L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > PORSCHE > BOXSTER 2.7 (986)






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (01-01-2003)

PORSCHE
BOXSTER
2.7 (986)
(1999 - 2004)

44.400 Euros (01/08/2003)
15 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PORSCHE BOXSTER 2.7
Type: 6 cyl. à plat 24s
Cylindrée: 2687 cm3
Puissance: 228 ch à 6300 tr/mn
Couple: 260 Nm à 4750 tr/mn
Transmission: AR BVM5
Poids: 1310 Kg
Pneumatiques: AV 205/55 R 16, AR 225/50 ZR 16
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 242 KM/H
0 à 100 Km/h: 6"6
1000m D.A: 27"5
80 à 120 KM/H (4/5è): 7"3/10"6
CONSOMMATION
(L/100 KM): 12,3/9,3/10,8 L/100km


Pas de doute, le roadster Porsche est une vraie sportive. Le Boxster est un pur bonheur et ses performances n'ont rien de ridicule, même dans sa version "de base".


En option (contre 2160 Euros !), le hard-top pourra vous permettre de rouler toute l'année en Boxster...

BIEN :-)
Sonorité moteur
Comportement sportif
Freinage
Confort
PAS BIEN :-(
Equipement réduit
Capote semi-automatique
Prix élevé


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 01-01-2003

BIENVENUE CHEZ PORSCHE
Depuis son lancement, le Boxster a progressivement acquis ses lettres de noblesses au sein de la petite famille Porsche, aux côtés de la reine 911. Si les débuts furent contestés à cause d'un manque de puissance, Porsche a rapidement compris qu'un succès durable de son petit roadster passerait, comme pour la 911, par un caractère plus sportif et une puissance accrue. La livrée cuvée 2003 du Boxster est là pour tenter de confirmer la pertinence de ce choix...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

PRESENTATION
Joliment présenté, le Boxster Porsche a subit un léger face-lift en 2002 et ses motorisations ont encore gagné quelques chevaux au passage. Extérieurement pas de révolution donc, la calandre s'apparente toujours à celle de la célèbre 911 type 996 actuellement commercialisée. Les nouveaux boucliers sont plus aérés et les jantes d'un nouveau dessin sont également plus légères. Intérieurement, la finition est très bonne, tout comme la qualité des matériaux utilisés et l'ergonomie du poste de pilotage. Pas de doute, à ce niveau, l'école Allemande est bien la meilleure ! La position de conduite est bien étudiée mais manque néanmoins d'un règlage en profondeur du volant. Les sièges, habillés d'Alcantara et simili-cuir en série maintiennent bien le corps, prêt à encaisser les accélérations latérales. Face au pilote : le compte-tours blanc en superposition des autres manomètres, tout un symbole. Le positionnement central arrière du moteur permet aussi de proposer deux espaces de rangements à l'avant et l'arrière de volumes décents. A signaler au passage que depuis le léger restylage de 2002, la lunette arrière de ce roadster est en verre et non plus en plastique. Pour le reste de l'équipement, le minimum vital est de série (ABS, direction assistée, fermeture centralisée à télécommande, vitres électriques, 4 airbags...) le reste (clim, cuir, ESP, saute-vent...) toujours en option, hélas.

MOTEUR
Depuis l'augmentation de cylindrée en 1999 (de 2.5 à 2.7L) le Boxster a ainsi gagné en caractère et en sonorité. Après un passage à 204 puis 220 ch, le "petit" flat six refroidi par eau revendique ici 228 ch et un couple maxi de 260 Nm. Cette mécanique délivre son potentiel par l'intermédiaire d'une boîte à 5 rapports, parfaitement étagée, précise et agréablement ferme. Pas fondamentalement plus performante, la dernière mouture compense donc une légère prise de poids par une légère prise de chevaux. Malgré un léger manque de couple à bas régime, ce boxer 2.7L se défend honorablement pour propulser les 1310 Kg à vide du Boxster. Logique, il eut été mal vu pour le Boxster de régresser en terme de performances. Ainsi, le 80 à 120 km/h est maintenant accompli en 5"2 sur le 3ème rapport et le Boxster 2.7 vous propulse à 100 Km/h en 6"6. Même s'il n'a pas la fougue du 3.2, le moteur boxer 2.7 L aime tout autant se jeter vers sa zone rouge, pour le plus grand plaisir des amateurs du genre, également mélomanes avertis. Pour finir, admirons sa consommation maîtrisée qui peut se limiter à 9L/100 Km en usage "coude à la portière". Pour les "pieds lourds", tablez plutôt sur 12 à 15L.

SUR LA ROUTE
Pas de surprise dans ce domaine, une Porsche est une Porsche. A fortiori, l'architecture à moteur central permet un équilibre et une vivacité remarquables. Les qualités routières sont bien celles qu'on attend d'une telle machine à sensations. La rigidité est excellente, pour un cabriolet. Idéalement assistée, la direction est fidèle et très précise et le Boxster réagit bien aux mouvements de l'accélérateur. L'antipatinage débranchable reste discret et ne pénalise pas la conduite sportive. Le freinage mérite comme à l'habitude une mention très bien, pour son efficacité, son endurance, et pour sa progressivité. Malgré la qualité exceptionnelle du comportement routier et la réduction au minimum du roulis, obtenue grâce au chassis sportif, la Porsche Boxster préserve un confort inattendu (comme quoi ce n'est pas impossible...). Enfin, l'insonorisation est bien étudiée et les bruits sont réduits ainsi que les mouvements d'air. Bref, cette petite Porsche est loin d'être une Porsche au rabais, comme pourraient le prétendre certains propriétaires de 911 et donnera peut-être même plus de sensations à son pilote sur route comme sur circuit que la grosse GT qu'est devenue sa grande soeur...

:: CONCLUSION
Belle, performante, efficace et très plaisante, la Porsche Boxster 2.7 est une incontestable réussite et une authentique sportive, même ici, dans sa version de base. Elle est peu généreuse en équipements mais tellement en sensations qu'il serait dès lors mal placé de la considérer comme la Porsche du pauvre, n'en déplaise aux inconditionnels de la 911. Qu'on se le dise, à Stuttgart-Zuffenhausen on ne fabrique QUE des automobiles passionnantes !


Devis d'assurance pour une PORSCHE BOXSTER 2.7 (986)

AVIS

Possesseur d'un boxster du 11 avril 2002,acheté en février 2005 ,j'eu seulement un changement de pompe d assistance de frein. Très satisfait, vieillissement parfait,agrément au top et budget limité mais par contre, j'ai 58000 km... La voiture est bien entretenue( une vidange par an quelque soit le nombre de km parcourus) et est garée sous bâche dans un garage. ...
Lire les avis sur la PORSCHE BOXSTER 2.7 (986)

Vous possédez une BOXSTER 2.7 (986) ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
Forum
>Sujets PORSCHE sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE