L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > JAGUAR > XK8 CABRIOLET






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (08-07-2004)
JAGUAR
XK8
CABRIOLET
(2004)
86 700 Euros (01/07/2004)
21 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES JAGUAR XK8 CABRIOLET
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V, 32 soupapes 4 arbre à cames en tête
Position: longitudinal AV
Alimentation: Injection électronique
Cylindrée en cm3: 4 196
Alésage x course :
Puissance ch DIN à tr/mn: 304 à 6 000.
Puissance au litre en ch: 72,44
Couple maxi en Mkg à tr/mn: 42,8 à 4 100
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): 6 auto.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 775
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,83
ROUES
Freins : Disques ventilés AV et AR.
Pneus : 245/50 ZR 17 AV et AR.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 250
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: 27
0 à 100 km/h : 6,6
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 11,4.


L'habitacle des Jaguar XK8 Cabriolet n'est certes pas le plus ergonomique qui soit, mais il possède un charme fou, et offre un équipement de bon aloi.


Même capoté, le Jaguar XK8 cabriolet conserve toute la pureté de sa ligne. Le très discret lifting opéré a encore sublimé cette descendante de la Type E...


Sur la route, c'est la dégustation du ruban bleu à l'état pur. Quel plaisir de mener avec douceur ce fauve à la ligne de déesse.

BIEN :-)
Performances
Ensemble Moteur-Boîte
Finition et présentation exclusive
Comportement équilibré
Prix
Ligne
Image
PAS BIEN :-(
Trop typée GT ?
Freins
Suspensions trop souples


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (08/07/2004)

TOUJOURS SEDUISANTE !
Alors que le marché des roadsters deux places de luxe connaît depuis deux ans un festival de nouveautés, le Jaguar XK8 roadster fait figure d'ancien. Le bon moment pour Jaguar pour " dépoussiérer " son cabriolet so British. Un léger lifting de printemps bienvenu pour rappeler à tous que le XK8 roadster possède toujours intact son pouvoir de séduction : une vraie Jaguar…...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Le règne de la Jaguar XJS aura duré 21 longues années. Aussi, lorsque Jaguar avait dévoilé la nouvelle XK en coupé puis en cabriolet en 1996, le microcosme des amateurs d'automobiles de caractère et d'exception, sans compter les afficionados de la marque avaient unanimement salué la nouvelle venue. Sa ressemblance avec la légendaire Jaguar Type E n'y est certainement pas étrangère. Uniquement disponible en version V8 atmosphérique 4 litres de près de 300 ch avec une boîte automatique à 5 rapports, certains regrettaient un léger manque de puissance. Jaguar a répondu à leurs attentes avec le compresseur greffé sur le V8. Plus de 50 ch de gain de puissance et un caractère plus trempé, mais toujours en conservant l'esprit GT. Un peu comme le fut en son temps la Jaguar XJS-R. Mais, Jaguar aime le changement dans la continuité. Aussi, rapidement, la boîte automatique à 5 rapports est-elle remplacée avantageusement par une excellente boîte automatique ZF à 6 rapports qui complète à merveille le nouveau V8 de 4,2 litres plus puissant, plus onctueux et doté d'un surcroît de couple moteur. Restait plus qu'à s'occuper du style. C'est désormais chose faite...

LES GRANDS CHANGEMENTS ?!
Pour son seul cabriolet, Jaguar a retravaillé l'esthétique, à l'instar de la variante coupé. Ainsi, le cabriolet XK8 est doté de jantes de 17 pouces d'un dessin nouveau, chaussées de pneus en 245/50ZR 17. Elles cachent des disques ventilés largement dimensionnés sur les quatre roues. La face avant a été légèrement redessinée, notamment au niveau de la calandre qui semble plus large et qui est équipée de série d'une grille de calandre en nid d'abeille du plus bel effet. La malle arrière a reçu un discret becquet qui est harmonieusement intégré à la ligne. Globalement avec les quelques retouches opérées, la ligne déjà si séduisante du cabriolet XK8 semble encore plus lisse et plus proche encore de celle de sa glorieuse ancêtre : la Jaguar Type E. L'équipement a très légèrement progressé tandis que la finition ne souffre toujours pas la critique. Le V8 de 4,2 litres est un pur régal à utiliser sur la route, et sa disponibilité sans égale, même sans compresseur mécanique, lui permet de repartir dès les plus bas régimes avec vigueur et souplesse sans sourciler. La boîte automatique ZF (imposée) à 6 rapports monte et descend les rapports sans le laisser paraître. Très typé GT, voire même confort, le cabriolet XK8 rappelle ici que Jaguar a développé un savoir-faire en matière de confort pour ses laisons au sol. Tant pis pour les sportifs purs et durs. Mais il est vrai qu'en option, la suspension CATS peut arranger cela, et conserver ce confort qui sied tant aux découvrables de Coventry. Capoté, les bruits d'air sont contenus jusqu'aux vitesses autorisées, et décapoté, c'est un réel plaisir de rouler tête à l'air libre dans un tel carrosse. L'expression "déguster la route" prend ici toute sa valeur. Mais si la torpeur vous gagne, pressez donc fortement la pédale d'accélérateur, et la boîte auto opérera son kick-down réveillant ainsi le félin tapis sous le long capot : avec 27 secondes pour abattre le kilomètre départ arrêté et 250 km/h en pointe sur autoroute allemande non limitée, ce cabriolet XK8 sait rappeler à tous son pedigree sportif dans sa génétique. A quand un engagement de Jaguar au Mans avec un XKR ?...

:: CONCLUSION
Véritable concentré du savoir-faire britannique, le cabriolet Jaguar XK8 est une pièce d'anthologie que tout amateur de découvrable se doit de posséder. Rares et peu diffusés, les Jaguar XK8 cabriolets possèdent une distinction et une classe à part. Leur finition, leur histoire et surtout leur incroyable homogénéité, les rendent très désirables et tout acheteur potentiel de roadster 2 places de plus de 75 000 euros, doit envisager sérieusement la belle anglaise dans son achat. D'autant que son tarif est presque donné face à ses rivales qui s'appellent Porsche, Mercedes-Benz ou Maserati...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Face à la concurrence, le cabriolet Jaguar XK8 fait figure de véritable carrosse et se démarque par l'élégance de ses lignes et son intérieur grand luxe. Un récent lifting n'a fait qu'accroître son pouvoir de séduction. La calandre en nid d'abeille se veut encore plus large et la malle arrière se pare d'un petit becquet. Mais ces retouches ne dénaturent en rien la ligne originelle. Le très long capot abrite un V8 4.2 de 304 ch qui procure un agrément de conduite superlatif. Plus doux que nerveux, il correspond parfaitement à la philosophie de ce cabriolet. A son bord, les paisibles balades cheveux au vent sont autant de moments de bonheur. D'autant que l'amortissement se montre aussi confortable que le moteur est puissant à bas régime."
AUTO PLUS -HS 500 Essais 2004 - Jaguar XK8 Cabriolet.

"Le cabriolet version XKR pousse comme un buffle grâce à son compresseur. Mais le XK8 " normal " correspond le mieux à la philosophie d'un cabriolet de prestige. Autre tradition cultivée par Jaguar : celle d'un prix cruel pour la concurrence."
LE MONITEUR AUTOMOBILE - HS Guide d'achat 2001-02 - Jaguar XK8 Cabriolet.


Devis d'assurance pour une JAGUAR XK8 CABRIOLET

AVIS

bonne voiture conso.raisonnable.ligne superbe.confort anglais.coté négatitf:manipulation fastidieuse du cache capote et coffre d'accoudoir central peu pratique et minuscule....
Lire tous les avis sur la JAGUAR XK8 CABRIOLET

Vous possédez une XK8 CABRIOLET ? Ajoutez votre avis !

Suggestions

videos
Forum
>Sujets JAGUAR sur le forum :
Forum
RECHERCHE