L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > autre

Tenneco mise aussi sur les carburants de synthèse e-fuel

24/09/2021

Tenneco mise aussi sur les carburants de synthèse e-fuel

 Le Business Group Powertrain de Tenneco collabore avec des experts clés de l'université et de l'industrie pour examiner les possibilités techniques et la faisabilité commerciale des carburants synthétiques en tant que technologie essentielle pour faciliter la transition industrielle vers des transports climatiquement neutres. Cet effort commun porte un nom : le projet NAMOSYN.

Les carburants synthétiques pour les voitures particulières, les véhicules utilitaires ou même les applications marines, peuvent jouer un rôle important en faveur d'une mobilité à émissions quasi nulles, en faisant appel aux sources d'énergie renouvelables comme par exemple l'énergie solaire ou éolienne pour créer un cycle fermé du CO2 selon une approche holistique « du puits à la roue ». Alternative climatiquement neutre aux carburants pétroliers, ils offrent également des possibilités de réduction significative des émissions globales, permettant aux experts Clean Air de Tenneco de mieux gérer les polluants restants grâce au post-traitement. Par exemple, l'utilisation de carburants synthétiques dans les moteurs thermiques a mis en évidence une réduction de 50 % ou plus de l’ensemble des émissions d'oxyde d'azote, de monoxyde de carbone et de particules.

Climatiquement neutres et produits synthétiquement, les e-carburants sont utilisables dans les moteurs essence et Diesel actuels avec quelques modifications mineures dans la plupart des cas et mélangés à des carburants classiques. Ils sont donc particulièrement adaptés aux véhicules à moteur thermique classique ainsi qu'aux groupes motopropulseurs alternatifs tels que les hybrides. En outre, les e-carburants peuvent être mis à la disposition des consommateurs en utilisant principalement les infrastructures existantes bien développées de distribution de carburant et de stations-service moyennant quelques ajustements mineurs, ce qui rend cette technologie encore plus attrayante comme solution commercialisable à court terme.

« On s’accorde généralement à reconnaître que des solutions doivent être trouvées pour réduire l'empreinte carbone des véhicules. Outre les véhicules légers, les moteurs à combustion interne sont également répandus sur les utilitaires, dans les secteurs de la propulsion marine, des engins de chantier et des machines agricoles », explique Dr. Steffen Hoppe, Responsable Technologie
« Indépendamment des divergences d’opinions quant à la date laquelle l'électrification complète sera effective, toute technologie susceptible d’être adoptée dès à présent pour réduire sensiblement les émissions de CO2, voire obtenir un moteur à combustion interne neutre en CO2, apportera une contribution essentielle à la réalisation à point nommé des objectifs climatiques. Nous sommes ravis de participer activement au développement de ce type de technologie ».

ACTUALITES autre



L'Union européenne acte la fin du moteur essence en 2035

L'Union européenne acte la fin du moteur essence en 2035
Comme prévu, le parlement de l'Union européenne s'est prononcé en faveur d'une réduction totale des émissions de CO2 pour tous les nouveaux véhicules ...
Lire la suite

Michel Vaillant fait renaître la Cannonball (BD)

Michel Vaillant fait renaître la Cannonball (BD)
Michel Vaillant se réinvente une fois de plus avec une nouvelle aventure à l'ère du web 3.0. Dans Cannonball, Tome 11 de la saison 2 des aventures de ...
Lire la suite

Viritech Appricale : une hypercar anglaise à hydrogène

Viritech Appricale : une hypercar anglaise à hydrogène
Viritech, entreprise basée au Royaume-Uni, est spécialisée dans les groupes motopropulseurs à hydrogène. Forte de ces compétences, elle a décidé de co...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE autre...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « autre » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER