L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MCLAREN > MP4-12C Spider






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

MCLAREN MP4-12C Spider (2013 - )

mclaren 12c spider
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (15/06/2013)

TUEUSE DE COUPÉ

McLaren riposte à la Ferrari 458 Italia en proposant à son tour un Spider sur la base de sa berlinette. Le cabriolet 12C s’inscrit dans la politique décrétée par Ron Dennis qui consiste à la sortie d’un nouveau modèle chaque année. La philosophie du coupé est préservée mais la 12C Spider devrait permettre à McLaren de viser une nouvelle clientèle car tel est le défi de McLaren : réduire son déficit d’image auprès du grand public…

Texte: Maxime JOLY - Photos: D.R.

McLaren a appris de ses erreurs. Après s’être loupé sur la Mercedes SLR dont la version cabriolet souffrait de défauts de conception, l’équipe de Ron Dennis a anticipé le Spider dès la genèse du projet MP4-12C.

mclaren 12c spiderinterieur 12c spider

CARACTERISTIQUES


MCLAREN MP4-12C Spider
v8 biturbo mclaren 12c
MOTEUR
Type : 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes
Position : central AR
Alimentation: injection directe, double calage variable + 2 turbos avec échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 3799
Alésage x course (mm) : 93 x 69.9
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 625 de 7500 à 8500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 600 de 3000 à 7000
TRANSMISSION
AR + DGL électronique
Boîte de vitesses (rapports) : double embrayage SSG (7)
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (370-350) + ESP permanent
Pneus Av-Ar : 235/35 R19 - 305/30 R20 (Pirelli P Zero)
POIDS
Données constructeur DIN (kg) : 1474
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 2,3
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 329
400 m DA : 10"6
0 à 100 km/h : 3"1
0 à 200 km/h : 9"
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 11,7
CO2 (g/Km) : 279
PRIX NEUF (05/2013) : 232.000 €
PUISSANCE FISCALE : 53 CV
- Offre partenaire -

PRESENTATION

En configuration fermée, il faut avoir l’œil pour différencier la McLaren 12C Spider du coupé 12C. Il faut d'ailleurs préciser que techniquement, il s'agit d'un coupé-cabriolet et non d'un authentique Spider à capote en toile. La custode arrière redessinée et les arches servant de barres anti-retournement sont les deux indices en mesure de vous aiguiller. Malheureusement, elles gâchent la visibilité latérale. Habituellement sacrifié sur les cabriolets - y compris sur la Ferrari 458 Spider - le capot vitré abritant le moteur a été préservé. Il en est de même pour les sublimes portières en élytre. Le design de Frank Stephenson n’est pas bouleversé. Certains l’adorent, d’autres le trouvent trop sage. Les passants semblent le trouver à leur goût…

HABITACLE

L’intérieur de la 12C Spider n’est pas non plus retouché. Beau, bien fini et garni de matériaux de qualité, il n’avait de toute façon pas à l’être. On peut tout juste lui reprocher d’être un peu austère, pour ne pas dire germanique. La personnalisation est toujours possible notamment au travers de l'intérieur sport en cuir semi-aniline ou de l’option Alcantara Carbon Black pour recouvrir les panneaux du toit. Initialement facturé à 232.000 €, le prix du Spider 12C McLaren peut facilement s'envoler de plusieurs dizaines de milliers d’euros au gré des options. Question équipements, seuls le système audio et la climatisation ont fait l’objet de réglages spécifiques sur le Spider par rapport au coupé. Le Spider 12C peut se targuer d’être plus habitable que son homologue à toit fixe grâce à la présence d’un coffre additionnel de 52L quand le toit est fermé ! Comme sur l’Audi R8 Spyder, on retrouve un coupe-vent arrière à vitre chauffante que l'on peut actionner indépendamment du toit. De quoi profiter des vocalises du moteur en toutes circonstances… Le toit rigide rétractable (RHT) a été conçu spécialement pour la 12C Spider. Il allie légèreté et solidité, comme toutes les composantes de la 12C. Il s'ouvre ou se referme en moins de 17 secondes et peut être actionné en roulant jusqu'à 30 km/h.

MOTEUR

C’est pour la 12C Spider que les motoristes McLaren ont recalibré le V8 bi-turbo. Avec 625 ch pour 600 Nm de couple, McLaren a mis la pression sur ses concurrents. Le moteur signé Ricardo n’est pas un bloc suralimenté comme les autres, plusieurs caractéristiques en attestent. A commencer par la valeur de la puissance supérieure à celle du couple. Cette donnée se retrouve dans l’âme du M838T, aux antipodes des productions actuelles. Véritable élastique, il ne donne le meilleur de lui-même que dans ses retranchements, quand le Flat6 de la 911 GT2 RS vous donne tout, tout de suite. Pour le plaisir, mieux vaut opter pour une GT3… ou pour une McLaren 12C dont le V8 n’est aucunement linéaire. Au contraire, il paraîtrait presque creux sous 4.000 tr/min. Quant à sa puissance maximale, elle n’est délivrée qu’à 7.500 tours, sans interruption jusqu’à 8.500 ! Du quasi jamais vu en la matière.

SUR LA ROUTE

essai mclaren 12c spider

Du fait d’un embonpoint limité à 40 kg, les performances du 12C Spider McLaren ne varient que très peu par rapport au coupé. Sur le 0 à 200 km/h, le Spider perd deux dixièmes de seconde. 9 secondes, c’est le temps qu’il faut à ce missile pour les atteindre. L’augmentation du poids est due au mécanisme du toit rigide rétractable et à d'autres changements mineurs, notamment un pot d'échappement un peu plus lourd (de 2 kg). Aucun renfort de caisse n’a été nécessaire grâce au châssis MonoCell assurant une rigidité maximale. Les cabriolets qui craquent de partout ne sont qu’un lointain souvenir. Mais alors, qu’est-ce qui change entre le coupé MP4-12C et le 12C Spider dans leur prise en main ? Tout et rien à la fois. Rien parce que le toucher de route est identique, c’est-à-dire unique dans la catégorie. Sur routes sinueuses, l’anglaise a les crocs. Le train avant se nourrit du bitume comme un mort de faim et se fait une joie de dévorer les virages les uns après les autres. Les freins, toujours suppléés par le spectaculaire Airbreak, ne font preuve d’aucune faiblesse et sont disponibles au choix avec des disques en fonte ou carbo-céramiques. La direction chirurgicale, assistée juste ce qu’il faut, est à vos ordres. Vous pensez, elle s’exécute. Les accélérations sont d’un autre monde. A la demande, le moteur se montre doux comme un agneau. C’est là que le Spider prend un avantage considérable. Quand McLaren vend une 12C Spider, ce n’est pas une voiture qu’il vend mais deux. Les cheveux au vent, on se surprend à cruiser pour profiter des paysages somptueux de l'arrière-pays niçois. Pas besoin d’atteindre des vitesses folles pour faire le plein de sensations. Le moteur placé dans votre dos vous en donne beaucoup, y compris à basse vitesse. Et dans le cas où vous auriez envie de rejouer une spéciale du rallye de Monte-Carlo, réglez le mode Track et c’est parti ! Vous pourrez toujours compter sur une béquille électronique pour vous sortir d’un mauvais pas, que vous le vouliez ou non. Un reproche déjà fait sur la MP4-12C mais un défaut somme tout acceptable en comparaison du plaisir pris au volant de cette anglaise démoniaque…

CONCLUSION

:-)
Design
Finition
Coffre additionnel
V8 d’exception
Châssis
Rigidité préservée
Faible embonpoint
Freinage
Blason McLaren
Le coupé... en mieux !
:-(
Visibilité arrière et latérale
Différentiel électronique
Electronique omniprésente
Palettes petites et fixées au volant
Paramétrage de l’auto complexe
Boîte SSG imposée
Réseau de distribution

Que reste-t-il au coupé McLaren 12C ? Après avoir essayé les deux variantes, on est en droit de se le demander. Même s’il est vrai que les anglais ne pouvaient pas laisser le champ libre à la 458 Spider, McLaren n’a-t-il pas pris un risque en contre-attaquant si tôt avec une 12C Spider aussi exceptionnelle ? Un problème de riche auquel tous les constructeurs aimeraient être confrontés. En résumé, le Spider 12C McLaren réunit tous les avantages d’un cabriolet sans en avoir un seul des inconvénients ! Ce n'est donc pas un hasard s'il représente déjà la plus grosse part des commandes.



Devis d'assurance pour une MCLAREN MP4-12C Spider

AVIS

Vous possédez une MP4-12C Spider ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets MCLAREN sur le forum :
Forum
RECHERCHE