L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > JAGUAR > S-TYPE R






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (15-02-2003)

JAGUAR
S-TYPE
R
(2002 - )

72 600 Euros (01/01/2003)
31 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES JAGUAR S-TYPE R
MOTEUR

Type (cylindres) V8 Position AV longitudinal, 2 x 2 ACT, 32 Soupapes
Alimentation Gestion électronique intégrale + Compresseur Eaton
Cylindrée en cm3: 4 196
Alésage x course en mm: 86X90,3
Puissance ch DIN à tr/mn: 406 à 6 100
Puissance au litre en ch: 96,7
Couple maxi en Mkg à tr/mn: 56,4 à 3 500
TRANSMISSION
Aux roues AR, Boîte de vitesses Auto 6 rapports
POIDS
Données constructeur en kg: 1 800
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN: 4,6
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 250
1 000 m DA en secondes: 26,6
0 à 100 km/h en secondes: 6,5


Sur les S-Type R, les planches de bord héritent du nouveau dessin, surtout dans sa partie centrale, plus en phase avec l'image et le style Jaguar que sur les premiers millésimes. Cuir, boiseries, et confinement, tous les ingrédients d'un intérieur britannique sont là

 


Le V8 4,2 litres équipé d'un compresseur Eaton développe 406 ch et 56,4 mkg de couple. Plus coupleux que sportif, c'est le même moteur qui est monté sur les XJR et les XKR.


Réminiscence du passé, la Jaguar S-Type fait un clin d'œil à son ancêtre la MkII. Le style est une réussite et il se dégage de l'ensemble une harmonie et une classe typique de la marque de Coventry.

BIEN :-)
Ligne
Performances
Ambiance Jag'
Comportement
Prix
PAS BIEN :-(
GT mais pas sportive
Sonorité moteur quelconque
Boîte auto obligatoire


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (15/02/2003)

SUR DU VELOURS
Depuis la reprise de Jaguar par le groupe Ford en 1987, la marque ne cesse de s'étendre et se développer selon un schéma stratégique bien établi. Ainsi, l'engagement dernier sous la marque Jaguar en Formule 1 n'est pas étranger à cette stratégie. Jaguar doit venir chasser sur les terres de Mercedes-Benz et BMW. Côté gamme particulière, l'élargissement a commencé par la S-Type, qui a connu en 2002 la commercialisation de la S-Type R, réponse aux BMW M5 et Mercedes Classe E55 AMG. Moteurs…

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Chez Jaguar, pendant des années, depuis 1968 pour être plus précis, la gamme des berlines s'est résumée aux très belles XJ. D'évolutions en remodelages, les XJ ont connu des mécaniques 6 cylindres en ligne, V12 et V8. Mais leur positionnement très haut de gamme, leur fermait la porte de la grande diffusion. Ainsi, après des années de monoculture en matière de berlines, Jaguar présente en 1999 une nouvelle Jaguar qui vient se positionner sous la XJ : la S-Type. Concurrente directe des Audi A6, BMW Série 5, Mercedes Classe E…, la Jaguar S-Type reprend le patronyme d'une illustre devancière des années 60 et donne l'opportunité à Jaguar de doubler ses ventes dans le monde ! Techniquement, cette nouvelle berline haut de gamme partage la même plate-forme technique que la Lincoln LS, politique de groupe oblige. Mais que les Jaguaristes convaincus se rassurent, la propulsion est toujours là et l'ambiance si typiquement propre à la marque aussi…

REMINISCENCES DU PASSE
Les Jaguar ont toujours été reconnues pour leur élégance intemporelle et leur charme fou. Tout le monde attendait évidemment Jaguar au tournant pour sa future Jaguar. Nous ne furent pas déçu par le choix des designers. S'inspirant délibérément d'une Jaguar mythique, la berline MkII des années 60 qui contribua grandement à la renommée de la marque, les références à son illustre ancêtre sont nombreuses. Le profil général, la face avant et la partie arrière reprennent le style d'antan pour notre plus grand bonheur. La S-Type R est dotée en outre de petits appendices aérodynamiques du plus bel effet. Ils sont suffisamment discrets pour ne pas tomber dans le panneau de l'excès comme sur la MG 190 ZT. Bien campée sur ses jantes de 18" aérée laissant entrevoir ses étriers de freins siglés "R", la S-Type R dégage cette impression de puissance contenue propre aux modèles puissants des constructeurs prestigieux.

INTIMITE ANGLAISE
Monter à l'intérieur d'une Jaguar, c'est s'adonner à un certain art de conduire. A bord d'une Jaguar, on ne vit pas la route, on la déguste ! La S-Type ne déroge pas à cette tradition. Par son habitabilité contenue comparée à la concurrence, la tradition est (malheureusement ?) respectée. Le cuir est bien entendu omniprésent et les traditionnelles boiseries virent ont déteint pour offrir une touche plus sportive. Sur les S-Type R, la partie centrale de la planche de bord profite du nouveau dessin plus heureux et plus valorisant que les premières planches de bord de S-Type. Certes, on retrouve toujours ça et là quelques commodos issus de la production de Dearborn…, mais globalement l'harmonie de la présentation et la finition sont à la hauteur du rang affiché par cette belle anglaise. On regretta tout au plus, comme sur toutes les berlines hautes performances, des sièges pas assez enveloppants pour le maintien du corps en conduite dynamique.

MOTEUR !
Si l'on se réfère au passé, les MkII des années 60 étaient dotée du célèbre six en ligne Jaguar tandis que les Daimler qui avaient la même carrosserie étaient encore équipée du V8 d'origine Daimler. Aujourd'hui Jaguar s'est inspiré des MkII pour le look, mais c'est un V8 que l'on retrouve sous le capot de la S-Type R. Et quel V8 ! Certes, comme pour beaucoup de mécaniques anglaises, ce V8 de 4,2 litres n'est pas des plus mélodieux et surtout il présente une courbe de couple et de puissance plus axée confort et bas régime et n'aime pas les très haut régimes. Mais que le sportif se rassure, lorsque l'on écrase la pédale de droite, il "envoie les watts" et vous enfonce dans le cuir souple des sièges. Avec le facelift des S-Type, Jaguar a opté pour une boîte automatique ZF à 6 rapports. Cela sied parfaitement bien avec le caractère de l'auto et les 56,4 mkg de couple du V8. Pour atteindre les 406 ch annoncés, Jaguar a fait appel comme sur les XJR et XKR au compresseur Eaton. Malheureusement, la sonorité du compresseur est quelconque.

SUR ROUTE
Elle est là tapie sur ses grosses jantes de 18", avec un physique prêt à bondir. La porte se referme dans un bruit sourd et l'odeur de cuir vient me chatouiller les narines. C'est un véritable plaisir des sens et les dimensions intérieures mesurées mariées avec l'imposant tunnel central accentuent l'effet d'intimité. Moteur en route et immédiatement le caractère de la S-Type R se révèle. Très douce, elle demeure très facile à emmener aux allures de circonstance. Une fois accepté le principe de la boîte auto ZF, on en vient même à apprécier la sélection manuelle avec la grille en "J". Puisque cela se passe très bien, augmentons alors l'allure. Quelle tenue de route ! Equilibrée, prévenante, elle reste facile à mener en toute circonstances. Evidemment lorsque la chaussée se dégrade ou que les conditions d'adhérence deviennent précaires, il faut avoir le pied léger, propulsion et près de 2 tonnes obligent. Certes moins efficace qu'une BMW M5 par exemple, elle reste en usage routier un objet très efficace et doté d'un charme indéniable.

:: CONCLUSION
Lorsque l'on aime les belles autos puissantes et racées, on ne peut que féliciter Jaguar pour ce retour dans le cercle fermé des berlines de luxe très performantes. Et bonne nouvelle, Jaguar poursuit sa politique "agressive" sur les tarifs, puisqu'elle reste près de 15 à 20 000 € moins chère que ses rivales directes (A6 RS6, M5 et E 55 AMG Kompressor). Alors, lors d'un achat passion, il ne faut pas oublier la belle Jag', d'autant plus que les problèmes de fiabilité des années 70-80 ne sont plus que de lointains souvenirs. A quand la vôtre ?


Devis d'assurance pour une JAGUAR S-TYPE R

AVIS

Un rêve, son élégance a séduit tous mes amis, elle est vraiment sublime. Mes amis proches ont Audi S8 360 ch (débridée + ou - 400) et BMW M5 E39, 400 ch. Le plus Jag ? ses perfs sans donner l'impression de forcer, elle file avec une élégance peu commune. Elle freine très bien, c'est une voiture très puissante mais qui rassure, on saisit les commandes et en 10 mn on se sent dans un cocon qui est un vrai missile. En contre Réservoir trop petit (même si avec le pied léger je suis entre 9,8 et 11,5 aux cent) Les plastiques intérieurs font plus ford que Jaguar Les suspensions électroniques d'origines, plus de 2200 euros par essieu chez Jaguar! moi en m'aidant sur les forums je viens de les trouver à moins de 1500 euros les 4! c'est un budget, mais je suis tellement heureux dès que je roule avec. ...
Lire tous les avis sur la JAGUAR S-TYPE R

Vous possédez une S-TYPE R ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

videos
Forum
>Sujets JAGUAR sur le forum :
Forum
RECHERCHE