L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > autre

L'Allemagne s'oppose aux taxes européennes sur les voitures chinoises...

18/06/2024

L'Allemagne s'oppose aux taxes européennes sur les voitures chinoises...


 Alors que l'UE a révélé de nouveaux droits de douane qui s'élèveront à 38,1 % sur les importations chinoises de véhicules électriques à batterie (BEV), les responsables politiques allemands travaillent activement sur les moyens de garantir que les propositions n'entrent pas réellement en vigueur... par peur des représailles sévères qui toucheraient principalement les constructeurs allemands.

La semaine dernière, la Commission européenne a annoncé de nouvelles taxes d'importations applicables aux importations d'automobiles chinoises à la suite de ses enquêtes sur le montant de l'aide financière que chaque constructeur automobile chinois a reçu de son gouvernement. SAIC, propriétaire de MG, serait ainsi le principal concerné par le prélèvement maximum de 38,1%, tandis que des marques comme Geely et BYD seraint moins durement touchées avec respectivement 20 et 17,4 pour cent.

Cependant, Bloomberg rapporte que des discussions confidentielles entre les responsables de Berlin, de l'UE et de la Chine pourraient aboutir à un compromis avant que les taxes proposées n'entrent en vigueur, la date limite étant fixée au 4 juillet. Cet optimisme vient de la conviction que l'UE et la Chine peuvent trouver des points d'entente qui seraient plus équitables pour les deux camps, à condition que les deux parties soient disposées à faire des concessions...

Alors que de nombreux constructeurs automobiles européens ont exprimé leur inquiétude face à la menace des véhicules électriques et thermiques chinois bon marché, beaucoup de constructeurs automobiles ne sont, au contraire, pas du tout favorables aux propositions de l'UE. C'est le cas notamment de l'industrie automobile allemande qui a beaucoup plus à perdre qu'à y gagner si la Chine décide de mesures similaires en représailles ! Ainsi, la Chambre de commerce chinoise auprès de l'UE a déclaré qu'elle serait prête à appliquer des taxes de 25 % sur les voitures importées équipées de gros moteurs...

Face à une telle menace, le ministre allemand de l'Economie, Robert Habeck, a été pressé de réagir et il a rapidement exprimé sa volonté de désamorcer la situation. Il considère le moment actuel comme une opportunité de négocier une résolution qui pourrait empêcher un cycle de représailles tarifaires entraînant des dommages collatéraux. Habeck, qui doit se rendre en Chine la semaine prochaine pour des discussions avec des responsables chinois, a déjà soutenu que toute décision concernant les tarifs douaniers devrait être prise par les politiciens et non automatiquement appliquée.

Encore une fois, une grosse bataille de lobbys risque d'avoir lieu au parlement européen...

Partager :

ACTUALITES autre



Goodwood Festival of Speed 2024, un week-end de folie mécanique !

Goodwood Festival of Speed 2024, un week-end de folie mécanique !
La popularité du Festival de vitesse de Goodwood grandit d'année en année, passant d'un simple festival de voitures classiques en une vitrine internat...
Lire la suite

Polestar Concept BST : un roadster radical pour Goodwood

Polestar Concept BST : un roadster radical pour Goodwood
Polestar présente une série de voitures de série et de concept-cars au Goodwood Festival of Speed ​​de ce week-end et même s'il ne fera pa...
Lire la suite

La NASCAR bientôt en électrique ?

La NASCAR bientôt en électrique ?
La NASCAR et ABB ont dévoilé un prototype électrique qui pourrait bien laisser entrevoir l'avenir du sport emblématique des circuits américains. Le du...
Lire la suite

TOUTE L'ACTUALITE autre...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « autre » DU FORUM :



ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER