens. Le 6 cylindres est plus rauque et mélodieux suite à l'augmentation de cylindrée et grâce à un échappement retravaillé. Les performances sont donc en légère amélioration, mais à un tel niveau il devient dur d'apprécier les nuances ! La Carrera 4 est toujours la moins véloce. Cerise sur le gâteau, la nouvelle Porsche 911 carrera est plus sobre que sa devancière et pollue moins. Comme auparavant, les 911 Carrera et Carrera 4 peuvent être livrées avec la transmission Tiptronic S. La transmission ZF a cependant été remplacée par la boîte Mercedes à 5 rapports. Cette modification a été dictée par l'augmentation du couple du moteur, qui dépasse désormais la valeur tolérée par la boîte ZF. La boite mécanique à 6 rapports se révèle toujours préférable à la boite Tiptronic dont l'automatisme est peut adapté au caractère du moteur.

CONDUITE
Autre point de satisfaction, la 911 parvient aujourd'hui à compenser son implantation mécanique déséquilibrée. Elle est devenue très maîtrisable et même carrément "facile" en version carrera 4, peut-être trop aux yeux des amateurs de pilotage... La somme des modifications apportées, qu'elles concernent l'aérodynamique ou le train roulant, fait de cette 911 une voiture dont le comportement est tout simplement génial, tant à très grande vitesse que sur routes sinueuses. Les freins sont aussi très impressionnants. Sauf cas extrême, le PSM (Porsche Stability Management) ne s'avère pas indispensable même si sa mise au point compatible avec une conduite sportive tolère des dérives assez importantes. Curieusement, c'est d'ailleurs la Carrera 4 à transmission intégrale qui bénéficie en série du PSM. Celle-ci est particulièrement à son aise quand le terrain devient glissant et affiche sa supériorité sur le modèle 2 roues motrices. Pourtant, c'est la Carrera 2 qui reste la plus agréable à piloter. Une fois en appui, la 911 se dirige autant avec l'accélérateur qu'avec le volant grâce à une direction directe, communicative et précise. Bien installé dans le magnifique baquet au maintien impeccable, on apprend à faire corps avec la bête pour mieux comprendre et interpréter ses réactions. Tenir la bonne trajectoire réclame toujours certaines notions de pilotage mais il faut vraiment rouler très vite pour atteindre et dépasser les limites du chassis. Plus confortable et amortie à haute vitesse, la 911 l'est moins à faible allure où la suspension trépide et fatigue les vertèbres.

:: CONCLUSION
Chaque nouvelle évolution de la 911 se montre tellement bluffante que l'on se dit qu'il s'agit là de la meilleure 911 jamais produite. On se demande pourtant déjà ce que les ingénieurs et les stylistes vont pouvoir faire de mieux sur le prochain modèle ! C'est ainsi que Porsche gère subtilement la carrière de son modèle phare depuis plus de 30 ans. La Porsche 911 figure toujours parmi les sportives les plus abouties du monde. De plus sa gamme complète offre un choix de versions impressionnant et adaptés à tous les goûts. Désormais elle séduit autant les amateurs de pilotage que les amoureux de belles GT...


Devis d'assurance pour une PORSCHE 911 (996) Carrera 3.6

AVIS

Possesseur d'une 996 carrera 4S : que du bonheur dans une auto dont la cote ne faiblit plus ( remonte même) . Je pense la garder longtemps car c'est pour moi le meilleur rapport sensation, plaisir, consommation, confort et polyvalence d'utilisation. Vraiment une auto a conseiller et à bien entretenir comme toute 911 qui se respecte!...
Lire les avis sur la PORSCHE 911 (996) Carrera 3.6

Vous possédez une 911 (996) Carrera 3.6 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets PORSCHE sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE