L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > OPEL

Opel Corsa OPC : le type E

04/02/2015

Opel Corsa OPC : le type E

 Comme la précédente génération, la nouvelle Corsa (génération E) aura droit à sa variante hautes performances siglée OPC dès cette année. Une version 2015 qui profitera d'entrée de jeu des améliorations vues sur la Nurburgring Edition...

Derrière sa silhouette qui semble bien connue, l'Opel Corsa OPC profite du ménage en profondeur fait sur la 5ème génération de Corsa. Les sorties d'échappement rondes signées Remus placées de part et d'autre du bouclier arrière rappellent évidemment la Nurburgring Edition mais le becquet arrière, la calandre et les pare-chocs sont tout à fait inédits. Les jantes s'inscrivent dans la griffe OPC en reprenant le dessin déjà vu sur les Inisgnia et la dernière Astra GTC OPC et le capot se pare d'une ouverture (factice !) sur sa largeur.

A l'intérieur, tout est nouveau et on remarque notamment une planche de bord qui apparaît beaucoup plus qualitative ainsi que de jolis sièges baquets Recaro très enveloppants. Et pour séduire une clientèle avide de gadgets, la Corsa OPC 2015 embarque un chronomètre et un afficheur multi-fonction (OPC APP) pour mesurer les accélérations longitudinales et latérales.

La grosse nouveauté se situe cependant sous le capot avec un nouveau 4 cylindres 1.6 turbo de 207 ch et offrant entre 245 Nm et 280 Nm de couple au maximum grâce à sa fonction overboost. Il fallait au moins ça pour revenir jouer les têtes d'affiches dans une catégorie très disputée dont les ténors ont désormais jusqu'à 230 ch sous le capot ! Avec un 0 à 100 km/h donné pour 6s9, la Corsa OPC 2015 ne prend pourtant pas une longueur d'avance sur la Renault Clio RS et reste à 1 ch près derrière la Peugeot 208 GTi 30th qui nous a récemment démontré tout son potentiel (voir notre essai dans le Guide). Comme la Peugeot, la Corsa OPC reste fidèle à la boîte manuelle, à six rapports en l'occurrence. En revanche, elle subira un malus de 2.200 € en raison d'émissions de co2 un peu élevées, espérons qu'Opel en tiendra compte pour proposer un prix d'appel canon.

Antidérapage recalibré, garde au sol réduite de 10 mm et surtout un nouvel amortissement autoréglables FSD (Frequency Selective Damping) signé Koni, les trains roulants ont eux aussi sérieusement évolué. On se souvient du rodéo qu'imposait la précédente Corsa OPC avant l'arrivée de la NE. Opel avait fini par corriger le tir au prix d'un pack cependant onéreux. Cependant, sans doute convaincu du bien fondé de cette option, l'idée a été reconduite et il faudra passer par la case option pour équiper le train avant de son indispensable autobloquant mécanique. Intégré au nouveau Pack Performance, Opel y ajoute des disques de freins de 330 mm à l'avant et des jantes de 18 pouces. Un mode « Compétition » permet en outre de couper l'antipatinage et de retarder le seuil d'intervention de l'ESP.

Essai Opel Corsa (D) OPC NE

ACTUALITES OPEL



L'Opel Insignia GSI revient en 2020

L'Opel Insignia GSI revient en 2020
L'Opel Insignia GSI est de retour pour le millésime 2020 et revoit son 4 cylindres 2.0L turbo pour limiter l'impact du malus qui l'attend... Restyl...
Lire la suite

Opel Corsa GS Line : l'esprit GSi

Opel Corsa GS Line : l'esprit GSi
La toute nouvelle Corsa (F) est la première Opel à tirer un trait sur l'héritage General Motors. Une reconstruction totale pour ce modèle incontournab...
Lire la suite

Opel Corsa E GSI : 150 ch et châssis OPC

Opel Corsa E GSI : 150 ch et châssis OPC
En pleine restructuration et ayant perdu sa turbulente Corsa OPC, Opel tente de rester dans le jeu des petites sportives par le biais d'une nouvelle C...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE OPEL...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « OPEL » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER