L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > SAAB

Saab BioPower : le parti de la nature

09/11/2007

Saab BioPower : le parti de la nature

 Conscient de la responsabilité de l’automobile dans la qualité de l’air, Saab a créé la motorisation flex-fuel BioPower, fonctionnant au carburant E85, mélange d’éthanol (85%) et d’essence (15%). Cette motorisation équipe la Saab 9-3 exposée au Congrès « Les Respirations d’Enghien » (du 9 au 11 novembre 2007, Enghien-les-Bains). Le constructeur suédois parrainera également l’un des « Oxygen Awards » récompensant la technologie la plus innovante lors de la soirée de gala du vendredi 9 Novembre.

En Suède, il y a longtemps que l’on se soucie de la qualité de l’air, car l’environnement fait là-bas partie intégrante de la vie de la population scandinave. Ce respect se retrouve dans les réalisations de Saab, constructeur automobile qui fête en 2007 ses 60 ans d’existence. Saab a innové aussi bien en étant le premier constructeur à monter des plaquettes de frein sans amiante que des systèmes de climatisation totalement sans CFC. Aujourd’hui, la technologie BioPower offre la possibilité de parer à l’une des menaces les plus graves pesant sur l'environnement, la multiplication des émissions de gaz responsables de l’effet de serre tels que le dioxyde de carbone (CO2). Les Saab BioPower concrétisent la volonté du constructeur d’offrir une solution immédiate pour un avenir plus durable ; ce sont des véhicules flex fuel qui permettent de rouler à l’E85 ou à l’essence, quel que soit le mélange de ces deux carburants présents dans l’unique réservoir. La diffusion à grande échelle des motorisations BioPower peut également participer à surmonter notre dépendance historique vis-à-vis des carburants fossiles.

Cette motorisation est une réponse à deux questions qui doivent être abordées si l’on souhaite conserver la facilité de déplacement offerte par le transport routier. D'abord, il y a urgence à commencer à combattre le réchauffement général provoqué par ce que l’on nomme « l’effet de serre ». En second lieu, il faut trouver des solutions de rechange pour surmonter notre dépendance à l'égard du pétrole. Les ressources globales ne vont bientôt plus pouvoir suivre l’augmentation de la demande. L’épuisement total des sources d’approvisionnement n’est plus maintenant qu’une question de temps. A moins de prendre le problème à bras le corps, les perspectives d’avenir sont accablantes.

L'utilisation de l'éthanol peut concourir à renverser cette tendance environnementale, car sa consommation n'élève pas les niveaux de CO2 dans l’atmosphère. À la différence de l'essence ou du gazole, la consommation d'éthanol n'ajoute pas de CO2 dans l'atmosphère, car ses émissions dans le transport sont contrebalancées par la quantité de CO2 éliminée par photosynthèse lors de la croissance des récoltes de conversion. Ainsi, le CO2 déjà présent dans l'atmosphère est simplement réutilisé. Par contre, l'utilisation d'un carburant fossile tel que l'essence libère de nouvelles quantités de CO2 jusque là enfermées depuis des millions d'années dans le sol.

Une politique environnementale complète
Saab, en tant que constructeur automobile, a une véritable conscience environnementale. Sa confiance dans le bioéthanol l’a amené à proposer au public toute une gamme de véhicules fonctionnant avec différentes motorisations BioPower s’échelonnant du 1 ,8 turbo (175ch) au 2 ,3 t de 210 ch, sur une large palette de carrosseries : 9-3 Berline de Sport et SportHatch, 9-3 Cabrio, 9-5 Berline et Estate. Les moteurs BioPower ne rejettent que 35 à 50 grammes de CO2 au kilomètre lorsqu’ils fonctionnent à 100% de superéthanol E85. L’E85 présente de nombreux avantages, il est distribué de la même façon que l’essence et le réseau de distribution ne cesse de s’agrandir. Par ailleurs, les acquéreurs de véhicules flex fuel bénéficient de mesures fiscales avantageuses accordées par le gouvernement. Rappelons que la Charte pour le développement du superéthanol a été signée fin 2006 par l’Etat, les représentants agricoles, les distributeurs, les pétroliers et les constructeurs automobiles, dont Saab.

La technologie BioPower est l’une des trois facettes de la politique environnementale de General Motors pour l’avenir. Pour le court terme, l'utilisation de carburants renouvelables, tels que l'éthanol, et les améliorations apportés aux motorisations essence et diesel permettront de franchir une première étape. Ensuite, il sera nécessaire de recourir à des véhicules hybrides exploitant aussi des moteurs électriques. Ils constitueront une seconde étape, avant l’arrivée en fin de compte des piles à combustible alimentées à l’hydrogène, qui offriront la réponse environnementale finale. Et le retour à une atmosphère définitivement respirable.

Photos propriété de General Motors - DR uniquement © GM Corp.

ACTUALITES SAAB



Saab : retour en automobile, mais sans voiture...

Saab : retour en automobile, mais sans voiture...
Non, vous ne rêvez pas, le suédois Saab planifie bien un retour à l'industrie automobile ! Et ce, dès 2017. Mais ne vous bercez pas d'illusion, Saab n...
Lire la suite

Saab redémarre sa production

Saab redémarre sa production
Après 7 semaines d'hibernation, l'usine historique de Saab à Trollhättan a repris la production de ses modèles désormais sous la responsabilité de Spy...
Lire la suite

Spyker rachète Saab à GM

Spyker rachète Saab à GM
Le fonds luxembourgeois Genii Capital, allié à Bernie Ecclestone, a annoncé le 25 janvier son retrait du processus de vente de Saab, laissant ainsi Sp...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE SAAB...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « SAAB » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER