stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !


Anton, le propriétaire de la Renault Clio 2 RS qui illustre ce match, est tout heureux de pouvoir participer à cet essai croisé !


Evidemment, côté look, la dernière Clio 3 RS a pris le dessus côté revendications...


... mais la Clio 3 conserve toujours pour elle un gabarit encore réduit qui l'assimile à une "petite" GTI.


Le diffuseur arrière permet à la Clio 3 RS de se dispenser d'appendices aérodynamiques disgrâcieux.


Du 16 pouces de série sur la "vieille" Clio contre du 17 sur la nouvelle.


La Clio RS d'Anton étant un modèle 2002, c'est donc le moteur de 172 ch qui est sous le capot. Bien que moins brillant sur le papier que le F4R RS, il a moins de poids à emporter ce qui compense son handicap de puissance.


Les deux générations mises côte à côte... on perçoit très nettement les différences de gabarits et de look.


Match des autos et volant croisés...

- Offre partenaire -

MATCH DES GENERATIONS !

La logique voudrait que lorsqu'un nouveau produit est commercialisé, il se doit de faire mieux que celui qu'il remplace. Cependant, la notion d'amélioration reste toujours autant subjective qu'objective dans le monde automobile et parfois les discussions peuvent durer éternellement entre les passionnés. Ainsi va le monde des voitures de sport. Alors afin de juger au mieux la dernière Renault Clio 3 RS, L'Automobile Sportive l'a comparé volant en main avec la Clio 2 RS 2002 d'un membre du forum et l'a soumise à l'avis de ce propriétaire avisé. C'est le match des générations !…

Textes : Nicolas LISZEWSKI
Photos : D.R.

La petite communauté du forum de L'Automobile Sportive croit régulièrement et chaque membre nous présente sa (ou ses) sportive(s) qui hante(nt) leur garage. Le hasard fait bien les choses puisque nous avions " en stock " un propriétaire d'une Clio 2 RS de 2002. Une bonne occasion alors de prendre un rendez-vous avec Anton et sa Clio afin de faire des photos mais surtout de faire un essai croisé, idéal pour mieux sentir les différences entre les deux générations. C'est donc avec une joie non dissimulée et une passion communicative qu'Anton a accepté de mettre sa Clio et ses commentaires à notre disposition. Une rencontre comme nous les aimons sur le site… la passion chevillée au corps !

RETOUR AUX SOURCES
Nous n'avions pas repris le volant d'une Clio RS 2002 depuis longtemps. Nous nous sommes donc pas fait priés pour renouer avec cette référence des GTI. L'auto d'Anton est de 2002 et a 43 000 km au compteur. Elle est strictement d'origine sauf le remplacement des plaquettes de freins par des modèles racing. Dans sa livrée peu courante, pourtant la même que celles des photos presse des modèles 2002, elle a donc profité du face-lift et des diverses améliorations. En revanche, pas de châssis sport dans ses cordes et un moteur de 172 ch, le 182 ch n'arrivant que sur les modèles 2004 et suivants. Ayant roulés pendant deux jours déjà avec le nouvelle Clio RS 2006, les différences nous apparaissent évidemment plus flagrantes, à commencer par le gabarit extérieur. La Clio 2002 semblent plus petite et ne pas jouer dans la même catégorie. La parenté sportive de la Clio d'Anton est en outre moins marquée et elle passe donc plus inaperçue dans la circulation. Une fois installé dans l'habitacle, on note immédiatement des défauts déjà mentionnés sur les Clio 2 : position de conduite perfectible, volant peu pratique, finition et présentation qui mériterait mieux. En revanche, les sièges recouverts à moitié d'Alcantara sont plus élégants, mais sont moins efficaces en maintien. Contact et c'est parti ! L'auto d'Anton étant déjà en température, nous pouvons rapidement hausser le rythme. Sortant de la nouvelle Clio, le freinage nous apparaît comme l'un des thèmes ayant le plus progressé tant en efficacité de décélération, feeling à la pédale et surtout endurance. Deuxième constat en faveur de la Clio 3 RS, la direction assistée qui n'offre pas assez de feed-back sur la route. C'est d'autant plus regrettable que le train avant est très présent et puissant par rapport au train arrière. En revanche, dès les relances à faible allure, la Clio d'Anton semble survoltée et repart comme une flèche malgré la boîte plus longue. Pas de doute, les 150 kg de moins se font sentir, et le moteur apparaît plus rageur avec notamment à partir de 5500 tr/mn lorsque le calage variable de l'admission s'active. Cette Clio 2 RS de 2002 aurait mérité de la part de Renault un travail plus approfondi sur l'acoustique des échappements pour donner une âme plus marquée à cette brillante mécanique. La commande de boîte s'avère également moins précise. Côtés sensations, cette Clio 2 est plus communicative et vivante que la nouvelle venue mais également moins homogène. Une sorte de montée en gamme entre les deux générations. Chacune a ses arguments et pour bien faire, il faudrait pouvoir conserver sa Clio 2 et acheter pour tous les jours la Clio 3 !...

UN INTERNAUTE AU VOLANT !
C'est avec plaisir que nous avons pu rencontrer Anton et sa Clio 2 RS de 2002. Et le plaisir semblait réciproque surtout au moment de l'essai. Mais pendant la séance photos, Anton en a profité pour tourner autour de la nouvelle Clio RS et observer chaque détail de sa ligne chaque nouveauté. Indubitablement, le style agressif de la dernière née de Renault Sport lui plaît. Il s'installe dans l'habitacle et note l'amélioration réelle de la présentation et de la qualité de fabrication : " Ce qui m'a le plus séduit, c'est son intérieur où vraiment on est surpris dans le bon sens. " En revanche, il regrette l'absence de " le cuir et l'alcantara de mes sièges. " La position de conduite en progrès lui convient également et il se trouve plus facilement à son aise, notamment avec la position des mains sur le volant, pas entravées par les bourrelets en plastique du volant de sa Clio. On part sur le même parcours pour mieux juger aux mêmes endroits les différences entre les deux autos. Dès le premier freinage, Anton est surpris par la puissance de la décélération. Il note également une homogénéité du châssis plus grande et plus aboutie que sur sa Clio. Un bon point selon lui, car il précise : " La nouvelle version je pense, intéressera quelqu'un qui veut passer aux choses sérieuses. Je constate que les propriétaires de Clio 2 RS comme la mienne qui veulent faire des temps sur circuit optimisent avant tout le châssis. C'est là qu'il faut jouer et gagner je trouve sur ma Clio pour qu'elle soit plus efficace encore et plus performante. C'est exactement tous les progrès qu'a réalisée la nouvelle version ". En plus de l'efficacité pure du châssis Anton ajoute : " Et puis ce comportement homogène, serein, est vraiment agréable ". Le poids, malgré la boîte courte et le moteur plus performant sur le papier, se fait sentir comparé à la sienne et Anton ajoute sur le moteur un souhait : " un moteur un peu plus explosif même si cela devait être haut perché dans les tours. ".

L'AVIS D'ANTON, PROPRIETAIRE D'UNE RENAULT CLIO 2 RS DE 2002 :

ANTON A AIME ANTON N'A PAS AIME
Habitacle avec une bonne qualité de matériau sur la planche de bord, impression général agréable
Freinage !
Châssis bien équilibré
Look
Boite courte et commande précise
Les tissus sont bof
Direction très assistée, en conduite classique, c'est gênant pour une sportive
AMELIORATIONS NOTEES "CE QUE J'AURAIS AIME RETROUVER"
Position de conduite, volant
Commande de boite
Sonorité
Châssis
Le cuir et l'alcantara des sièges.
Un moteur un peu plus explosif même si cela devait être haut perché dans les tours.

LES RATIOS CLES

Renault Clio 2 RS 2002 Renault Clio 3 RS 2006

172 ch à 6250 tr/mn
207 Nm à 4000 tr/mn
6,45 kg/ch
86,08 ch/litres
215 km/h
jantes en 16 pouces

200 ch à 7250 tr/mn
215 Nm à 5550 tr/mn
6,45 kg/ch
100,10 ch/litres
215 km/h
jantes en 17 pouces

:: CONCLUSION
Un essai globalement très positif pour Anton qui a été séduit par cette nouvelle mouture de Clio RS même s'il n'oublie pas pour autant la sienne. D'ailleurs nous lui laissons les mots de la fin : " En fait il est presque difficile de les comparer car je trouve que la nouvelle Clio joue dans une autre catégorie. Je suis partagé car les deux voitures sont un peu éloignées. J'ai vraiment choisi la petite Clio pour son gabarit et son bon rapport qualité prix. Je ne retrouverais pas ça je pense dans la nouvelle version. " Nous ne pouvons qu'approuver ce sentiment. Difficile en réalité de comparer frontalement ces deux générations. Chacune possède son charme. A la sportivité plus " datée " de la Clio 2 RS, la Clio 3 lui oppose une rigueur, certes moins frivole, mais tellement efficace !...

L'Automobile Sportive tient à remercier chaleureusement Anton pour sa patience (pour les séances photos !), sa passion communicative et sa bonne humeur !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
RECHERCHE