L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MASERATI > SPYDER 90th Anniversary






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (14-02-2005)
MASERATI
SPYDER
90th Anniversary
(2004)

ND Euros (2004)
33 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MASERATI SPYDER 90th Anniversary
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes, 2 arbre à cames en tête
Position: Longitudinal AV
Alimentation: Injection électronique Bosch.
Cylindrée en cm3: 4 244
Alésage x course : 92 x 79,8
Puissance ch DIN à tr/mn: 390 à 7 000.
Puissance au litre en ch: 91,89
Couple maxi en Nm à tr/mn: 452 à 4 500
Couple au litre en Nm : 106,50
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): 6 séquentielle Cambiocorsa.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 630
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 4,17
ROUES
Freins : Disques ventilés (330 x 32 mm) AV et AR (310 x 28 mm) + répartiteur électronique de freinage EBD.
Pneus : 235/35 ZR 19 AV et 265/30 ZR 19 AR.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 283
400 m DA en secondes: 13,3
1 000 m DA en secondes: 23,9
0 à 100 km/h : 5
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 18,6 L/100 Km.


Une présentation exclusive était bien le minimum pour une série limitée à 90 exemplaires.


Les mêmes jantes alu que la GranSport V8 !


Quelle ligne et notez les bossages en carbone...

BIEN :-)
Ligne !!
Présentation
Personnalisation
V8 fabuleux
Performances
Caractère
Empattement réduit
PAS BIEN :-(
Quelques détails de finition
Intérêt de cette série limitée ?


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 14-02-2005

SERIE LIMITEE
Pour son 90e anniversaire, Maserati ne manque pas l'occasion de nous dévoiler une série spéciale 90th Anniversary sur la base du Spyder. Avec son V8 4,2 atmosphérique et son empattement raccourci par rapport au coupé V8, la Maserati Spyder 90th Anniversary représente un monstre de sportivité : performances, châssis, moteur mélodieux et puissant… Une vraie Maserati comme on les aime, qui pour l'occasion a revêtu une parure de gala...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Ce n'est pas tous les jours que l'on fête son 90e anniversaire. Maserati ne pouvait manquer cette occasion, tant son histoire a été l'objet de multiples soubresauts qui faillirent lui coûter plusieurs fois la vie. C'est donc le 1er décembre 1914 que l'Officina Alfieri Maserati fut ouverte sur la Via De'Pepoli. A l'époque, les frères Maserati dirigeaient alors l'entreprise qui avait adopté comme symbole le Trident de Neptune. Depuis, l'entreprise Maserati a changé moult fois de propriétaires, et ce n'est que depuis que Ferrari est devenu maître à bord qu'une certaine stabilité et cohérence de gamme existe. Pour notre plus grand bonheur, tant la marque Maserati nous est chère. Alors pour créer un événement avec une gamme stable, l'idée de la série spéciale (pardon limitée !) est tout indiquée. Et on pouvait s'en douter, il n'y en aura que… 90 exemplaires !

UNE SERIE SPECIALE…
Basé sur une Maserati Spyder Cambiocorsa " standard ", la version 90th Anniversary possède bien évidemment une présentation spécifique. Toute parée de sa livrée bleue Anniversary, qui contraste judicieusement avec les blocs optiques, les jantes et quelques détails tous en gris, la Maserati Spyder 90th Anniversary reçoit sur ses ailes avant l'écusson Maserati. Comme sur les Formule 1 Maserati 250 F de Fangio lorsqu'il a été champion du monde en 1957. Quelle lignée ! La carrosserie adopte un kit carrosserie spécial qui reprend les lignes de celui de la Maserati GranSport V8. Mais la grande différence avec la Maserati Spyder c'est le double bossage entièrement en carbon kevlar qui est sur le couvre capote. Magnifique ! Cela donne un petit air racé indéniable qui est rehaussé par les touches de chromes ça et là (grilles, malle arrière…). Le trident est apposé fièrement à divers endroits de la carrosserie, et également au centre des très belles jantes aluminium polies de 19 pouces. Avec ses 5 branches en forme de trident, elles sont les mêmes que celles montées sur la Maserati GranSport V8. Enfin, les plus observateurs auront certainement remarqué les étriers de freins peints en rouge. L'habitacle n'est pas en reste avec un revêtement en carbon, cuir et BrighTex en Grigio Nickel. Les couleurs conservent la même harmonie qu'avec l'extérieur. L'équipement est complet mais pourrait être plus généreux encore. Pas de faute de goût dans cet habitacle. Le V8 de 4,2 litres développe toujours 390 ch et 452 Nm de couple et est accouplé d'office dans cette version spéciale à la boîte semi-automatique Cambiocorsa. Selon Maserati, son programme de gestion aurait été encore optimisé pour garantir des passages de rapports encore plus rapides. Nous n'avons pas pu faire d'essai avec cette magnifique auto, mais si le descriptif de l'usine est vrai, il y a de fortes chances que si les vitesses passent plus vite, elle le fassent plus sèchement, à l'instar d'une BMW M3 CSL. Quoiqu'il en soit, le V8 devrait perpétuer ses chants lyriques pour le plus grand bonheur des amateurs du genre, surtout cheveux au vent. A la lecture de cette brève présentation, on peut bien se demander ce qui pourrait pousser les amateurs à acheter cette Maserati Spyder 90th Anniversary tant les différences réelles et structurelles avec la version de série sont faibles ? La passion tout simplement, car dans 10 ou 20 ans, une 90th Anniversary sera devenue une rareté que les collectionneurs s'arracheront, comme cela existe déjà chez Porsche avec les Porsche 911 Carrera 3.2 Jubilée…

:: CONCLUSION
Avouons qu'un Spyder Maserati de série ne nous laissait déjà pas de marbre. Mais avec cette livrée spécifique, ses grosses jantes, son kit carrosserie et sa boîte Cambiocorsa de série, l'offre peut paraître alléchante pour qui est passionné et amateur de la marque au trident. C'est certainement pourquoi Maserati n'en a prévu que 90 exemplaires (plaque numérotée dans l'habitacle à l'appui). Une bonne manière pour Maserati de faire du neuf avec du vieux et de faire parler de soit. Après tout, tous ses concurrents ont recours régulièrement à ce subterfuge qui plaît tant aux clients potentiels, très avides de personnalisation...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Le Spyder n'est pas qu'un coupé décalotté. Posé sur un empattement plus court, il abandonne la suralimentation par (bi)turbo. Avant de se retrouver extrapolé sous un capot, arrière, frappé du cheval cabré, avec bielles en titane et 5 soupapes par cylindres, son V8 atmosphérique s'attaque déjà à des régimes himalayens. Bien que la boîte de vitesses ait été rejetée devant le différentiel, pour charger le train arrière, l'antipatinage n'est as un gadget. Ni le contrôle de trajectoire qui vient désormais s'y ajouter. Au contraire, la boîte proprement dite maîtrise la situation à la perfection. Surtout lorsqu'elle est Cambiocorsa - " F1 " en Ferrari dans le texte. Avec ces performances et cette violence, ce n'est pas un luxe de piloter les deux mains sur le volant. En automatique, elle permet de se déplacer tête au vent en toute décontraction."
LE MONITEUR AUTOMOBILE - Guide d'achat 2004-2005 - Maserati Spyder 90th Anniversary.

"Le tempérament volcanique du V8 4.2 associé à la carrosserie ouverte, fait de la Maserati Spyder un des engins les plus extrêmes. Osons le dire, ça décoiffe violemment ! L'empattement plus court apporte un léger gain de vivacité, mais l'engin reste lourd et demande du doigté à la limite. C'est un régal irrésistible que de faire hurler cet affolant V8, qui joue avec entrain son superbe répertoire. La boîte à commande séquentielle est, comme sur le coupé, un choix possible. Bref, le Spyder est une véritable machine à sensations au caractère entier, 100% italienne en somme !"
SPORT AUTO - Juin 2004 - Maserati Spyder 90th Anniversary.


Devis d'assurance pour une MASERATI SPYDER 90th Anniversary

AVIS

très belle moteur,bonne boîte de vitesses,très bonne tenue de route.bonnes performances;bonne bruit d'echappement;belle ex- et in-térieur;petite volume de coffret de bagage.une voiture d'une classe aristocratique....
Lire les avis sur la MASERATI SPYDER 90th Anniversary

Vous possédez une SPYDER 90th Anniversary ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

Forum
>Sujets MASERATI sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE