L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > CHRYSLER > CROSSFIRE SRT-6






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (01-11-2004)
CHRYSLER
CROSSFIRE
SRT-6
(2004-)
51 800 Euros (01/10/2004)
24 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CHRYSLER CROSSFIRE SRT-6
MOTEUR
Type: 6 cylindres en V, 18 soupapes à 90°, 1 arbre à cames en tête
Position: longitudinal AV
Alimentation: Injection électronique séquentielle multipoints SMPI + compresseur + intercooler.
Cylindrée en cm3: 3 199
Alésage x course : 89,9 x 84
Puissance ch DIN à tr/mn: 330 à 6 100.
Puissance au litre en ch: 103,15
Couple maxi en Nm à tr/mn: 420 de 3 500 à 4 800
Couple au litre en Nm : 131,29
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): Automatique 5 rapports Autostick.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 469
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 4,45
ROUES
Freins : 4 disques ventilés 300x32 mm AV et 300x22 mm AR+ étriers flottant à double pistons + ABS.
Pneus : AV 225/40 ZR 18 et AR 255/35 ZR 19.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 255
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 5
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : ND L/100 Km.


A l'intérieur... surprise ! C'est toujours celui de l'ancien SLK type R170...


330 ch et 420 Nm de couple suffisent à transfigurer le Crossfire. C'est désormais une authentique sportive... à boîte auto.


Les ingénieurs ont revu le tarage des suspensions et des barres antiroulis. Plus ferme, le SRT-6 se veut plus sportif.


Près de 260 km/h en pointe et 5 secondes du 0 à 100 km/h !


Les freins se révèlent également très efficaces.

BIEN :-)
Ligne
Châssis
Freinage
Performances
V6 performant
PAS BIEN :-(
Boîte auto imposée
Artifices de style chargés
Prix/Image du label Chrysler SRT


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 01-11-2004

LE CROSSFIRE VITAMINE
Avec son Crossfire, Chrysler développe une vraie gamme. Il y avait d'abord eu le coupé 3.2 V6, puis la variante roadster et désormais une version plus affûtée : le Crossfire SRT-6. En repartant toujours de la base de l'ancien Mercedes SLK (type R170), c'est un dérivé de la version AMG. Le Chrysler Crossfire SRT-6 affiche donc fièrement ses 330 ch et ses 420 Nm de couple ! Le Crossfire avait déjà le physique de l'emploi, mais désormais il possède également le charisme nécessaire...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Au pays de l'Oncle Sam, le groupe Chrysler joue à part parmi les Big Three (GM, Ford et Chrysler). Sa fusion avec le groupe Daimler-Benz il y a quelques années, lui permet aujourd'hui de tirer les fruits de cette fusion avant tout financière, mais qui devient enfin technique. Lorsque Chrysler a dévoilé le Crossfire, inspiré d'un concept car, tous avaient salué alors l'initiative, tant le plaisir de l'automobile était le but principal de l'auto. Mais au-delà d'un style flamboyant et charmeur, le Crossfire marque le premier pas de Chrysler dans le partage des plate-formes. Avec sa plate-forme de Mercedes SLK type R170, sa mécanique et son habitacle, le Crossfire peut en outre faire valoir sa technologie Mercedes. A l'usage, nous vous avions détaillé lors des dossiers concernés tout le bien que nous pensions du Crossfire, tant en coupé qu'en roadster. Mais si les sensations étaient bien présentes, il manquait ce petit plus en puissance qui aurait permis de les classer parmi les vraies sportives. C'était sans compter avec la volonté affichée du groupe Chrysler d'afficher haut et fort les couleurs sportives des Dodge et des Chrysler avec le label SRT (Street and Racing Technology). D'ailleurs, c'est non sans fierté que Dan Knott, Directeur de SRT, rappelle à tous le prix de la voiture à moins de 21 000 $ la plus puissante remporté par la Dodge STR-4 aux USA. Mais si Dodge se réserve l'apanage des véhicules à la puissante exubérante, Chrysler souhaite atteindre, à travers le label SRT, des véhicules très hautes performances mais à l'homogénéité préservée.

DESIGN
Nous ne reviendrons pas sur les grandes lignes du style de la Chrysler Crossfire, dont l'aspect ramassé et sportif est très séduisant. A chaque sortie, les passants manifestent leur étonnement ou leur joie, et il n'est pas rare d'être accosté après avoir stationné le véhicule. En livrée SRT-6, le Crossfire ne s'embarrasse plus de l'aileron escamotable puisqu'il est désormais fixe et de dimension généreuse. La face avant intègre un spoiler additionnel spécifique. Plus encore que son style, ce nouveau spoiler réduit la portance et améliore l'équilibre du véhicule, tout en fournissant un flux d'air de refroidissement plus important. Côté jantes, les dimensions d'origines étaient déjà conséquentes. Difficile donc, même sur le Crossfire SRT-6 de passer aux diamètres supérieur. Les techniciens ont ainsi posé des jantes aluminium SRT spécifiques à 15 rayons en 18 pouces à l'avant et 19 à l'arrière. Difficile de faire plus racé et sportif. Une fois bien installé dans le baquet siglé " SRT-6 " sur les appuie-têtes, l'œil exercé n'est pas surpris. La planche de bord de l'ancien SLK type R170 a été intégralement repris. Seul le graphisme des compteurs du combiné d'instruments est spécifique avec une graduation du tachymètre jusqu'à 320 km/h. Le Crossfire SRT-6 annonce fièrement la couleur. Les baquets sont spécifiques et recouverts de cuir Nappa gris Pearl. Grâce aux inserts et aux coussins latéraux Preferred Suede, le maintien du corps est amélioré, notamment en conduite sportive. L'équipement est luxueux et très complet. Le système Audio Infinity Modulus délivre un son de très haute qualité. Un seul regret toutefois, cette planche de bord presque désuète et trop classique dans cet ensemble charmeur et sportif. Pour les étourdis ou les dragueurs à grand volume, n'oubliez pas que le Crossfire est un coupé à …2 places seulement !

MOTEUR
Les hommes du SRT insistent sur le groupe propulseur. Le moteur V6 suralimenté de 3,2 litres est assemblé manuellement. Il dérive étroitement de celui utilisé jusqu'alors dans les C32 AMG Kompressor et SLK 32 AMG Kompressor. Sauf que si sur les Mercedes AMG il développait 354 ch, il n'en développe " plus que " 330 ch. Comme sur ses cousines, le V6 du Crossfire SRT-6 développe un couple copieux de 420 Nm (contre 450 Nm). Avec de telles caractéristiques, le 0 à 100 km/h est avalé en 5 secondes. Doté d'un compresseur à vis et d'un échangeur de température de suralimentation eau/air, ce V6 18 soupapes développe 90% du couple maxi sur une large plage de régime de 2 300 à 6 200 tr/mn. L'échappement, comme sur la version standard, a été retravaillé. Quelle sonorité ! Le moteur du Crossfire SRT-6 présente ainsi le caractère souhaité par les dirigeants du SRT : La puissance est toujours disponible ". Une transmission automatique à 5 rapports améliorée avec commande séquentielle Autostick. Le conducteur peut verrouiller les rapports ou les passer manuellement sans bouger son pied gauche.

CHASSIS
Dan Knott affirme que les amateurs de voitures de sport apprécient évidemment les accélérations et les performances, mais qu'ils savent également juger à sa juste valeur les qualités dynamiques d'une auto. Condition sine qua non pour obtenir la reconnaissance des conducteurs passionnés et exigeants. Le châssis du Crossfire SRT-6 a été repris de ceux des versions de base, mais en les améliorant pour donner au beau coupé US un comportement plus ferme et plus sportif en diminuant le sous-virage. Le tarage des ressorts a été considérablement augmenté pour passer à 611 Nm à l'avant (contre 411 aux versions de base) et 650 Nm à l'arrière (contre 457 Nm). La suspension est complétée par des amortisseurs à réglage haute performance. Tant pour l'accroche sur la route que pour la stabilité, un ESP est monté de série et les jantes au diamètre conséquent (18 à l'avant et 19 pouces à l'arrière) sont chaussées de pneus Michelin Pilot Sport ultra-hautes performances. Pour le freinage, les ingénieurs du SRT ont frappé fort avec quatre disques ventilés de diamètre imposant et pincé par des étriers flottants à double piston. Bien entendu, l'ABS est de série. Ce système de freinage permet, selon les chiffres avancés par l'usine de passer de 96 km/h à 0 km/h en 35 mètres seulement. Le Crossfire de base était déjà réussi niveau trains roulants, le SRT-6 ainsi équipé devrait même ajouter en sportivité et efficacité. A confirmer sur circuit. Toujours est-il que les essayeurs de SRT ont testé le Crossfire du même nom sur tout type de tracé : circuit, ovale, route...

:: CONCLUSION
Affiché à 51 800 euros, le Chrysler Crossfire SRT-6 peut paraître bon marché puisqu'il est vendu 10 000 euros de moins que l'ancien SLK 32 AMG. Mais avec une bonne vingtaine de chevaux en moins et surtout une image à construire, cela peut rester cher comparé à d'autres autos plus médiatiques et efficaces. Reste que le look de ce coupé sportif américain est suffisamment exotique pour le marché européen pour s'attirer les faveurs d'une clientèle de connaisseurs. Les performances annoncées permettent en tout cas de faire pénétrer le Crossfire dans le sérail des voitures de sport...


Devis d'assurance pour une CHRYSLER CROSSFIRE SRT-6

AVIS

Vous possédez une CROSSFIRE SRT-6 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

Forum
>Sujets CHRYSLER sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE