L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > PEUGEOT

Carlos Tavarès dénonce la marche forcée vers la voiture électrique

14/09/2017

Carlos Tavarès dénonce la marche forcée vers la voiture électrique

 Lors des journées presse du 67ème Salon de l'Automobile de Francfort, Carlos Tavares, président du Groupe PSA (dont seul Citroën est présent sur le salon), s'est dit attristé par la confusion qui règne sur le diesel, insistant sur la conformité totale des moteurs HDI développés et vendus par le groupe. Il a aussi évoqué la responsabilité des autorités en matière de développement de l'électrique, dénonçant une conversion forcée du marché sur une technologie unique se faisant au détriment du diesel, jugé indispensable à une réduction rapide des émissions de co2.

« Nous sommes en train d'évoluer d'un monde où la réglementation était neutre vis-à-vis des technologies vers un monde où on nous instruit d'aller dans la direction du véhicule électrique », a-t-il souligné. Un propos également tenu par d'autres patrons, comme celui de Daimler, Dieter Zetsche qui a déclaré "nous voulons atteindre la vitesse maximale nous-mêmes, nous n'avons pas besoin de "quotas" pour cela". Le même discours est également tenu par les membres de l'ACEA, association des équipementiers automobiles européens, en la parole de Roberto Vavassori lors d’une conférence de presse distincte à Francfort : « Il est à peu près certain que (...) nous n’atteindrons pas les 95 grammes requis. Le marché ne va pas dans ce sens pour l’instant », a-t-il affirmé, en appelant aussi les régulateurs à la « neutralité technologique », soit, en creux, à ne pas privilégier à tout prix l’électrique.

Le dirigeant français prévient aussi du risque que peut représenter l'abandon de technologies existantes au profit d'une solution qui n'est encore qu'au début de son véritable développement. « Si on nous donne instruction de faire des véhicules électriques, il faut aussi que les administrations et les autorités assument la responsabilité scientifique. Parce que je ne voudrais pas que dans 30 ans, on ait découvert les uns ou les autres quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air », a-t-il toutefois prévenu. M. Tavares a cité comme risques la question de l’origine plus ou moins renouvelable de la production d’électricité, celle du recyclage des batteries, la gestion des matières premières rares ou encore l’éventualité des émissions électromagnétiques des batteries lorsqu’on les charge.

A court terme le Groupe PSA prévoit de proposer des versions électriques et hybrides rechargeables pour 50 % de sa gamme en 2020 et pour 80 % en 2023. Même si le choix contraint d'une offre purement électrique à horizon 2030-2040 semble être à portée du constructeur, il est difficile d'imaginer que toute la chaîne du transport routier pourra se passer définitivement de pétrole à si brève échéance, surtout si toutes les grandes puissances font le même choix politique...

ACTUALITES PEUGEOT



La Peugeot 308 reçoit l'affichage numérique i-cockpit

La Peugeot 308 reçoit l'affichage numérique i-cockpit
On la dit proche de la retraite mais la Peugeot 308 ne néglige rien pour assurer une belle fin de carrière face aux dernières nouveautés du segment. A...
Lire la suite

Virtuel : un designer réinvente le coupé Peugeot RCZ

Virtuel : un designer réinvente le coupé Peugeot RCZ
L'emblématique Peugeot RCZ aura connu une carrière un peu trop courte au goût des passionnés de la marque. Son non remplacement, pour raisons financiè...
Lire la suite

Peugeot 508 PSE : un prototype presque prêt pour la série !

Peugeot 508 PSE : un prototype presque prêt pour la série !
Jean-Philippe Imparato, patron de Peugeot, vient de publier les premières images officielles de la Peugeot 508 PSE (pour Peugeot Sport Engineered) dan...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE PEUGEOT...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « PEUGEOT » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER