L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
GUIDE
> Election de L'Automobile Sportive 2014, cliquez ici pour voter !






Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > GUIDE OCCASION > CITROEN > SAXO VTS 16v
::
GUIDE OCCASION (14-01-2009)

CITROEN
SAXO
VTS 16v
(1996 - 2003)

13 600 Euros (01/08/2002)
8 CV FISCAUX

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CITROEN SAXO VTS 16v
Type: 4 cyl. en ligne 16s
Cylindrée: 1587 cm3
Alésage x course : 78.5 × 82 mm
Puissance: 120 ch à 6600 tr/mn
Couple: 145 Nm à 5200 tr/mn
Transmission: AV BVM5
Poids: 980 Kg
Pneumatiques: 185/55 HR 14
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 204 KM/H
0 à 100 km/H : 8"7
1000m D.A: 29"8
80 à 120 KM/H (4è/5è): 9"3/13"4
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 km): 8,2


Ci-dessus, la Saxo VTS phase 1. Qui pourrait penser que derrière cette petite bouille se cache l'une des plus terribles petites teignes de l'asphalte ?


En 1997, léger restyling : une nouvelle calandre améliore le refroidissement moteur et les feux AR sont plus clairs.


En septembre 1999, la Citroën Saxo VTS subit un second restylage plus conséquent (on parle de phase 2) avec un nouvel avant, des phares ronds, un capot bombé et une calandre intégrée, des feux arrière cristal et un petit béquet de hayon.


Présentation intérieure et équipement sont indignes d'une sportive et l'habitabilité est tès médiocre. La Saxo accuse ici l'âge de sa conception et de son petit prix...



En 2001, Citroën propose une série limitée New Morning sur base VTS. Elle se distingue par sa peinture biton gris foncé/gris clair et un intérieur bicolore gris/noir.


Le moteur qui anime la Saxo VTS est un petit, mais tonique, 1.6 16V développant 120 ch.


Vive et légère, cette excellente GTI "à l'ancienne" (enfin VTS !) reste une pistarde émérite et se montre très gratifiante à piloter.

BIEN :-)
Moteur rageur et vif
Performances
Consommation raisonnable
Comportement de kart
Freinage (sans ABS)
PAS BIEN :-(
Reprises en 5ème
Habitacle très cheap
Position de conduite
ABS trop présent en pilotage
Train arrière trop vif ?


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 14-01-2009

LES CHEVRONS SAUVAGES !
Lancée au milieu des années 90, la Citroën Saxo VTS 1.6 16V est la soeur jumelle de la 106 S16 mais aussi sa rivale la plus sérieuse. A peu de choses près, elle offre les mêmes qualités et les mêmes défauts... à savoir ceux d'une petite bombe vive et agile. Jouissant aujourd’hui en occasion d’une réputation sans faille, la Saxo VTS 16v se maintient à des cours relativement élevés mais permet de goûter encore aux joies d'une des vraie GTI "à l'ancienne"...

Texte: Jérôme MATTEUDI - Photos: J.P. SUBERVILLE & F. LARDAT

Elle fait encore les beaux jours de nombreux amateurs de petites bombes la Sax', comme l'appellent ses intimes. la VTS 16v est en effet La Saxo (avec un grand L) qui restera dans les mémoires par son caractère rebel et affirmé. Vendue à prix d'ami, elle garde une bonne cote sur le marché, preuve que ses qualités sont toujours appréciées et qu'elle n'a pas été remplacée par la C2 dans le coeur des puristes. Rangez vos charantaises, sortez les Sparco, car cette Citroën là ne s'adresse pas franchement aux retraités !

PRESENTATION
Avec ses élargisseurs d'ailes rajoutés, ses petites jantes alu de 14 pouces et son châssis surbaissé, la Citroën Saxo VTS rappelle à notre bon souvenir les petites bombes des années 80 dont elle est certainement l'une des dernières plus proches héritières dans sa philosophie. petite puce des ville, la Saxo devient endiablée dans sa version VTS 16v, profitant de son empattement court et de son poids plume pour miser avant tout sur un comportement très vif. Comme ses ainées, la sportivité impose quelques concessions mal vécues de nos jours, que se soit par une finition, une présentation intérieure et un équipement dignes d'un utilitaire (magnifique volant en plastique mou) ou une habitabilité médiocre tout autant que le confort sonore. Reste qu'en bonne Citroën, les sièges sont moelleux et la suspension conciliante...

MOTEUR
Le moteur qui anime la Saxo VTS est un petit, mais tonique, 1.6 16V développant 120 chevaux. Propulsée par cette vaillante cavalerie la Saxo VTS revendique des performances très respectables. N'en déplaise à certains, mais la petite Citroën sous ses faux airs de citadine tranquille, est capable de faire de l'ombre à des sportives bien plus racoleuses... et bien plus chères. Le bloc TU5J4 qui équipe cette auto ne sera plus reconduit par la suite dans cette variante 120cv probablement du fait de la dépollution imposée par les normes, et c’est bien dommage car niveau agrément et performances, le petit bloc mérite bien des honneurs et présente bien le caractère des XU sportifs avec un couple modéré mais suffisant a bas régime suivi d’une belle verve dans les tours, saupoudré d’une sonorité métallique. La comparaison étant facile a faire, il se révèle plus probant que le 1.8 16V des Clio 16S, rivale directe.

SUR LA ROUTE...
Qui pourrait penser que derrière cette petite bouille se cache un tel potentiel ? Certes moins vive que ne l’était feu la 205 GTI (et encore…) la Saxo apporte une certaine rigueur mais conserve un arrière très vif (jugé trop parfois), un train avant chirurgicale, et un freinage suffisant. Le chassis vif et précis est à la hauteur du "moulin" et permet de se faire réellement plaisir en exploitant le potentiel de la mécanique. Attention quand même à la vivacité du train arrière en freinage appuyé qui peut passer devant si on n'y prend pas suffisamment garde. Pour le reste rien à dire, la VTS accroche le bitume comme bien peu de sportives ou soit disant "GTI" peuvent le faire. D’un point de vue technique, c’est ici que la Saxo se démarque de la 106 S16 avec une barre antiroulis arrière de plus petit diamètre (22 contre 24 mm), expliquant son tempérament un peu plus vif. Le seul véritable reproche concerne la position de conduite qui, manquant cruellement de réglages suffisants, se montre au bout de quelques kilomètres désagréable et inadaptée aux grands gabarits. Il en va de même pour le pédalier où les grands petons accrocheront régulièrement les freins en voulant débrayer.

SUR LA PISTE !
Aujourd’hui il est aisé de croiser une Saxo VTS sur les pistes des circuits de France, curieux destin pour une auto dont la gamme a été jugée bien sage par l’histoire ! Mais voila ceux qui ne la connaissent pas écarquilleront les yeux en voyant une de ces puces a roulette l’accrocher en ligne droite, le déposer au freinage et s’envoler dans les courbes. Vives et légères, ces bonnes GTI se transforment en pistardes émérites avec peu de modifications. Prenez une Saxo, mettez-y de bonnes plaquettes, de bons amortisseurs et lancez-vous ! Si vous avez le budget équipez là de bonnes gommes, ajoutez une admission d’air dynamique, d’une échappement libéré et redécouvrez votre auto ! Car si le TU5J4 a bien une qualité, c’est de littéralement se libérer avec peu d’ajouts ! Il permet alors d’offrir des reprises appréciables et un caractère entier surprenant vu la puissance de base. Nombreuses et faciles a trouver, les pièces performances vont permettrons d’équiper votre Saxo à la carte, que vous soyez un pistard pur ou un occasionnel qui cherchera un meilleur compromis avec l’utilisation route.

ACHETER UNE CITROEN SAXO VTS
Voiture rationnelle et bien pensée, la Saxo est une voiture qui s’avère fiable dans le temps. Les peintures vieillissent bien, les intérieurs aussi (même s’il s’avère moins bien traité que dans les 106 S16 et que la sellerie peut présenter des faiblesse en bonne Citroën de cette génération), la mécanique peut atteindre des kilométrages supérieurs a 200 000km sans frais très important. Mais un peu victime de son succès, il sera moins facile de trouver une Saxo VTS 16V d’origine qu’une déjà mofiée. Est-ce réllement un mal ? Difficile a dire car la Saxo fait partie de ces voitures où quelques modification permettent d’en extirper l’essence même. Si vous n’avez pas trop peur pour vos vertèbres et pas trop peur de la maréchaussée, un modèle modifié vous procurera un bonheur rare dans cette catégorie, et une verve que sa descendante Citroën C2 VTS peut bien lui envier. L’amateur de discrétion ou de voiture d’origine trouvera son compte avec une auto vive mais dotée d’une suspension de talent consommant de manière raisonnable et facile à entretenir. Dans tous les cas quelques précautions sont a prendre pour éviter des problèmes. Tout d’abord les boites de vitesse s’avèrent être malheureusement bien peu solides sur la durée, et des craquements ou bruit de roulement de boite peuvent apparaitre avant 100 000km. Les premières versions souffrent tout comme les 106 S16 d’un joint de culasse fragile, claquant souvent autour des 100 000km aussi. Enfin, un bon nombre d’entre elles ayant connu des chocs plus ou moins important (jeunes propriétaires et tempérament très vif oblige…) une vérification du châssis s’impose, y compris en ordre de marche ou tout bruit de roulement ou tendance a tirer d’un côté ou de l’autre devra alerter.

:: CONCLUSION
La Saxo VTS est une petite très sauvage, quasiment échappée de la Cup, et peut à un tarif "canon" offrir de vraies performances de sportive et un grand plaisir d'utilisation. A condition d’effectuer une sélection scrupuleuse à l’achat en mettant de côté les exemplaires à l’entretien et historique ératique, la VTS distillera un plaisir issu des années 80 avec la rigueur de la fin des années 90 et des performances encore très actuelles. Le meilleur exemple de la réussite de ce modèle est que, fait rare dans la catégorie, les propriétaires les gardent longtemps car ils ont du mal a trouver une équivalence sur le plan purement sportif. De plus, une communauté de qualité s’est développée sur Internet et pourra vous aider pour tous vos petits problèmes !

CHRONOLOGIE ET EVOLUTIONS
1996 : en juillet, lancement de la Citroën Saxo VTS 16v. Finition basée sur la VTR + jantes alu et airbag conducteur (photos ci-contre, VTS bleue).
1997 : léger restylage général de la gamme Saxo : nouvelle calandre améliorant le refroidissement moteur et feux AR plus clairs (photos du haut, VTS rouge).
1999 : en septembre, restylage global : nouvel avant, phares ronds, capot bombé et calandre intégrée. ABS en série sur VTS.
2001 : en mars, série limitée New Morning sur base VTS : peinture biton gris foncé/gris clair, intérieur bicolore gris/noir (photos dans la marge gauche).
2003 : arrêt de la production des Saxo VTS.



Comparez les tarifs d'assurance pour une CITROEN SAXO VTS 16v
AVIS
AVIS > AVIS CITROEN > AVIS SAXO VTS 16v

Passionné d'automobile depuis mon enfance, je n'ai pas pu résister à l'envie de devenir propriétaire d'une auto sportive. Envie d'autant plus forte compte tenu du fait que j'ai pratiqué du karting en compétition pendant 6 ans, et que j'avais bien du mal à retrouver les mêmes sensations sur ma brave 106 xn 1.0 (42 chevaux). Jeune conducteur, j'ai ch... lire la suite

Lire tous les avis sur les CITROEN SAXO VTS 16v
Vous possédez une CITROEN SAXO VTS 16v ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des CITROEN SAXO VTS 16v ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur CITROEN :
Annonces
Newsletter
Actualites
Actualites
Newsletter
Newsletter
> INSCRIVEZ-VOUS !
Comparatif
WM

> TECHNIQUE : Les 6 cylindres BMW
Liens
RECHERCHE